Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -30%
Nike Air Max Command
Voir le deal
90.97 €

 

 Rions un peu

Aller en bas 
3 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Rions un peu   Rions un peu EmptyLun 30 Juin 2008 - 22:34

Un gosse qui voit dans la rue un chien en train de saillir une chienne demande a

son père ce qu'ils font.

Le père embarrassé explique que la chienne qui se trouve dessous ne veut pas

rentrer à la niche, et que le chien est en train de la pousser pour la ramener.

Le gosse :'C'est comme maman hier, heureusement qu'elle se tenait bien au

lavabo, sans cela le facteur l'emmenait à la poste.'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyLun 30 Juin 2008 - 22:38

C'est une femme qui profitant de l'absence de son mari le trompe (banal jusque

là). Une fois l'acte fini elle s'endort et l'amant s'éclipse. Mais alors qu'il

passe devant l'armoire, il entend : 'Putain c'qu'y fait noir là dedans!'. Il

ouvre la porte et sort un petit garçon qui lui dit 'si tu me donnes pas 500F je

dis tout à mon père'. L'amant cède et s'en va.

Quelques jour plus tard, l'amant et la femme recommencent...

Et lorsque l'amant s'en va passant devant la penderie il entend : 'Putain c'qu'y

fait noir là dedans!'. Il ouvre et le petit lui demande 1000F; l'amant cède

encore.

Le lendemain à table le petit garçon dit à son père : 'tu as vu papa je me suis

acheté un nouveau vélo'. Le père déclare alors :'écoute mon fils ce vélo coûté

au moins 1500F je ne sais pas ou tu as eu cet argent mais ce ne doit pas être

très beau, alors va tout de suite te confesser...'

Le garçon s'exécute et se dirige vers l'église, il entre dans le confessionnal

et déclare :'Putain c'qu'y fait noir là dedans!'. Alors une voix de l'autre côté

de la cloison déclare :'Ah non tu ne vas pas venir me taxer jusqu'ici!'
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyLun 30 Juin 2008 - 22:38

Colo


Oui il faut parfois rire pour effacer de notre memoire certains fait desagreables de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyLun 30 Juin 2008 - 22:48

Rodlam Sans Malice a écrit:
Colo


Oui il faut parfois rire pour effacer de notre memoire certains fait desagreables de la vie.

Roro,

Vous avez dit vrai.

Personellement, je commence déjà à me préparer pour les faits désagréables de 2011: Mirlande Manigat Présidente.

Ahah
AhahAhahAhahAhahAhah!

-----------------------------------------------------------------------------------------------
Deux ouvriers prennent leur pause de midi, le premier fait :

- Tu connais Victor Hugo ?

- Non

- T'as tort, tu devrais suivre les cours du soir !

Le lendemain, toujours le même :

- Tu connais Albert Einstein ?

- Non

- T'as tort, tu devrais suivre les cours du soir !

Le surlendemain, ça recommence :

- Tu connais Karl Marx ?

- Non

- T'as tort, tu devrais suivre les cours du soir !

Alors l'autre tout énervé fait :

Et toi, tu connais Jean Dupont ?

- Non ???

- T'as tort, c'est celui qui baise ta femme pendant que tu suis les cours du soir !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyLun 30 Juin 2008 - 22:51

- Tu sais que ta femme se promène dans la rue sans p'tite culotte?

- Hein?! qui c'est qui te l'a dit??

- Mon p'tit doigt...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyLun 30 Juin 2008 - 22:54

C'est au paradis, Saint Pierre accueille 10 femmes qui sont mortes la même

journée.

- Que toutes les femmes qui ont trompé leur mari fasse un pas en avant.

Et neuf femmes sur les dix présentes avancent d'un pas. À ce moment là, Saint

Pierre se retourne vers Dieu et lui dit:

- Et qu'est ce qu'on en fait de la sourde???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyLun 30 Juin 2008 - 22:58

Un mari dit à sa femme pendant qu'ils sont très occupés... :

- Dis-moi chérie, tu pourrais me le dire quand tu auras un orgasme

- Mais chéri, tu ne veux quand même pas que je t'appelle au travail !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyLun 30 Juin 2008 - 23:01

Un couple très huppé cherche des moyens de faire quelques économies dans le

budget familial.

'Marie-Ange, si vous appreniez à faire la cuisine, nous pourrions renvoyer la

cuisinière, non ?'

'Mon cher, sachez que si vous appreniez a faire l'amour, nous pourrions aussi renvoyer le chauffeur !'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyLun 30 Juin 2008 - 23:08

Un homme conduit sa femme à la maternité car elle est sur le point d'accoucher.

Le gynécologue leur dit qu'il a développé une machine qui permet au mari de

partager avec sa femme la douleur de l'accouchement. Ceci dans le but louable de

montrer à l'homme qu'est-ce que c'est que *la douleur*, et pour permettre que la

femme ait moins mal.

Le gynécologue propose donc au couple d'essayer la machine, ce qu'ils acceptent.

L'accouchement commence, et le médecin donne, grâce à la machine, 20% de douleur

au mari - en lui précisant que 20%, c'est déjà plus que n'importe quelle douleur

qu'il a déjà pu ressentir - mais le mari est surpris car il ne sent quasiment

rien. Alors le médecin monte la peine ressentie par le mari à 50% (le mari ne

bronche pas) puis à 100%...

Après que le bébé soit venu au monde, le mari se lève et s'étire. La femme est

très reposée, n'ayant ressenti quasiment aucune douleur, et le mari pareil. Ce

n'est que deux jours plus tard, en rentrant chez eux, qu'ils apprirent que le

postier était mort dans d'atroces douleurs en faisant sa tournée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyLun 30 Juin 2008 - 23:10

C'est deux gars qui arrivent ensemble aux portes du Paradis.

Pour engager la conversation, le premier dit au second:

'Alors, comment êtes-vous arrivé ici?'

'Je suis mort de froid' répond le second, et il ajoute: 'et vous?'

'Eh bien moi, j'étais sûr que ma femme me trompait, alors un jour, je suis

rentré plus tôt du travail pour la prendre sur le fait. J'ai cherché dans toute

la maison, mais je n'ai trouvé aucun amant.

J'étais tellement mal vis à vis de ma femme d'avoir douté d'elle, que j'ai fait

une crise cardiaque!'

Alors le second répond: 'C'est malin! Vous auriez regardé dans le congélateur, on

serait encore vivants tous les deux!
'

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyLun 30 Juin 2008 - 23:16

C'est un homme qui voit un autre porter deux bouteilles de parfums 'Numéro 5' de chanel...alors

il lui demande;

- c'est pour qui ces parfums qui coûtent si cher?

- c'est pour ma belle-mère.

- tu l'aimes ta belle-mère toi?
-
Non... c'est que je l'ai entendue dire qu'elle donnerait la moitié de

sa vie pour une bouteille de parfum Chanel, alors je lui en ramène

deux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyLun 30 Juin 2008 - 23:20

C'est petite fille qui rentre chez elle et raconte à sa maman que des garçons

lui ont demandé d'aller chercher leur ballon qui était resté accroché à une

branche d'arbre.

La maman ayant compris la ruse des gamins explique à sa fille :

- Mais c'était pour voir ta culotte petite idiote!

Sans attendre et d'un air très sérieux, la petite fille réplique :

- T'en fais pas maman je le savais, c'est pour ça que je l'ai enlevée avant de monter....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyLun 30 Juin 2008 - 23:22

C'est un mec qui est à l'hôpital, sa femme est en train d'accoucher...

Comme il la voit souffrir pendant les contractions il lui tient la main et lui

dit en pleurnichant:

- Oh ma chérie, tu as tant mal et tout ceci est de ma faute...

La femme répond avec un petit sourire.

- Mais non, tu n'y es pour rien... absolument pour rien!

Revenir en haut Aller en bas
ed428
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 359
Localisation : USA
Loisirs : Reading
Date d'inscription : 30/01/2008

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyLun 30 Juin 2008 - 23:47

Si m konprann tres byen sak ekri la a, yo reprezante, e sanble kek lot opotinte pou denigre fanm. Preske lan tout blag yo, se fanm ki marye k'ap twonpe mari yo. Pou n'al pi lwen, sa rive jis lan paradi. Kote genle Sen Pye ap mande bondye padon pou fanm yo. An jeneral, se komsi preke tout fanm se bouzen. Moun ki pa gen okenn sans, e ki pa demontre okenn responsablite moral.
Men tou, ki lonje dwet sou lot fom de korizyon ki ekziste lan sosyete ya. Gen pe legliz k'ap koupe madanm manb legliz la. Pitit ki we manman l ap kouche ak moun ki pa papa l. Menm timoun sa a antre lan kowipsyon an tou paske li sevi ak sa pou l fe lajan.
Mesye yo pase preske kom viktim paske se madanm yo ki lan magouy. Dwol de koyensidans, pandan sosyete nou an pat janm te konn pale piblikman de politisyen k'ap fe masisi anba, anba. Men jodi ya an Ayiti, se pawol madivinez ki lan bouch preske tout moun. Eske se paske se gason k'ap domine, e k'ap mennen lan sosyete ya. Oubyen se yon lot moyen pou denigre fanm, paske genle si yo pap koupe sou mari yo, oubyen sou menaj yo, petet y'ap fe madivinn.
Antouka, m preske pat jwenn blag yo two rizib (funny).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyMar 1 Juil 2008 - 11:27

ed428,

Il n'est pas du tout de mon intention de vouloir dénigrer la femme. Je suis désolé que certaines blagues ont eu des sens équivoques. De toutes facons, je tacherai de transmettre vos commentaires aux auteurs de ces blagues.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La famille est à table, et toto, le fils mange salement.

Le père: Tu manges vraiment comme un goret!

Le fils: Hein?

Le père: tu sais au moins ce que c'est un goret?

Le fils: Oui, c'est le fils du cochon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyMar 1 Juil 2008 - 11:54

'La femme est le chameau qui aide l'homme à traverser le désert de son

existence'
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
On demande à un multimilliardaire comment il a fait pour en arriver là.

Facile, j'ai toujours respecté à la lettre deux principes absolus.


Le premier de ces deux principes est de ne jamais révéler tout ce que je sais.


Le secret de la fortune, explique un multimillionnaire, tient en un seul mot:


Patience! Avec de la patience, on peut tout faire.


- Tout? Ricane un de ses auditeurs.


- Absolument!


- Vous pourriez, par exemple, transporter de l'eau dans une passeoire?

-
Certainement! ... En ayant la patience d'attendre qu'il gèle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyMar 1 Juil 2008 - 17:55

Les Présidents Pervez Musharraf, Robert Mugabe, et René Préval ont obtenu une

audience avec Dieu. Dieu leur permet de poser une seule question pour eux trois.

Les 3 présidents se décident à demander quand leur propre pays pourra devenir un

pays démocratique et indemne de tout trouble politique.


Quand Musharraf posa la question, Dieu après quelques secondes de réflexion

répondit: Cela prendra bien 50 ans.

Alors Musharraf se retira en pleurant car il ne pourrait pas voir cela.

Lorsque ce fut au tour de Mugabe, Dieu lui répondit qu'il faudrait bien

attendre 100 ans pour son pays.

Et Mugabe se retira en pleurant car il ne lui serait pas possible de voir cela.

Enfin, lorsque Préval posa la question pour Haiti et les Haitiens, il y eu

d'abord un silence très pesant... Et puis Dieu se retira en pleurant.

Revenir en haut Aller en bas
charles
Senior


Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 64
Localisation : USA
Loisirs : Lecture
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyMar 1 Juil 2008 - 20:35

Chère Solanges, Chère chéris
J'ai apprit la nouvelle comme tout le monde : ce salaud que tu disait qui était
un homme de bien t'a trompez de la fasson la plus vilaine, la plus ignoble. Il
a trompez ta confiance et tu t'es laissez avoit comme une grande imbécile. J'ai
appris aussi qu'il a épousez une autre fille qui a beaucoup plus d'arjean que
toir. Une de tes amies ma dit que tu es telman dessus que tu panses a te tuez
ta tête. Moi je te dis que non, toi foie non. Tu dois payez tes zéreurs. Tu
dois rester envie pour payer ta langue de vipaire. Parse que tu mavet toujour
méprizez. Tu disais toujours que j'était un député provinsse et que j'avait la
bouche trop sûr, et que j'ai ne jamais étez poursuivi par les études. Mais
aujour d'ui grasse ô jénis tutélères, grasse ô lois d'Afrik je suis député la
chamb.
Tu avait toujours dis a tes amis que tu aurais honte d'aimer avec moi parse que
j'était trop lait. Et alors quelle est la différance. Les jeans lait sa nexiste
pas. D'ailleurs on n'a pas besoin d'être belle gasson pour être présidan de la
républik ni parlez menteurs. Souviens-toi du petit pair Aristid et de Beau n'y
fasse. Celui-la même, toutes les femmes qui travaillait dans l'étas et qui
était en sinte prenaient toujours les précossions pour ne pas regarder sa foto
a coze de leur bébé qui allai nêtre.
Je ne suis pas contan que tu soir dessus. Je ne suis pas méchant comme toir.
Mais je suis très fier de toir que tu soir dessus. Parse que je voulait telman
aimer avec toir. Et sait la ma vanjansse. Souviens toir que nous zavons prit
nessence dans le m'aime cartier. Tu était si bêlle quant tu avait quize ans qua
chak foir que je te voyait que j'avait mal ô vantre, le tata me tenait trait
fort, telman j'était zamoureux de toir, têlman j'était zému. Alors je courait
trait vite a la toilette pour faire tata, mais l'en vie de tatayer s'en allait
trait vite ôsito que j'était assis sur la toilette. Alors jétait zoblijéz de
prandre une foto de toir et de la regarder pour faire tata. Et je tatait, je
pleurait, je pleurait, je tatait, et je savet pas qui êsse qui allait finir
avant l'autre, le tatait ou le pleurait. Mais je peux te dire que j'ai a prit
une bêle le son, s'est que l'amour est la meilleure remède contre la
constipassion, cela veut dire que si on n'ait passionez on peut bien aller a la
celle.
Revenant a toir maintenan. Je sais que tu souffres oriblement pour ce salaud
quitta quittez, malgré que ton papa ait riche. Tu doir tirez sette le son :
sait que l'arjean ne fait pas le bon air. C'est la nature qui te punit
aujourdui parse que tu ma toujours bloffez toir ossi. Tu m'avet toujours
demandez de prandre passiansse pour aimez avec toir, mais a forse d'atandre
j'était devenu comme Daniel dans la forse olions. Tu voix bien que je connet
mon hisoire sinte. Hélas , comme ondi, la passiansse est l'amère de toute les
vers tuent, elle ait ossi un vermifuje puis quelle tuent les vers.
De toute fasson, je serez toujoure la pour toir m'aime quant tu ceux rat
vieille. Je serez toujoure la pour aimer avec toir m'aime quant tu n'ô rat plus
dedans et que tu ô rat diol fôbôp, car tu ait mon seul amour .
Jetta tandrez toujours. Et si nous ne pourons pas avoix un bébé, nous
adopterons un nanfan et nous la pelle ront Lunik. Lunik amour.
`
Jetta D'or
Signez Ton coeur qui souffre an silansse. Remi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyMar 1 Juil 2008 - 20:46

charles,

Cette blague est très intéressante, il faut continuer à alimenter cette rubrique avec d'autres.

En passant, permettez-moi de vous raconter l'histoire de 3 femmes qui parlaient d'adultères:
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Trois femmes s'épanchent sur leurs adultères respectifs dans le compartiment d'un train:

La première:

- Non, je ne peux lui cacher toute cette vérité, je raconterais tout à mon mari.

La deuxième:

- Quel courage !

La troisième:

- Quelle mémoire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyMar 1 Juil 2008 - 20:56

Le rire c’est quelque chose de très relaxant. Si on passe une journée entière sans rire, on risque d’avoir le stress et cela pourrait vous attirer des maux de tête et toutes sortes d’ennuis parce qu’on n’est pas relaxe, on est bien trop concentré.

Quand je dis qu’il faut rire, ce n’est pas rire sans cesse, mais se sentir joyeux pendant un moment de la journée et se laisser traverser par cette joie. Une personne qui est toujours fâchée, boudeuse, en colère qui ne rit jamais vieillira tôt parce que les muscles faciaux
deviendront durs et seul le rire peut les relâcher.

De plus, il y a certains métiers que l’on exerce qui requiert de la bonne humeur. Prenons une personne qui travaille avec des enfants dans une école maternelle, elle ne peut en aucun cas passer une journée sans rire même si elle s’est réveillée avec une mauvaise humeur. Car ce métier est fortement porté sur des activités ludiques nécessitant le
rire. Tout ceci pour vous expliquer combien il est important de vous divertir, de rire et de trouver la joie de vivre. C’est sûr que chaque chose à son temps, mais si c’est le temps de rire. Parfois vous aimerez bien rire, mais vous êtes bien trop préoccupé par un problème
quelconque, sortez un peu, allez au cinéma, au théâtre ou rendez visite à un ami qui pourrait vous aide à vous divertir. C’est sûr que vous vous sentirez mieux. Je vous conseille de ne plus passer une journée sans rire car l’autre a dit : “la plus perdue des journées est celle ou l’on n’a pas ri”.

Alors souriez !!!

http://www.takingitglobal.org/express/panorama/article.html?ContentID=11571
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyMar 1 Juil 2008 - 21:42

'Adam va voir Dieu et lui dit:

- Seigneur, je m'ennuie un peu tout seul. Je pourrais pas avoir une compagne?

- Une compagne?...Pourquoi pas? Et comment la voudrais-tu?

Alors Adam se jette sur une feuille de papier et la couvre de croquis et de

notes.

- Comme ça...

- Ah, dit Dieu, elle va être bien!

- Je veux!, répond Adam.

Mais Dieu reprend:

- Une compagne comme ça, ça va te coûter...Hmmm... disons une jambe.

- Une jambe !?

Adam réfléchit, visiblement refroidi, puis demande:

- Et si elle était un peu moins bien? Mettons, si elle ne savait pas cuisiner

par exemple?

- Ah, si elle ne sait pas cuisiner, ça ne te coûtera qu'un bras

- Un bras?!!! Pfff... Dis-moi, qu'est-ce que je peux avoir pour une côte?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyMar 1 Juil 2008 - 22:39


Un ministre haitien vient en voyage officiel en France, et se fait inviter à

dîner chez son homologue français. En voyant la somptueuse villa de ce dernier,

et toutes les toiles de maître aux murs, il lui demande comment il peut bien

s'assurer un tel train de vie avec sa paye somme toute modeste de serveur de la

République. Le français l'entraîne près de la fenêtre :

'Vous voyez l'autoroute là-bas ?

- Oui

- Elle a coûté vingt milliards, l'entreprise l'a facturée 25 et m'a versé la

différence'.

2 ans plus tard, le ministre français est en voyage officiel en Haiti et rend

visite à son homologue. Quand il arrive chez lui, il découvre un palais comme il

n'en avait encore jamais vu. Stupéfait, il demande 'Mais je ne comprend pas, il

y a 2 ans vous trouviez que j'avais un train de vie princier, mais par rapport à

vous...' Le ministre haitien l'entraîne près de la fenêtre :

'Vous voyez l'autoroute là-bas ?

- Non

- Ben voilà.'

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyJeu 3 Juil 2008 - 23:29

Deux copines prennent un café en discutant. La première remarque que l'autre est

toute bizarre.

Elle lui demande:

'Quelque chose te préoccupe on dirait? Tu as l'air anxieuse...'

La seconde répond:

'Si tu savais! Mon petit ami vient tout juste de perdre toutes ses économies en

bourse!'

La première:

'Oh c'est vrai. C'est vraiment dommage. Je suis sure que tu dois beaucoup t'en

faire pour lui?!'

La seconde:

'Oui c'est vrai, il me manquera'
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyJeu 3 Juil 2008 - 23:41

Colo

Je n'ai pas encore perdu ma chemise(lol)je ne serais pas aussi joyeux oup j'allais dire gai ,mais il faut faire attention ces jours ci aux epithetes que l'on emploie(lol)cette semaine la bourse m'a vraiment decouragé ,mais ma compagne ne me dira pas que l'amour ne va pas au marché.(lol0Bien que j'aie pardu une somme ,mais grace a la diversité je suis encore gagnant.(lol)

je plaisante ne pensez pas que j'aie la peau fine comme on m'accuse parfois(lol)
"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu EmptyJeu 3 Juil 2008 - 23:49

Rodlam Sans Malice a écrit:
Colo

Je n'ai pas encore perdu ma chemise(lol)je ne serais pas aussi joyeux oup j'allais dire gai ,mais il faut faire attention ces jours ci aux epithetes que l'on emploie(lol)cette semaine la bourse m'a vraiment decouragé ,mais ma compagne ne me dira pas que l'amour ne va pas au marché.(lol0Bien que j'aie pardu une somme ,mais grace a la diversité je suis encore gagnant.(lol)

je plaisante ne pensez pas que j'aie la peau fine comme on m'accuse parfois(lol)
"

En publiant cette blague, j'oubliais que vous investissez dans la bourse. C'est juste une blague qui n'a rien à voir avec la vraie réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Rions un peu Empty
MessageSujet: Re: Rions un peu   Rions un peu Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Rions un peu
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Mi-temps :: Tribune libre - Nap pale tèt kale-
Sauter vers: