Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur Nike React Infinity Run Flyknit 2
95.97 € 159.99 €
Voir le deal

 

 Clairmélie Noga yon modèl kouraj pran relèv mari l desede kom sirè soulye

Aller en bas 
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Clairmélie Noga yon modèl kouraj pran relèv mari l desede kom sirè soulye Empty
MessageSujet: Clairmélie Noga yon modèl kouraj pran relèv mari l desede kom sirè soulye   Clairmélie Noga yon modèl kouraj pran relèv mari l desede kom sirè soulye EmptyVen 21 Nov 2008 - 16:48

Clairmélie Noga, une histoire, une vie

Devant l'obligation qui lui est imposée d'élever ses sept enfants au lendemain de la mort de son mari, Clairmélie Noga ne pouvait qu'exercer la profession de cireuse de chaussures héritée du défunt, se passant des commentaires suspects et tendancieux. Cette quadragénaire de Gris-gris, section communale indigente de Côte de fer, au parcours presque atypique nous brosse, le temps d'une courte interview, l'histoire de sa vie.

Yeux vifs, physique frêle, petite taille, Clairmélie Noga, 45 ans accomplis, attire le regard de tout visiteur à Gris-gris. Cette cireuse de chaussures au parcours presque atypique brosse, à tout venant, l'histoire de sa vie et raconte, comme dans un ''conte réaliste'' de Félix Morisseau Leroy, ses déboires, ses tourments, sa misère. Clairmélie Noga yon modèl kouraj pran relèv mari l desede kom sirè soulye Clear
Clairmélie a été contrainte d'exercer cette profession au lendemain de la mort de son mari dans un accident de la route en 2006. L'homme qui exerçait cette profession avant sa mort est parti vers sa demeure éternelle, laissant derrière lui, dans la gêne, sept enfants, tous à fleur de l'âge. "Devant le fait accompli, j'ai compris qu'il fallait, sans rechigner, jouer le rôle de chef de famille", explique la quadragénaire, guettant, à chaque fois l'arrivée d'un client. Clairmélie s'est mise à labourer la terre avec acharnement. Mais devant une si lourde responsabilité, la terre ne répond pas assez. Au travail de labourage des terres, s'ajoute le tressage et la vente des cordes. "Je travaille sans répit, dit-elle, chassant la fatigue et la nonchalance". Clairmélie Noga yon modèl kouraj pran relèv mari l desede kom sirè soulye Clear

Malgré tout, Clairmélie peinait à joindre les deux bouts. Craquée, elle s'est décidée, envers et contre tous, à marcher sur les traces de son ex-mari, se passant des commentaires suspects et tendancieux. "Je m'en fous de ce que chuchotent les gens, ma tâche à moi est de survivre avec mes enfants". Clairmélie s'installe devant les églises, les jours de messe et de culte, trimballe sa boite à outils dans les endroits festifs. "C'est à dix gourdes le nettoyage, mais dans les moments de disette, ça tombe jusqu'à 5 gourdes. Cela n'empêche que je gagne 75 à 100 gourdes en moyenne par jour. Clairmélie brosse avec une dextérité hors pair qui n'a rien à envier au savoir-faire des hommes en la matière. "Cette habilité, affirme t-elle, est un héritage de mon défunt mari". Clairmélie Noga yon modèl kouraj pran relèv mari l desede kom sirè soulye Clear

N'ayant jamais connu la civilité d'une salle de classe pendant toute sa vie, Clairmélie se bat pour que les siens vivent une autre aventure. "J'économise le peu que possible afin de payer l'écolage de mes enfants", se réjouit-elle. Mais devant son impuissance de leur montrer à tous le chemin de l'école, elle s'est résolue à envoyer quatre de ses enfants à Port-au-Prince pour vivre avec des proches ou comme des "restavèk", avec l'espoir qu'ils goutteront un jour au plaisir de lire et d'écrire. "C'est avec le coeur gros que je les regarde partir vers d'autres cieux. Hélas, la situation économique et sociale, accentuée par le passage des cyclones Fay, Hanna et Gustav, se dégrade dans l'arrière-pays.

Clairmélie Noga yon modèl kouraj pran relèv mari l desede kom sirè soulye Clear
Clairmélie Noga est probablement la seule femme à exercer la profession de cireuse de chaussures à Gris-gris pour élever ses enfants. Mais ses déboires sont ceux des milliers de familles livrées à elles-mêmes dans des sections communales fantômes privées d'eau potable, ni école, ni électricité, loin des regards des autorités locales ou nationales. Ceux qui se révoltent contre cette situation inhumaine se réfugient dans les grandes villes notamment à Port-au-Prince où ils viennent grossir les bidonvilles au Morne l'Hôpital, à Cité Soleil, au Bicentenaire

Le Nouvelliste

Clairmélie Noga yon modèl kouraj pran relèv mari l desede kom sirè soulye 15353d1227235334-clairmelie_noga_une_histoire_une_vie-clairmelie
Clairmélie Noga exerçant sa profession de cireuse de chaussures pour joindre les deux bouts

Clairmélie Noga yon modèl kouraj pran relèv mari l desede kom sirè soulye 15354d1227235400-clairmelie_noga_une_histoire_une_vie-clairmelie2

Clairmélie Noga
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Clairmélie Noga yon modèl kouraj pran relèv mari l desede kom sirè soulye Empty
MessageSujet: Re: Clairmélie Noga yon modèl kouraj pran relèv mari l desede kom sirè soulye   Clairmélie Noga yon modèl kouraj pran relèv mari l desede kom sirè soulye EmptyDim 23 Nov 2008 - 14:30

Eske li pa ta bon pou Ayisyen sitou nan dyaspora ede ti madanm sa. Piti pa di chich.
Revenir en haut Aller en bas
 
Clairmélie Noga yon modèl kouraj pran relèv mari l desede kom sirè soulye
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: