Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-41%
Le deal à ne pas rater :
-41% sur le Pack enceintes Home Cinéma JAMO PACK
649 € 1099 €
Voir le deal

 

 Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl

Aller en bas 
+9
grandzo di
Mawon Rcfranc
AnaCreole
Marc H
Doub-Sossis
Joel
Marc-Henry
Sasaye
Rico
13 participants
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyLun 14 Juil 2008 - 22:14

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl DSCF0326
Ciliane, une femme-zombi qui a regagné sa demeure après son prétendu décès en 2005, selon ce qui a été rapporté à Haiti-Connexion. Les autorités ne devraient-elles pas intervenir pour investiguer ces assassinats (appelons un chat un chat) sordides apparemment courants à travers le pays?


Vérités sur les zombis
Jean Erich René

Le scandale de Ciliane, cette femme décédée en 2005 et qui a regagné ses
pénates le vendredi 11 juillet à Bande du Nord, section communale de la
commune de Cap-Haïtien, vient de relancer les débats sur les aspects
ténébreux et mortifères du vaudou. Malheureusement bon nombre de nos
compatriotes refusent d'en parler par crainte d'être ridiculisés. D'autres
les classent dans un monde purement onirique, meublé de comptes pour
satisfaire les esprits friands d'émotions fortes. Devant l'évidence des
faits il faut se découvrir. Il ne s'agit pas d'un film monté dans les
studios de Hollywood. Ciliane morte il y a 3 ans, aujourd'hui rejoint sa
famille à Fort Bourgeois, par suite du décès du Houngan bien connu à Port
Margot sous le sobriquet de Ti Boss qui l'avait gardé en captivité pour
profiter de sa force de travail avec 1000 autres esclaves clandestins
libérés par ses fils. Nous en profitons pour placer la zombification dans
son contexte historico-social et faire comprendre aux incrédules le danger
qui les entoure.



La zombification n'est pas un épiphénomène c'est-à-dire un phénomène sans
aucune importance. Elle a des retombées périphériques néfastes sur
l'économie, la société et la politique nationale. Dans le cadre de cette
analyse, à cause de l'ampleur du sujet, nous privilégions l'aspect
économique. Nous avons déjà identifié les variables qui instrumentalisent
le développement économique d'Haïti. Nous avons monté l'équation
mathématique capable d'activer notre croissance en tenant compte de des
paramètres nationaux. Après de multiples essais théoriques, les résultats
sont probants. Mais nous nous heurtons à deux contraintes majeures : le
créole et le vodou. Pour votre édification la plus complète posons la
fonction mathématique de développement d'Haïti en ciblant l'année 2006:

V (2006) = N (2004)( 1 + Y)3/ T (2004) * 1-u / (1- l ) 3 +(K+ V)
ici 3 est un exposant

La première partie fonctionne à merveille puisque nous avons pu calculer
les variations dues à la productivité du travail, le montant de l'aide
extérieure nécessaire, le taux d'épargne nationale correspondant, la
croissance éventuelle du Produit Intérieur Brut ou PIB. Nous avons résolu
avec satisfaction les contraintes relatives à l'aide extérieure, à la
productivité du travail, au taux d'épargne aussi bien que leurs effets
combinés. Mais le créole symbolisé par (K) et le vodou par (V) constituent
deux barrières infranchissables. Il faut les résoudre si on veut que Haïti
participe au concert des Nations développées du monde.


Nous avons déjà engagé un débat assez houleux sur l'importance du créole
comme langue de communication idéale pour la diffusion des concepts
scientifiques qui doivent précéder l'ère du développement économique
d'Haïti. Le vodou tel qu'il est pratiqué nous maintient encore dans les
ornières du sous-développement. La zombification qui est très active en
Haïti nous prouve que notre société est encore au stade moyenâgeux. Le cas
de Céline est typique de ces phénomènes inexpliqués et non révélés qui
rongent discrètement les assises de la société haïtienne. C'est pourquoi
nous recommandons fortement « La Nouvelle Donne » afin de sortir des
sentiers battus. Il nous faut renoncer à la Culture Griot qui prône
l'oralité et fait du Vodou une secte secrète et notre principale source de
malheur. La dimension politique du vodou n'est pas à négliger puisque
certains Présidents d'Haïti consultent les Houngans pour prendre le
pouvoir. Ti Boss a été sollicité en maintes fois par nos Hommes d'Etat. La
filiation vodou politique est une réalité nationale de tous les instants.
Pour clarifier les données de la problématique et arriver à une solution
optimale, nous vous invitons à partager les résultats de nos recherches
effectuées au cours de ma carrière d'agronome dans nos communautés rurales.
Après un constat aussi choquant nous voulons rompre le silence complice de
la Culture Griot qui a contribué à enterrer la Nation et nous militons pour
La Nouvelle Donne en dévoilant certains secrets inutiles du vodou qui à ce
point de vue ne font qu'endeuiller les familles et bloquer le développement
économique d`Haïti. Nous allons employer la pédagogie du dialogue pour vous
permettre de bien comprendre la zombification et la solutionner le cas
échéant en répondant aux questions suivantes : Qu'est-ce qu'un zombi ?
Comment les loups-garous tuent-ils leurs victimes ? Comment font-ils pour
lever un mort ? Quelle est la solution à la zombification ?



1.-Qu'est-ce qu'un zombi ?
Un zombi c'est un homme ou une femme dont le décès a été cliniquement
constaté et dont les funérailles ont eu lieu au su et au vu de tout le
monde. A la faveur de la nuit une bande de malfaiteurs nommés loups-garous,
cassent la tombe, font sortir le cercueil et lèvent le mort. Il n'y a rien
de mystique. C'est du vagabondage pur et simple. Un conteur (conducteur)
l'enveloppe dans son linceul et le conduit chez un bòkò. En l'occurrence,
Ti Boss de Port Margot qui le garde dans une maisonnette ordinairement
appelée JWAL située dans un endroit hors de la vue des passants. Ces zombis
seront loués aux cultivateurs, moyennant argent comptant, pour les travaux
de sarclage, d'arrosage etc.



2.- Comment les loups-garous tuent-ils leurs victimes ?

On évoque toutes sortes de maléfices tels que : une poupée que l'on pique
au nom de la personne avec une aiguille, envoûtement, expédition, l'envoi
d'un mort etc. que nous pouvons aisément vous expliquer dans d'autres
articles sur le vaudou. Mais le cas le plus courant c'est l'empoisonnement.
Il existe une plante en Haïti nommée : CONCOMBRE ZOMBI qui pousse avec
luxuriance c'est à dire comme une herbe folle, partout en Haïti. Sur le
plan botanique le CONCOMBRE ZOMBI dont le nom scientifique est : MOMORDICA
ELATERUM appartient à la famille des CURCUBUTACEES. Elle contient une
drogue puissante dont le principe actif est identifié sous le nom de :
ELATERINE. Selon le Docteur René Toussaint qui a fait des recherches très
poussées sur la zombification: « Le premier tour de l'opération zombi est
en effet une intoxication dont la caractéristique essentielle est qu'elle
permet d'induire un état de faiblesse tellement marqué que la victime
évolue vers l'atonie musculaire. Les muscles volontaires encore appelés
muscles de relation ou muscles de la vie sont sélectivement atteints tandis
que les muscles lisses comme les muscles participant à la mécanique
respiratoire, muscle cardiaque c'est-à-dire ceux dont la mobilisation est
indépendante de la volonté du sujet sont touchés dans une moindre
proportion. » Les battements du cœur que l'on considère comme signe de vie
sont tellement faibles qu'on ne peut pas les entendre même avec un
instrument acoustique comme le stéthoscope que possèdent nos médecins dans
nos hôpitaux sous-équipés. Au dire du Docteur René Toussaint : « Il est
presque certain que des techniques plus sophistiquées telles que :
électroencéphalographie, électrocardiographie eussent révélé des signes de
vie. » L'immobilité, la cessation des battements cardiaques, la disparition
du pouls des signes ordinaires confirment la mort apparente du sujet. Il
ne reste qu'à chanter ses funérailles. Les méchants sont très rusés.

3.- Comment font-ils pour lever un mort ?

Tous les maçons du cimetière, les gens qui baignent les morts aussi bien
que les fossoyeurs font partie du cercle des loups-garous. Les croque-morts
de nos morgues privées et de nos hôpitaux sont bien au courant. Ils peuvent
identifier aisément les victimes des loups-garous mais ils observent
scrupuleusement la loi du silence sous peine de mourir à leur tour.


Les maçons du cimetière ordinairement brassent un mortier maigre
c'est-à-dire avec très peu de ciment. Le soir venu il est aisé de passer
une truelle pour enlever les blocs qui avaient fermé la cave. Ils retirent
le cercueil en l'inclinant la tête en bas afin de faire affluer le sang
dans la tête du faux mort et irriguer à nouveau son cerveau. On enlève le
mort du cercueil, on lui fait ingurgiter une potion faite de feuilles de
concombre zombi trempées dans du clairin. On peut aussi parfumé le mort
avec des feuilles de concombre zombi que l'on fait brûler. La fumée que
respire le mort le remet en vie. Ensuite on frotte ses membres qui sont
ankylosés c'est-à-dire après une journée passé dans le cercueil, il souffre
de crampe. Donc on est obligé de masser ses membres en les frictionnant.



Le mort apparent une fois réveillé de sa léthargie, on lui fait prendre un
bain d'eau froide pour retaper ses sens. On lui administre de violents
coups de fouet, non par méchanceté, mais pour réveiller son système
périphérique et réactiver ses muscles afin qu'il puisse marcher et se rende
chez le Houngan, sous l'ordre du condeur (conducteur). Ordinairement avec
une bande de tissu on lui serre les mâchoires afin de l'empêcher de crier.
On enveloppe son corps avec un drap blanc pour empêcher aux couche-tard de
le reconnaître. On passe une corde à sa taille pour mieux ajuster le drap
afin de ne pas entraver sa marche. Le condeur tient l'autre bout de la
corde. On attache ses deux bras en arrière ou bien encore ces deux pouces
en avant afin de le déséquilibrer au cas où il tente de prendre la fuite.
Avec les poings ou les pouces liés,il va tomber et devient facile à
rattraper.



4.- Quelle est la solution à la zombification ?

La diffusion de la connaissance transcendantale via Internet et d'autres
moyens de communication est la méthode idéale pour combattre la
zombification, ce fléau bi séculaire qui ronge la société haïtienne. Nous
sommes victimes à la fois de la misère, de l'ignorance, de la jalousie, de
la haine, de la méchanceté de nos compatriotes et de la démission de l'Etat
haïtien. Nos prêtres et nos pasteurs au lieu d'essayer d'analyser le
problème afin de trouver une solution appropriée préfèrent déchouquer leurs
hounfors. Pourtant le mal est inscrit dans la mentalité de nos
compatriotes. Les protestants parlent de satan qu'il faut combattre avec la
prière. Les Catholiques invoquent aussi St Michel Archange. Il n'y a pas de
prière dans la bible contre les vagabonds mais contre les esprits malins.
Jésus lui-même nous a donné l'exemple en prenant son bâton pour chasser les
vendeurs du temple. Il n'avait pas prié son Père ! Donc pour combattre les
malfaiteurs il faut bien connaître leurs trucs et les neutraliser par la
ruse et la force.



Outre les fruits du Concombre Zombi que les loups-garous utilisent pour
tuer les gens il y a encore les fleurs de la Digitale et les arêtes d'un
poisson qu'on appelle FROUFROU. Ils ont aussi comme principe actif :
L'ELATERINE. Le Docteur René Toussaint cite aussi la daturine, un
alcaloïde puissant que renferment les graines de la Stramonine dont le nom
scientifique est le Datura Stramonium appartenant à la famille des
solanacées. La CHIMIE nous livre un produit efficace pour neutraliser ce
poison : PILOCARPIL, en vente ordinairement dans toutes les pharmacies sous
forme de goutte et de piqûre. On peut facilement identifier les morts
apparentes en observant les yeux de la victime qui deviennent vitreux comme
les rats empoisonnés. On lui met 3 gouttes de PILOCARPIL dans chaque œil ou
bien on lui fait une injection. On va assister à sa réactivation cardiaque.
Tout de suite après il faut déménager parce que la victime est vulnérable
dans son milieu de vie. Il y a quelqu'un de son entourage qui lui a
administré la potion à son insu. Il ou elle peut recommencer à tout moment.
Le contact est indispensable mais il y a d'autres méthodes plus
sophistiquées.



A cette phase des débats vous me classez carrément dans le cercle des loups
garous puisque je connais leurs secrets ? Non, je ne suis pas haussé
c'est-à-dire initié. J'étais choqué, dès mon jeune âge par la mort suspecte
de certaines personnes qui me sont proches jusqu'au jour où j'ai failli
tomber d'une crise cardiaque, en apercevant dans un champs de café que
j'inspectais dans le Nord d'Haïti, l'un de mes anciens professeurs de
mathématiques mort il y a 10 ans dans des conditions suspectes, pour avoir
ravi dit-on la femme d'un ami. Et le cocu s'est vengé ! A ma vue il devient
songeur. Je me suis vite retiré pour ne pas attirer l'attention de son
propriétaire. Dès lors j'étais convaincu que la zombification est une
réalité nationale. Nous devons épurer le vodou de ses gangues pour amorcer
le développement économique d'Haïti. Le vodou est une contrainte majeure
dans la fonction de développement économique d'Haïti. Tant et aussi
longtemps qu'on n'arrive pas à résoudre la problématique du vaudou
scientifiquement, Haïti demeurera un pays économiquement atrophié.


Au cours de mes pérégrinations dans nos communautés rurales, comme
Agronome de terrain, je me suis mis à l'école de certains acteurs du vodou
tant à Jérémie, à Jean Rabel dans le Nord'Ouest qu'aux Gonaives dans
l'Artibonite et ses environs. Ils m'ont livré certains secrets moyennant
certaines gratifications. Par bovarysme culturel nous nous penchons sur les
sociétés européennes et américaines tandis que nous sommes victimes de la
réalité nationale à cause de notre ignorance. Sans une épuration et une
réglementation des pratiques du vodou, il n'y aura pas de développement
économique d'Haïti. Ciliane n'est pas le dernier zombi. Ti Boss n'est pas
le seul Houngan qui possède des zombis pour tirer ses rentes. Il en existe
des milliers sur le territoire national. La parole est à Max Beauvoir
récemment sacré Chef Suprême du Vodou et aux dirigeants politiques
haïtiens.

A QUOI CELA SERT D'ACCUMULER AUTANT DE CONNAISSANCES ET DE RICHESSES AU
COURS D'UNE VIE QUE NOUS ALLONS BIENTOT LAISSER SI NOUS NE POUVONS PAS
AIDER NOS FRERES ET NOS SOEURS QUI SOUFFRENT.

Jean Erich René
Ottawa le 13 Juillet 2008

Réf : « De la mort à la vie. » Essai sur le phénomène de la Zombification
en Haïti, Docteur René Toussaint,(Edition IFE , Toronto 1993)
ISBN : 0-9698818-0-0
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMar 15 Juil 2008 - 11:47

Sakap pase la, non pa fè m sa, annou koze sou fenomenn zonbifikasyon . Se zafè kach kach manba sere Libin. Fom maronaj negatif sayo pou bon moralis ak kretyen ki vle ignore zak lach, imoral veritab asasen boko yo. Map di vodouyizan mwen pap pale ak yo. Depi se moun ki pa melanje relijyon sa ak pratik sosye mouche boko yo.

Depi kèlke jou nou tande yon vèb kap konjige ki rele moralite. Yo pase pran yon fanm ke gouvenman Preval presanti kom premye minis. Rimè ou saki prefere klamè fè konnen se yon madoda. Selon menm klamè Prezidan pa te dwe nomen l nan pos sa. Yo fè konprann se imoral selon prensip kretyen yo sitou. Mouvman feminis kap batay pou dwe egalitè yo ak mal yo pase kom lesbyenn imoral. Ki rapo genyen , mezanmiro, bagay sa soti nan bouch yon avoka koni Mèt Madistin ki vle fè konprann pwoteje Prezidan an se yon feminis ki vle fè dapiyan sou pouvwa politik nan pran kontrol primati. Adyero nou gen pou tande nan peyi isist. Zot ki tonbe fè kès rezonans menm mouvman kont fanm sa pale move entansyon yon fanm ki abitye favorize fanm parèy li. Kidonk gen yon melanj IMORAL ak yon sos LESBYENN ki fè konnen tout feminis ou fanm tou senpleman san doktrinn se IMORAL. Yo pa gen dwa nan pos responsablite.

Men se twouve nan mitan tout deba sou IMORALITE kap fè raj, nouvèl sou ti malerèz saki mouri depi 2005, reparèt byen vivan an jiyè 2008. Alos map mande kisa ki rele vreman IMORALITE. Nou soulignen nan tout forom sou wèb la, ipokrizi ki gen nan mitan sosyete ayisyenn lan ki monte o barikad pou denigre omoseksyalite.An pasan yo flanke m deyo malonètman sou yon forom nan pote demanti ak tèz yon seten Reginald Pean. Mouche sanble kalme li, eske se rezon forom sa ki sanble gen konvnans ak mouche mete m nan kanpe lwen.

Mwen redi anko se yon pratik degelass pou mwen rico tou . Men sa pa vle di mwen igonre Dwa moun konsa, ki adilt konsantan ki mennen seksyalite yo diferaman. Eske moun sa dwe asimen yon pos responsablite. Mwen di wi, mwen pa gen pwoblèm ak sa. Toutan se yon moun ki gen konpetans, yon dosye prop, ki pa enplike nan vol, koripsyon, krim ak latriye. Menm kritè pou yon moun eterosèksyèl. Mwen entèvni anpil sou IMORALITE ki anvayi nou depi lontan nan pwostitisyon jeneralize, bann bodèl pa si pa la nan tout rakwen peyi a. Fo souvan ki enplike gwo bizisman moun swadizan moral kap pwofite bann ti peyizann souvan adolesan nan bwat lobèy sayo. Mezanmi nou pa denonse , ni reyaji devan sa. Men lot pi gwo fasèt IMORALITE ti nèg se zafè zonbifikasyon an.

Mouche boko sa yap pale ke mwen ti nèg nan No tande pale depi lontan, se gwo dignitè li resevwa lakay li, tout sot zotobre, militè, gwo komesan , kom senp sitwayen sosyete sivil la. Mouche se yon gwo sakrifikatè ki koze gwo domaj nan sosyete a. Poutan li aji lib e libè san vreman enkyete. Nou dwe sezi tout etap zonbifikasyion pou reyalize kantite moun ki rantre kom konplis, egzekitè krim sa. Depi lakay mo sa gen konplis otou ki flanke zonbi sa pwazon ki pral andomi l. Apre pran mesye mason tonb yo, baron Samdi, foswayè, levè de mo ki rantre nan krim repignan sa. Mèt zonbi pa toujou yon ti 2 pik souvan se yon gwo zouzounn ki pral sèvi ak li pou sal bezogn, travay nan move kondisyon latè ak tach domestik,

Mezanmiro, men papa IMORALITE kap fè moun san defans soufri. Dayè byen souvan se moun ki deja tap soufri grangou, privasyon. Gade ti figi madanm lan se yon moun odinè. Li pa merite ditou yon enjistis parey. Men kisa nou sitou ki dèryè yon odinatè, veritab anomim nou pè kwapwonnen pou denonse bagay konsa. Eske nou dwe lese selman pale Jean Erich René
.
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMar 15 Juil 2008 - 16:43

Wi, fenomèn saa se youn lan pi gwo wont sosyete ayisyènn nan.
Pi gwo ipokrizi pèp ayisyen.

Kote tout moun fèmen je yo e aksepte yon krim kont limanite kontinye depi Ayiti fèt kom nasyon.

Ayisyen fè komsi yo pa konprann ke chak moun ki pase lan machinn zonbi an se yon viktim asasina.
E menm fanmi viktim yo tèlman endoktrine, tèlman sipèstisye ke yo aksepte krim nan tankou yon fatalite.

Tout tan ayisyen pa libere tèt yo de fòm esklavaj saa avèk restavèk, nou pap janm avanse.

Se pou n chèche konprann poukisa ayisyen bezwen gen esklav ke se zonbi, ke se restavèk.

Palman ayisyen an te dwe vote plizye lwa pou kondanen pratik zonbi, jije koupab yo kom asasen-kriminel-eksplwate e fèmen yo a pèpetyite.

Gouvenman peyi a te dwe mete tout fòs polisye deyò pou demaske bagay sayo epi wete wont saa lan sosyete a.

Se pou tout ayisyen soti al fè manifestasyon pou zafè zonbi an fini.

Men toutotan gen yon bann ipokrit malere, boujwa, politisyen ki ap bay bòkò enpotans e kontinye ap fè komès ak yo, lan pwen chanjman kap fèt.

Ala ti peyi gen move bagay se Ayiti!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6208
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMar 15 Juil 2008 - 17:01

Bon

Joel antrave...

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forumhaiti.com
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17142
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMar 15 Juil 2008 - 17:11

Non Marc,
Mwen absoliman ,absoliman okare menm ,dakò ak Sasaye.
bagay Zonbi sa a se yon krim li ye ,li pa gen anyen pou l wè ak VODOU epi lè gen yon gouvènman serye alatèt peyi an se pou yo penetre tout rezo moun ki ap fè lòt tounen zonbi yo e mete yo anba kòd.
Kòm mwen te di l avan ,poukisa de peyi tankou Kiba ak Brezil,ki pi afriken ke Ayiti pa gen pratik sa yo?
Moun ki ap fè moun tounen zonbi yo se jis kriminèl ak malfektè yo ye!


Dernière édition par Joel le Mar 15 Juil 2008 - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMar 15 Juil 2008 - 17:40

Joel a écrit:
Non Marc,
Mwen absoliman ,absoliman okare menm ,dakò ak Sasaye.
bagay Zonbi sa a se yon krim li ye ,li pa gen anyen pou l wè ak VODOU epi lè gen yon gouvènman serye alatèt peyi an se pou yo penetre tout rezo moun ki ap fè lòt tounen zonbi yo e mete yo anba kòd.
Kòm mwen te di l avan ,poukisa de peyi tankou Kiba ak Brezil,ki pi afriken ke Ayiti pa gen pratik sa yo?
Moun ki ap fè moun tounen zonbi yo se jis kriminèl ak malfektè yo ye!

Joel,

Vous m'étonnez. Faites l'effort pour conserver une position fixe sur chaque sujet et éviter de faire des commentaires en zig-zag ou flip-flop. Je n'arrive pas à m'attacher à l'ensemble de vos posts.

La zombification n'est rien d'autre que l'ignorance du peuple, pas plus!


En Italie, la Cour Supreme vient d'autoriser la mort d'une dame en coma depuis 15 années. En haiti, cette dame serait déjà une zombie.

Et puis d'ailleurs, nous devrons faire attention avec la photo de cette adolescente. Il nous faut une photo avant sa coma, avant 2005 afin de pouvoir faire une comparaison.

Pour le moment, on est tenté de dire que cette enfant est une retardée mentale depuis sa naissance.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMar 15 Juil 2008 - 18:35

Coloco map di w madanm sou foto a pa yon jenn moun, se yon adilt ki megri, ki defigire ak yon rega evazif tankou tout zonbi yo te rekipere lakay yon lot ougan ki rele Ozanfè lè mouche te mouri. Etat megrisan se yon dyèt sovaj san sèl ki rann moun lan chetif, san sibtans.

Te gen yon lot istwa konsa nan Plaisance kote tout zonbi lese pou kont yo, swit lanmo mèt yo. Sa w wè la se swit lot istwa reyèl ki pase souvan nan peyi dAyiti. Mwen raple m Sant Sikyatri ak doktè Douyon te rive popilarize fenomen zonbifikasyon sa, lè li te fè entèvansyon sikyatrik sou zonbi yo parade nan televizyon Nasyonal.

Podyab moun san mwayen orijinn sosyal defavorize pa gen anyen ki plis serye pou yo. Souvan zonbi se prèt katolik ki rantre nan dosye sa, o wi yap egzosize moun lan retire move espri. Saki ki rann ansyen zonbi sa pi malad. An gwo se sitiyasyon anpil moun ki mouri, antere ki reparèt konsa. Sispann agiman maladwat, fouye pou konprann olye pale ignorans pèp la. Moun peyi pwofon, analfabèt pi konesè ke swadizan moun nan vil sou fenomenn zonbifikasyon. Mwen kap pale avè w manman m dorijinn peyizann, moun nan Plato Santral kote l pran anpil prekosyon sitou ak pitit li lè nou vwayaje an vakans. Depi li di pa ale tèl kote, ni frekante entèl se fini.Se peyi wap mache sou zonbi ki toujou gen tèt yo byen dwat, rega evazif. Se byen wou kap jwe ignorans pa pale sa w pa konnen. Swiv Sasaye ki sanble plen matirite ak konpreyansyon pwoblematik sa ou anko Joel.



Dernière édition par Rico le Mar 15 Juil 2008 - 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17142
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMar 15 Juil 2008 - 18:57

Colo,
Mwen pa de konn kisa w ap pale la a.Pozisyon m,si w vle konsilte sa m di deja sou sijè sa a,sè ke mwen absoliman pou pèp ayisyen an kontinye pratike relijyon l ki se Vodou.Mwen te toujou di ke gen yon pakèt pratik ,se pa Vodou ke yo ye ,gen ladan yo se de blan franse yo nou erite yo.

Kididonk pratik Zonbifikasyon an pa Vodou,li pa ta ka Vodou ,paske si se te sa li ta ekziste lan pratik Vodou Ozetazini (Aa wi) lan de Eta tankou Georgia,Louisiana ak South Carolina.Ou ta jwenn yo tou lan Kiba ak Brezil ,paske Afriken te kontinye ap debake lan peyi sa yo pandan preske tout 19yèm syèk lan.
Peyi sa yo mwen alyene ke nou paske yo kontinye ekzèse relijyon yo preske san konplèks.

Mwen t ap pale de pou yo pini moun ki lan pratik zonbifikasyon an.Nan yon ti bouske ,mwen jwenn yon atik ke yon moun ki rele CATHY ekri sou kesyon Vodou an.
Mwen pa di tout sa li di yo sesa,paske enfòmasyon li bay yo genyen anpil bagay ki fo ladan yo,tankou li konfonn Mackandal ak Boukman ,men li di yon bagay enteresan;li di te gen yon lwa ki te pran an mwa Dawout 1835 ,ki te fè zonbifikasyon tankou yon tantativ asasina e si moun lan mouri : asasina.

Yon kesyon pou moun ki avoka sou sit sa a ,eske Lwa sa a toujou ekziste lan Kòd Penal lan.
Si l ekziste toujou ,e nou konnen se rarman parese ki fè lwa ann Ayiti yo ,retire yon lwa .
Gade paragraf 6 atik lan ,lan "Citation"

Http://www.grioo.com/forum/viewtopic.php?t=3635


Dernière édition par Joel le Mar 15 Juil 2008 - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMar 15 Juil 2008 - 19:37

Rico a écrit:
Sakap pase la, non pa fè m sa, annou koze sou fenomenn zonbifikasyon . Se zafè kach kach manba sere Libin. Fom maronaj negatif sayo pou bon moralis ak kretyen ki vle ignore zak lach, imoral veritab asasen boko yo. Map di vodouyizan mwen pap pale ak yo. Depi se moun ki pa melanje relijyon sa ak pratik sosye mouche boko yo.

Depi kèlke jou nou tande yon vèb kap konjige ki rele moralite. Yo pase pran yon fanm ke gouvenman Preval presanti kom premye minis. Rimè ou saki prefere klamè fè konnen se yon madoda. Selon menm klamè Prezidan pa te dwe nomen l nan pos sa. Yo fè konprann se imoral selon prensip kretyen yo sitou. Mouvman feminis kap batay pou dwe egalitè yo ak mal yo pase kom lesbyenn imoral. Ki rapo genyen , mezanmiro, bagay sa soti nan bouch yon avoka koni Mèt Madistin ki vle fè konprann pwoteje Prezidan an se yon feminis ki vle fè dapiyan sou pouvwa politik nan pran kontrol primati. Adyero nou gen pou tande nan peyi isist. Zot ki tonbe fè kès rezonans menm mouvman kont fanm sa pale move entansyon yon fanm ki abitye favorize fanm parèy li. Kidonk gen yon melanj IMORAL ak yon sos LESBYENN ki fè konnen tout feminis ou fanm tou senpleman san doktrinn se IMORAL. Yo pa gen dwa nan pos responsablite.

Men se twouve nan mitan tout deba sou IMORALITE kap fè raj, nouvèl sou ti malerèz saki mouri depi 2005, reparèt byen vivan an jiyè 2008. Alos map mande kisa ki rele vreman IMORALITE. Nou soulignen nan tout forom sou wèb la, ipokrizi ki gen nan mitan sosyete ayisyenn lan ki monte o barikad pou denigre omoseksyalite.An pasan yo flanke m deyo malonètman sou yon forom nan pote demanti ak tèz yon seten Reginald Pean. Mouche sanble kalme li, eske se rezon forom sa ki sanble gen konvnans ak mouche mete m nan kanpe lwen.

Mwen redi anko se yon pratik degelass pou mwen rico tou . Men sa pa vle di mwen igonre Dwa moun konsa, ki adilt konsantan ki mennen seksyalite yo diferaman. Eske moun sa dwe asimen yon pos responsablite. Mwen di wi, mwen pa gen pwoblèm ak sa. Toutan se yon moun ki gen konpetans, yon dosye prop, ki pa enplike nan vol, koripsyon, krim ak latriye. Menm kritè pou yon moun eterosèksyèl. Mwen entèvni anpil sou IMORALITE ki anvayi nou depi lontan nan pwostitisyon jeneralize, bann bodèl pa si pa la nan tout rakwen peyi a. Fo souvan ki enplike gwo bizisman moun swadizan moral kap pwofite bann ti peyizann souvan adolesan nan bwat lobèy sayo. Mezanmi nou pa denonse , ni reyaji devan sa. Men lot pi gwo fasèt IMORALITE ti nèg se zafè zonbifikasyon an.

Mouche boko sa yap pale ke mwen ti nèg nan No tande pale depi lontan, se gwo dignitè li resevwa lakay li, tout sot zotobre, militè, gwo komesan , kom senp sitwayen sosyete sivil la. Mouche se yon gwo sakrifikatè ki koze gwo domaj nan sosyete a. Poutan li aji lib e libè san vreman enkyete. Nou dwe sezi tout etap zonbifikasyion pou reyalize kantite moun ki rantre kom konplis, egzekitè krim sa. Depi lakay mo sa gen konplis otou ki flanke zonbi sa pwazon ki pral andomi l. Apre pran mesye mason tonb yo, baron Samdi, foswayè, levè de mo ki rantre nan krim repignan sa. Mèt zonbi pa toujou yon ti 2 pik souvan se yon gwo zouzounn ki pral sèvi ak li pou sal bezogn, travay nan move kondisyon latè ak tach domestik,

Mezanmiro, men papa IMORALITE kap fè moun san defans soufri. Dayè byen souvan se moun ki deja tap soufri grangou, privasyon. Gade ti figi madanm lan se yon moun odinè. Li pa merite ditou yon enjistis parey. Men kisa nou sitou ki dèryè yon odinatè, veritab anomim nou pè kwapwonnen pou denonse bagay konsa. Eske nou dwe lese selman pale Jean Erich René
.

Rico apa wap pale nanGovi akorr. Ki bouillon bay vant menen vini wou vle bwasse la? Ala nom gen memwa kout papa.

Tanpri pa melanje bagay yo pi plis.

Wou panka vle melange yon Premier Minis Designe
ak yon semp citoyen BOKOR
ak lot forum ou mouri, antere yo chante libera w, wou domi leve, pale nan Govi ladan epoutan epoutan ou soti pou topiyel..non li pa bon...

Bagay zonbi ya kom neg ki fet kwaffe, Fey lanbwa ki mache lan tout rakwen lan peyi a mwen te fe yon bel rale sou li sou sit la deja. Patizan vodou yo te soti pou fe akwe se legende. Mwen lem pale yon bagay, mwen foure bouch se selman lom konen sa map diya. Gen yon ekip Univesite havard kitap travay nan depi nan anne 80 yo ak Dokte Douyon psychiatre, mwen te vizite ak zombi yo ke missie te interne te gen plizie kite bien dokimente men jan ak ti makome ya ke anteman yo chante, yo anterre etc... tout fanmi yo sezi leke yo retounen..se yon fenomen scientifik ki oa vreman rien a vwa ak magie, se jis yon sawa ancestral pwopriete toxic fey ak lo zingredian pou formile yon pwazon epi Bokor a konen ki antidote poul bay zonbi a pou retabli metabolis nomal li.

Sa-a se jis yn na reset yo gen anpil lot sekre toujou, low yo diw yo baw yon kout poud ou yo voye mort sou yon moun se tout ekip resette sila yo.. Bokor yo se deposite konesans sila yo, gen sak sevi ak 2 main pou etabli povwa yo ak fe lajan..
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMar 15 Juil 2008 - 20:02

Map pwofite parol kap pale sou vodou pou rakonte kisa yon chèrchè etnolog Afriken mwen rankontre nan Vil Okap nan ane 1986. Mouche doktè an etnoliji ki baze an Frans kap ansègnen te fè yon vwajaj an Ayiti sou zafè vodou depi finisman ane 84. Sa vle di epok Jiyè 1986 li te gen plis yon ane e demi. Rankont mwen ak li nan epok sa se te nan fin yon tounen ki komanse depi Potoprens desann nan tout Sid peyi , remonte latibonit, pase Plato Santral ak nan Nodwès pou bout nan No peyi a. Mwen mande mouche ki diferans li fè nan pratik vodou sou zafè vodou sa nan lon vwayaj li nan peyi dayiti.

Mouche di mwen tankou sètenn rejyon an Afrik pratik vodou a byeze, gen tandans pou melanje l ak sosèlri. Se domaj saki rele rit boko nou pran sa pou vodou. Mouche di mwen se pa rejyonalis map fè swiv byen detay yo pou konprann. Li di m nan Sid peyi a ak Lwès peyi a , tonbe nan Latibonit se yon zafè Gede ou rara ki pa gen anyen ak vrè nati vodou. Li sezi pou konprann rejyon No echape a zafè rara , gede pratik defome vodou ki pa te ditou egziste an 1986. Dapre sa mwen tande jounen jodyè rara anvayi nan No. Men mwen di mouche zafè lwa kriminèl sa egziste selon sa mwen konprann nan No peyi a. Se mouche ki fè m konnen rit rada pratike plis nan No, ke sayo rele lwa petro li twouve an fos nan peristil peyi Lwès o Sid. Se pratik konsa ki touche move pratik vodou yo Mwen ensiste pou mande l dwe gen lwa petro tou nan No. Li di mwen men selon resansman l yo pa an gran nonb. Li menm te di mwen ki kote seten twouve yo nan depatman No. Men ka ti madanm zonbi sa se yon boko ki pa menm gen anyen arevwa ak menm vodou lwa petro. Se bon malveyan veritab bandi, asasen kriminèl yo dwe fouke flanke prizon avi.

Finalman mwen te ensiste pou di mouche gen malveyan patou, gade saki pase nan Port Margot ak lot kote tankou Plaisance nan No peyi a Mwen di l gen malveyan patou selon mwen nan No osi byen rès peyi dayiti. Mouche di wi, men saki rive tradisyon lwa Ginen ki rele rada byen tabli an fos nan No ke tout lot kote. Osi byen gen yon lit ant moun kap pratike bon lwa nan No ak yon minorite ki nan dyab ak zafè lwa petro. Antouka bagay yo sanble chanje nan No peyi a depi 86 kote rara, vye pratik lwa kriminèl tankou Ozanfè, baron Samdi ak latriye ki soti nan pratik lwa petro kap vale teren. Se yon ti tantativ eksplikasyon , mwen pa pi maton sou kèksyon an
.


Dernière édition par Rico le Mer 16 Juil 2008 - 0:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMar 15 Juil 2008 - 20:11

Rico apa wap pale nanGovi akorr. Ki bouillon bay vant menen vini wou vle bwasse la? Ala nom gen memwa kout papa.

Tanpri pa melanje bagay yo pi plis.DOUB SOSISS


Mwen pa gentan pou pèdi mwen pwofite de fenomenn resan pou di sispann dekonnen nan sa moun tankou w rele IMORALITE. Mwen te pale fenomenn pwostitisyon ki lib ak libè. Kote jenn ti peyizann ap sèvi kom pwodi konsomasyon sèksyèl se IMORALITE ke moun tankou w ignore.

Zafè zonbi, mete kretyen vivan nan esklavaj se anko yon fenomenn ki lese ipokrit kap jwe moralis endiferan. Pandan nou kanpe nan degwenn moun ki omoseksyèl. Se la mwen di louvri deba sou vrè IMORALITE kap pale la. Mwen kanpe la pa gen anyen pou tonbe voye monte avè v ki kanpe nan fiksayon paranoyak, parol bon syantifik mwen reprann.


Dernière édition par Rico le Mar 15 Juil 2008 - 20:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMar 15 Juil 2008 - 20:23

Ala nom moralite pal mal plasse, ginle wou kwe nan yon sosiete UTOPIQUE

Immoralite te existe depi lom te rele lom SODOM ak GOMORRE pa disparait pou aryen...

Se pou sa pou gen moun malgre immoralite ambiante lan fet pou kanpe an kwa, pa mete paket dechet la sosiete sayo en evidans kom examp nan piro position a la tete peyi a kote yo ka et yo gen gwo moyen nan men yo pou transforme sosiete ya nan sens payo.

Immoralite generalise ambiante lan pa vle di tout voum se do , pou tout moun serie oblije bwe soup vomi chien an ak majorite ti kochon lassalin wou yo. Magre anpil dlo sal passe anba pont pawa, madigra mal maske mele ak bon masse, biswitt labou fe 2 pou 5 toujou gen kek moun vetikal boussole yo bien tare nan peyi a toujou.


Dernière édition par Doub-Sossis le Mar 15 Juil 2008 - 22:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9839
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMar 15 Juil 2008 - 21:36

Je viens d'échanger avec l'auteur de l'article et malheureusement il ne veut pas intervenir au forumhaiti pour répondre à nos questions. Toutefois, s'il y a des questions pertinentes, je les lui adresserai par courriel .

Joel

Fok wou reconet vodou genyen 2 dimensyon. Il y a une branche qui pratique de la sorcellerie et une autre qui est plus religieuse. Sa vle di zombi soti lan vodou. Diab soti la vodou. Quand allez-vous accepter cette réalité cher ami Joel.
Revenir en haut Aller en bas
AnaCreole
animatrice
animatrice
AnaCreole

Féminin
Nombre de messages : 363
Localisation : USA
Loisirs : Danser, Lire, Voyager
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMar 15 Juil 2008 - 23:12

Mwen dako sanpousan ak Sasaye ak Joel. Pratik sa se yon zak kriminel ke leta te dwe dechouke lan peyi.Sou yon lot ang, problem zonbi sa, se menm problem kidnapeng lan sou yon lot lang. Si peyi te gen bon avoka, ak bon jan oganization dwa de lom, se bagay konsa yo ta okipe olye ap fe politik rans.

Bann depite san koutya yo, olye yo ap okipe de sekswalite fanm, se lwa pou yo te ap pase pou bagay sa fini. Menm lwa ki aplike pou kidnapen te ka aplike pou pou bagay zonbi, paske se yon fom de kidnapeng sa ye.
Revenir en haut Aller en bas
AnaCreole
animatrice
animatrice
AnaCreole

Féminin
Nombre de messages : 363
Localisation : USA
Loisirs : Danser, Lire, Voyager
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMar 15 Juil 2008 - 23:14

Marc, gen vodou ge soselri jan Rico di a. Se de bagay diferan,.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMer 16 Juil 2008 - 2:17

:elephant:


Dernière édition par lent=slow le Lun 7 Sep 2009 - 10:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17142
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMer 16 Juil 2008 - 8:28

Marc a écrit:
Je viens d'échanger avec l'auteur de l'article et malheureusement il ne veut pas intervenir au forumhaiti pour répondre à nos questions. Toutefois, s'il y a des questions pertinentes, je les lui adresserai par courriel .

Joel

Fok wou reconet vodou genyen 2 dimensyon. Il y a une branche qui pratique de la sorcellerie et une autre qui est plus religieuse. Sa vle di zombi soti lan vodou. Diab soti la vodou. Quand allez-vous accepter cette réalité cher ami Joel.

Marc,
Kite m repete l ankò ,mwen di nyèm fwa deja sou sit lan.
Mwen pa kwè gen DYAB ou byen gen LOUGAROU.
Pa genyen sa e mwen kwè sa absoliman.
Sou kesyon Vodou an ,mwen kwè se pou yo kite moun yo ekzèse relijyon sa a lib e libè.
Toutotan yo pa entèdi Relijyon Katolik ak pwotestan ann Ayiti ,yo pa ka entèdi relijyon Vodou an.
Diferans ki genyen ant Vodou e relijyon kretyen yo ,sè ke youn gen orijin li nan Mwayen Oryan an ,lòt lan gen Orijin li ann Afrik.

SE SA SELMAN.
Relijyon kretyen yo pa gen anyen ladan li ki siperyè a relijyon Vodou an.
Wa vin ak zafè tankou Lougarou pa egzanp.Non MARC si w ou genyen pou asosye zafè Lougarou an ,se avek Relijyon Kretyen yo pou asosye l,paske LEJANN sa a se ann Ewòp li sòti .

Mwen defann yon moun pwouve m le kontrè.Antouka yo kapab eseye!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMer 16 Juil 2008 - 8:46

Pourquoi la zombification doit-elle rester en Haiti seulement?

Par exemple, pourquoi Titid ne pouvait-il pas zombifier Bush et Villepin afin de pouvoir compléter son mandat?

Pourquoi Haiti ne peut-elle pas utiliser les memes procédés de la zombification pour gagner toutes les compétitions sportives internationales?

Joel a raison. La zombification, le vodou, et les autres religions sont une facon pour leurs adeptes de se recréer, de se vider.

Comme vous le savez,
autour des religions, il y a toujours des fables afin de pouvoir générer la foi et la crainte de l'Etre Supreme ou les esprits adorés dans ce cas précis.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMer 16 Juil 2008 - 10:57

ZOMBIES ET CHIMIE

[1] II y a quelques années, Michael Jackson étonna le monde en présentant sur vidéo un zombie qui chantait. Peut on croire à cela? Est ce que vraiment les morts peuvent sortir de leur tombe et déambuler dans la nature, terrorisant les vivants? Le meilleur endroit pour aller le vérifier, c'est Haïti, la patrie du vaudou et des zombies.
[2] Les amateurs de cinéma se laissent depuis longtemps terroriser par les histoires de morts vivants; mais Wade Davis, un chercheur de Harvard, a voulu aller voir si des faits scientifiques ne se cachaient pas derrière le mythe. Il explora les coins les plus reculés de Haïti pour découvrir l'origine des histoires de zombies et finit, paraît il, par rencontrer un vrai zombie vivant!
[3] Clairvius Narcisse, un pauvre paysan haïtien, était mort en 1962 et, comme il se doit, avait été enterré. Mais dix huit ans plus tard, sa sœur eut un choc en le retrouvant vivant sur la place du marché! Il raconta que, à cause d'une querelle pour un lopin de terre, son frère avait un jour fait appel à un prêtre vaudou pour qu'il le transforme en zombie. Après l'avoir enterré, on le ressuscita et il fut forcé de travailler avec d'autres zombies, jusqu'à ce qu'il ait la chance de s'échapper deux ans plus tard. Il se mit à errer à travers le pays, craignant toujours que son frère ne le reconnaisse. C'est seulement lorsqu'il apprit la mort de ce dernier qu'il crut possible de retourner sans crainte à une vie normale.
[4] Narcisse raconta qu'on I'avait frotté avec une «poudre de zombie» pour créer un état de mort apparente et qu'il avait ressuscité lorsque les effets de la poudre s'étaient dissipés. Après cela, il affirma avoir été maintenu dans un état de drogué permanent pour l'em¬pêcher de s'échapper. Wade Davis s'était intéressé à cette histoire extraordinaire après avoir rencontré le Dr Nathan Kline, un psychiatre qui cherchait à déterminer si la prétendue «poudre de zombie» pouvait avoir des applications médicales. Nathan Kline s'était déjà fait connaître pour avoir utilisé la réserpine, une drogue extraite d'une plante indienne, la ser¬pentaire, pour le traitement de ses patients psychiatriques. Il se demandait si le principe actif de la poudre de zombie pouvait avoir également un pouvoir mé¬dicinal. C'est ainsi que commença la quête pour la mythique poudre de zombie. Et ce fut toute une aventure!
[5] Avec de l'argent en poche et armé de sa caméra, Wade Davis réussit à retracer un certain nombre de sorciers vaudou, chacun affirmant qu'il était capable de produire la fameuse poudre de zombie contre espèces sonnantes, naturellement. À plusieurs reprises, I'homme de science observa la prépara¬tion de concoctions faites à partir de crânes de bébés morts fraîchement exhumés et d'extraits de divers crapauds. Mais un seul ingrédient était commun à toutes les préparations. C'était une espèce particulière de poisson connu sous le nom de «poisson ballon».
[6] C'est à ce moment que les choses ont commencé à devenir intéressantes pour Davis. Il savait que le foie et les organes sexuels du poisson contenaient un poison, la tétrodotoxine, capable de paralyser le système nerveux. Il savait aussi que de nombreux gourmets japo¬nais étaient morts d'avoir mangé du poisson ballon, ou fugu, mal préparé. En effet, bien que les cuisiniers fugu japonais subissent un entraînement long et rigoureux pour apprendre à enlever les organes dangereux, il leur arrivait de se tromper et de causer la mort de leurs clients. Mais la littérature médicale rapporte un cas stupéfiant d'empoisonnement au fugu où la victime se redressa alors qu'on la transportait vers la morgue. C'était le type même du zombie!
[7] Davis retourna aux États Unis pour faire analyser ses échantillons de poudre de zombie. Comme prévu, un certain nombre d'entre eux révélèrent la présence de tétrodotoxine! D'autres rencontres avec les sorciers du pays lui apprirent l'existence d'une autre concoction, «le concombre zombie», censé maintenir les zombies ressuscités en état de stupeur. Le «concombre zombie» se révéla être le stramonium datura, à fort contenu d'éléments psychoactifs, I'atropine et la scopolamine. Les deux peuvent causer des symptômes rappelant le zombie: désorientation, confusion, amnésie, stupeur et comportement bizarre. En fait, la scopolamine a déjà été considérée comme un «sérum de vérité» à cause de sa capacité à désorienter et à calmer. Après avoir absorbé de la scopolamine, le sujet est censé ne pas avoir l'énergie mentale nécessaire à la fabrication d'un mensonge. De plus, il souffre de troubles de la vue et de l'équilibre. Est ce que tout cela n'évoque pas l'image de ces zombies hébétés parcourant la campagne de leur démarche titubante?
[8] Davis paraissait tenir une piste. Par ailleurs, ses hypothèses s'étaient trouvées renforcées par la parution d'un article dans The Lancet, le journal médical britannique, qui rapportait qu'à Singapour, un homme était resté dans le coma pendant trente six heures après avoir mangé du poisson ballon. Durant ce temps, il n'avait plus de réflexes du tronc cérébral, ce qui signifie habituellement que le cerveau a subi des dom¬mages importants. Et pourtant, cet homme qui avait toutes les apparences d'un mort se trouva complètement rétabli au bout d'une semaine!
[9] Wade Davis raconta toute cette fascinante aventure dans un livre, Le serpent et l'arc en ciel, dont on fit plus tard un film pas très réussi. Donc on peut dire qu'il y a un aspect concret derrière la théorie du zombie. Mais attention! Les scientifiques qui ont analysé la poudre de zombie ont déclaré qu'ils avaient en effet trouvé de la tétrodotoxine, mais en si petites quantités qu'elle ne pouvait pas avoir causé l'état de zombie. Mais Davis persiste à dire que la simple présence de tétrodotoxine permet de penser que d'autres échantillons pouvaient en contenir beaucoup plus que ceux qu'il avait été en mesure de rapporter.
[10] Il n'y a pas de doute que la tétrodotoxine agit sur les fonctions nerveuses. On connaît même le mécanisme de cette action. Cette substance bloque l'entrée du sodium dans les cellules, un processus essentiel dans la transmission de signaux entre les celluIes. Curieuse coïncidence, selon la légende vaudou, les zombies n'ont pas le droit de manger du sel, à moins d'avoir été «dézombifiés»...
[11] Le sel, on le sait, est du chlorure de sodium. Se pourrait il que le sodium neutralise les effets de la tétrodotoxine? Quoi qu'il en soit, vous connaissez maintenant toute l'histoire du poisson ballon, du concombre zombie et des morts vivants. Intéressant, bien sûr, mais... à prendre avec le traditionnel grain de sel!
Source:
http://www.vaniercollege.qc.ca/french/francais-des-sciences/mystere_texte3.shtm
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMer 16 Juil 2008 - 11:13

Le vaudou, aujourd'hui encore, est très implanté en Haïti, Il fascine par ses rituels magique et par la création des Zombies, des morts-vivants que des sorciers, les "Boko" prétendent pouvoir tirer de leur tombe pour en faire des esclaves.

Clairvius Narcisse, qui se plaint de fièvre et de douleurs, se présente, le 30 avril 1962, à l'hôpital Albert-Scweitzer à deschapelles. Son état empire et, le 2 mai, il est déclaré mort par deux médecins en présence de sa soeur Angéline. Le corps demeure dans la chambre froide de l'hôpital avant d'être inhumé, le 3 mai, dans un cimetière de son village. Dix jours après, une dalle est posée sur la tombe.

Dix-huit ans plus tard, en 1980, Angélique rencontre un homme qui prétend être son frère décédé. Il lui dit avoir été transformé en Zombie à cause d'une querelle de succession avec un autre de ses frères; celui-ci aurait payé un "Boko" à cet efet. Il se souvient de son "agonie", des pleurs d'Angélique et de l'impression qu'il avait de flotter au-dessus de son corps. Il raconte avoir ensuite été extrait du cerceuil et, après sa "résurection", emené dans les environs de Cap-Haïtien et contraint à travailler pendant deux ans comme ouvrier agricole dans une plantation, en compagnie d'autres zombis.

Bien qu'il se rend alors compte de sa situation, narcisse ne peut pas réagir et vit comme dans un rêve, avec l'impression que les événements se déroulent au ralenti. Il mange normalement, sauf que le sel lui est totalement interdit( oui, pour se débarassé d'un Zombie le sel semble être un bon moyen, le plus dure etant de lui faire avaler sans se faire mordre... Souvent le sel est utilisé par les gens pratiquant la magie comme répulsion contre les forces du mal, mais si un jour vous vous trouvez en face d'un vrai Zombie, je ne suis pas responsable si sa marche pas lol^^. Un autre moyen pour se débarasser d'un Zombie est le traumatisme crânien, c'est a dire une balle dans la tête ou une décapitation son radicale).

Narcisse ne songe à revenir dans son village natal qu'à la mort de son frère, la crainte que lui inspire celui-ci étant toujours très forte. Il ne veut d'ailleurs pas nommer ceux qui l'ont extrait du cimetière et maintenu en esclavage. En effet, seul le décès de leur maître libère les Zombis de la force qui les maintenait en quelque sorte prisonniers. L'affaire a un tel retentissement qu'en 1981 une équipe de la BBC est dépêchée sur les lieux pour y mener une enquête. Lamarque Douvon, directeur du centre de psychiatrie et de neurologie de Port-au-Prince, qui s'intéresse au vaudou depuis les années 1950, décide de vérifier les dires de Narcisse. Il prépare avec les membres de la famille de celui-ci une série de questions dont les réponses ne peuvent être connues d'eux seuls. Elles sont destinées à confondre l'éventuel imposteur. Or, Narcisse répond correctement à tout. Douvon est alors convaincu de la réalité du phénomène. Commeni sa famille ni les habitants de son village ne veulent le revoir, Narcisse est admis dans la clinique de Douvon puis dans une mission baptiste.

"Quand il n'y aura plus de place en Enfer, les morts reviendront sur Terre"


Source:

http://mystery87100.skyrock.com/20.html
Revenir en haut Aller en bas
Mawon Rcfranc
Star
Star
Mawon Rcfranc

Masculin
Nombre de messages : 234
Localisation : USA
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMer 16 Juil 2008 - 11:31

Pou’m elabore sou sa Lasslo sot di la, fenomèn zonbi a gen wòl li lan yon sosyete tankou Ayiti. Jan Lanssslo, eksplike’l la, se yon fòm de jistis, yon jistis oksilyè ki la pou siplemante lajistis lan peyi a lè li an fayit. Sistèm jidisyè an Ayiti toujou an fayit, se sa’k fè nou toujou gen fenomèn sa. Len gen yon etat dedwa lan peyi a, kote tout moun kwè ke yon gen yon chans pou jwenn jistis yo, fenomèn sa ap disparèt poukont li.

Lan tout bagay, w’ap toujou jwen malfektè k’ap vinn pran roulib. Mwen pa doute ke gen inosan ke yo fè tounen zonbi pa jalousi, pa mechanste elt.…

Solisyon an se refoòm sistèm jidisyè peyi a, jan Anacreole di a, se pou depite malpouwont nonmen yon premyè minis, sispann siveye sa moun ap fe lan chanb yo ak adilt parey yo. Li le pou yo chita e revise tout lwa peyi a, e gouvenman gen devwa pa li pou li resikle jij ki merite sa, revoke kowompi yo e fòme lot jij, pou tout ka gen konfyans lan jistis peyi a. Lè sa tout bagay sa yo ap fini.

Epwi tou, se pa pou moun ap kache zak malonèt sa yo. Si yon moun konnen ke gen yon zonbi yo kote, se pou denonse sa, avèti lapolis.

Mwen t’ap pale de fenomèn zonbi a ak yon lepè, li rakonte’m yon istwa kote yon kousin yon madanm fè pitit madanm lan tounen zonbi paske pitit madanm lan pase ekszamen bakaloreya e pitit pa’l la pa pase. Se pròp pitit li a ki wè sa pa byen, li mete tout kaka chat deyò e li pran kousen an li mennen’l tounen bay manman li. Lan ka sa, se yon sak kriminèl.
Revenir en haut Aller en bas
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6208
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMer 16 Juil 2008 - 11:58

Mon ami JER continue à réflechir sur le mystère du vodou et il partagera ses réflexions philosophiques avec nous dans les prochaines semaines. À cet effet, je lui ai présenté le cas d'une jeune fille haitienne de 16 ans qui est persécutée par les laos de la famille. Cette jeune haitienne est hebergée dans un centre de jeunes en difficultés. Les autres intervenants pensent qu'elle a un problème de santé mentale . Moi je suis certain que ce sont les esprits familiaux qui la persécutent. JER connait très bien ces aspect du vodou puisqu'il a visité plusieurs sections rurales d'Haiti. Il faut dire que les vrais vodouisants se trouvent dans les mornes...

Je pense que Joel maitrise seulement l'aspect religieux et littéraire du vodou mais ne connait pas la dimension diabolique du vodou. C'est regrettable, n'est-ce de voir un haitien nier ou banalise la sorcellerie qui fait partie intégrante du vodou. je ne critique pas le vodou.Je constate un aspect un important dans le mileiu du vodou. Voilà.

Colo

Les esprits du vodou ne peuvent vous aider si vous vous aidez vous-même. Il y a des règles à respecter dans l'univers spirituel et mystique du vodou et même les loas ne sont pas exempts. En revanche, on constate qu'il est plus facile de faire du mal que du bien. C'est une loi naturelle et il est clair que ce principe est plus exploité dans cette religion, malheureusement!

Rappel de l'histoire d'Haiti

Colo , vous conviendrez avec moi que sans l'aide des dieux du vodou, Capois-la-Mort n'aurait pas été capable d'avancer sur les français le 18 novembre 1803. Il s'agit ici de la foi. La foi inébranlable de nos Ancêtres de vaincre les colons à Vertières. Il faut dire que L'armée indigène etait bien préparée militrairement à combattre les français. Bien sûr, Ils ont honoré les dieux avant d,aller au combat. Les adeptes de Bouddha font la même chose dois-je vous rappeler ? Un mot pour expliquer la victoire des Haitiens sur les colons, la foi . Lorsqu'il s'agit d'exceller dans une compétition, il faut avoir cette foi. Il ne faut pas avoir de doute car les dieux ne marchent pas avec le doute. Quand on a un doute c'est parce qu'on est pas sûr de nous. Jesus n'a-t-il pas dit un jour à ses fidèles ; seule la foi peut vous sauver ?

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forumhaiti.com
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMer 16 Juil 2008 - 12:46

Marc,

N'avez vous pas constate que les histoires de Zombi sont familiales. En realite, c'est toujours un proche parent qui empoisonne la personne. Je constate que le phenomene de kidnapping en haiti a aussi une dimension familiale. Nombreux les haitiens de la diaspora kidnapes sont le fait d'une fuite venant de la famille.

J'ai donc une question, un haitien de la diaspora peut il faire confiance a sa famille? en d'autres termes, si je vais en Haiti, dois je faire confiance aux membres de ma famille?
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMer 16 Juil 2008 - 12:49

Ebyen, se yon bon bagay ke sijè saa diskite avèk serye sou fowom lan.

Mwen gen enpresyon se youn lan mistè ki ankre lan mantalite nou, ayisyen.
Ke yon moun kwè oubyen li pa kwè ke zonbifikasyon ekziste, gen tèlman istwa ke tout moun ap rakonte ke pèsonn paka di sa pa yon reyalite.

Menmsi nou pa dakò sou orijyn oubyen rezon zak sayo fèt lan peyi nou an, nou dwe rekonèt ke yo gaye lan tout kwen Ayiti. Se pa lan mòn sèlman ki gen bòkò.

Mèsi Rico pou mete sijè saa sou sit la.
Mèsi tout patisipan ki reponn seryèzman sou gwo pwoblèm saa.
Men se pou nou kontinye pale de move pratik saa jiskaske li omwen vinn diminye e ke moun de byen sispann aksepte bagay saa komsi li te sakre.

Si la jistis te vrèman avèg, setadi li aplike menm jistis pou tout moun, petèt jan yon patisipan di l la ta gen mwens zonbi.

Men sa pa kapab elimine yon pratik ki lan mès nou omwen depi endepandans peyi a.

Si nou vle ranje sitiyasyon Ayiti, men youn lan gwo anpèchman ki fè nou pa kapab avanse.

PS.
Lè m te adolesan, mwen te konn al pase vakans dan la Grandans, chak ane.
Donk mwen te gen anpil zanmi pami tijènn lan popilasyon an.
Yon jou, lè m finn retounen Potoprens apre vakans, mwen aprann ke youn lan ti zanmi m yo mouri. Yon ti nèg yo te rele Sony, manman l ta p travay lan presbitè a.

Lè m retounen lan ete apre, mwen wè madanm lan epi mwen di l mwen regrèt lanmò pitit li elatrye...
Fanmi kote mwen te desann lè m an vakans te genyen yon gwo magazen ki te konn van tout bagay: Twal, zouti, materyo, siman.

Gen yon madanm ki kon fè lakòt, sètadi li vwayaje lantout sid peyi sou chwal li pou li al delivre dantèl, bouton ak fil lan tout boutik ki lan zònn yo.
Madanm saa vin parèt ak machandiz li. Mèt kay la ofri li yon kafe pou l repoze ko l.
Pandan konvèsasyon li, madanm nan ta p di kijan jennmoun alèkile pa gen respè e ke li rankontre Sony OKAY. Le li al pale ak tinomm lan ke li te konnen depi l piti, tinèg la pa pete lan koton ba l santi.
Se lè saa, mèt kay la di: Sony mouri depi 6 mwa pase.
Revenir en haut Aller en bas
revelation
Super Star
Super Star
revelation

Masculin
Nombre de messages : 3086
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl EmptyMer 16 Juil 2008 - 13:50

Sasaye ap tire kont anba tonel nan lakou Aux Cayes:
Citation :
Lè m te adolesan, mwen te konn al pase vakans dan la Grandans, chak ane.
Donk mwen te gen anpil zanmi pami tijènn lan popilasyon an.
Yon jou, lè m finn retounen Potoprens apre vakans, mwen aprann ke youn lan ti zanmi m yo mouri. Yon ti nèg yo te rele Sony, manman l ta p travay lan presbitè a.

Lè m retounen lan ete apre, mwen wè madanm lan epi mwen di l mwen regrèt lanmò pitit li elatrye...
Fanmi kote mwen te desann lè m an vakans te genyen yon gwo magazen ki te konn van tout bagay: Twal, zouti, materyo, siman.

Gen yon madanm ki kon fè lakòt, sètadi li vwayaje lantout sid peyi sou chwal li pou li al delivre dantèl, bouton ak fil lan tout boutik ki lan zònn yo.
Madanm saa vin parèt ak machandiz li. Mèt kay la ofri li yon kafe pou l repoze ko l.
Pandan konvèsasyon li, madanm nan ta p di kijan jennmoun alèkile pa gen respè e ke li rankontre Sony OKAY. Le li al pale ak tinomm lan ke li te konnen depi l piti, tinèg la pa pete lan koton ba l santi.
Se lè saa, mèt kay la di: Sony mouri depi 6 mwa pase.
Peut on dire que Haïti est surpeuplée parce qu’il y a trop de zombies parmi nous?

Si les morts ne meurent pas, donc la mortalité ne joue pas à grand rôle diminutif dans notre démographie.
Peut-on conclure que les morts restent toujours vivants sous la forme des zombis?
Avec les événements actuels et la dégradation du pays, peut-on dire que les zombis ont le control et ont devancés le nombre de vivants en Haïti ?

J’ai passé toute ma jeunesse à la recherche des zombis un peu partout dans le pays. Pas de chance ! Pas un seul zombi a l’horizon.
Sasaye di :
Citation :
Mèsi Rico pou mete sijè saa sou sit la.
Mèsi tout patisipan ki reponn seryèzman sou gwo pwoblèm saa.
On dit que seuls les zombis peuvent se voir, se reconnaître et se complimenter, est que quelqu’un peut nous dire s’il a déjà vu un ou des zombis??
Révélation
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty
MessageSujet: Re: Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl   Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Zonbi men saki rele imoralite, nou dwe konbat olye kanpe nan dengwenn omoseksyèl
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: