Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -64%
TACKLIFE T8 800A – Démarreur de Batterie ...
Voir le deal
35.99 €
Le Deal du moment :
Nouveaux clients AliExpress : oxymètre de ...
Voir le deal
0.54 €

 

 Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptyMer 6 Aoû 2008 - 21:37

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat, en hommage au personnage et pour célébrer son œuvre écrite d’historien professionnel, de penseur politique et d’homme d’Etat, à l’occasion du cycle du jubilé de ses soixante-dix-huit ans, le 16 août 2008, jour de la Saint Roch, son saint patron, cycle inauguré par le « great event » du rendez-vous du 3 août 2008 au « Sand Castle » , Franklin Square, à New York organisé avec un succès éclatant mémorable par les proches et les amis du professeur dans la diaspora. Le cycle ainsi lancé se poursuit à Ottawa, û Montréal et à Miami autour de l’anniversaire du 16 août 2008.



J’ai passé soixante ans à chercher et à rechercher, à corriger et à réviser, à élargir et à approfondir, bref à recycler les résultats des données de mes recherches documentaires et de mes réflexions et analyses synthèses pour mettre à jour la version toujours renouvelée de l’histoire d’Haïti au fur et à mesure que je la faisais au double sens du terme. Et ceci m’a permis de regrouper mes études sur le passé, le présent et les projections d’avenir du futur de l’expérience vécue du peuple haïtien autour de cinq axes thématiques principaux d’un cycle de toutes mes publications échelonnées tout au long d’un « itinéraire biographique et bibliographique » conçu à la Edgard Morin, des premiers essais journalistiques de 1947-1948 à mes derniers tomes récents de 2008. Chaque série peut être organisée sur la base du thème et de la période comme critères, en un ensemble au profil datable et identifiable autour d’une œuvre majeure (un « magnum opus ») à la fois signalétique et emblématique..

Le premier groupe de mes premières publications peut être réuni autour de mon ouvrage intitulé « Evolution et Révolutions. L’Amérique Latine au XXème siècle 1889-1929 », Institut d’Histoire des Relations Internationales, publication de la Sorbonne aux éditions Richelieu, Imprimerie Nationale, collection « L’Univers Contemporain », Paris, 1973, illustré, 414 pages. Une seconde édition en poche a paru en 1991 sous le titre de « L’Amérique Latine au XXème siècle 1889-1929 » aux éditions du Seuil, collection Points, Histoire H 146, Paris, 493 p. A cette série se rattachent mes toutes premières monographies historiques haïtiennes comme « La Naissance d’Haïti à la vie internationale 1804-1830 », mémoire pour l’obtention du Diplôme d’Etudes Supérieures d’Histoire à la Sorbonne, Paris, 1953, « Haïti, berceau du Panaméricanisme : Pétion et Bolivar », Cours du Centre d’Etudes Secondaires, 1953-1963, « Le Délicat Problème de la Critique Historique : les sentiments de Pétion et de Boyer vis-à-vis de l’indépendance nationale dans la conjoncture de 1809-1814 », Port-au-Prince, Imprimerie de l’Etat, publication de la Société d’Histoire et de Géographie d’Haïti, 1955, ou « le drapeau de l’Arcahaie et de la seconde phase des guerres de l’indépendance nationale » drapeau de la bataille de Vertières, ultime victoire décisive de la libération nationale, Port-au-Prince, imprimerie Média texte, mai 2003, « La Révolution haïtienne de 1843 : Essai d’analyse historique d’une conjoncture de crise », publication de l’Association des Etudiants de l’Ecole Normale Supérieure de l’Université d’Haïti, 1955 ou « La politique d’éducation nationale du Roi Christophe » 1956 ou « L’avènement du général Lysius Félicité Salomon Jeune à la présidence d’Haïti », Port-au-Prince, imprimerie de l’Etat, 1957, ou « La politique agraire d’Alexandre Pétion », Port-au-Prince, imprimerie La Phalange,1962 ou encore « L’œuvre politique et administrative de L. F. Salomon, le contemporain capital du 19ème siècle haïtien », Cours du Centre d’Etudes Secondaires, Port-au-Prince, 1953-1963
Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptyMer 6 Aoû 2008 - 21:38

A partir de l’exil de 1963, la série « connaissance d’Haïti » s’est poursuivie à l’étranger avec le premier tome de mes « Mémoires et Souvenirs d’un patriote haitien » consacrés à l’histoire de mon gouvernement de février à juillet 1988, tome achevé à Genève en un volume de 540 pages à refondre aujourd’hui devant le flots de nouveaux documents et témoignages recueillis depuis 1988., « Haïti des années soixante », traduction d’un ouvrage publié en anglais à Washington, D.C. « Haïti of the Sixties, a client-state of international concern », par le Washington Center for Foreign Policy Research, The Johns Hopkins School of Advanced International Studies (SAIS), 1964 ou encore « Statu Quo en Haiti ? Itinéraire d’un fascisme de sous-développement», Paris, 1971 (traduction en espagnol : De un Duvalier al otro : Itinerario de un fascismo de subdesarollo », Caracas, Monte Avila éditores, 1972. A cette série aussi appartiennent les monographies « Ethnicité, Nationalisme et Politique : le cas d’Haïti », communication à la cinquième conférence de la « Latin American Studies Association » tenue à San Francisco, du 14 au 16 novembre 1974 et publiée par les éditions « Connaissance d’Haïti », New York, 1975, « The relationship between Slave revolts and revolution in Saint-Domingue Haïti » publiée sous l’égide de l’Institute for the Study of Man dans l‘ouvrage collectif : « Comparative Perceptives on Slavery in New Word Plantation Societies » par The Annals of the New York Académy of Sciences, No 292, june 1977 et « La experiencia historica de abolicion de la esclavitud en Haïti » dans l’ouvrage collectif intitulé « Las experiencias diversas del abolicionismo en el Caribe » Universidad de Puerto Rico, Rio Piedras, numéro spécial de « la Torre », décembre 1976 et « Au cœur de la Société traditionnelle. Problématique et Destins d’Haïti - Thomas du 19ème au 20ème siècles », CH, vol 2 No 11-12-13, jan - sept 1998. Enfin, il faut rattacher à cette série les travaux et recherches entrepris et les cours dispensés en collaboration avec le géographe brésilien Josué de Castro à l’Université de Vincennes, à Paris, de 1969 à 1974 sur « les problèmes politiques de l’Amérique Latine » et (élargis comparativement à la problématique des pays du Tiers-monde) et les publications antérieures ou postérieures à sujets spécifiquement latino-américains comme « l’Ere du gel des conflits entre états d’Amérique Latine », Revue française de Science politique, Paris, vol XXI, No 6, 1971, « Le reclassement des Forces Politiques en Amérique Latine », L’Univers politique, 1968, Annuaire français de relations internationales, Paris, édition Richelieu, Imprimerie Nationale, 1968, « L’indigénisme en Amérique Latine et dans la Caraïbe », gouvernement de la principauté d’Andorre, 1984 et « Haïti dans la latinité », sous les auspices de l’Académie de la Latinité, Rio de Janeiro, Brésil, 2005.

Entre-temps, une seconde série intermédiaire de mes publications a pris, en Europe surtout, un tour théorique ou général sur des questions de relations internationales contemporaines, ou d’actualité, particulièrement pendant mon séjour de recherches et d’enseignement de dix ans (1964-1974) à « Sciences Po » (Institut d’Etudes Politiques de Paris et Centre d’Etudes et de Recherches Internationales CERI de la Fondation Nationale des Sciences Politiques, rue Saint Guillaume). C’est au cours de cette période que mes travaux d’histoire et de Science Politique ont porté sur des sujets de publication comme mes communications intitulées « Le Tiers-monde et la Révolution : les partis communistes (conditions d’existence, organisation et bases sociologiques) dans le cadre de la thématique générale : « les problèmes du communisme dans le monde contemporain », Table ronde de l’Association Française de Science Politique, en mai 1968, « Les conduites extrêmes dans les relations entre les Etats nations de puissance inégale : domination et dépendance », colloque du CERI à Paris, en 1971, «Interdépendance et coopération dans le monde contemporain » à Dubrovnik, Yougoslavie, en juin 1975, « Réflexions sur la fonction politique du Commonwealth et de la Francophonie », contribution au colloque « Francophonie et Commonwealth : Mythe ou réalité ?» organisé au printemps 1977 par le Centre Québécois de Relations internationales, Université Laval, Canada, collection « Choix »,1978, « Challenges confronting Third World Democrats », article paru dans « Vision », publication du « Center for International and Strategic Studies » (CSIS) de Washington, dans le cadre de l’International Leadership Forum, Washington D.C., Newsletter volume 1, issue No 2, May 1989, « L’influence française sur la culture des Amériques », communication au « Symposium of the Americas », organisé par la Smithsonian Institution à Washington D.C. du 4 au 7 septembre 1991, . C’est dans ce rayon d’intervention de synthèse historique que le professeur Jean-Baptiste Duroselle animait et dirigeait, en collaboration avec le professeur Jacques Freymond, directeur de l’Institut des Hautes Etudes Internationales de Genève, un groupe d’études de relations internationales qui publiait la revue franco helvétique « Relations internationales », à laquelle je collaborais.. A la demande et sous la direction du professeur Duroselle, j’ai préparé et produit pour publication dans la grande collection encyclopédique franco-italienne illustrée « Civilisations, Peuples et Mondes », aux éditions Lidis, à Paris, une série de contributions au volume 7 de la collection consacré au XIXème siècle et à l’Epoque Contemporaine, Paris, 1979.
Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptyMer 6 Aoû 2008 - 21:39

Dans la même veine d’inspiration didactique, j’ai produit « les deux cents ans du peuple haïtien » à l’approche du bicentenaire de l’indépendance nationale (2002) une « Anthologie du XXème siècle » à l’intention des étudiants haïtiens de l’Histoire des relations internationales contemporaines » Port-au-Prince, Haïti, et six « Cahiers du CHUDAC (Centre Démocratique en Action » que je dirigeais, intitulés respectivement sous ma plume « Quelle Démocratie pour Haïti » 32 pages, 1996,, « La mondialisation en marche, et Haïti dans tout cela ? », Port-au-Prince, Haiti « Cahiers du CHUDAC », 32 pages, 1996, « Modèle dépendant et modèle autonome dans le système de la société traditionnelle haïtienne », Cahiers du CHUDAC. Port-au-Prince, Haïti., « Concevoir, dire et faire la politique autrement », CH, 1997, 48 pages, « Au cœur de la Société traditionnelle. Problématique et Destins d’Haïti - Thomas du 19ème siècle au 20ècles, 1998, 72 pages et « D’hier à demain : Forger l’Avenir Haïtien », 1998, 48 pages. A ces travaux se rattache, sur recommandation du professeur Duroselle, un véritable dossier commandé par Jean Monnet, pour son Comité d’action pour les Etats-Unis d’Europe, intitulé : « La dimension optimum des Etats », 1966, travail apprécié et utilisé par les deux dans leurs travaux. Il faut mentionner sur ce rayon bio-bibliographique théorique ou de synthèse historique l’ébauche d’un essai sur la politique haïtienne prise entre la rationalité présocratique et la rationalité cartésienne sur un fond ancestral négro égyptien, auquel s’intéressait la revue parisienne « Histoire au présent, Sources, Travaux Historiques ».1988-1990.

La troisième série de mes publications peut être regroupée autour de mon ouvrage (« magnum opus ») « The Caribbean and World Politics. Cross Currents and Cleavages », un ouvrage collectif co-édité avec Jorge Heine et publié par Holmes and Meier, New York and London, 1988, 385 pages.

Les études et travaux de cette série thématique et chronologique jalonnent mon itinéraire d’historien avec les publications sur la région caraïbe, objet de ma spécialisation principale à partir du début des années 1960s quand me furent offerts un poste de chercheur et une chaire de professeur à l’Insitute of Caribbean Studies de l’University of Puerto Rico, Rio Piedras non honorés par le refus de Duvalier de me laisser partir du pays. Cette vocation de spécialisation régionale allait se développer plus tard avec les publications suivantes sur l’histoire et les problèmes de la région caraïbe. « La crise haïtiano-dominicaine de 1963-1964 dans son contexte régional », article publié dans la Revue Française de Science Politique, Paris, vol 15 (6), 1965, « La crise Dominicaine et l’intervention militaire nord-américaine de 1965 », article publié dans la Revue Française de Science Politique, vol 15 (6), 1965, « Les Etats-Unis et le Secteur Caraïbe de l’Amérique Latine », article publié dans la Revue Française de Science Politique, vol XIX, No 13, juin 1969, « The Year 1975 in perspective : From the late 1950s to 1975, The Emergence of the New Caribbean on the International Scene » , dans l’annuaire « The Caribbean Yearbook of International Relations 1975 » Leslie F. Manigat, General Editor, Sijthoff international Publishers, Leyden, Hollande, 1976, 673 p., «1976 : The Manifestation of a conjoncture of crisis in the Caribbean as an object of international concern », in « The Caribbean Yearbook of International Relations 1976 », Leslie F. Manigat, General Editor, Sijthoff International Publishers, Leyden, Hollande, 1977, 613 p., « The Caribbean Approaches to International Relations », communication le 27 février 1978 au séminaire sur les « Political and Economic Choices to the Contemporary Caribbean » , organisé par le Latin American Program du Woodrow Wilson International Center for Scholars, Washington D.C., « El Caribe, un mar entre dos mundos », ouvrage collectif publié par l’Université Simon Bolivar, Caracas, Editorial Oquinoccio, 1978, « Crisis, Ideologia y Geopolitica en el Caribe de hoy » publié dans le magazine hebdomadaire dominicain « Ahora », Santo Domingo, République Dominicaine, numéros 832 (5 de noviembre de 1979) et 834 (19 de noviembre de 1979), et élargi et refondu dans une importante étude sous le même titre dans la rubrique « La Caraïbe à un tournant de la guerre froide 1979-1982 » dans l’ouvrage « The Caribbean and World Politics, Cross Current and Cleavages » déjà cité, « Existe-t-il une identité caraïbéenne commune ? » étude parue dans l’ouvrage collectif « Problems of Caribbean Development » publié par l’Association allemande des Spécialistes universitaires de l’Amérique Latine, Munich, Allemagne Fédérale, 1982, « Géopolitique des Relations entre le Venezuela et la Caraïbe : Problématique générale et problèmes particuliers »,
Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptyMer 6 Aoû 2008 - 21:39

étude parue dans l’ouvrage collectif « Geopolitica de las relaciones entre Venezuela y el Caribe » publié par l’Association Vénézuélienne pour l’Avancement de la Culture (ASSOVAC), Caracas, 1983, « The role of the major and regional powers in the Search for viable alternatives in the Caribbean Basin », communication à la conférence « Social and Economic alternatives in the Caribbean Basin », Stanford University, octobrer 1983, « Géopolitique et Conjoncture dans la Décision de Relations Internationales : L’intervention militaire nord-américaine en Grenade en 1982 », étude parue dans le livre collectif d’hommages « Mélanges offerts au professeur Jean-Baptiste Duroselle » intitulé « Enjeux et Puissances ; Pour une Histoire des Relations Internationales au XXème siècle », Publications de la Sorbonne, Paris, 1986, une série annuelle de missions d’enseignement de 1972 à 1985 à l’Université Antilles Guyane, cours en Martinique et en Guadeloupe sur l’histoire moderne et les problèmes de la Caraïbe contemporaine, « Geopolitica del Caribe (apertura de una coyunctura nueva), dans la revue « Nueva Sociedad » , septiembre/octubre 1985, editorial Nueva Sociedad Ltda, San José, Costa Rica, , « La Révolution cubaine et la Caraïbe insulaire », communication à une conférence organisée par l’Université Antilles Guyane (UAG) sur le thème « La Révolution cubaine et la Caraïbe » publiée par les Presses de l’Université de Bordeaux, 1994 , « La vigne de Naboth : Les Etats-Unis et la Caraïbe à la fin du XIXème siècle » dans « Une seule voix pour deux voies, un seul lit pour deux rêves », Port-au-Prince, éditions des Antilles, 1995, « Le rétablissement des relations diplomatiques avec Cuba, un chapitre des Relations Haïtiano-Cubaines », étude parue dans les « Cahiers du CHUDAC, vol 1, No 1, 1996. Cette liste s’achève avec ma communication de synthèse à la séance solennelle de clôture de la conférence organisée au Ralph J. Bunche Center of International Affairs, de Howard University, à Washington D.C. sur le thème du repositionnement régional caraïbéen avec la création et sous l’égide de l’Association des Etats de la Caraibe. Ma communication était intitulée : « Assessing the New Association of the Caribbean States within the US-Caribbean Relations Perspectives : is it repositionning ?”, 1997.

La quatrième série de mes publications datables et identifiables par leur thématique et leur époque peut être regroupée autour de mon ouvrage principal (« magnum opus ») « La Crise Haïtienne Contemporaine », collection du CHUDAC, éditions des Antilles, Port-au-Prince, 1995, 364 p. Outre mes discours, messages, articles, textes et documents politiques qui seront incorporés dans mes « Mémoires et souvenirs d’un combat politique pour la démocratisation et la modernisation d’Haïti» à venir, les dix titres constitutifs de cette série bio-bibliographique en sont : « le glas de la période nationale 1896-1915 », dans « la crise de dépérissement de la société traditionnelle haïtienne », tome 3 de l’EVHIVIHA, p. 10 et ss., « Quelle démocratie pour Haïti ? », Cahiers du CHUDAC, vol 1, No 3, octobre 1996, « Concevoir, Dire et Faire la politique autrement », CH, Vol 2, No 9-10, oct-déc 1997, « D’Hier à demain : Forger l’Avenir », CH vol 3, No 14-15, oct-déc 1998, « Comment et pourquoi Haïti, pionnière du cycle historique de l’abolition de l’esclavage des noirs, et première à inaugurer l’ère de la décolonisation des peuples de couleur, a-t-elle pu chuter, après deux siècles de vie nationale, à ce niveau critique de sous-développement qui la fait situer aujourd’hui parmi les pays les moins avancés du monde (PMAs) ? », conférence à l’intention de la jeunesse haïtienne, au REX-Théatre, le dimanche 3 janvier 1999, « Où va Haïti à la veille du bicentenaire de l’indépendance nationale ? », conférence au dîner débat du 27 octobre 2001 à « la Maison des Polytechniciens » à Paris, « Les Sciences Sociales dans une Société haïtienne en crise de mutation », conférence à la séance inaugurale du programme de maîtrise en Sciences Sociales de l’Université Quisqueya le 5 avril 1999, « les deux cents ans d’histoire du Peuple Haïtien 1804-2004 », collection du CHUDAC, Port-au-Prince, Haïti, 2002, « Crise de dépérissement d’une société traditionnelle dans la Méditerranée américaine et crise de dissolution de l’Etat-nation traditionnel : le cas de l’Haïti contemporaine dans sa situation transitionnelle de NON-DROIT », communication à la conférence internationale sur « Civilisation et Droit » organisée du 16 au 19 avril 2003 par le Centre Européen de Droit Public (ECPL) à Athènes, Grèce et « Haïti et le problème d’une thérapie de tutelle ou de curatelle para coloniale sous l’égide des Nations Unies », CH, No spécial, hors série, nov-déc 2006.
Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptyMer 6 Aoû 2008 - 21:40

Enfin la cinquième et dernière série de mes publications figurant au catalogue de mon itinéraire biographique et bibliographique peut être regroupée autour de la thématique et de la période des deux derniers tomes, les 4 et 5, de l’EVHIVIHA spécialisés sur « les aspects et problèmes de l’Histoire des Relations Internationales d’Haïti de Toussaint Louverture à nos jours ». A cette série appartiennent l’ « Introduction à l’Etude de l’Histoire de la Diplomatie et des Relations Internationales d’Haïti », collection du CHUDAC, Port-au-Prince, Haïti, Média texte, 2003, « Contribution à l’Etude Stratégico-diplomatique de la Politique étrangère d’Haïti », « Les Fondements, Conditions et Constantes de la Diplomatie et des Relations Internationales d’Haïti », « Préface à l’indépendance nationale : Diplomatie et Relations internationales de Toussaint Louverture, le Précurseur », « Haïti et le problème d’une thérapie de tutelle ou de curatelle para coloniale éventuelle sous l’égide des Nations Unies », un manifeste patriotique contre la tutelle étrangère, trilingue français, anglais et espagnol, CH No spécial hors série, 2006, 35 pages, et « Nouveaux Combats pour l’Histoire Vivante d’Haïti : Les Huit et Derniers Essais sur l’Histoire des Relations Internationales d’Haïti », Haïti à la carte 2008, Port-au-Prince, imprimerie Média texte, 2008, 373 pages.
Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptyMer 6 Aoû 2008 - 21:40

Quelques appréciations de l’oeuvre scientifique du professeur Manigat, historien politologue professionnel



Un quadruple mot d’historien sur l’intellectuel

A- “Des professeurs…nous apprenaient une plus grande rigueur dans la recherche, dans la présentation des mémoires. Parmi eux, Leslie Manigat se distinguait. Il représentait le chef d’école du renouveau de l’histoire d’Haiti. Son influence s’étendait au-delà de l’Université pour atteindre les milieux intellectuels, politiques et sociaux…Les textes de Manigat étaient accueillis comme des manifestes, et commentés avec passion dans les milieux d’étudiants. Signalons en 1955 “Les sentiments de Pétion et de Boyer vis-à-vis de l’indépendance”, en 1957 “L’avènement du général Salomon à la présidence”, en 1958 “La Révolution de 1843. Essai d’analyse historique d’une conjoncture de crise”. Claude Moise et Emile Ollivier “Repenser Haïti”, Montréal, 1992

B.- “Le 28 avril dernier, à l’occasion de la remise du prix des Caraïbes, le Dr Jean Price Mars, ancien ambassadeur d’Haïti à Paris, le lauréat, président de la Société Africaine de Culture, me disait :”Il faut que vous fassiez la connaissance de Leslie Manigat : c’est l’un des plus remarquables historiens d’Haïti. Je le tiens en haute estime intellectuelle”. Robert Cornevin, historien, à la séance de travail du 2 octobre 1966 de la Société d’Histoire Moderne, à la Sorbonne (Bulletin de la Société d’Histoire Moderne, treizième série, No 8, 65ème année)

C.- “Ecrivain à la plume incisive, historien de classe, il s’est signalé par ses différentes publications tant en Haiti que dans les universités étrangères…Ancien président de la République, il est actuellement l’un des hommes les plus cultivés du pays et est un motif de fierté même pour ses ennemis. Sa formation historique émerge avec éclat…la manière intelligente et scientifique, un excellent contrôle méthodologique” Gérard Laurent, historien, dans son livre “Les Historiens Haitiens de la fin du XXème Siècle”, Port-au-Prince, 1996

D.- On a souvent comparé le personnage et les idées de Leslie F .Manigat et jusqu’à son destin politique à ceux d’Antênor Firmin. Mais quand c’est le Dr Pradel Pompilus qui le dit, cela prend une allure et un poids tout autre dans le débat. Voici la dédicace donnée à Manigat aussitôt de retour de son second exil, par Pradel Pompilus a l’occasion de la parution de son “Antênor Firmin par lui-même” :“A Leslie Manigat, que j’ai souvent revu en pensée en écrivant ce Firmin, en témoignage de ma vive et constante amitié”. ..



Sur l’oeuvre historique, (à travers quelques-unes de ses publications)



“Un fait historique : L’Avènement du Général Salomon à la Présidence d’Haïti” Port-au-Prince, 1957

“Pour l’auteur, ce qui est important en histoire, c’est moins l’établissement du fait historique, que la façon de le concevoir, de l’appréhender et de l’expliquer. Ce qui est intéressant en histoire, ce n’est pas le simple fait catalogué, daté, localisé, soigneusement minuté et isolé, mais le fait dépassé et replacé dans des ensembles qui l’expliquent et lui restituent la vie…De la sorte, le fait historique : avènement de Salomon apparaît comme “la manifestation d’un ensemble idéologique, politique, économique, social, religieux et culturel complexe. C’est tout un pan d’histoire (nationale et internationale) qui s’aperçoit derrière ce fait simple” (p.58).

Cette histoire vivante est appuyée sur une solide documentation…”car si l’érudition n’est pas l’histoire, elle en est cependant la condition, si l’histoire n’est pas une collection de faits, elle est un effort de compréhension et d’explication à partir des faits”.(p.21).

La méthode en question, appliquée dans les leçons faites par l’auteur à l’Ecole Normale Supérieure de Port-au-Prince et dans une douzaine de mémoires de sortie présentés par des élèves de cette institution, a changé l’orientation de l’enseignement de l’histoire nationale au degré secondaire et supérieur : d’événementielle, l’histoire d’Haïti est devenue explicative”. Frère Raphaël Berrou et Dr Pradel Pompilus dans “Histoire illustrée de la Littérature Haïtienne par les textes”, tome III, éd. Caraïbes, 1977
Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptyMer 6 Aoû 2008 - 21:41

La Substitution de l’Hégémonie Américaine à la Prépondérance Francaise en Haiti : La Conjoncture de 1909-1912” Paris, Sorbonne, Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, octobre décembre 1967, reproduit dans “L’impérialisme Français avant 1914” (Jean Bouvier et René Girault éds), Paris, Mouton, 1976. traduit en anglais dans “1975 : The Caribbean Yearbook of International Relations” Sijthoff International Publishers, Leyden, Hollande, 1976, mis enfin en brochure, Port-au-Prince, Haiti



Cette étude, avant de paraître à la Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, a fait l’objet d’une communication à la Sorbonne le 2 octobre 1966. C’est à l’issue de cette communication que le professeur Jean-Baptiste Duroselle, président de séance, a introduit les débats en ces termes :”Je suis aussi satisfait que M. Manigat de la chaleur de ces applaudissements, d’ailleurs bien mérités. Je me souviens d’un examen des “Sciences Po”, il y a une quinzaine d’années, en section des relations internationales. Un candidat très brillant et très éloquent avait tellement retenu mon attention que j’ai couru au secrétariat pour le faire inscrire aussitôt dans ma conférence : c’était Leslie Manigat. Etudiant à la Sorbonne, M. Manigat a été l’élève de MM. Renouvin et Labrousse ; il est aussi disciple de L. Febvre. Revenu en Haïti, il a dû, après dix ans d’enseignement, quitter son pays en 1963 et, après un séjour aux Etats-Unis comme Associé de Recherches au Centre de Politique Etrangère de l’Université Johns Hopkins à Washington, il s’est fixé en France et est maintenant Chargé de Recherches au Centre d’Etudes des Relations Internationales de la Fondation Nationale des Sciences Politiques (laboratoire associé au Centre National de la Recherche Scientifique CNRS).

Je retrouve, 15 ans après, l’éloquence de M. Manigat, mais aussi une méthode tout à fait remarquable et qu’on ne peut qu’admirer. On ne donne plus aujourd’hui de réponses simples aux relations entre économie politique et opinion publique. En ce sens, cette communication doit être considérée comme un modèle de la manière dont on doit concevoir aujourd’hui [‘histoire des relations internationales”. Jean-Baptiste Duroselle, professeur à la Sorbonne, directeur de l’Institut d’Histoire des Relations Internationales Contemporaines, membre de l’Académie des Sciences Morales et Politiques, Institut de France, Paris.

“ un petit chef d’oeuvre,,,” Marc Ferro, historien, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, co-directeur de la revue : “Annales : Economies, Sociétés, Civilisations”, Maison des Sciences de l’Homme, Paris.

“Comme toujours Leslie Manigat historien est aussi un analyste politique. Inclassable. Inlassable. C’est bien la qualité première de ce débusquer de crises ou de périodes de transition. La conjoncture de 1910-1911, centrée autour des questions bancaires et financières est regardée d’un oeil impitoyable mais aussi saillant. La réflexion échappe ainsi aux dilemmes traditionnels et saisit l’interaction des phénomènes. Manigat est évidemment un historien de premier rang. En s’enfonçant dans les dédales de la crise de 1911, Manigat s’arrête à de troublants carrefours. Un exercice réussi. Un modèle du genre. Parfait”. Pierre Raymond Dumas, journaliste connu et professeur apprécié, dans son livre “Frédéric Marcelin Economiste’, Port-au-Prince 2000, pp. 333-334



“La Relation entre Marronnage et Révolution à Saint Domingue” dans “Comparative Perspectives on Slavery in New World Plantation Societies” Annals of the New York Academy of Sciences, vol 292, 1977

“L’étude provocatrice de Manigat, qui adopte la triple perspective problématique, comparative et évolutive, constitue l’essai le plus équilibré que j’aie jamais lu pour démêler l’écheveau complexe de l’influence du marronnage sur la révolution haïtienne…J’espère vivement que cette analyse d’une grande richesse de substance suscitera des commentaires et offrira l’occasion d’un débat de fond” Richard Price, Johns Hopkins University, Baltimore
Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptyMer 6 Aoû 2008 - 21:41

Ce spendide travail du professeur Manigat…constitue une analyse pénétrante qui, en beaucoup de points, fait grandement avancer nos connaissances sur ce sujet passionnant. Nulle part à ma connaissance la relation entre marronnage et la révolution servile n’a été démontrée de manière aussi fine et convaincante”. Herbert Apthecker, American Institute for Marxist Studies, New York.



“Haiti of the Sixties, Object of International Concern” The Washington Center for Foreign Policy Research, affiliated with The School of Advanced International Studies, The Johns Hopkins University, 1964



“Probablement l’analyse la plus pénétrante de la politique haïtienne de ce temps est fournie par Manigat, 1964” Sidney W. Mintz, Professeur à la Johns Hopkins University, Introduction to the Second Edition of James G. Leyburns “The Haitian People”, 1966



“De un Duvalier al Otro, Itinerario de un fascismo de subdesarollo”, Caracas, Monte Avila, 1972 (traduction d’un ouvrage intitulé “Statu Quo en Haïti ? D’un Duvalier à l’autre : l’itinéraire d’un fascisme de sous-développement”, Paris, La technique du livre, 1971)



“Une intelligence claire et une érudition remarquable caractérisent l’auteur de cet essai sur la réalité politique haïtienne”. Arturo Ponsati, La Gaceta, Argentina, 06/ 1973

“Il faut louer l’objectivité et la rigueur scientifique de cette analyse… qui réintègre dans la réalité globale de l’Amérique latine, un de ses éléments constitutifs et contribue à établir quelques constantes typologiques des tyrannies modernes latino-américaines. Un des mérites réconfortant de l’effort du professeur Manigat est de permettre de récupérer ce qui advient en Haiti pour la culture politique de tout le continent. Jose Barbeito, Centre d’Information, de Documentation et d’Analyse Latino-Américaines.1972



“Evolution et Révolutions : L’Amérique latine au XXème siècle (1889-1929)” Paris, Institut d’Histoire des Relations Internationales, Université de Paris I Panthéon Sorbonne, Publications de la Sorbonne, Presses de l’Imprimerie Nationale, éd. Richelieu, 1973 (2ème édition en livre de poche, aux éditions du Seuil, Paris, 1991. Points Histoire, H146)



Pendant longtemps considéré comme le “magnum opus” du professeur Manigat, cet ouvrage, publié en France, a suscité, dès sa parution, de nombreux comptes-rendus et appréciations. On en citera quelques-uns, venant surtout de la communauté historienne parisienne à sa sortie.

“Ce livre comble une lacune, car l’Amérique latine est fort mal lotie dans l’historiographie de langue française…, histoire extrêmement complexe et apparemment confuse. M. Manigat a réussi l’exploit de la rendre aisément accessible au grand public. Question indigène, particularismes régionaux, partis historiques libéraux et conservateurs sont parfaitement expliqués ainsi que le phénomène typique du caudillisme.. Sans tomber dans l’anecdote, M. Manigat sait, en quelques lignes, camper un personnage, tel ce Juan Vicente Gomez, monté au pouvoir à Caracas en 1908 et mort en 1935 après vingt-sept ans de dictature modernisatrice. Les intérêts économiques sont bien mis en valeur, ainsi que l’influence croissante des Etats-Unis. Une iconographie exceptionnelle enchante l’oeil, digne en tous points d’un texte alliant l’érudition à la simplicité et éclairant la synthèse par des exemples bien choisis”. Bulletin Critique du Livre Français, No 343, juillet 1974 (90.944
Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptyMer 6 Aoû 2008 - 21:41

“Il n’existait pas encore, en français, d’ouvrage consacré à l’histoire de l’Amérique latine au XXème siècle. C’est dire l’intérêt de ce livre qui retrace l’évolution d’ensemble des pays latino-américains à travers les structures, les conjonctures, les problèmes économiques et sociaux, les régimes et lutes politiques, les courants d’idées et les phénomènes de civilisations”. Marie-Cécile Ribault, attachée de presse, éditions Bordas, Paris



“L’ouvrage de Leslie Manigat comble un grand vide…Ce livre… admirablement illustré et fort agréable à lire, est une mise au point d’une qualité exceptionnelle, fondée sur une ample bibliographie et une introduction pénétrante aux problèmes de l’Amérique latine. Il n’est pas possible de résumer un livre qui parvient, avec un rare bonheur, à faire leur part aussi bien aux structures et aux forces profondes qu’aux conjonctures et aux événements, qui sait évoquer également les données générales et l’originalité des situations nationales…Ce livre vaut constamment par la fermeté de la réflexion et le sens des problèmes…et la richesse des analyses économiques, sociales et politiques”. Jean-Marie Mayeur, professeur à l’Université de Paris, Le Monde, 2-3 mars 1975, p. 13



“Travail important avec de remarquables illustrations, particulièrement utile pour Antilles et Amérique centrale”. François Chevalier, professeur émérite d’Histoire de l’Amérique Latine à la Sorbonne (auteur de “L’Amérique latine de l’indépendance à nos jours”, collection “Nouvelle Clio”, Paris, Presses Universitaires de France)

Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptyMer 6 Aoû 2008 - 21:42

“J’admire la belle facture de cette Histoire de l’Amérique Latine Contemporaine…Ce livre arrive à point. Il ne peut manquer de faire autorité. Il comble, en outre, un vide cruel…et il le comble avec talent et clarté”. Pierre Chaunu, professeur à la Sorbonne (auteur de “l’Amérique et les Amériques” dans la collection “Destins du Monde”, Paris, A. Colin).



“Un très beau travail, J’ai beaucoup admiré l’iconographie…Il est évident que vous avez réussi votre pari d’histoire totale et que les multiples et complexes plans de l’histoire du continent sont ici analysés, enchevêtrés habilement et clarifiés. La construction de l’ouvrage n’était pas une petite affaire, et le produit fini ne prête pas à contestation ! Bien que vous auriez besoin de “critiques constructives”, mais je n’ai rien à déclarer ! L’attrait de votre travail, c’est la combinaison des dimensions politiques et des dimensions non politiques…Cultivez un peu la fierté de la réussite” Jean Bouvier, ancien directeur du Centre d’Etudes et de Recherches Marxistes, Paris, professeur d’histoire économique à l’Université de Paris VIII (Vincennes), puis à la Sorbonne.



“Ton livre est passionnant. Tu es parvenu à formuler des directions de réflexion historique, des analogies aussi qui englobent des séries de pays. J’en étais venue à une vision tellement parcellaire que celle-ci me comble”. Madeleine Rebeyrioux, historienne, Maitre de Conférence d’Histoire Contemporaine à l’Université de Paris VIII (Vincennes), puis directrice du Musée d’Orsay, consacré à l’histoire du XIXème siècle.



“C’est un très beau livre et je vous en félicite de tout coeur…J’ai admiré la clarté que vous avez su projeter dans une matière si complexe. Et puis, le ton de votre ouvrage est des plus sympathique, précisément parce que l’on sent que, pour vous, cette histoire est toute chaude de vie et de sympathie” Georges Castellan, professeur d’histoire à l’Université de Paris VIII (Vincennes)





“La Crise Haïtienne Contemporaine” Port-au-Prince, éditions des Antilles, 1995

Sur cet autre livre majeur de Manigat, on citera des extraits de deux comptes-rendus critiques élaborés qui se sont distingués par leur densité et longueur. L’un, une analyse substantielle dans sa profondeur de pénétration, sa fidélité dans la saisie du texte et sa pertinence dans les réflexions produites, sous la plume d’un universitaire de valeur et plein de verve, le “social scientiste” Hérard Jadotte et l’autre, remarquable d’intelligence du texte et original dans son interprétation, sous la plume d’un journaliste connu pour être prolixe et de souffle long dans sa chronique habituelle qui porte la marque de sa manière, Pierre Raymond Dumas.



“Le dernier ouvrage de M. Leslie F. Manigat est un grand livre. Cette synthèse compacte et étonnante de clarté et de rigueur, constitue le meilleur livre haïtien des vingt dernières années. Il fournit une “grille d’intelligibilité” historique et politique pour comprendre la crise résultant de l’échec des quatre tentatives de modernisation et de démocratisation qu’ait connues Haïti depuis un siècle. L’analyse de ces différents échecs permet à Leslie F. Manigat de déboucher sur les deux axes majeurs de l’histoire d’aujourd’hui : celui de l’échec du populisme comme réponse à la crise, et celui, aussi de l’incontournable et pourtant introuvable modernisation démocratisation de la société haïtienne.

L’auteur vise haut et tient ses promesses. Il s’agit d’une lecture obligée pour l’honnête homme haitien qui veut comprendre nos “abjections” actuelles, pour les décideurs et responsables politiques et économiques qui souhaitent et entendent, de bonne foi, rompre avec notre pulsion d’échec et notre “dynamique de recul”. Pour sortir de nos abjections actuelles, il est vain d’attendre, d’un certain grand soir de la révolution, des lendemains qui chantent. Puisqu’il faut rebondir pour ne pas mourir, il importe, plus modestement, de comprendre pourquoi nous sommes tombés si bas. L’apport inestimable de Leslie F. Manigat dans son dernier livre, est de nous proposer une “grille d’intelligibilité” de cette histoire de faillite et de bruit.

Car il y a bien crise, et elle n’est pas ordinaire, mais cumulative et plurielle de nos quatre tentatives avortées de modernisation démocratisation (crise systémique du passage, toujours non réalisé, d’une société traditionnelle à une société moderne). Une importante contribution…un livre haut de gamme… Leslie F. Manigat est un historien politologue professionnel. Il est, sans aucun doute, le meilleur spécialiste de l’histoire politique d’Haiti. Homme politique, ancien président de la République,et chef de parti, il est également un professeur de carrière”. Hérard Jadotte, Le Nouvelliste, 23-28/02/96



“La Crise Haïtienne Contemporaine” de Leslie F. Manigat est la plus stimulante aventure intellectuelle de ces cinq dernières années. Une pensée en perpétuelle ébullition analytique. Jusqu’à preuve du contraire, la dernière pensée tonifiante de ces temps sombres…

L’ouvrage de Leslie F. Manigat serait presque trop riche ? Oh, non…Une étude de Leslie F. Manigat équivalait, par la qualité de l’information et par la force conceptuelle, à un véritable livre en miniature. Bien des études – à commencer par la célèbre “Substitution de la prépondérance américaine à la prépondérance française en Haïti” – ont eu plus d’impact, et pour des raisons diverses, que des livres entiers. Ses écrits sont de ceux que l’on peut lire et relire en continuant d’y comprendre des choses nouvelles, par l’effet d’un savoir dont il a le secret et par un tempérament d’enseignant.

L’auteur d’”Evolution et Révolutions : L’Amérique latine au XXème siècle 1889-1929” (1973 et 1991) restera un des grands de ce siècle…Une mine aurifère. Une source de renouveau. Un instrument de progrès et d’émancipation. Un recours…Réformateur boulimique, il ne conçoit la politique que comme une incitation, un appendice au métier d’historien. Le retour aux idéaux des Lumières, le choix du rationalisme et des valeurs républicaines, le rejet du populisme et de tout fascisme de la majorite considéré simplement comme une pathologie collective, parmi tant d’autres, forment l’armature intellectuelle de la réflexion ample et cultivée qui se déploie, sans jamais céder aux effets de mode et aux intimidations xénophiles, dans cette “Crise Haïtienne Contemporaine”. Celle-ci constitue donc une contribution capitale – pour Hérard Jadotte “le meilleur livre haïtien des vingt dernières années” – au débat dont elle sait mettre en évidence les lignes de pente et les bas-reliefs. Voici un livre qu’il faut lire, qui que vous soyez”. Pierre Raymond Dumas, Le Nouvelliste, 20 mars 1996



« Eventail d’Histoire Vivante d’Haïti », des préludes à la Révolution de Saint Domingue jusqu’à nos jours. Traité d’Histoire d’Haïti de 1789 à l’an 2000 en 4 tomes. Premier tome : « La Période Fondatrice » (1789-1838). Collection du CHUDAC, Port-au-Prince, Haïti. 2001 (467 p.)



« Magnificence d’une œuvre. Avec cette imposante et salutaire compilation de ses œuvres complètes, François Leslie Manigat nous lègue un héritage – fracassant certes dans ses bases critiques – mais surtout enrichissant pour les générations actuelles et futures ! Tout y passe ou presque : la politique, l’histoire économique, la culture, la musique contemporaine, Toussaint Louverture, l’opposition entre le Parti libéral et le Parti national sous Salomon, l’occupation américaine ,le régime de terreur de François Duvalier, le processus de transition inauguré en 1986…

« On peut dire beaucoup là-dessus. On peut parler d’un travail fou, tant les idées véhiculées, les débats et polémiques déclenchés, les portraits esquissés avec acuité, le système de langage amorcé, l’ampleur des périodes historiques abordées (en fait toute notre histoire de peuple tumultueux et malchanceux), les perspectives dégagées, l’intelligence mise au service de la régénération de la patrie commune, la permanence des problèmes soulevés…présentent un intérêt incontournable pour nous tous…On doit donc reconnaître la valeur immense de cet historien de valeur qui, avec une vivacité sans commune mesure, a fait de l’histoire des idées et de l’histoire politique un véritable champ de bataille pour défendre les intérêts supérieurs de la nation. On doit saluer vivement ce professeur émérite dont les travaux demeurent de véritables pépites d’or, des instruments de méditation et de gymnastique intellectuelle. On a besoin d’un tel penseur pour nous aider à mieux comprendre les aberrations d’un pays toujours en proie au Mal et à ses fléaux dévastateurs, en régression permanente et en état d’ébriété. On a besoin d’être guidé et sermonné par des livres d’histoire fondés sur l’objectivité la plus performante, le sens du bien public, la compétence, la quête de la modernisation, etc.

Ainsi, dire tout le bien qu’on pense d’une telle initiative est certainement une obligation. Une joie que tous les Haitiens respectueux des vertus cardinales du mérite et du savoir authentique seules capables de nous aider à sortir du carcan du misérabilisme homicidaire, partagent largement. En ces jours de Noël horribles par l’incertitude et la récession qui nous rongent, la publication du premier tome des oeuvres complètes du professeur Leslie Manigat peut être considérée comme un cadeau, Une lanterne-pioche. »

Pierre Raymond Dumas, le Nouvelliste, 22-25 décembre 2001



René Dépestre opine sur l’ « Eventail d’Histoire Vivante d’Haïti » de Leslie F. Manigat

René Dépestre, Lézignan, juin 2008

Monsieur Hermann Jean, Paris

Cher Jean Hermann,

Je vous remercie vivement d’avoir bien voulu me faire parvenir l’important ouvrage de Leslie Manigat : Eventail d’Histoire Vivante d’Haïti.. Je reste fasciné par l’érudition et les capacités d’analyse de notre brillant compatriote et ami. Je ne me console pas du fait que les Haïtiens ne tirent pas profit – comme il le faudrait – de cet éblouissant magistère intellectuel et politique. Ils vont le regretter un jour, amèrement. Espérons que les nouvelles générations comprendront mieux les enseignements qui éclairent les livres d’histoire de Manigat. Je vous saurais gré de faire savoir à Leslie la profondeur de mon admiration et de mon affection. Je n’arrête pas autour de moi de célébrer son immense talent d’historien et sa dévotion extraordinaire à Haïti. Qu’il sache qu’il a en moi un fervent lecteur, un admirateur, que ses dons éblouissent.

Il faudra penser à la réédition en France, des œuvres complètes de Leslie Manigat. Leur portée dépasse l’horizon haïtien ou caraïbéen. Manigat est un digne héritier des maîtres de l’Ecole des Annales. Manigat – outre que sa pensée aide les Haïtiens à s’élever à la juste connaissance des origines de leurs malheurs – Manigat pense la complexité de l’histoire du monde, à l’écart de toute « haïtianerie » traditionnelle, et de tout autre préjugé. Je me sens honoré par son amitié, qui remonte à nos jeunes années d’étudiants à Paris. Sa curiosité insatiable d’historien est celle d’un homme libre du XXIème siècle.

Croyez, cher Hermann, à mes cordiales fraternités

René Dépestre

Bottom of Form

========================================================================

Captez Radio Classique Inter à : http://radioclassiqueinter.com/rci/

=========================================================================
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptyMer 6 Aoû 2008 - 23:05

Je trouve que ce texte est vraiment long. L'auteur a dit peu de choses en beaucoup de mots, alors qu'il devrait dire beaucoup de choses en peu de mots. C'est grave.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptyVen 8 Aoû 2008 - 12:33

Pipo mwen pa menm li tout rale sou detay bibliyografi Manigat wou blayi sou nou. Men se pou di w siprann mwen. Map mande poukisa w pran tout swen sa mete vas konpilasyon sou zèv Manigat sou forom lan kom opozan farouch mouche.

Poutan Pipo menm opozan kont sayo rele moun goch pa tap jan aji konsa. Yo abitye selman joure, di betiz sal, denigre basman olye pote yon kritik serye sou moun , filozofi ou panse politik moun konsa.

Poutan Pipo fè etalaj soutout vas bibliyografi GNBIS Maniga mechan opozan l.

Konpliman Pipo pou ouvèti despri w sa. Mwen swete zway ,fanatik enkondisyonèl Manigat yo pral reflechi sou sa.
Revenir en haut Aller en bas
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptyVen 8 Aoû 2008 - 13:59

colocolo a écrit:
Je trouve que ce texte est vraiment long. L'auteur a dit peu de choses en beaucoup de mots, alors qu'il devrait dire beaucoup de choses en peu de mots. C'est grave.

Pipo et Colo une Notice bio-bibliographique doit par defintion etre complete pour avoir une certaine valeur, afin de comprendre le cheminement de l'auteur et apprecier son oeuvre dans sa totalite. Je penses que c'etait la l'intention de l'auteur, vous pouvez faire un resume automatique de 30% pour votre lecture rapide sur le site :

http://swesum.nada.kth.se/index-eng.html

Kinbez la Colo et Pipo, nous avons beaucoup a apprendre sur notre histoire grace aux recherches de Mr Manigat. Je vais essayer de me procurer le Tome 4 de notre histoire vivante et des relations diplomatique d"Haiti qui je crois sont en vente a Montreal. Je vous relaterai les faits saillants.
Revenir en haut Aller en bas
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptyVen 8 Aoû 2008 - 14:16

Colo Men resume 30% lan: Sa pran mwens que 30 secondes

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat

Le premier groupe de mes premières publications peut être réuni autour

de mon ouvrage intitulé « Évolution et Révolutions. L'Amérique Latine

au XXème siècle 1889-1929 », Institut d'Histoire des Relations

Internationales, publication de la Sorbonne aux éditions Richelieu,

Imprimerie Nationale, collection « L'Univers Contemporain », Paris,

1973, illustré, 414 pages. A

cette série se rattachent mes toutes premières monographies

historiques haïtiennes comme « La Naissance d'Haïti à la vie

internationale 1804-1830 », mémoire pour l'obtention du Diplôme

d'Études Supérieures d'Histoire à la Sorbonne, Paris, 1953, « Haïti,

berceau du Panaméricanisme : Pétion et Bolivar », Cours du Centre

d'Études Secondaires, 1953-1963, « Le Délicat Problème de la Critique

Historique : les sentiments de Pétion et de Boyer vis-à-vis de

l'indépendance nationale dans la conjoncture de 1809-1814 »,

Port-au-Prince, Imprimerie de l'État, publication de la Société

d'Histoire et de Géographie d'Haïti, 1955, ou « le drapeau de

l'Arcahaie et de la seconde phase des guerres de l'indépendance

nationale » drapeau de la bataille de Vertières, ultime victoire

décisive de la libération nationale, Port-au-Prince, imprimerie

Média-texte, mai 2003, « La Révolution haïtienne de 1843 : Essai

d'analyse historique d'une conjoncture de crise », publication de

l'Association des Étudiants de l'École Normale Supérieure de

l'Université d'Haïti, 1955 ou « La politique d'éducation nationale du

Roi Christophe » 1956 ou « L'avènement du général Lysius Félicité

Salomon Jeune à la présidence d'Haïti », Port-au-Prince, imprimerie de

l'État, 1957, ou « La politique agraire d'Alexandre Pétion »,

Port-au-Prince, imprimerie La Phalange,1962 ou encore « L'œuvre

politique et administrative de L.F.Salomon, le contemporain capital du

19ème siècle haïtien », Cours du Centre d'Études Secondaires,

Port-au-Prince, 1953-1963. A cette série aussi appartiennent

les monographies « Ethnicité, Nationalisme et Politique : le cas

d'Haiti », communication à la cinquième conférence de la « Latin

American Studies Association » tenue à San Francisco, du 14 au 16

novembre 1974 et publiée par les éditions « Connaissance d'Haiti »,

New-York, 1975, « The relationship between Slave revolts and

revolution in Saint-Domingue-Haiti » publiée sous l'égide de

l'Institute for the Study of Man dans l`ouvrage collectif : «

Comparative Perceptives on Slavery in New Word Plantation Societies »

par The Annals of the New-York Académy of Sciences, No 292, june 1977

et « La experiencia historica de abolicion de la esclavitud en Haiti »

dans l'ouvrage collectif intitulé « Las experiencias diversas del

abolicionismo en el Caribe » Universidad de Puerto-Rico, Rio Piedras,

numéro spécial de « la Torre », décembre 1976 et « Au cœur de la

Société traditionnelle. Enfin,

il faut rattacher à cette série les travaux et recherches entrepris et

les cours dispensés en collaboration avec le géographe brésilien

Josué de Castro à l'Université de Vincennes, à Paris, de 1969 à 1974

sur « les problèmes politiques de l'Amérique Latine » et (élargis

comparativement à la problématique des pays du Tiers-Monde) et les

publications antérieures ou postérieures à sujets spécifiquement

latino-américains comme « l'Ere du gel des conflits entre états

d'Amérique Latine », Revue française de Science politique, Paris, vol

XXI, No 6, 1971, « Le reclassement des Forces Politiques en Amérique

Latine », L'Univers politique, 1968, Annuaire français de relations

internationales, Paris, édition Richelieu, Imprimerie Nationale, 1968,

« L'indigénisme en Amérique Latine et dans la Caraïbe », gouvernement

de la principauté d'Andorre, 1984 et « Haiti dans la latinité », sous

les auspices de l'Académie de la Latinité, Rio de Janeiro, Brésil, 2005.

Entre-temps, une seconde série intermédiaire de mes publications a

pris, en Europe surtout, un tour théorique ou général sur des

questions de relations internationales contemporaines, ou d'actualité,

particulièrement pendant mon séjour de recherches et d'enseignement de

dix ans (1964-1974) à « Sciences Po » (Institut d'Études Politiques de

Paris et Centre d'Études et de Recherches Internationales CERI de la

Fondation Nationale des Sciences Politiques, rue Saint Guillaume). C'est dans ce rayon d'intervention de synthèse

historique que le professeur Jean-Baptiste Duroselle animait et

dirigeait, en collaboration avec le professeur Jacques Freymond,

directeur de l'Institut des Hautes Études Internationales de Genève,

un groupe d'études de relations internationales qui publiait la revue

franco-helvétique « Relations internationales », à laquelle je

collaborais.. A la demande et sous la direction du professeur

Duroselle, j'ai préparé et produit pour publication dans la grande

collection encyclopédique franco-italienne illustrée « Civilisations,

Peuples et Mondes », aux éditions Lidis, à Paris, une série de

contributions au volume 7 de la collection consacré au XIXème siècle

et à l'Époque Contemporaine, Paris, 1979. Port-au-Prince, Haiti., « Concevoir, dire et faire la

politique autrement », CH,1997, 48 pages, « Au cœur de la Société

traditionnelle. Il faut

mentionner sur ce rayon bio-bibliographique théorique ou de synthèse

historique l'ébauche d'un essai sur la politique haïtienne prise entre

la rationalité présocratique et la rationalité cartésienne sur un fond

ancestral négro-égyptien, auquel s'intéressait la revue parisienne «

Histoire au présent, Sources, Travaux Historiques ».1988-1990.

La troisième série de mes publications peut être regroupée autour de

mon ouvrage (« magnum opus ») « The Caribbean and World Politics. « La crise haitiano-dominicaine de 1963-1964 dans son

contexte régional », article publié dans la Revue Française de Science

Politique, Paris, vol 15 (6), 1965, « La crise Dominicaine et

l'intervention militaire nord-américaine de 1965 », article publié

dans la Revue Française de Science Politique, vol 15 (6), 1965, « Les

États-Unis et le Secteur Caraïbe de l'Amérique Latine », article

publié dans la Revue Française de Science Politique, vol XIX, No 13,

juin 1969, « The Year 1975 in perspective : From the late 1950s to

1975, The Emergence of the New Caribbean on the International Scene »

, dans l'annuaire « The Caribbean Yearbook of International Relations

1975 » Leslie F. Manigat, General Editor, Sijthoff international

Publishers, Leyden, Hollande, 1976, 673 p., «1976 : The Manifestation

of a conjoncture of crisis in the Caribbean as an object of

international concern », in « The

Caribbean Yearbook of International Relations 1976 », Leslie F.

Bunche Center of International Affairs, de Howard University, à

Washington D.C.

La quatrième série de mes publications datables et identifiables par

leur thématique et leur époque peut être regroupée autour de mon

ouvrage principal (« magnum opus ») « La Crise Haïtienne Contemporaine

», collection du CHUDAC, éditions des Antilles, Port-au-Prince, 1995,

364 p. Outre mes discours, messages, articles, textes et documents

politiques qui seront incorporés dans mes « Mémoires et souvenirs d'un

combat politique pour la démocratisation et la modernisation d'Haiti»

à venir, les dix titres constitutifs de cette série

bio-bibliographique en sont : « le glas de la période nationale

1896-1915 », dans « la crise de dépérissement de la société

traditionnelle haïtienne », tome 3 de l'EVHIVIHA, p. », Cahiers du CHUDAC, vol 1, No 3,

octobre 1996, « Concevoir, Dire et Faire la politique autrement », CH,

Vol 2, No 9-10, oct-déc 1997, « D'Hier à demain : Forger l'Avenir »,

CH vol 3, No 14-15, oct-déc 1998, « Comment et pourquoi Haiti,

pionnière du cycle historique de l'abolition de l'esclavage des noirs,

et première à inaugurer l'ère de la décolonisation des peuples de

couleur, a-t-elle pu chuter, après deux siècles de vie nationale, à ce

niveau critique de sous-développement qui la fait situer aujourd'hui

parmi les pays les moins avancés du monde (PMAs) ?

Enfin la cinquième et dernière série de mes publications figurant au

catalogue de mon itinéraire biographique et bibliographique peut être

regroupée autour de la thématique et de la période des deux derniers

tomes, les 4 et 5, de l'EVHIVIHA spécialisés sur « les aspects et

problèmes de l'Histoire des Relations Internationales d'Haiti de

Toussaint Louverture à nos jours ». A cette série appartiennent l' «

Introduction à l'Étude de l'Histoire de la Diplomatie et des Relations

Internationales d'Haiti », collection du CHUDAC, Port-au-Prince,

Haiti, Média-texte, 2003, « Contribution à l'Étude

Stratégico-diplomatique de la Politique étrangère d'Haiti », « Les

Fondements, Conditions et Constantes de la Diplomatie et des Relations

Internationales d'Haiti », « Préface à l'indépendance nationale :

Diplomatie et Relations internationales de Toussaint Louverture, le

Précurseur », « Haiti et le problème d'une thérapie de tutelle ou de

curatelle para coloniale éventuelle sous l'égide des Nations-Unies »,

un manifeste patriotique contre la tutelle étrangère, trilingue

français, anglais et espagnol, CH No spécial hors série, 2006, 35

pages, et « Nouveaux Combats pour l'Histoire Vivante d'Haiti : Les

Huit et Derniers Essais sur l'Histoire des Relations Internationales

d'Haiti », Haiti à la carte 2008, Port-au-Prince, imprimerie

Média-texte, 2008, 373 pages. Essai d'analyse

historique d'une conjoncture de crise". Sa formation historique émerge avec

éclat…la manière intelligente et scientifique, un excellent contrôle

méthodologique" Gérard Laurent, historien, dans son livre "Les

Historiens Haïtiens de la fin du XXème Siècle", Port-au-Prince, 1996

D.- On a souvent comparé le personnage et les idées de Leslie F

.Manigat et jusqu'à son destin politique à ceux d'Anténor Firmin. Caraïbes, 1977

"La Substitution de l'Hégémonie Américaine à la Prépondérance

Française en Haiti : La Conjoncture de 1909-1912" Paris, Sorbonne,

Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, octobre-décembre 1967,

reproduit dans "L'impérialisme Français avant 1914" (Jean Bouvier et

René Girault éds), Paris, Mouton, 1976. traduit en anglais dans "1975

: The Caribbean Yearbook of International Relations" Sijthoff

International Publishers, Leyden, Hollande, 1976, mis enfin en

brochure, Port-au-Prince, Haiti

Cette étude, avant de paraître à la Revue d'Histoire Moderne et

Contemporaine, a fait l'objet d'une communication à la Sorbonne le 2

octobre 1966. Revenu en Haiti, il a dû, après dix ans d'enseignement,

quitter son pays en 1963 et, après un séjour aux États-Unis comme

Associé de Recherches au Centre de Politique Étrangère de l'Université

Johns Hopkins à Washington, il s'est fixé en France et est maintenant

Chargé de Recherches au Centre d'Études des Relations Internationales

de la Fondation Nationale des Sciences Politiques (laboratoire associé

au Centre National de la Recherche Scientifique CNRS). On ne

donne plus aujourd'hui de réponses simples aux relations entre

économie politique et opinion publique. Jean-Baptiste Duroselle, professeur à la Sorbonne,

directeur de l'Institut d'Histoire des Relations Internationales

Contemporaines, membre de l'Académie des Sciences Morales et

Politiques, Institut de France, Paris. Manigat est évidemment un historien de premier rang. Pierre-Raymond Dumas, journaliste connu et professeur

apprécié, dans son livre "Frédéric Marcelin Économiste',

Port-au-Prince 2000, pp.

"Haiti of the Sixties, Object of International Concern" The

Washington Center for Foreign Policy Research, affiliated with The

School of Advanced International Studies, The Johns Hopkins

University, 1964

"Probablement l'analyse la plus pénétrante de la politique haïtienne

de ce temps est fournie par Manigat, 1964" Sidney W. Jose Barbeito, Centre d'Information,

de Documentation et d'Analyse Latino-Américaines.1972

"Évolution et Révolutions : L'Amérique latine au XXème siècle

(1889-1929)" Paris, Institut d'Histoire des Relations Internationales,

Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, Publications de la Sorbonne,

Presses de l'Imprimerie Nationale, éd. Richelieu, 1973 (2ème édition

en livre de poche, aux éditions du Seuil, Paris, 1991. C'est dire l'intérêt

de ce livre qui retrace l'évolution d'ensemble des pays

latino-américains à travers les structures, les conjonctures, les

problèmes économiques et sociaux, les régimes et lutes politiques, les

courants d'idées et les phénomènes de civilisations". François

Chevalier, professeur émérite d'Histoire de l'Amérique Latine à la

Sorbonne (auteur de "L'Amérique latine de l'indépendance à nos jours",

collection "Nouvelle Clio", Paris, Presses Universitaires de France)

"J'admire la belle facture de cette Histoire de l'Amérique Latine

Contemporaine…Ce livre arrive à point.

"Ton livre est passionnant.

"Le dernier ouvrage de M. Il fournit une

"grille d'intelligibilité" historique et politique pour comprendre la

crise résultant de l'échec des quatre tentatives de modernisation et

de démocratisation qu'ait connues Haiti depuis un siècle. Une

importante contribution…un livre haut de gamme… Leslie F. Il est, sans aucun doute, le

meilleur spécialiste de l'histoire politique d'Haiti. Homme politique,

ancien président de la République, et chef de parti, il est également

un professeur de carrière". Hérard Jadotte, Le Nouvelliste, 23-28/02/96

"La Crise Haïtienne Contemporaine" de Leslie F. Un recours…Réformateur boulimique, il ne

conçoit la politique que comme une incitation, un appendice au métier

d'historien. Collection du CHUDAC, Port-au-Prince, Haiti. Leur portée dépasse l'horizon haïtien ou caraibéen.

Croyez, cher Hermann, à mes cordiales fraternités

René Dépestre


Lexikon: Franska
Ord före 7462
Ord efter 2210
Sammanfattningsgrad: 29%
Typ av text: tidningstext
Nyckelord: politique international relater professeur haïtien livre publication série latin historique
Revenir en haut Aller en bas
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptySam 9 Aoû 2008 - 7:59

Rico a écrit:
Pipo mwen pa menm li tout rale sou detay bibliyografi Manigat wou blayi sou nou. Men se pou di w siprann mwen. Map mande poukisa w pran tout swen sa mete vas konpilasyon sou zèv Manigat sou forom lan kom opozan farouch mouche.

Poutan Pipo menm opozan kont sayo rele moun goch pa tap jan aji konsa. Yo abitye selman joure, di betiz sal, denigre basman olye pote yon kritik serye sou moun , filozofi ou panse politik moun konsa.

Poutan Pipo fè etalaj soutout vas bibliyografi GNBIS Maniga mechan opozan l.

Konpliman Pipo pou ouvèti despri w sa. Mwen swete zway ,fanatik enkondisyonèl Manigat yo pral reflechi sou sa.

Rico comme vous avez declare que "Vous ne lisez" pas (meme une Notice bio-bibliographique gratuite sur le net de quelque pages, allez voir pour acheter un bouquin serieux et le lire) comme tant d'autres, j'aimerais savoir comment pouvez-vous avoir l'audace de vous eriger en connaisseur tres souvent sur l'histoire de notre pays?

Il faut arreter de colporter les "0n-dit" et aller a la source, Manigat est indubitablement l'un des historiens contemorains qui a fait le plus de recherches sur notre histoire, il est comme disait l'autre: "INCONTOURNABLE"....

Je vous souhaites, pour vous meubler l'esprit, de vous procurer la collection complete des tomes de l'histoire vivante d'Haiti qui sont je le crois disponibles a Montreal.
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptySam 9 Aoû 2008 - 8:33

nampren moun ki janm doute valè Manigat kom istoryen e intelektyel.Men selman nou bouke tande ki kote li te etidye ki konferans li ta bay ki liv li te ekri.Tout moun konnen bagay sayo deja.se pou konesans sa yo mete youn bon jan iniversite kanpe pou jenn ti ayisyen,mete bon jan lekol vokatyonel kanpe tankou Elie Dubois te kite nan peyi ya.fè youn kondanse de liv istwa ke li ekri poul kite kom don a ti malere nan peyi ya konsa na wè se pa youn narsisim ki dirije li .li pa youn ki se kwa; youn "uppity"kondi meriken yo di ya.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17128
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptySam 9 Aoû 2008 - 9:41

Wi Manigat pwodwi anpil zèv entelektyèl pandan vi l.Men se la pou kòmantè yo rete.
Eske Manigat te yon bon politisyen,paske gen anpil moun ki ta vle transfere sa misye pwodwi lan domèn entelektyè,lan domèn politik.

Pou bezwen diskisyon an ;eske Manigat ki toujou di li genyen anpil relasyon ,lè li tounen an 1986 lan peyi an ,ta deside ke l ap ranmase lajan pou l devlope yon chenn otèl lan peyi pou ede lan devlopman touris .
Si li te mete l alatach pou sa ,eske li pa t ap ede plis ,plis anpil paske se lan politik sèlman li t ap lage kò l?
Gen anpil kad lan ANC lan Afrik di Sid (pou bay yon egzanp),ki te minis lan gouvènman an ki kite l volontèman pou yo rantre lan biznis prive.

Mwen te mete tèks RUSSEL lan ki te alatèt Okipasyon Ameriken an ki te di ke Ayisyen refize travay ak men yo;misye te ajoute ke depi yon ayisyen fini plis ke lekòl primè ,li pa p travay ak men l e an plis se travay Leta li vle e li pa p pwodwi anyen.
misye te di ke si bagay sa a kontinye ke peyi an ki genyen 2 milyon moun (lan epòk lan) ap disparèt paske peyi an pa p janm pwodwi anyen.
Tout sa misye te fè pou l entwodwi edikasyon teknik lan peyi an ,elit ayisyen an refize;
E si elit lan lan ane 20 yo te koute RUSSEL?
Mwen menm se nan optik sa a m ap li zèv Manigat yo.Eske sa te gan gwo itilite pou peyi an vre?
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptySam 9 Aoû 2008 - 13:52

genyen youn pwoverb ki di:"Youn moun ki resevwa anpil dwe bay anpil"mesye ke fanmi yo depi endepandans peyi ya okipe premye plas paske se yo ki te pran tout tè yo;se yo ki te jwen moyen al lekol lot blo dlo mesye sa yo pou mwen pa bay ase.Youn moun ki genyen bon jan dokiman ,bon jan biblyotek paran te kite pou wou se wou ki te jwen bous pou al etidye an frans se normal pou ka ekri byen men se pa sa selman ke ayiti beswen.nap remersye profesè pou lekol gestyon li te ede kreye ya ,men li te ka fè plis toujou menm si li pat presidan.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptySam 9 Aoû 2008 - 14:26

Doub-Sossis a écrit:
Rico a écrit:
Pipo mwen pa menm li tout rale sou detay bibliyografi Manigat wou blayi sou nou. Men se pou di w siprann mwen. Map mande poukisa w pran tout swen sa mete vas konpilasyon sou zèv Manigat sou forom lan kom opozan farouch mouche.

Poutan Pipo menm opozan kont sayo rele moun goch pa tap jan aji konsa. Yo abitye selman joure, di betiz sal, denigre basman olye pote yon kritik serye sou moun , filozofi ou panse politik moun konsa.

Poutan Pipo fè etalaj soutout vas bibliyografi GNBIS Maniga mechan opozan l.

Konpliman Pipo pou ouvèti despri w sa. Mwen swete zway ,fanatik enkondisyonèl Manigat yo pral reflechi sou sa.

Rico comme vous avez declare que "Vous ne lisez" pas (meme une Notice bio-bibliographique gratuite sur le net de quelque pages, allez voir pour acheter un bouquin serieux et le lire) comme tant d'autres, j'aimerais savoir comment pouvez-vous avoir l'audace de vous eriger en connaisseur tres souvent sur l'histoire de notre pays?

Il faut arreter de colporter les "0n-dit" et aller a la source, Manigat est indubitablement l'un des historiens contemorains qui a fait le plus de recherches sur notre histoire, il est comme disait l'autre: "INCONTOURNABLE"....

Je vous souhaites, pour vous meubler l'esprit, de vous procurer la collection complete des tomes de l'histoire vivante d'Haiti qui sont je le crois disponibles a Montreal.

Ki rapo ant konesans istwa peyi dAyiti ak bibyografi Maniga mwen dwe konnen. Ki lè mwen te di w mwen se yon gran konesè istwa Dayiti. Kisa ki di mwen pa kap pataje sa mwen retni ou gen konesans tou senplemen nan istwa dAyiti. Si m sonje lè mwen te abode ou menm retrase yon seten pasaj istorik wou pa janm entèvni , ni pale sou lot forom an.

Sanble sa te konn deranje w sitou nan pase lame mwen te konn entèvni. Kote m te konn demontre koman lame sa pral anderout devan belijeran, atoufè ki pral mennen 1915. Se anko menm penpenp apre koudeta, lese frape ak bon pèp yo flanke lame panzou, blan an retounwen sou nou. Mete lame kwoupyon kap fè dezod sou konpa tankou 1915.

Se Toujou konsa lame kwoupyon tonbe fè dezod. fè vye represyon kont pèp souvren ki mande anraje blan vinn mete lod. Tonbe kale ni jandanm ak Frapis mete dlo nan diven yo.

Aristide tou pwofite fè vandeta li voye lame kwoupyon ale. Koulyè a se retou kaz depa mande FADH retounen mwen di non annou eseye yon lot koze. Se sitou aspè n sayo nan istwa mwen konn demontre. Non pran poz istoryen dyol sirèt nan pale sa mwen pa konnen ni metrize. Tande ti mal pale zafè ki fè sans. Mwen byen di nou Rico pa gen pretansyon anyen ni pale sali pa metrize. Mwen pa rantre nan koze MANIGAT AP VOYE MONTE KI PA GEN ENTERÈ POU MWEN TOU SENPLEMAN.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptySam 9 Aoû 2008 - 15:03

Monchè Doub-Sossis, sa fè mwen mal lè map aprann ke jenn gason nan diaspora a pa vle li. Mwen mande ki sa yap ka ap fè san konesans. Se Potè, Kidnapè, oubyen Raketè. Mezanmi, precotion pa kanpon. Moun sa yo mèt tou rete nan diaspora a pou pa ale craze di peyi nou an.

Mwen te plis atann mwen ke toro yo bay pou Rico tap di ke li ap retounen lekol ou byen li pral achete liv sa yo. Okontrè li pale de tout bagay san li pa janm pase sou sije a. Li fè mesye Doub-Sossis pèdi tan li poubali referans ke li pa bezwen. Adyerooo, si ti nèg te konen valè liv se anlè yo tap pote moun kap ankouraje yo achete liv.

Mezanmi, moun apran ap tout laj. Li pa tro ta pou nou aprann listwa peyi nou. Liv maniga yo pa mal. Se yo bon liv pou yon moun kap debite. Dayè andedan liv sa a, nou va jwen referans lot pi bon liv.

Se nan pa vle achete liv konsa ke ti radotè tankou Michel Souka ak tout lot imbesil ap vini pase pou istorien nan peyi Dayiti. Nan mitan avèg, yo konpran yo se wa.
Revenir en haut Aller en bas
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptyDim 10 Aoû 2008 - 7:31

Ok Diabolo,

Kinbe la na fe yon ti rale sou koze ti messie gochis yo yon lot moman fok mal travay la-a.

Doub la
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17128
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat EmptyDim 10 Aoû 2008 - 8:37

Se pa sa Diabolo,

Se nan liv Maniga yo sèlman pou moun al aprann istwa?Ou pa p di anyen san w pa tonbe lan joure.E petèt Rico,li plis liv pase w.
Mwen pa p defann misye non,paske misye ka defann tèt li e tou li pa p manke fè sa.

Ki sa yon istwaryen ye menm,paske mwen konn tande yo mete non VICTOR BENOIT lan mitan istwaryen yo tou.
Si ou gen yon opinyon w ap emèt,fè l ,men pa vin di ke nèg lan li ou pa li.
W ap viv lan Kanada petèt ou konnen misye ,mwen pa konnen,petèt ou pa konnen l tou!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty
MessageSujet: Re: Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat   Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: