Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-20%
Le deal à ne pas rater :
Microsoft Manette Xbox One sans Fil + Câble pour PC et Xbox
47.99 € 59.99 €
Voir le deal

 

 Pour une politique nationale pour la Jeunesse

Aller en bas 
AuteurMessage
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Pour une politique nationale pour la Jeunesse Empty
MessageSujet: Pour une politique nationale pour la Jeunesse   Pour une politique nationale pour la Jeunesse EmptyMer 25 Oct 2006 - 18:40

CIVISME / Pour une politique nationale de jeunesse

Par Alix Laroche
alixlaroche@lematinhaiti.com


Les responsables du ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique (MJSAC) ont procédé, hier mardi 24 octobre à l’hôtel El Rancho, à la cérémonie d’ouverture d’un atelier préparatoire de deux jours au « lancement du processus d’élaboration de la politique nationale de jeunesse, de sport et de civisme ».

La cérémonie, ouverte solennellement par le titulaire du ministère, l’ingénieur Fritz Bélizaire, a eu lieu en présence de plusieurs personnalités haïtiennes et étrangères du nombre desquelles on pouvait remarquer le secrétaire d’État à la Sécurité publique, M. Luc Eucher Joseph, celui à la Réforme judiciaire, Me Daniel Jean, les représentants de l’USAID, du Fnuap et de Confejes, respectivement Cassaignau Jean, Paul Adrien et Amadou Ousmane Diallo. Le directeur exécutif de l’Initiative de la société civile, Rosny Desroches, le directeur général du ministère de la Jeunesse, M. Daniel Pierre Charles et quelques experts du ministère y ont pris part aussi. Il faut signaler également la participation du chroniqueur sportif haïtien et responsable de la section sport du Journal Le Matin, M. Patrice Dumont.

Participent aux ateliers environ une cinquantaine de personnes dont trois groupes d’experts nationaux et internationaux, notamment des spécialistes de la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports de la communauté franco- phone (Confejes).

Soutenir le MJSAC, un impératif

Le représentant du Fonds des nations unies pour la population (Fnuap), Paul Adrien, qui a fait remarquer la coïncidence de l’événement avec la journée des Nations unies, a renouvelé le plein soutien de son organisation au ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique. Tout en soulignant l’importance du lance- ment des ateliers, il a plaidé en faveur de l’intégration réelle des jeunes Haïtiennes et Haïtiens dans le processus démocratique.

Préparer les jeunes contre l’insécurité

Le ministre Fritz Bélizaire a, dans ses propos de circonstance, insisté sur la nécessité d’encadrer les jeunes, d’entreprendre toutes les actions susceptibles de promouvoir l’éducation, les activités physiques/sportives, la vie associative, la conscience civique et la participation de la jeunesse au développement du pays. Pour M. Bélizaire, le secteur du sport et du civisme quoique méconnu a une importance capitale, à l’évidence que les moins de vingt ans représentent 52 % de l’ensemble de la population. « Nous avons la noble fondamentale mission de former, forger ces jeunes. Les modeler mentalement, psychologiquement, socio-affectivement, physiquement et socialement responsables pour une société équilibrée au profit d’un lendemain meilleur », a-t-il déclaré. Selon le ministre, pour contribuer à la sécurité dans le pays, doit être renforcée la capacité du secteur jeunesse, sport et civisme à canaliser les jeunes dans des activités sociales, culturelles et sportives.

Un projet ambitieux

Selon un document distribué aux participants, l’atelier préparatoire ouvert ce mardi vise le lancement des travaux du processus d’élaboration de la politique nationale de jeunesse, de sport et de civisme, avec la participation de tous les secteurs concernés. Cette démarche comprend deux phases complémentaires : le diagnostic participatif à entreprendre dans les dix départements, soit 140 communes du pays, et l’élaboration de la politique de jeunesse proprement dite qui prendra en compte les lignes directrices dégagées des consultations, note le document.Le ministère entend s’assurer que les choix conceptuel et méthodologique concordent bien avec la réalité haïtienne vue par des experts et les nouvelles orientations de la communauté scientifique internationale en matière d’élaboration de politiques publiques, particulièrement, en matière de jeunesse, de sport et de civisme.

Le Matin, mercredi 25 octobre 2006
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour une politique nationale pour la Jeunesse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: