Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 reforme?

Aller en bas 
AuteurMessage
Kiloutou
Star
Star
Kiloutou

Masculin
Nombre de messages : 367
Localisation : Aquin
Loisirs : travaille
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le discret

reforme? Empty
MessageSujet: reforme?   reforme? EmptyMer 13 Fév 2008 - 11:26


Mercredi, 13 février 2008 09:52
Le gouvernement québécois lance le projet de réforme de la fonction publique haïtienne

La ministre québécoise de la coopération internationale, Monique Gagnon Tremblay, a bouclé hier une visite officielle de 4 jours en Haïti au cours de laquelle elle a eu des entretiens avec le chef de l’état, le premier ministre, les responsables d’ONG et les policiers canadiens de la Minustah.

Madame Tremblay qui a visité un hôpital à Cité Soleil, a estimé que l’ACDI réalise un bon travail en Haïti. " Malheureusement ce travail n’est pas toujours connu", dit-elle rappelant que l’ACDI intervient dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’agriculture et du micro crédit.

Intervenant à la rubrique " Invité du jour" de radio Métropole la ministre québécoise de la coopération internationale a jugé nécessaire une nouvelle structuration qui permettra une bonne coordination des projets de l’ACDI.

L’objectif principal de la visite de Madame Tremblay était de donner le coup d’envoi du projet Projet d’Appui à la gouvernance d’Haïti (Page). Selon Madame Tremblay la concrétisation de ce projet permettra de réaliser des actions à court terme. " Il y aura des actions au cours des 6 prochains mois", lance t-elle.

De son coté, le directeur du projet Page, Yves Poulain déclare que le projet s’appui sur la volonté du président Préval de moderniser la fonction publique. " La finalité du projet est de renforcer le gouvernement", dit-il précisant que l’expertise du gouvernement québécois sera utilisée.

Des activités débuteront en Mars 2008 avec des voyages d’études au Québec indique M. Poulain qui explique que le projet ne se résume pas à envoyer des consultants en Haïti. Yves Poulain informe que le projet est dirigé en priorité vers les ministères de la planification, des finances, de l’intérieur et aussi la primature et la présidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vizyonplusfm.com
Invité
Invité



reforme? Empty
MessageSujet: Re: reforme?   reforme? EmptyVen 15 Fév 2008 - 12:55

Le Canada devrait avoir honte de parler d'un tel projet. Il est le premier pays à piller nos ressources humaines.

Si le Canada veut nous aider vraiment, qu'ils annulent le permis de résidence de nos jeunes professionels et les forcent à rentrer en Haiti. L'Etat haitien a formé ces gens qui doivent payer leur dette en servant la population qui a financé leur éducation.

Il est inhumain que l'Etat haitien utilise l'argent des gens qui mangent de la boue pour former des ingénieurs, medecins, agronomes, et autres professionels au bien-etre du CANADA qui est un pays riche.
Revenir en haut Aller en bas
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6020
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

reforme? Empty
MessageSujet: Re: reforme?   reforme? EmptyVen 15 Fév 2008 - 13:15

Citation :
Le Canada devrait avoir honte de parler d'un tel projet. Il est le premier pays à piller nos ressources humaines.

Si le Canada veut nous aider vraiment, qu'ils annulent le permis de résidence de nos jeunes professionels et les forcent à rentrer en Haiti. L'Etat haitien a formé ces gens qui doivent payer leur dette en servant la population qui a financé leur éducation.

Ce n'est pas le Canada qu'il faut blamer mais l'état haitien qui décourage les haitiens d'une manière générale. Quand des responsables politiques vous disent qu'ils ne peuvent pas faire des miracles, il faut bien aller chercher ce miracle ailleurs...

Kite kanada an repos tande...Au contraire nous devons dire merci aux canadiens et aux canadiennes pour avoir donné refuge à des compatriotes haitiens qui n'ont aucun espoir en Haiti.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.forumhaiti.com
Invité
Invité



reforme? Empty
MessageSujet: Re: reforme?   reforme? EmptyVen 15 Fév 2008 - 14:04

Si le Canada veut nous aider, il doit déporter nos professionels vers Haiti et ouvrir un programme pour accueillir ceux qui mangent de la boue. Les professionels avaient un boulot et en dépit de tout ils pouvaient se procurer un plat chaud. Meme en cas de chomage acceléré, ces professionels pouvaient se convertir en instituteurs et professeurs pour éduquer notre nation.

Les gens qui mangent de la boue n'ont pas ce choix.

Ce sont les malades qui ont besoin de medecins mais pas les bien-portants.

Si le Canada a besoin de nos professionels, il doit passer par les lois du marché. L'Etat haitien reste et demeure le seul propriétaire des ressources du pays.

Après avoir pillé les ressources naturelles des pays du Sud, le Nord attaque maintenant à la seule qui reste: l'humain.

La France a plus de medecins africains que toute l'Afrique réunie.
Revenir en haut Aller en bas
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6020
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

reforme? Empty
MessageSujet: Re: reforme?   reforme? EmptyVen 15 Fév 2008 - 15:56

Kennedy disait : Ne demandez pas ce que le pays peut faire pour vous mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour le pays. Alors, le Canada ne peut pas forcer les haitiens à aimer leur pays . C'est à eux de prendre leur courage à deux mains pour mener la lutte contre la vie chère, pour changer la situation de misère en Haiti. Ne partez pas , restez au pays pour lutter contre la vie chère, contre l'insécurité, contre la mauvaise gouvernance. Restez au pays. Resistez. Retournez au pays. Soyez des volontaires de la sécurité nationale. Soyez des volontaires pour le développement de la société haitienne. Soyez volontaires pour aider Haiti à aller plus loin et plus haut.

Ne blamez pas le canada. le canada vend un produit et c'est à vous , c'est à nous de l'acheter ou pas. C'est à nous de choisir ; vivre , survivre ou mourir pour notre pays.

Qui fera le premier pas? Qui veut être le premier volontaire national ?

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6020
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

reforme? Empty
MessageSujet: Re: reforme?   reforme? EmptyVen 15 Fév 2008 - 16:21

]Médias]Médias - Communiqués de presse reforme? Bottomline
<table cellSpacing=0 cellPadding=0 border=0><tr><td vAlign=top width=450>Le Canada annonce sept projets de développement durable en faveur d’Haïti
Le vendredi 15 février 2008

Montréal (Québec) L’honorable Beverley J. Oda, ministre de la Coopération internationale, et l’honorable Michael M. Fortier, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, ont annoncé aujourd’hui que le Canada consacrera près de 125 millions de dollars à sept projets destinés à construire des routes, à nourrir des enfants, à améliorer les soins de santé aux mères, à contribuer à la reprise économique et à accroître la capacité d’Haïti de faire face aux catastrophes naturelles.

« Ces projets procureront des bienfaits immédiats aux Haïtiens et contribueront en même temps à instaurer à long terme les conditions essentielles au développement durable d’Haïti, a déclaré la ministre Oda. Le gouvernement du Canada est déterminé à relancer et à étendre son leadership dans l’ensemble des Amériques, surtout dans les États fragiles comme Haïti. »

L’un des principaux éléments de la contribution de près de 125 millions de dollars annoncée aujourd’hui, est l’enveloppe de 75 millions de dollars consacrée à la construction et à la réfection de la route reliant les villes haïtiennes de Jérémie et Les Cayes. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme d’infrastructure de la Banque interaméricaine de développement (BID). Cet important projet de voirie permettra aux Haïtiens de bénéficier d’un meilleur accès aux services et stimulera le développement économique dans le Sud-Ouest du pays.

La ministre Oda a également annoncé six autres initiatives qui témoignent de l’ampleur de l’engagement du Canada envers la reconstruction et le développement à long terme en Haïti :

  • Amélioration de la santé génésique en Haïti (19 millions de dollars);
  • Assistance technique à l’État haïtien (13,8 millions de dollars);
  • Appui au programme de cantines scolaires (10 millions de dollars);
  • Crédit pour les frais de scolarité (5,4 millions de dollars);
  • L’Éducation pour tous (1,2 million de dollars);
  • Préparation aux catastrophes en Haïti (700 000 $).

« Tous les Canadiens peuvent être fiers de nos réalisations en Haïti, comme d’offrir aux garçons et aux filles une bonne éducation, un repas chaud tous les jours, et la chance de grandir dans un pays libre et démocratique, a expliqué la ministre Oda. Le Canada aide à assurer aux Haïtiens les services dont ils ont besoin maintenant et à créer les conditions durables du succès et de la prospérité. »

« Le lieu de cette annonce est particulièrement bien choisi, car le quartier montréalais de St-Michel abrite une communauté haïtienne dynamique, a dit le ministre Fortier. Ces projets soulignent les liens historiques solides qui nous unissent ainsi que notre partenariat fructueux. »

L’annonce faite aujourd’hui s’inscrit dans le cadre d’un engagement canadien total de 555 millions de dollars répartis sur cinq ans (de 2006 à 2011) en faveur des efforts de reconstruction et de développement en Haïti. Haïti représente ainsi le plus important bénéficiaire d’aide canadienne au développement à long terme dans les Amériques. Ces initiatives sont conséquentes avec la ligne de conduite que s’est fixée le Canada dans l’hémisphère, soit : appuyer la gouvernance démocratique, la croissance économique et accroître la sécurité dans la région.

Pour plus de renseignements sur ces initiatives et les autres programmes d’aide canadiens à Haïti, prière de consulter le document d’information ci-joint ou le site Web de l’ACDI.

- 30 -

Renseignements :
Joanna Bailey
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Coopération internationale
Téléphone : 819-953-6238

Frédéric Baril
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux
Téléphone : 613-868-1128

Bureau des relations avec les médias
Agence canadienne de développement international (ACDI)
Téléphone : 819-953-6534
Courriel : info@acdi-cida.gc.ca


<A href="http://www.acdi-cida.gc.ca/cidaweb/acdicida.nsf/Fr/NAT-21513538-Q69#Top">reforme? Arrow
Fiche d’information

Le Canada augmente son appui à haïti avec sept nouvelles initiatives

De tous les pays des Amériques, Haïti est le plus important bénéficiaire de l’aide au développement du Canada. Le Canada s’est engagé à verser 555 millions de dollars sur cinq ans pour appuyer la reconstruction et le développement à long terme d’Haïti. L’aide au développement de l’ACDI met principalement l’accent sur les trois secteurs suivants :

  • Gouvernance et renforcement des institutions
  • Accès aux services de base
  • Stabilité sociale et satisfaction des besoins de base.

Les 125 millions de dollars annoncés aujourd’hui permettront de construire des routes, de nourrir des enfants et d’améliorer les soins de santé offerts aux mères. Cette somme contribuera également au redressement économique d’Haïti et au renforcement des capacités du pays à réagir en cas de catastrophe naturelle. La contribution additionnelle annoncée aujourd’hui permettra de financer les sept projets suivants :

Infrastructures routières – 75 millions de dollars
Le gouvernement haïtien estime qu’un appui au secteur des routes est essentiel à une croissance économique durable et qu’une telle initiative aura un effet catalyseur pour la réduction de la pauvreté. Les sommes versées par l’ACDI à la Banque interaméricaine de développement (BID) seront utilisées spécifiquement pour financer la construction de 92 kilomètres de route qui réuniront deux villes importantes (Les Cayes et Jérémie, toutes deux situées dans le Sud-Ouest de la péninsule haïtienne). La valeur totale du programme est de 175 millions de dollars. En plus de la construction et de la réhabilitation (appels d’offres, passation de marchés, exécution), les activités comprendront notamment l’adoption de mesures visant à atténuer l’impact sur l’environnement ainsi que l’élaboration et la mise en oeuvre d’une stratégie d’égalité entre les sexes. La construction de la route facilitera l’accès aux services et stimulera le développement économique.

Amélioration de la santé génésique en Haïti – 19 millions de dollars
Cette initiative vise à améliorer les soins de santé génésique offerts aux femmes et aux adolescentes. Mise en oeuvre par le Fonds des Nations Unies pour la population ( FNUAP ), cette initiative contribuera à améliorer la santé maternelle et à réduire (des trois-quarts, d’ici 2015) le taux de mortalité maternelle au niveau national, et plus particulièrement dans les régions des Nippes et dans le Sud-Est du pays. Le FNUAP offrira des soins obstétricaux et mettra en oeuvre des campagnes d’information et d’éducation sur la planification familiale et la santé génésique. Cette initiative vise à sensibiliser 40 000 Haïtiennes en âge de procréer aux questions de santé génésique.

Assistance technique à l’État haïtien – 13,8 millions de dollars
Le Canada accordera un soutien aux institutions du gouvernement central d’Haïti afin de les aider à mieux remplir leur mandat. Parmi les activités prévues, signalons : des services d’experts, des programmes de formation à l’intention des fonctionnaires haïtiens et des projets de remise en état et de construction des infrastructures. Ces activités permettront d’améliorer la capacité des institutions gouvernementales, sur les plans technique et stratégique, à mettre en application la Stratégie nationale pour la croissance et la réduction de la pauvreté de ce pays.

Appui au programme de cantines scolaires – 10 millions de dollars
Cette initiative menée par le Programme alimentaire mondial (PAM) permettra d’offrir chaque jour des repas équilibrés à 330 000 élèves des écoles primaires de cinq départements d’Haïti (Nord, Nord-Est, Nord-Ouest, Sud-Est et Artibonite). Un menu varié adapté aux habitudes alimentaires locales sera proposé aux enfants. En outre, les carences en micronutriments pourront être contrées grâce à des produits alimentaires enrichis. Ce projet prend appui sur une initiative fructueuse qu’a déjà réalisée le PAM.

Octroi de crédit pour les frais de scolarité – 5,4 millions de dollars
Les parents pourront obtenir, auprès d’un réseau de 35 coopératives, des prêts pour le paiement des frais de scolarité de leurs enfants et pour l’achat d’uniformes et de manuels. Les prêts à l’éducation constituent une mesure viable qui est très importante pour les parents. En effet, sans ce financement, de nombreux enfants ne pourraient pas fréquenter l’école. Ce projet englobe également un volet visant à mettre en oeuvre des méthodes novatrices d’enseignement et d’apprentissage et à sensibiliser les parents à l’importance de l’assiduité à l’école. Dans l’ensemble, 45 250 prêts devraient être consentis et 210 écoles primaires devraient bénéficier du projet.

L’Éducation pour tous en Haïti – 1,2 million de dollars
Cette année, cette initiative aidera jusqu’à 13 500 enfants de milieux défavorisés âgés de 6 à 12 ans à accéder à l’école primaire, ce qui appuiera les efforts annuels déployés par le gouvernement d’Haïti pour répondre à un grand besoin, soit faciliter la rentrée scolaire. La contribution du Canada permettra de couvrir les dépenses de fonctionnement des écoles et la distribution de manuels scolaires aux élèves, et ce, afin que les familles pauvres puissent inscrire leurs enfants au primaire sans frais. Les régions ciblées sont Nippes et l'Artibonite. C’est le gouvernement d'Haïti, par l'intermédiaire de son ministère de l'Éducation, qui met en oeuvre le projet. L’Association internationale de développement de la Banque mondiale et la Banque de développement des Caraïbes y contribuent également.

Préparation aux catastrophes en Haïti – 700 000 dollars
Mise en oeuvre par le truchement de l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS), cette initiative vise à renforcer la capacité d'Haïti à réagir en cas de catastrophe. Ses éléments clés comprennent l'élaboration d'un plan de préparation et d’intervention en cas de catastrophe, la formation du personnel de la santé et des campagnes d'information ciblant le grand public, en particulier dans le Sud du pays. L'objectif global du projet est de réduire la vulnérabilité de la population d'Haïti à l’égard des catastrophes naturelles telles que les inondations, les glissements de terrain et les cyclones.
- 30 -

Renseignements :

Bureau des relations avec les médias
Agence canadienne de développement international (ACDI)
Téléphone : 819-953-6534
Courriel : info@acdi-cida.gc.ca </TD></TR></TABLE>
<table cellSpacing=0 cellPadding=0 width=600 border=0><tr><td width=150></TD>
<td width=450 colSpan=3></TD></TR>
<tr class=medium><td width=150></TD>
<td class=grey vAlign=top width=450 colSpan=3></TD></TR></TABLE>

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.forumhaiti.com
foknougoumin
Star
Star
foknougoumin

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 02/12/2006

reforme? Empty
MessageSujet: Re: reforme?   reforme? EmptyVen 15 Fév 2008 - 20:48

Bon toute kob sayo ké gouvèman canadien dépansé pou ayiti, pou moun ap manjé tè an ayiti jodi ya.

Eské sé pa kanadien yo anko ki manjé kob sa...ké yo di yo bannou.

Si Kanada té vlé édé nou vré, yo pa tap al financé assassin GNBiste pou al fè koudéta. Sou pati libéral dé dènyè anné ki sot pasé là kanada fè ayiti mal anpil. Mwin pa kwè youn ayisien ki respékté tèt ta dwé jam voté pou pati raciste libéral sà anko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

reforme? Empty
MessageSujet: Re: reforme?   reforme? EmptyVen 15 Fév 2008 - 21:05

Bon toute kob sayo ké gouvèman canadien dépansé pou ayiti, pou moun ap manjé tè an ayiti jodi ya.

Eské wou wè yon gren nan projè sila yo gen PRODIKTION NATIONAL , PRODIKTION MANJÉ, AGRIKILTI LADAN ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
foknougoumin
Star
Star
foknougoumin

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 02/12/2006

reforme? Empty
MessageSujet: Re: reforme?   reforme? EmptyDim 17 Fév 2008 - 13:43

Donk Doub-Sossis wap obligé dako ak mwin ké yo pa vinn édé nou vré sé tèt yo ké yo vinn édé. Sé grangou ké moun yo grangou é sé ezaktéman sak pa nan projè sila ké moun yo vlé pou lé moman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




reforme? Empty
MessageSujet: Re: reforme?   reforme? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
reforme?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reforme constitutionnelle en Rep. Dominicaine et impact sur les haitiens
» REFORME - Les nouveautés !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: