Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
Voir le deal
33 €

 

 Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien

Aller en bas 
+7
ed428
Sasaye
Rodlam Sans Malice
Joel
gwotoro
piporiko
Rico
11 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 Empty
MessageSujet: Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien   Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 EmptyMar 29 Juil 2008 - 18:24

Rappel du premier message :

Des militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien

mardi 29 juillet 2008,

Radio Kiskeya

Des dizaines de militaires haïtiens démobilisés armés de pistolets et portant des tenues de camouflage ont pris mardi après-midi le contrôle des locaux de l’ancien quartier-général des Forces Armées d’Haïti et de l’ancienne prison civile au Cap-Haïtien (274 km au nord de la capitale) provoquant une situation d’effervescence dans la deuxième ville du pays, a constaté Radio Kiskeya.

Affirmant vouloir "rétablir la sécurité et lutter contre les kidnappeurs" grâce au retour de l’institution militaire, les anciens membres des Forces Armées d’Haïti (FAd’H), dissoutes par le Président Jean-Bertrand Aristide en 1994-1995, ont hissé le bicolore national (bleu et rouge) et un drapeau blanc au mât du bâtiment logeant actuellement l’annexe du ministère de la culture et de l’Institut de sauvegarde
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
revelation
Super Star
Super Star
revelation

Masculin
Nombre de messages : 3086
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien   Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 EmptyJeu 31 Juil 2008 - 13:36

Rod Sans Malice a dit :
Citation :
d'après l'article de Radio métropole les militaires réclament quatorze ans de salaire; quelle affaire.je ne défends pas les criminels 'je pensais qu'ils réclamaient quatorze mois de salaire et leur pensions. Ce qui est différent de quatorze ans. En tout cas le gouvernement devra résoudre ce problème une fois pour toutes.
Je crois que les militaires ont le doit de réclamer quatorze ans de salaire et même plus. Les Forces Armées d’Haïti, est et demeure une institution constitutionalisée. Je ne sais pas si un amendement avait été fait a la Constitution pour dissoudre cette institution. Si sa te fet, se yon lot zafe.

Dans le cas contraire, ces messieurs sont toujours de service (que l’état et la société le veulent ou non) et leur salaire et autres bénéfices continueront de s’accumuler.
Messieurs, il faut apprendre à passer par les voies légales !!
Se pa paske yon pati politik o pouvwa di ke yo pavle lamee, pou yo kraze e disparet lamee !!
Peyi a gen plis ke 8.5 million moun ladann e gen la dan yo ki ta vle e ta remen ke lamèe rete.
Si nou pa tande e konte vwa Ayisyen sa yo tou, nou disfranchalize e injisteman elimine vwa Ayisien sa yo kareman.

Fok nou chonje ke se Duvalier e Makout e milite makoutizè yo ki tap kraze nou, se pat vre lamee a ki te genyen Corps de Genie, medecin militaire, professe lekol prime, sekonde, e univesite.
Fok nou pa jete dlo sal la avek tout ti bèbè a ladan!!

Fok nou mete tet nou an plas pou nou we ke sete yon gwo erre ki te fet e ke mesye sa yo gen dwa a reparation pou injistis sa.
Tout moun gen dwa devan la jistis, ke w asasin ou pa !!
Se la lwa ki pou di si w inosan ou koupab !!
Se pa yon pati politik, ni la klame piblik ki pou fe’l.

Yo ofri yo yon ti kraze kob deja e yo rejete’l paske yo trouve ke kob la tro piti.

Nou ta remen ke yo resevwa 1 billion dolla ameriken sou yon period de 20 ans pou refome lamee a, rekonstri tout kasen yo avek tout kominikasyon modern yo.

Rekonstri ekol milite yo e ankouraje jeness Ayisyenn nan a patisipe nan rekonstriksyon sa. Nou gen problem, drug, manje, edikasyon, sante, lojman etc.. nouvo lamee sa te kap oriante pou bay sevis nan domenm sa yo.
E fe lamee d’Ayiti sa gen yon nouvo vizaj.
Tou otan ke nou pa fe sa, fos etranje kou MINUSTAH ap toujou rete lakay nou.
Solda MINUTAH yo ki pap fe anyen de serye kap kontribye a reforme lame nou an avan ke solda etranje sa yo al fe rout yo.
Revelasyon
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien   Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 EmptyJeu 31 Juil 2008 - 14:48

revelation a écrit:
Rod Sans Malice a dit :
Citation :
d'après l'article de Radio métropole les militaires réclament quatorze ans de salaire; quelle affaire.je ne défends pas les criminels 'je pensais qu'ils réclamaient quatorze mois de salaire et leur pensions. Ce qui est différent de quatorze ans. En tout cas le gouvernement devra résoudre ce problème une fois pour toutes.
Je crois que les militaires ont le doit de réclamer quatorze ans de salaire et même plus. Les Forces Armées d’Haïti, est et demeure une institution constitutionalisée. Je ne sais pas si un amendement avait été fait a la Constitution pour dissoudre cette institution. Si sa te fet, se yon lot zafe.

Dans le cas contraire, ces messieurs sont toujours de service (que l’état et la société le veulent ou non) et leur salaire et autres bénéfices continueront de s’accumuler.
Messieurs, il faut apprendre à passer par les voies légales !!
Se pa paske yon pati politik o pouvwa di ke yo pavle lamee, pou yo kraze e disparet lamee !!
Peyi a gen plis ke 8.5 million moun ladann e gen la dan yo ki ta vle e ta remen ke lamèe rete.
Si nou pa tande e konte vwa Ayisyen sa yo tou, nou disfranchalize e injisteman elimine vwa Ayisien sa yo kareman.

Fok nou chonje ke se Duvalier e Makout e milite makoutizè yo ki tap kraze nou, se pat vre lamee a ki te genyen Corps de Genie, medecin militaire, professe lekol prime, sekonde, e univesite.
Fok nou pa jete dlo sal la avek tout ti bèbè a ladan!!

Fok nou mete tet nou an plas pou nou we ke sete yon gwo erre ki te fet e ke mesye sa yo gen dwa a reparation pou injistis sa.
Tout moun gen dwa devan la jistis, ke w asasin ou pa !!
Se la lwa ki pou di si w inosan ou koupab !!
Se pa yon pati politik, ni la klame piblik ki pou fe’l.

Yo ofri yo yon ti kraze kob deja e yo rejete’l paske yo trouve ke kob la tro piti.

Nou ta remen ke yo resevwa 1 billion dolla ameriken sou yon period de 20 ans pou refome lamee a, rekonstri tout kasen yo avek tout kominikasyon modern yo.

Rekonstri ekol milite yo e ankouraje jeness Ayisyenn nan a patisipe nan rekonstriksyon sa. Nou gen problem, drug, manje, edikasyon, sante, lojman etc.. nouvo lamee sa te kap oriante pou bay sevis nan domenm sa yo.
E fe lamee d’Ayiti sa gen yon nouvo vizaj.
Tou otan ke nou pa fe sa, fos etranje kou MINUSTAH ap toujou rete lakay nou.
Solda MINUTAH yo ki pap fe anyen de serye kap kontribye a reforme lame nou an avan ke solda etranje sa yo al fe rout yo.
Revelasyon



E byen se yon piyay papa da. Ki kote sa pou reklamen 14 lane sa. Non zanmi konstitisyon di pou genyen fos Lame. Sa enkontounab, men zafè lajan jandanm yo mete an disponiblite ki vle di yo pa bezwen sevis yo se yon lot zafè. Lame sa toujou konstitisyonèl menm pa te fonksyonèl . Kanta moun nan Lame sayo pa bezwen sèvis yo pa gen yon santim pou yo touche.

Dayè lajan pansyon jandanm yo Latoti te ranbouse an grann pati .Se menm dirjan yo ki volo lajAn sayo. Se rès lajan sayo ki poko finn peye. Dayè yo byen di w nan kominike ki soti a yo fouke tout mesye solda ki deja ranbouse ki vinn nan manif ak vye koze 14 lane yo pa leve yon klou pou ranbouse. Pa konfonn miz an disponiblite moun yo pa bezwen ak Lame ki kraze. Yo gen dwa refome lame san patisipasyon kelke swa moun ki te ladann.

Lame pa te gen estrikti sendika ni te gen kontra sèvis ki dwe respekte si yo pa bezwen w kom solda.Sitou anpil nan yo an vyolasyon ak regleman menm lame sa deja. Gen move dosye, ak dwèt ki lonje sou anpil nan klamè piblik. Gen ko tankou kazenn Desalinn, Fo Dimanch, Recherch kriminèl, lapolis nan Okap mesye dirijan Frap yo ak bann ti sejan ak jandam Kazenn la polis tout te dwe fouke, flanke yon kote. Gen anpil repowch ki tonbe sou do koken sayo. Mande yon komisyon dankèt pou konnen kote anpil ti koken enplike direkteman ou endirekteman wap konprann.

Revenir en haut Aller en bas
revelation
Super Star
Super Star
revelation

Masculin
Nombre de messages : 3086
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien   Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 EmptyJeu 31 Juil 2008 - 16:48

Rico di:
Citation :
Pa konfonn:
a) miz an disponiblite moun yo pa bezwen
b) ak Lame ki kraze.
Mesi pou x-plikasyon an, men mwen poko finn we kle toujou.
Solda ke yo pa bezwen e ke yo mete an disponibilite yo pa ladann.
Rest solda ki rete yo, ki statu yo,
eske yo solda toujou ou byen sivil?
Ki kantite ki rete konsa?
Eske lamee a kraze, ou byen la toujou e non-fonksyonnel??

Rico di:
Citation :
Yo gen dwa refome lame san patisipasyon kelke swa moun ki te ladann.
Donk lamee a etan yon institisyon la toujou, se moun kite ladann yo ke yo pa bezwen?? Sevre ou sepavre?

Eske refomasyon ke wap pale la vledi mete lot moun serye pou fe pati institisyon sa???

Rico di:
Citation :
Sitou anpil nan yo an vyolasyon ak regleman menm lame sa deja. ??
W di anpil nan yo, donk se pa tout??
Kan w retire anpil nan yo sa de lamee a, ti rest ki rete de yo a, kisa yo deveni??

Pou’m rale ko’m nan sije sa map di ke gen neg kankou Youri Latortue, Patrick Elie, Himler Rebu e lot mesye yo ki passyone de lamee kita remen gen yon lamee ke yo yo menm ki an charj de lamee sa.
Yo ta remen ke se yo ki pou di lamee sa fe a dwat ou byen fe a goch.
Listwa montre ke menm si w antrenè e dressè yon lion ou byen yon tig tout vi w, yon jou san ke w pa atand, li kap vole sou w e manje’w.

Revelasyon
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien   Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 EmptyJeu 31 Juil 2008 - 19:21

Revelation tout moun nan Lame an disponiblite. Bwat sa femen an atandan reyoganisasyon l. Zafè lajan nan kès pansyon tout moun dwe ranbouse menm si volo gran dan pati ak lajan sayo. Se responsablite leta Ayisyen pou peye lajan sa.

Men nan pwen oken jandanm ni ofisye pou reklamen lajan yo pa janm travay pou li. Se fini tout moun nan Lame sa an disponiblite ak dekrè ki te pran pou mete yon kanpo. Men dekrè sa ilegal pa janm anpeche banisman lame se sa diferans lan.

Kanta ki moun ki dwe nan lame sa se anko règ dakonpayman ki dwe vote pou akonpayen nouvèl konstitisyon pou dote lame sa nouvo regleman. Gen moun ki te nan koudeta, rebelyon ki pa gen plas yo. Finalman se moun ki kap pase nan moul nouvo regleman sayo yo kap chwazi nan mitan ansyen solda sayo ki an aj ak vitalite.Sa w dwe konprann menm lame sa te nan sitiyasyon dilegalite jan li te fonksyonen depi avan ak menm apre konstitisyon 87 la. SE SA wi nou bliye souvan. Tenten Rebut te fè yo se bliye sa pou lame, Lot non kap pale mwen parye gen anpil zonbi nan plaka yo.

Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien   Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 EmptyJeu 31 Juil 2008 - 21:29

Lè moun ap manje biskwit labou nan youn peyi .ti moun pa ka ale lekol,malad pa ka jwen kabann pou yo kouche nan loiptal pa genyen menm wout pou pote manje ba moun ke grangou kloroks la ap koupe tripyo byen ke yo fè nou kado manje yo yo rete ap pouri paske pa genyen moyen pou transpote yo epi pou youn moun di w se pou yo bay 1 bilyon dola pou reorganise lame ou tou wè moun saa manke youn fey.eskizem wi se sel ekpressyon kreyol sa a ki ka eksprime ide mwen.Koumatiboulout moun antrave ak moun sa yo ki pa reyalise sa ki ap pase an ayiti e ki nostaljik de youn ensitutyon initil.
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien   Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 EmptyVen 1 Aoû 2008 - 11:33

Que les bossus nous epargnent leurs condamnations de tous les membres de l'ex Fadh,Tout d'abord nous admettons que l'armée n'ait jamais rempli son role comme il convenait ,mais cela ne signifie nullement que ses membres furent tous des vauriens inutiles,

Ils assumaient la garde des prisons;il n'y avait pas tant d'evasions. Ils assumaient le traffic aerien interne; ils assumaient la communication entre les differents coins du pays mieux que la teleco.Leurs parents beneficiaient jusqu'a la fin des années 50 les soins des docteurs de l'armée.l'Institution n'etait pas complètement inutile:elle a été mal dirigée et mal equipée.Elle ne fut pas une institution au service du pays ,mais de preference au service de l'oligarchie.

Apres le recrutement du nombre des policiers necessaires pour garantir un minimum de securité au pays et quand les moyens seront disponibles nous etablirons une gendamerie avec une structure differente et une vocation de servir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien   Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 EmptyVen 1 Aoû 2008 - 11:39

Rodlam Sans Malice a écrit:
Que les bossus nous epargnent leurs condamnations de tous les membres de l'ex Fadh,Tout d'abord nous admettons que l'armée n'ait jamais rempli son role comme il convenait ,mais cela ne signifie nullement que ses membres furent tous des vauriens inutiles,

Ils assumaient la garde des prisons;il n'y avait pas tant d'evasions. Ils assumaient le traffic aerien interne; ils assumaient la communication entre les differents coins du pays mieux que la teleco.Leurs parents beneficiaient jusqu'a la fin des années 50 les soins des docteurs de l'armée.l'Institution n'etait pas complètement inutile:elle a été mal dirigée et mal equipée.Elle ne fut pas une institution au service du pays ,mais de preference au service de l'oligarchie.

Apres le recrutement du nombre des policiers necessaires pour garantir un minimum de securité au pays et quand les moyens seront disponibles nous etablirons une gendamerie avec une structure differente et une vocation de servir.

Aujourd'hui, la balance est bien équilibrée, bravo mon cher Roro!
Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien   Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 EmptyVen 1 Aoû 2008 - 11:46

Antouka,tout moun we ki les ki gen zam yo.Ou pa tande popetwel ki rele Preval ladi pou chen anraje yo rele milite yo"DEPI YO JWENN ZAM LAN MEN YO YAP MOURI".Men si sete moun katye popile yo,selapli dife ki tap tonbe sou yo.....
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien   Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 EmptyVen 1 Aoû 2008 - 11:51

La balance est toujours bien calibrée si parfois elle penche du coté ou le poids est plus elevé cela ne signifie nullement qu'elle soit démodée.Malgré notre jeune age si nous avions pense que l'institution etait complètement inutile nous n'aurions pas eu cette admiration pour certains militaires disciplinés qui respectaient notre Constitution.Nous nous sommes engagés pour servir le pays,malheureusement des traitres ont sali l'institution qu'au point ou elle etait devenue un handicap au developpement et à la stabilité du pays.

Vu l'etat de pauvreté endemique de l'economie, et vu les besoins urgents de la population nous ne pensons pas qu'il soit nécéssaire pour le moment de depenser nos maigres recettes a l'achat des armes ,car je ne suis pas un protagoniste d'une armée de parade sans moyens logistiques pour bien remplir son devoir.mais quand nous aurons les moyens je suis d'accord qu'il faudrait une gendamerie nationale bien eduquée et bien equipée pour assurer la defense et la protection du pays.Elle ne sera pas batie selon les armées des autres pays plus developpés que le notre,mais elle aura une structure et une vocation qui tiennent compte de nos moyens et besoins.


Dernière édition par Rodlam Sans Malice le Ven 1 Aoû 2008 - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mawon Rcfranc
Star
Star
Mawon Rcfranc

Masculin
Nombre de messages : 234
Localisation : USA
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien   Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 EmptyVen 1 Aoû 2008 - 14:17

Les anciens militaires évacués de l’ancienne prison civile du Cap-Haitien

Les forces spécialisées de la Police nationale, appuyées par un bataillon de soldats et de blindés de la Minustah ont repris, ce mercredi, le contrôle de l’ancienne prison civile du Cap-Haitien, un des quartiers généraux de l’ancienne Force Armée d’Haïti (FAD’H), occupée vingt-quatre heures auparavant par un groupe d’individus, en tenue de camouflage, se réclamant des FAD’H.
Les « militaires démobilisés » ont été emmenés au local de la Délégation du Nord après avoir été minutieusement fouillés par les agents de la PNH.
Des treillis, casquettes, bottes et autres équipements militaires ont été confisqués par la Police nationale.
Le dénouement de la crise est intervenu après de longues discussions menées entre une délégation gouvernementale conduite par Paul Antoine Bien-Aimé, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales et les militaires représentés, dans ces discussions, par Raphaël Morney Michel, le coordonnateur du Comité civilo-militaire, et l’ancien sergent des FAD’H, Laguerre Milot.
Selon le délégué départemental Georgemain Prophète, il a été convenu que : les hommes quitteraient l’ancienne prison civile du Cap, pour être ultérieurement relâchés. Pour leur part, les civils ayant participé au mouvement seront arrêtés pour « usurpation de titre ».
« Je suis comme pris dans un piège » a déclaré, entre autres, l’ancien sergent Milot, à l’issue des « négociations ».
« Nous sommes obligés de nous rendre… car, les responsables de ce pays ne veulent pas se plier aux prescrits de la constitution de 1987», a expliqué l’ancien sergent, déçu, l’air épuisé, avant de lâcher « Mwen pa kapab ankò ! »
« Nous ne sommes pas du même côté de la barrière », a pour sa part déclaré l’ancien colonel des FAD’H, Jean Claude Jeudi, du bureau de gestion des militaires démobilisés, membre de la délégation gouvernementale à côté du ministre de l’Intérieur, dans ses rares déclarations à la presse.
« C’est avec un sentiment de compassion que je leur ai parlé », compatit Jean Claude Jeudi, se félicitant du dénouement pacifique de la crise.
Les autorités départementales ont annoncé avoir retrouvé trois pistolets, dont une arme de fabrication artisanale, sur la cour de l’ancienne prison civile du Cap, après en avoir chassé les militaires démobilisés.
Au moins, six des occupants des lieux ont été appréhendés par la police.
La plupart de personnes interpellées sont des repris de justice ou des hommes recherchés par la police. À noter que des manifestations de rues organisées par des lavalassiens ont aussi marqué cette journée du 30 juillet, au Cap-Haitien.

Par Gérard Maxineau
vendredi 1 août 2008

http://www.lematinhaiti.com/Article.asp?ID=13646
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien   Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: