Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Antennes de cellulaires: probleme de sante publique

Aller en bas 
AuteurMessage
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 49
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Antennes de cellulaires: probleme de sante publique Empty
MessageSujet: Antennes de cellulaires: probleme de sante publique   Antennes de cellulaires: probleme de sante publique EmptyMer 22 Nov 2006 - 19:19

Insertion demandée

Lettre ouverte à Son Excellence M. René Préval
Président de la République d'Haïti


Antennes de cellulaires: probleme de sante publique Pixel
Antennes de cellulaires: probleme de sante publique PixelMonsieur le Président,

Au nom de la République dont vous êtes le garant constitutionnel,

Au nom du Drapeau Bleu et Rouge légué par les pères de la Patrie, sous la bannière de laquelle les Citoyens que nous sommes ont droit à la vie, à la santé, au bien-être de nos familles et à la sécurité de nos biens matériels sous la protection des lois et des institutions de notre pays.

Je viens, pour satisfaire aux requêtes pressantes de plusieurs citoyens honorables de mon quartier, solliciter votre protection dans une affaire sordide qui porte préjudice à notre pays, notre communauté, nos enfants et nos petits-enfants. Cause qui ne nous paraît pas pouvoir être résolue sans l'appui de votre haute autorité.

Nos voisins les plus proches, Gérard ALLEN et Geneviève Pothel ALLEN, au mépris des principes moraux, de l'éthique, et des règles écologiques se sont associés à la COMCEL pour héberger une antenne relais de communication dans la cour et jardin de leur résidence, à 2m du mur mitoyen séparant nos deux maisons.

Cette antenne relais, d'une hauteur d'environ 15m et porteuse de récepteurs à micro-ondes courtes, reconnue nocive et cancérigène, et dont les faisceaux sont dirigés vers ma résidence, est placée à 3m de rayon de l'aire de jeux de mes petits-enfants et à quelque 5m de leur chambre.

Mon père, le Dr Daniel Beaulieu, radiologue, interne de l'institut Marie Curie (France), ayant travaillé toute sa vie dans les rayons X, était convaincu de la nocivité des ondes éléctro-magnétiques. Il a d'ailleurs payé cher les conséquences par la dégénérescence précoce de la Macula de l'oeil. Il est mort aveugle.

Notre mère, est récemment décédée d'un glioblastome (forme rarissime, et très agressive de cancer du cerveau) qui l'a emportée en cinq (5) mois dans des souffrances dont je tairai l'ampleur par respect pour sa mémoire.

Les dix (10) familles de notre paisible impasse résidentielle qui ont signé le 25 octobre dernier, la pétition adressée aux instances étatiques concernées (le CONATEL) par notre protection n'ont eu droit à aucune réponse.

Nous dénonçons ici la COMCEL qui, profitant d'un vide juridique et en violation des lois naturelles de la protection de l'environnement, corrompt immoralement des pauvres familles en les invitant contre quelques poussières de dollars, à héberger des antennes dans leur sein.

Nos quartiers populaires en sont déjà bondés et les résidents inconscients du danger de ces antennes relais porteuses de cancer et d'autres maladies dégénératives s'attaquant jusqu'au foetus, se tuent à petit feu sans en mesurer les conséquences graves de leur complaisance. Ces implantations nombreuses soumettent en permanence la population à l'influence de champs éléctro-magnétiques qui atteignent souvent plusieurs centaines de micro-watts par Km2.

Le pédiatre de mes enfants a déjà remarqué des cas fréquents d'hémorragie nasale chez des petits patients des quartiers défavorisés vivant à proximité de ces antennes. Il observe avec attention ce phénomène avant de le rapporter aux autorités sanitaires. J'ai effectué des recherches approfondies sur la nocivité de ces antennes auprès des chercheurs de la CNRS dont voici un extrait :

« Une antenne relais émet et transmet des ondes à très haute fréquence, dites micro-ondes, qui, au-delà d'une certaine puissance, se transforme en chaleur. Cette résonance magnétique génère des tumeurs cancéreuses, leucémie, cancer du sein, des testicules, du cerveau et la dégénérescence tissulaire de la rétine, de la cornée et de l'iris. Cette irradiation pulsée, même très faible, affecte les taux de la mélatonine, une hormone ayant un puissant effet de protection contre certains types de cancer. »


Même quand on veut nous faire croire, en Haïti, que la nocivité de ces rayonnements est nulle, en l'absence patente de réflexions scientifiques, dans notre milieu, la précaution minimale exigerait l'établissement de normes fixant le périmètre de sécurité autour des stations à cent mètres (100m) d'une zone d'habitation ou à deux cents mètres (200m) des écoles, hôpitaux, ou maison de retraite.

Monsieur le Président,
Sans m'opposer au progrès de la communication, dont je suis d'ailleurs une militante professionnelle, j'estime que l'Etat devrait légiférer de toute urgence sur cette pratique malsaine de la COMCEL qui gagne en proportion sur toute l'étendue du territoire.

En France, plusieurs communes : Cannes, Grasse, Villeneuve, St-Raphaël, Mougins, etc. ont promulgué des arrêtés réglementant l'installation des antennes relais et France-Télécom a été condamnée le 27 mars dernier, à démonter une antenne dans la commune de Morbihan en raison de l'atteinte « pour trouble anormal du voisinage ».

L'appât du gain facile ne peut autoriser ces multinationales à fonctionner comme en pays conquis et condamner les Haïtiens à une mort lente au mépris des normes écologiques et sanitaires. Dans les pays organisés, les associations de défense des consommateurs revendiquent : l'obligation d 'un permis pour toute pose d'antenne, l'information préalable des riverains et le respect d'un périmètre de sécurité autour des antennes relais (100m à 300m).

Le Sénat de la République Française au cours de débats parlementaires sur la protection de la population résidant à proximité des stations radioélectriques de téléphonie mobile a fait insérer dans le chapitre 3 du code de la santé publique française,
« L'art. 1333-15. - Il est interdit d 'installer une station de radio de fréquence de Téléphonie mobile sur le toit ou à moins de 100m d'une zone d'habitation ou d'un bâtiment sensible lorsque son faisceau est dirigé dans la direction de ces mêmes bâtiments. »

En vous priant de croire, que je me serais bien abstenue de vous interpeller s'il ne me paraissait indispensable d'alerter votre haute attention sur cette affaire particulièrement délicate et attentatoire à l'intérêt général. Je demeure disponible, à toute convocation ou appel pour clarifier ma position et celle de mes voisins et vous prie d'agréer, Monsieur le Président de la République, l'expression de mes sentiments patriotiques.





Françoise Beaulieu THYBULLE
Master of Librairy and Information Sciences (M.L.I.S)
Revenir en haut Aller en bas
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Antennes de cellulaires: probleme de sante publique Empty
MessageSujet: Re: Antennes de cellulaires: probleme de sante publique   Antennes de cellulaires: probleme de sante publique EmptyJeu 23 Nov 2006 - 9:00

En quoi cela regarde le president de la Republique ?

Je ne veux pas minimiser le danger, ni la situation, mais en Haiti, tout devrait etre regle par le president d'apres les gens...
Revenir en haut Aller en bas
drno
Star
Star


Nombre de messages : 402
Date d'inscription : 22/08/2006

Antennes de cellulaires: probleme de sante publique Empty
MessageSujet: Re: Antennes de cellulaires: probleme de sante publique   Antennes de cellulaires: probleme de sante publique EmptyJeu 23 Nov 2006 - 13:56

gwotoro

" En quoi cela regarde le president de la Republique ?"

C'est un problem tres grave si comcel utilise des materials qui peuvent creer des problems sur la sante du peuple. Ca c'est un problem de regulation, et quand on parle de regulation, on voit les autorites d'etats.

Se devwa gouvenman pou li proteje pep la kont problem anviromantal. Se sa ki fe ke nan peyi kote ou ye ou we moun pap plede tombe malad anmpil pske genyen sa yo rele an angle( DEP = Department Environmental of Protection) Mwen te genyen chas pou mwen te fe youn staj la. Se leta nan tout peyi serie ki pase lwa pou bagay sa yo.

Ou telman fanatik ou pa minm reflechi e pi ou bay youn repons nan dlo.

Si ou interese knonin plis sou sije sa ( devwa you n gouvenman na environman youn peyi), ou ka cha sou intnet, ou mwen pap genyen problem pou mwen edew.
Revenir en haut Aller en bas
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Antennes de cellulaires: probleme de sante publique Empty
MessageSujet: Re: Antennes de cellulaires: probleme de sante publique   Antennes de cellulaires: probleme de sante publique EmptyDim 26 Nov 2006 - 15:42

Drno,


Nous allons analyser ensemble la situation pour mieux se comprendre.

Ici, nous avons le cas d'une compagnie de telecommunications cellulaires qui paient des gens afin de poser des antennes sur leur terrain. Il n'existe sur la question aucun reglement ou loi indiquant les modalites de la pose d'antennes.

Il s'agit ici d'un cas de sante publique et de regulation qui relevent pleinement de l'Etat haitien.

Qu'est ce que l'Etat ?

L'etat est l'ensemble des poubvoirs publics.

La Presidence fait partie de l'Etat, s'assure de la bonne marche de l'Etat mais n'est pas l'Etat.

L'Etat comprend plusieurs structures interconnectes entre elles, qui ont des responsabilites differentes et qui sont hierarchisees. L'organe regulateur dans le domaine des telecommunications est la Conatel.

Dans le cas qui nous interesse, j'entrevois 3 solutions possibles:

1) comme il y a vide juridique, on peut rechercher l'entente a l'amiable avec Comcel qui peut decider de faire une action de on citoyen corporatif.

2) comme l'organe regulateur est le Conatel, on peut entreprendre des demarches aupres de cet organe en vue de l'imposition d'une decision et d'une regulation sur le sujet par le Conatel. De telles demarches, meme dans les pays organises, prend beaucoup de temps.

3) comme il s'agit d'un probleme de sante publique, on peut choisir d'interpeller le politique. Alors on contacte le depute de notre circonscription qui amene le cas devant le Parlement et la commission concernee qui choisit de legiferer sur la question si la question releve du parlement ou a travers son controle sur le pouvoir executif demander a l'organe concerne (le ministere des TPTC ou la CONATEL) de legiferer sur la question.

Il pourrait meme y avoir la solution juridique.


Tout cela pour dire que l'on doit exiger de toutes les structures des l'Etat qu'elle fasse leur travail et ne pas juste mettre la pression sur le President. Je ne dis pas que l'on ne doive pas en aboutir la a un moment donne, mais je crois necessaire de contacter les differentes structures et hierarchies plus directement concernees par la question auparavant.

Vous vous imaginez si au Canada et aux USA on agissait ainsi, combien de courriers recevraient Georges Bush ou Stephen Harper.

Je crois qu'il faut forcer toutes les structures de l'Etat haitien a etre competentes et a rendre a la population les services auxquelles elle a droit. De la meme facon que l'on exige de la performance de la Presidence, il faut l'exiger aussi de toutes les structures et organes de l'Etat. Sinon, c'est de la perte de temps, car avoir un president competent dans un Etat incompetent ne va rien changer a l'etat deplorable dans lequel se trouve le pays.

Il faut montrer aux nombreuses structures de l'Etat que l'on s'attend a des resultats d'eux autres et mettre la lumiere sur leur travail (c'est le devoir de la presse) afin de les pousser a etre performant.

Aux USA ou au Canada, quand vous vous adressez a uine structure etatique, vous vous attendez a un service de qualite et vous ne plaignez pas directement au president ou au premier ministre en cas d'insatisfaction. Alors, pourquoi en Haiti, il en serait ainsi ?

C'est dans cette optique que je disais que ce probleme ne concernait pas le president. Cela concerne l'Etat haitien a travers les structures concernees.

Si cela fait de moi un fanatique, alors j'en suis desole , mais je n'en demeure pas moins fier d'etre ce genre de fanatique.[/u]

Il faut que l'on permette a l'Etat de faire son travail et ne pas tout le temps, demander a un bon papa de venir regler les problemes. Il existe un Etat et on doit lui donner son importance si on veut vraiment changer le pays.

Il faut exiger du parlement qu'il fasse son travail.

Il faut exiger que l'Etat fasse son travail. Et non seulement le gouvernement et la Presidence.

Il faut exiger que la police fasse son travail.

Combien de fois la Cour Superieure des Comptes a ete appelee a faire son travail ?

Quand est-ce que les mairies ont fait le travail qui doit etre le leur ?


Encore cette semaine, le president a du faire une reunion avec les grands commis de l'Etat parce que 25 millions de dollars US dorment dans les coffres parce que les projets presentes pour decaissement de l'argent sont tellement mal prepares qu'ils sont retournes et l'argent n'est pas decaisse.

Des ministeres ne sont meme pas en mesure de preparer une presentation de projets dans les formes. Vous voyez l'etat de l'incompetence dans l'Etat ?
Revenir en haut Aller en bas
inamarie
Junior


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 30/10/2006

Antennes de cellulaires: probleme de sante publique Empty
MessageSujet: Re: Antennes de cellulaires: probleme de sante publique   Antennes de cellulaires: probleme de sante publique EmptyDim 26 Nov 2006 - 16:41

Le departement de la Sante n'a rien a voir avec cette situation. Mieux vaut ecriere aux titulaires des traveaux publiques ou au directeur de l'electricite d'Haiti. Oui c'est bien grave mais le president ne peut pas se pencher sur les moins de details, c'est pourquoi il a ses collaborateurs. Cette lettre pourrait s'adresser aux departements sus-mentiones
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Antennes de cellulaires: probleme de sante publique Empty
MessageSujet: Re: Antennes de cellulaires: probleme de sante publique   Antennes de cellulaires: probleme de sante publique EmptyDim 26 Nov 2006 - 18:08

Mais ne pensez-vous pas que la mere de l'enfant qui n'est pas une idiotte ait epuisé tous ces circuits avant de s'adresser au President de la Republique.

je comprends très bien les reponses de Gwotoro,mais il n'est un secret pour personne qu'en Haiti meme parfois pour dedouanner un colis il faut que ce soit un "zotobre" qui vous aide.Une mère fera appel au diable pour sauver son enfant.Parfois les ministeres ne sont pas dirigés par des gens competents ,peut-etre qu'ils ignorent les dangers que representent ces tours de communication pour les citoyens.D'ailleurs c'est une lettre ouverte qui sera lue par les titulaires de tous les departements concernés.
Revenir en haut Aller en bas
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Antennes de cellulaires: probleme de sante publique Empty
MessageSujet: Re: Antennes de cellulaires: probleme de sante publique   Antennes de cellulaires: probleme de sante publique EmptyDim 26 Nov 2006 - 21:03

Rodlam,

Je lis la lettre et j'opine sur ce que je lis. Je ne peux deviner ce qui n'y est pas dit.

Dans la lettre, on parle d'une petition qu'on a achemine au Conatel il y a 1 mois, et deuxieme etape, on ecrit une lettre ouverte au president de la Republique...

Laquelle des 3 pistes normales de solutions que je propose a ete observee, je ne saurais dire...

Le role du depute est de voir au bien-etre de sa circonscription, est-il au courant de la chose ?

A-t-on fait un suivi aupres du Conatel pour connaitre l'etat d'avancement du dossier ?

S'est-on assure que la presse fera un suivi sur cette histoire ?

Meme dans les pays developpes, il faut une mobilisation de tous les instants pour obtenir gain de cause contre de grandes compagnies...

Si on veut vraiment changer le pays, il faut briser avec ces habitudes d'antan qui nous maintiennent ou nous sommes et soyons prets a exiger de resultats de chaque structure de l'Etat, sinon ca ne sert a rien que l'on discute ici, oublions Haiti et donnons la aux etrangers...
Revenir en haut Aller en bas
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Antennes de cellulaires: probleme de sante publique Empty
MessageSujet: Re: Antennes de cellulaires: probleme de sante publique   Antennes de cellulaires: probleme de sante publique EmptyLun 27 Nov 2006 - 21:35

25 millions de dollars bloqués dans les caisses de l’État

Le président René Préval a organisé la semaine dernière une rencontre entre les hauts fonctionnaires de l’État et les élus pour trouver une solution à l’incapacité des ministères de présenter des projets viables. René Préval avait voulu résoudre le problème des 25 millions de dollars bloqués dans les caisses de l’État.

Des failles dans l’élaboration des projets et des retards empêchent le décaissement des fonds alloués aux différents ministères, indique les responsables de la commission nationale des marchés publics et du ministère des finances.

Plus de 90 jours après le vote du budget, le chef de l’État a fait part de ses préoccupations aux membres de son gouvernement en présence des parlementaires et des représentants de la société civile. Les ministres de la Planification, des Finances et le responsables de la cour des comptes et du contentieux administratif (CSCCA) ont indiqué que des projets en raison des failles sont renvoyés au ministère des Finances par la Commission nationale des marchés publics.

Des ministères ne peuvent lancer leur programme en raison d’un manque de coordination et des fautes dans l’élaboration des projets soutient le député Cholseur Chancy qui avait pris part à la rencontre.

À l’issue de la rencontre, il a été décidé de créer une commission interministérielle ad Hoc chargée de maintenir des relations étroites avec la Commission nationale de passation de marché afin de résoudre ce problème. Les cadres des ministères concernés fourniront les explications nécessaires relatives aux différents projets présentés par les institutions publiques.

Source: Radio Metropole
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Antennes de cellulaires: probleme de sante publique Empty
MessageSujet: Re: Antennes de cellulaires: probleme de sante publique   Antennes de cellulaires: probleme de sante publique EmptyLun 27 Nov 2006 - 23:42

Quel role joue le Ministère de la Planification en Haiti.?C'est aberrant au pays ou les besoins crevent les yeux que des retards dans l'elaboration des projets et le decaissment des fonds pour leur realisation sont les resultats de l'incompetence de certains ministres.Poukisa yo pa rete lakay yo ;si la marinn pa metye yo pouki sa yo shashe pran gwo responsabilite ki depase konesans yo.Se sak fè lotrejou la yon nonm sot avili tet li.li siye bagay li di li pa konnen sa li siye. shak fwa li louvri boush li se poul foure pyel la dann.Ki lè ya bouke fè moun wont.
Revenir en haut Aller en bas
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Antennes de cellulaires: probleme de sante publique Empty
MessageSujet: Re: Antennes de cellulaires: probleme de sante publique   Antennes de cellulaires: probleme de sante publique EmptyMar 28 Nov 2006 - 0:14

Il faut faire la difference entre un ministre et le ministere.

En fait, le ministre ne prepare pas les documents, ils sont prepares par les employes de ce ministere.

Le veritable chef d'orchestre dans tout ministere est le directeur general...

Mais ce que je veux souligner, nous ne faisons pas seulement face a quelques individus incompetents, nous avons un veritable systeme incompetent. Et c'est ce qui est dangereux et triste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Antennes de cellulaires: probleme de sante publique Empty
MessageSujet: Re: Antennes de cellulaires: probleme de sante publique   Antennes de cellulaires: probleme de sante publique Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Antennes de cellulaires: probleme de sante publique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Inscriptions partie 136] Le XIXème siècle : la lutte pour la République.
» Le secrétaire d'état à l'agriculture Joanas Gué, gros parleur , ti faiseur !
» Ayton le bouledogue américain
» ARISTIDE ETAIT-IL LE PROBLEME?
» [problème] fraps et adobe ne marche pas ensemble, normal ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: