Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-39%
Le deal à ne pas rater :
Resident Evil VIllage sur PS5 [Précommande]
43 € 70 €
Voir le deal

 

 Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose Aristide remèt lajan ki sou prèt non

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Empty
MessageSujet: Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose Aristide remèt lajan ki sou prèt non   Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non EmptyJeu 12 Fév 2009 - 12:27

Les millions suisses de "Bébé Doc" remis à Haïti



Il y a 5 heures
BERNE — Les quelque 7,6 millions de francs suisses (5 millions d'euros) appartenant à l'ex-dictateur haïtien en exil Jean-Claude Duvalier, dit "Bébé Doc", seront remis à Haïti: les détenteurs des comptes n'ont pu démontrer que ces avoirs n'étaient pas d'origine délictueuse, a annoncé jeudi l'Office fédéral suisse de la justice (OFJ). La décision peut encore faire l'objet d'un recours.

Les comptes en Suisse de Jean-Claude Duvalier, 58 ans, avaient été bloqués en 2002 pour tirer au clair des questions de droit. Les autorités haïtiennes font grief à l'ancien président d'avoir, dès son entrée en fonctions en 1971 jusqu'à sa fuite d'Haïti en 1986, vidé -avec la complicité de plusieurs personnes de son entourage-les caisses de l'Etat, transférant les fonds détournés qui s'élèveraient à plusieurs centaines de millions de dollars, dans des établissements bancaires à l'étranger, a rappelé l'OFJ.

Le clan Duvalier a agi comme une organisation criminelle au sens du Code pénal suisse, relève l'Office dans sa décision. En l'espèce, la condition de la double incrimination à laquelle est subordonné l'octroi de l'entraide judiciaire est remplie. De surcroît, conformément à la jurisprudence du Tribunal fédéral dans l'affaire Abacha, concernant les fonds de l'ex-dictateur nigérian, les dispositions du Code pénal suisse sur la confiscation sont applicables, ce qui a pour effet d'entraîner un renversement du fardeau de la preuve.

Etant donné que les détenteurs des comptes ont été dans l'incapacité totale d'apporter la preuve que les valeurs déposées sur ces comptes -bloquées par la Suisse-n'étaient pas d'origine délictueuse, l'OFJ a ordonné leur remise à la République de Haïti.

L'OFJ a statué que les fonds restitués devront être utilisés au profit de la population haïtienne à la faveur de projets humanitaires ou sociaux, à la réalisation et à la gestion desquels seront associées des organisations non gouvernementales expérimentées dans ce domaine. Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a déjà noué des contacts avec des organisations susceptibles d'être intéressées par la mise en place de ces projets. Il veillera à leur mise en oeuvre et à l'utilisation transparente des fonds, par l'entremise de la représentation suisse à Port-au-Prince.

Pour l'heure, les fonds Duvalier restent en Suisse puisque la décision de l'OFJ n'est pas encore exécutoire. Elle peut en effet faire l'objet d'un recours devant le Tribunal pénal fédéral dans les 30 jours à compter de sa communication.

Accusé de violations des droits de l'homme, "Bébé Doc" avait pris la fuite en 1986 pour la France, emportant dans ses bagages au moins 120 millions de dollars des caisses de l'Etat. Depuis son exil, il a tenté en vain de revenir sur la scène politique de son pays.

Komantè


Apre ouragan Duvalier yo finn pase sou tè Dayiti, dlo sal lavalas fè kont dega li. 2 rejim kann kale sayo dilapide kès piblik la, mennen peyi dAyiti nan fayit. Depi lè Cambronne pase sou ekip minis volo, decherpiyè Jean Claude Duvalier pou nomen selman yo nan dinasti Duvalier .

Nou tonbe sou Aristide ki itilize lot taktik prèt non, alye, zanmi, menm koken etranje pou fè dapiyan sou kès leta. Men tras koken byen drese nan dosye detounman fon nan UCREF ak ankèt Paul Denis. Se pwent ''iceberg'' enstans nasyono serye ak entènasyonal dwe ede peyi dAyiti trase kote tout lajan sayo ale, byen kache nan kont enstitisyon etranje.

Mwen pa dekouraje, si jounen jodyè a gen yon egzanp trase ak rejim janklod Duvalye. Alos bab lavalas Aristide dwe atann yo tou a yon envestigasyon total sou detounman fon peyi dAYITI . Se byen mande ankèt sou saki te rive nan tonbe rejim lavalas o wi se te yon koudeta.


Men dwe genyen tou lot ankèt sou vol, krim ak vyolans lavalas. Dayè selon sous nou dosye ki pral prezante devan komisyon chanm meriken a, se yon bwat pando ki pral fè zot mal anpil. Nan cherche konnen koman rejim lavalas te tonbe. Zanmi meriken li yo louvri prop zantray lavalas pou ekspoze vyolans ak krim li yo avan ak pandan li pral rache manyok li.
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Empty
MessageSujet: Re: Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose Aristide remèt lajan ki sou prèt non   Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non EmptyJeu 12 Fév 2009 - 13:25

Mwen te deside pa pale de ce petit lit d'heure mais aujourd'hui encore circonstances obligent ..Rico vous savez mieux que moi sous le coup du ta fia ou de la ma fia le fre jumeau Rene Preval avait leve les plaintes sous les regards complaisants des poly ti chiens Haitiens , des lavalassiens inconditionels ......
Donc mon ami les fonds de Titide et des Prete noms resteront la TI MARIE PAP MONTE TI MARIE PAP DESANN qui sait un jour avec la reunion du grand fonds lavalassiens comme suggere par notre bon ami Marc on ne separera pas cette montreuses some comme le menteau du Christ ..AMEN ! AMEN !

Que ses 6 millions ne passeront pas comme les 20 millions de Taiwan ou les autres millions de VOAM !


Dernière édition par kakakok le Sam 14 Fév 2009 - 14:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Empty
MessageSujet: Re: Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose Aristide remèt lajan ki sou prèt non   Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non EmptyJeu 12 Fév 2009 - 13:51

Kakakok swiv byen koman yo mete gouvenman Ayisyen Preval sou kote. Non zanmi zafè ti nèg pa serye, magouyè mwen pa fè sa konfyans, sitou pou koken ki rele Preval. Dayè ti kaka aran sa se oganizasyon Ong yo pral remèt li pou entèvni sou teren dAyiti.


Non nou pa bezwen Preval pou depiste lajan lajan ki kache nan bank etranje. Non e dapre sa mwen okouran anpil ankèt deja ap mennen sou ki non ak pwovnans lajan sayo ki twouve yo menm Ozetazini. E si w vle kwè m se pral fèt san lèd gouvenman Ayisyen.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17140
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Empty
MessageSujet: Re: Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose Aristide remèt lajan ki sou prèt non   Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non EmptyJeu 12 Fév 2009 - 17:11

Rico a écrit:
Kakakok swiv byen koman yo mete gouvenman Ayisyen Preval sou kote. Non zanmi zafè ti nèg pa serye, magouyè mwen pa fè sa konfyans, sitou pou koken ki rele Preval. Dayè ti kaka aran sa se oganizasyon Ong yo pral remèt li pou entèvni sou teren dAyiti.


Non nou pa bezwen Preval pou depiste lajan lajan ki kache nan bank etranje. Non e dapre sa mwen okouran anpil ankèt deja ap mennen sou ki non ak pwovnans lajan sayo ki twouve yo menm Ozetazini. E si w vle kwè m se pral fèt san lèd gouvenman Ayisyen.


RICO,

Ou konnen byen se manti w ap bay.Kote lajan an ,sou ki prèt non?
Apre koudeta a a gouvènman BUSH lan te di ,li t ap ede LATORTUE chache lajan.
Ak sipè konpitè NSA yo ,se nad marinad.
Pa genyen lajan vre.
Yo te menm kenbe ti nèg ap bay manti.Mesye yo te bay non yon avika lan CAYMAN ISLANDS ki ta sanse ede ARISTIDE sere lajan.
Nonm lan di li pa menm konnen Aristide vre.

Mesye nou pran,nou paka kenbe ti nonm lan;li nan bounda nou pi rèd
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Empty
MessageSujet: Re: Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose Aristide remèt lajan ki sou prèt non   Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non EmptyJeu 12 Fév 2009 - 17:20

Joel wou konnen byen Tranziyon te sou bon pis gouvènman Preval lese tonbe. Men nan anmèkde tèt nou, moun byen plase gen pou mete anpil koze deyo. Yo gen nou nan kolimatè yo. Bann lajan sayo lese tras yo. Se enposib KACHE BANN LAJAN TI NÈG AK FANMY LI YO AP BYEN MENNEN OZETA.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17140
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Empty
MessageSujet: Re: Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose Aristide remèt lajan ki sou prèt non   Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non EmptyJeu 12 Fév 2009 - 21:40

Rico a écrit:
Joel wou konnen byen Tranziyon te sou bon pis gouvènman Preval lese tonbe. Men nan anmèkde tèt nou, moun byen plase gen pou mete anpil koze deyo. Yo gen nou nan kolimatè yo. Bann lajan sayo lese tras yo. Se enposib KACHE BANN LAJAN TI NÈG AK FANMY LI YO AP BYEN MENNEN OZETA.


Non pa vini ak bagay "amateurish" sa yo.

Depi 2004 sou sit sa a m ap mande kote lajan yo di Aristide te vòlò yo.
Jn Klod Divalye depi 23 zan li ann ekzil lan ,pa t janm leve ni lou ni lejè.

Aristide limenm fè kou lan Inivèsite ,misye ak madanm li.
Lè fini tou ,THABO MBEKI te asiyen yon bidjè de yon minis ,bay misye.

Yo pa wè misye genyen lòt kòb ki ap vini jwenn li.

Pa gen lajan vre;se dat n ap pale,si te genyen lajan vre yo ta jwenn li deja.
Sitou Etazini ,yo pa bay chans ;menm yon lajan,yon 18 milyon dola ke PINOCHET te sere lan yon bank NEW YORK ,ak tout sòt de cach cach -liben ,yo te defounen l.
Zafè de prèt-non an ,se pawòl w ap fè
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Empty
MessageSujet: Re: Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose Aristide remèt lajan ki sou prèt non   Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non EmptyJeu 19 Fév 2009 - 11:56

Haïti-Restitution Fonds Duvalier : « Derrière la montagne il y a d’autres montagnes »

<BLOCKQUOTE>
jeudi 19 février 2009
</BLOCKQUOTE>
<BLOCKQUOTE>
Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Rubon13
Déclaration de la Plate-forme haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif (PAPDA), de la Plate-forme des Organisations Haïtiennes de Défense des Droits Humains (POHDH), du Groupe d’Appui aux Réfugiés et Rapatriés (GARR) et du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH)
Document soumis à AlterPresse le 18 février 2009
Nous avons appris avec satisfaction que le 12 février dernier le Gouvernement fédéral de la Suisse a décidé de restituer à notre pays un montant de 7.6 millions de francs suisses réclamés par Jean Claude Duvalier et gelés depuis 7 ans.
Nous accueillons cette nouvelle avec satisfaction. Il s’agit sans aucun doute d’une grande victoire de tous ceux et de toutes celles qui luttent contre l’impunité et les crimes économiques. C’est incontestablement un pas dans la bonne direction dans notre combat pour la restitution des biens mal acquis. Mais rappelons que les structures financières internationales continuent à alimenter les réseaux de l’économie criminelle et garantissent l’impunité aux criminels notamment à travers le mécanisme honteux des paradis fiscaux.
Les organisations signataires de la présente déclaration ont adopté les résolutions suivantes :
Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Puce Nous saluons la restitution des 7.6 millions de francs suisses à l’État haïtien
Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Puce Nous recommandons de maintenir la vigilance sur ce dossier parce que la famille des Duvalier peut faire obstruction à l’exécution de cette décision au cours des 30 prochains jours. Les organisations haïtiennes de même que les nombreux réseaux de solidarité latino-américains et européens doivent maintenir la pression sur les autorités helvétiques
Nous devons poursuivre la mobilisation pour retrouver tous les fonds détournés des caisses de l’État haïtien par les Duvalier mais aussi au cours des 23 dernières années par des dirigeants sans scrupules. Ces avoirs doivent être intégralement restitués au Peuple haïtien.
Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Puce Nous devons nous mobiliser aussi contre le paiement de la dette externe et exiger que les fonds budgétisés pour le paiement de cette dette notamment pour l’exercice 2008 – 2009 soient réinvestis dans des priorités sociales (alphabétisation, éducation, santé, justice)
Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Puce Nous devons nous mobiliser pour exiger le non-paiement de la dette externe mais aussi pour la réalisation d’un audit intégral du processus d’endettement de notre pays au cours des 40 dernières années
Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Puce La restitution obtenue aujourd’hui grâce à la mobilisation des campagnes anti-dette doit être l’occasion de continuer un combat plus important et plus structurel pour la restitution des fonds volés à Haïti incluant la rançon de l’indépendance touchée par la France, les avoirs en or de la Banque Nationale volés par les marines américains en décembre 1914 et ouvrir tout un processus de réparation des spoliations et pillages dont a été victime notre pays au cours de 517 ans de colonisation, de néocolonialisme et de domination impérialiste.
Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Puce Nous recommandons que ces fonds soient intégralement remis à l’État haïtien. Nous rejetons la proposition contenue dans la déclaration publiée par le Bureau fédéral de Justice de la Confédération helvétique le 12 février affirmant que des « ONG qui détiennent une certaine expérience » dans le domaine humanitaire et dans celui des interventions sociales pourraient être considérées comme bénéficiaires de ces fonds. Nous nous prononçons contre cette option. Les fonds doivent être acheminés intégralement au Trésor Public. Maintenant les organisations sociales haïtiennes devront exercer une fonction de vigilance de même que le Parlement de notre pays.
Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Puce Nous devons mettre en garde les dirigeants de notre pays. Ces fonds ne doivent en aucun cas être gaspillés. Ces valeurs restituées en dépit de leur caractère limité devraient avoir une fonction pédagogique et inciter davantage le Peuple haïtien à poursuivre inlassablement son combat pour la justice et les réparations. En ce sens nous suggérons que les 7.6 millions de francs suisses soient consacrés à financer le processus de relance de la réforme agraire seul capable d’assurer une relance de la production et construire la route vers la souveraineté alimentaire. Le dossier de la réforme agraire ne semble pas figurer à l’agenda des autorités actuelles mais il constitue, à notre avis, un pas indispensable dans le cadre de la mise en place de tout projet de reconstruction économique guidé par des principes de justice.
Une lutte internationale
Nous tenons à remercier solennellement tous ceux et toutes celles qui ont contribué à ce résultat. La liste est longue, citons rapidement Jubilée Sud Amérique qui dès le mois de juin 2007 obtenait des centaines de signatures provenant de tous les pays de l’Amérique Latine protestant contre la décision des autorités helvétiques de restituer ces fonds à Jean Claude Duvalier. Le prix Nobel de la Paix argentin, Adolfo Perez Esquivel, s’est présenté à l’Ambassade de Suisse à Buenos Aires pour demander l’arrêt de la procédure de paiement des fonds à Jean Claude Duvalier. Saluons également la mobilisation exemplaire des réseaux d’organisations européennes solidaires d’Haïti (Collectif Haïti de France, le CCFD, le CADTM France, le CADTM Belgique, le CADTM Suisse, Haïti Support Group de Londres, Jubilee debt campaign de la Grande Bretagne, Haiti Advocacy Platform Ireland-UK, Christian Aid, la CoEH [1], etc..) dont l’intérêt permanent pour ce dossier a empêché qu’il ne sombre dans l’oubli. Saluons aussi la mobilisation exemplaire, la ténacité et la qualité du travail de lobbying et de documentation effectué par les camarades du CADTM Belgique et une large coalition d’organisations et de réseaux Suisses. Citons notamment Action de Carême, Action Place Financière Suisse, Déclaration de Berne, Pain pour le Prochain, Plate-Forme Haïti de Suisse (PFHS), Transparency International Suisse, TRIAL. Il nous faut signaler aussi l’effet déterminant des procédures judiciaires lancées avec courage et détermination contre les Duvalier par des haïtiens résidant en France (Gérald Bloncourt entre autres) et aux États-Unis. Ces procédures ont permis d’étayer les accusations de crimes contre l’humanité et de violations systématiques des droits humains perpétrées massivement par la dictature des Duvalier contre le Peuple haïtien.
Derrière la montagne il y a d’autres montagnes
Cependant cette victoire concernant seulement 7. 6 millions de francs suisses laisse un gout amer à la bouche quand nous analysons les longues années perdues pour obtenir cette restitution maigre et partielle. Rappelons que ce montant a été gelé par les autorités suisses depuis l’année 2002 et aurait été remboursé à Jean Claude Duvalier en juin 2007 n’était-ce la vigoureuse intervention des campagnes anti-dette. En février 1986 lors de son renversement on estimait que les Duvalier avaient détourné des caisses de l’État 800 à 900 millions de dollars US. Cette somme était déjà nettement supérieure ou comparable à la dette publique externe totale réclamée à Haïti qui atteignait 800 millions de dollars US à cette époque. L’Office des Nations unies contre la drogue et le crime évalue les fonds détournés par les Duvalier dans une fourchette comprise entre 500 millions $ et 2 milliards $ [2]. Il faut que le Peuple haïtien sache que les sommes qui seront restituées à l’État haïtien représentent une infime partie tout à fait dérisoire comparée à la taille des fonds détournés.
L’empire des Duvalier
Sans vouloir fournir tous les éléments rappelons que de nombreux comptes bancaires appartenant aux Duvaliers et/ou à ses proches avaient été identifiés en Suisse, au Luxembourg, au Royaume-Uni (notamment à l’île de Jersey) et aux Etats-Unis. Les Duvalier possédaient aussi de nombreuses et luxueuses résidences notamment en France, le château de Théméricourt (Val d’Oise), un appartement au 56 avenue Foch à Paris, deux appartements à Neuilly, un 240m² dans le 16ème à Paris, à New York, un appartement situé dans le Trump Tower, sur la 5e Avenue à Manhattan, un luxueux yacht, le Niki, à Miami. … etc. Un « executive order » du Gouvernement américain a permis de saisir le yacht, l’appartement de New York et 200.000,00 $ US placés sur un compte en banque à la Irving Trust [3]. Les Duvalier ont bénéficié de la protection continue des autorités françaises et de nombreux autres Gouvernements et toutes les procédures judiciaires n’ont jamais abouti alors que pour son séjour en territoire français, Jean Claude Duvalier ne détient même pas du titre formel d’exilé. Les Duvaliers ont bénéficié aussi de la complicité des auteurs du coup d’État du 30 septembre 1991 qui avaient suspendu toutes les poursuites légales entamées en 1986/87. D’autre part 116 millions de dollars US placés à la Banque Centrale en Haïti ont pu être récupérés en 1986/87 [4]. Cette institution décrit dans un rapport rigoureux avec un luxe de détails les procédés utilisés par la famille des Duvalier pour saigner à blanc le Trésor Public notamment à travers les « œuvres de bienfaisance » de Michèle Bennett
.
Un audit sérieux, approfondi et transparent est nécessaire
Nous devons donc continuer les recherches et retrouver ces richesses volées au Peuple haïtien. Nous devons souligner qu’il est déplorable de constater que l’architecture financière actuelle et les pays qui se désignent pompeusement comme « amis d’Haïti » soient éminemment complices des criminels. Notamment à travers le mécanisme des paradis fiscaux qui doivent être impérativement abolis comme le demandent de nombreuses voix dans le cadre des réformes à entreprendre face à la crise financière et économique mondiale actuelle.
Depuis 1986 pourrons nous jamais calculer la quantité d’enfants morts de malnutrition, la quantité de femmes qui ont perdu la vie pendant l’accouchement, combien d’enfants ont été privés de la possibilité de se scolariser à cause de l’indisponibilité de ces fonds pendant 23 ans ? Comment seront réparés ces crimes abominables et comment payer cette énorme dette sociale accumulée envers les couches pauvres de notre pays ?
Nous devons continuer à rechercher ces fonds afin de les mettre au service des actions de développement en Haïti. Cette recherche est d’autant plus importante que nous savons qu’au cours des 23 dernières années la corruption a continué à gangrener l’Administration publique haïtienne et les détournements de fonds se sont poursuivis. C’est pour cela que les organisations signataires de cette déclaration mènent depuis quelques années une campagne en faveur d’un audit rigoureux de l’ensemble du processus d’endettement de notre pays au cours des 40 dernières années qui a été largement entaché d’illégalité et de procédures frauduleuses. Seul un audit sérieux, approfondi et transparent, accompagné d’une forte mobilisation citoyenne permettra de faire le jour sur le dossier de la dette publique externe réclamée à notre pays. Un audit réalisé récemment en Équateur a permis de démontrer que plus de 60% de la dette externe publique réclamée à ce pays était d’origine frauduleuse et se situait en claire violation des normes internationales et de la Constitution du pays. Le Gouvernement de Rafael Correa est en train de mettre en place un processus de répudiation et de non paiement de cette dette illégale et illégitime.
Le dossier du remboursement entamé par la Suisse le 12 février doit soulever notre indignation collective quand nous savons qu’une grande partie de la dette réclamée à Haïti (environ 32%) a été contractée avant 1986. Ce qui signifie que la population la plus appauvrie de l’hémisphère est en train de rembourser des sommes détournées au profit de fortunes personnelles.
Les belles paroles sur un allègement de la dette
Alors que les IFIs [5] orchestrent une tapageuse propagande autour de l’allègement de la dette externe d’Haïti la réalité est toute autre. On parle beaucoup de réduction et d’allègement de la dette d’Haïti depuis que notre pays a été intégré au club des PPTE [6] en mars 2006. En réalité la dette externe publique de notre pays continue à augmenter et rapidement. Alors qu’en 2005 le stock de notre dette publique externe atteignait 1.3 milliards de dollars US celui-ci est passé à 1.85 milliards à la fin de l’exercice 2008 expérimentant une augmentation de l’ordre de 20% entre 2007 et 2008 [7]. Curieux allègement !! Pis encore alors que dans le cadre de l’ échéancier du Programme PPTE (Point de décision atteint en septembre 2007) le point d’achèvement devant donner lieu à une réduction significative du montant de la dette était programmé pour le dernier trimestre de l’année 2008. Quelle n’a pas été notre surprise d’apprendre de la bouche du Président de la Banque Mondiale, Monsieur Robert Zoellick, en visite en Haïti en novembre 2008 en pleine catastrophe post-cyclonique, que le point d’achèvement avait été reporté pour juin 2009. Alors que beaucoup de documents savants sont en train d’être produits sur la dette de notre pays, celle-ci continue à augmenter et la population, qui fait face actuellement à une grave crise d’insécurité alimentaire affectant plus de 3 millions de personnes, se voit contraint de verser plus de 1 millions de dollars US chaque semaine au titre du service de la dette. Ce scandale ne doit plus durer.
Camille Chalmers, Directeur Exécutif de la PAPDA
Antonal Mortimé, Secrétaire Exécutif de la POHDH
Colette Lespinasse, Directrice du GARR Pierre Espérance, Directeur du RNDDH


A suivre



</BLOCKQUOTE>
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Empty
MessageSujet: Re: Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose Aristide remèt lajan ki sou prèt non   Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non EmptyJeu 19 Fév 2009 - 12:10

Suite et fin


1 Coordination Europe Haïti. La CoEH est une coordination qui rassemble un groupe important d’ONGs européennes travaillant en Haïti



2 Voir le document publié à Vienne en septembre 2004 par la UNODC intitulé « The anti-corruption toolkit »



3 On peut consulter avec intérêt l’excellent rapport publié en mars 2007 par la Direction des Études et du Plaidoyer du CCFD, intitulé : « Biens mal acquis… profitent trop souvent La fortune des dictateurs et les complaisances occidentales »



4 On peut consulter avec intérêt le rapport présenté par le Gouverneur de la Banque Centrale, Monsieur O. Millet le 15 Janvier 1987 expliquant en détail les mécanismes de détournements utilisés avec la photocopie des pièces originelles (chèques et ordres de virement) conservés dans les archives de la BRH. Les montants des transferts effectués vers des Banques Suisses sont clairement retracés.



5 Institutions Financières Internationales (IFIs)



6 Pays pauvres très endettés (PPTE) traduction correspondant au HIPC (Highly Indebted Poor countries)



7 Voir notamment l’article de l’économiste Kesner Pharel, intitulé : « Faibles performances de l’économie haïtienne en 2008 » publié par le Journal Le Matin du 5 janvier 2009 dans lequel celui-ci affirmait : « L’encours de la dette a accusé une progression de près de 20% durant le dernier exercice, passant de 1 milliard et 564 millions de dollars américains en octobre 2007 à 1 milliard et 852 millions de dollars »

Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Empty
MessageSujet: Re: Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose Aristide remèt lajan ki sou prèt non   Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non EmptyJeu 19 Fév 2009 - 13:47

Rico a écrit:
Suite et fin


1 Coordination Europe Haïti. La CoEH est une coordination qui rassemble un groupe important d’ONGs européennes travaillant en Haïti



2 Voir le document publié à Vienne en septembre 2004 par la UNODC intitulé « The anti-corruption toolkit »



3 On peut consulter avec intérêt l’excellent rapport publié en mars 2007 par la Direction des Études et du Plaidoyer du CCFD, intitulé : « Biens mal acquis… profitent trop souvent La fortune des dictateurs et les complaisances occidentales »



4 On peut consulter avec intérêt le rapport présenté par le Gouverneur de la Banque Centrale, Monsieur O. Millet le 15 Janvier 1987 expliquant en détail les mécanismes de détournements utilisés avec la photocopie des pièces originelles (chèques et ordres de virement) conservés dans les archives de la BRH. Les montants des transferts effectués vers des Banques Suisses sont clairement retracés.



5 Institutions Financières Internationales (IFIs)



6 Pays pauvres très endettés (PPTE) traduction correspondant au HIPC (Highly Indebted Poor countries)



7 Voir notamment l’article de l’économiste Kesner Pharel, intitulé : « Faibles performances de l’économie haïtienne en 2008 » publié par le Journal Le Matin du 5 janvier 2009 dans lequel celui-ci affirmait : « L’encours de la dette a accusé une progression de près de 20% durant le dernier exercice, passant de 1 milliard et 564 millions de dollars américains en octobre 2007 à 1 milliard et 852 millions de dollars »




O MWEN OU PA SITE VANT BEF....[b]
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Empty
MessageSujet: Re: Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose Aristide remèt lajan ki sou prèt non   Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non EmptyJeu 19 Fév 2009 - 14:06

Ki donk tout gwo piblisite ti neg a p fè se pi mal nou vinn pi mal paske si det saa ogmante de 20% sa vle di nou genyen plis enterè pou nou peye.Se senyen yap senyen ti peyi saa net.Tande wi yon gwo peyi tankou perou di li pap peye ankor.ki sA PREVAL LI MENM AP Fè SE VINN MANDE 100 MILYON.

MWEN TAP LI MATEN yan KE UBS di li pral mete tout sekrè bank swiss yo deyor .Genyen anpil machwè won ki pral chavire.Yo di pap genyen oken kakach li bin sere Li ben ankor
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Empty
MessageSujet: Re: Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose Aristide remèt lajan ki sou prèt non   Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non EmptyJeu 19 Fév 2009 - 16:11

Mwen di denigrè Tranzisyon bali saki pou li. Toti te trase vwa yo pou te pran mezi koken lavalas ki te detounen lajan peyi a. Li te mete aksyon kont yo nan lajistis amerikenn. Koken Espwa sabote tout inisyativ sayo.

Ti nèg se bon kritikè yo pa menm kapab pouswiv Latoti yo fè konnen ki decherpiyè kès leta . Olye pale anpil mete komisyon dankèt nan estil UCREF nan dengwann tout moun Latoti , ansyen prezidan Tranzisyon, ti Youri ak latriye yo te rele mesye pousantaj yo pretann fè fon ak lajan peyi a. Se konsa pou konnen verite menm jan 2 ankèt Paul Denis ak UCREF pandan rejim lavalas.Ankèt sa ta dwe elaji pandan tout ane lavalas ap ratibwaze peyi a.

Fè tankou menm teknokrat sayo ak bon jan metod syantifik ki te bay rezilta. Sispann nan fè landjèz, se aplike bonn metod pou mete men nan pat kasav volo kèlke swa kan yo. Ki lè pou la jistis peyi dAyiti pral pouswiv, fè presyon tankou meriken yo pou konnen dekiprevyen nan volo ki finn decherpiye mete lajan nan kont ilegal nan peyi Swiss ak lot kote.

UBS refuse de lever le secret bancaire comme l'exige la justice américaine

La Tribune.fr - 19/02/2009 à 18:58

UBS refuse de lever le secret bancaire comme l'exige la justice américaine

La justice américaine exige que la première banque suisse lui livre l'identité de 52.000 clients américains titulaires de comptes illégaux, représentant près de 15 milliards de dollars d'actifs.


UBS refuse de répondre favorablement à cette demande.


UBS refuse de lever le secret bancaire comme l'exige la justice américaine



La justice américaine exige que la première banque suisse lui livre l'identité de 52.000 clients américains titulaires de comptes illégaux, représentant près de 15 milliards de dollars d'actifs. UBS refuse de répondre favorablement à cette demande.


Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Ubs


Les autorités américaines poursuivent l'offensive contre le secret bancaire d'UBS. Le département à la Justice a ainsi annoncé ce jeudi qu'il allait porter plainte contre la première banque suisse devant un tribunal de Miami, dans le but d'obtenir l'identité de quelque 52.000 clients américains titulaires de comptes secrets illégaux. Ces comptes représentent 14,8 milliards de dollars d'actifs. UBS a vite fait savoir qu'elle refusait de répondre favorablement à cette demande.

Mercredi, UBS avait déjà cédé. Sous la pression du gouvernement suisse, l'établissement avait en effet accepté de lever partiellement le secret bancaire et de livrer des informations sur 250 à 300 clients américains soupçonnés d'évasion fiscale par la justice. UBS avait également accepté de payer 780 millions de dollars alors que les autorités américaines menaçaient l'établissement de lui retirer sa licence bancaire.

Par ailleurs, un cabinet d'avocats zurichois a annoncé ce jeudi qu'il allait déposer plainte pour violation du secret bancaire contre la Finma, le gendarme suisse des marchés financiers, au nom de quatre clients américains de la banque dont les identités ont été livrées aux autorités américaines. Les plaignants reprochent au président de la Finma d'avoir engagé l'établissement à violer le secret bancaire.

Les accusations de fraude fiscale contre UBS aux Etats-Unis auraient pu menacer l'"existence" même de la banque, a justifié la Finma. Cette dernière interdit désormais à la banque de "continuer à fournir des services aux clients privés domiciliés aux Etats-Unis par le biais de ses entités non enregistrées auprès de la SEC", le gendarme américain de la Bourse








Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Empty
MessageSujet: Re: Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose Aristide remèt lajan ki sou prèt non   Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose  Aristide remèt lajan ki sou prèt non Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Apre Janklod Duvalier ki lè yo pral fose Aristide remèt lajan ki sou prèt non
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: