Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Xiaomi Mi Days sur eBay : 15% de réduction
Voir le deal
Le Deal du moment :
Xiaomi Mi Days sur eBay : 15% de réduction
Voir le deal

 

 Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH

Aller en bas 
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH Empty
MessageSujet: Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH   Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH EmptyVen 13 Fév 2009 - 11:31

Violente manifestation d'étudiants le 12 février

Port-au-Prince, le 12 février.-Des étudiants de l'Ecole Normale Supérieure ont organisé le 12 février, un violent mouvement devant les locaux du rectorat de l'Université d'Etat d'Haïti. Les étudiants dénoncent le programme mis en place actuellement, qui ne leur donne pas droit à une licence.

La circulation automobile était complètement paralysée à la ruelle rivière. Un autobus qui se trouvait sur la cour du rectorat a été utilisé comme barricade. Des véhicules de la Minustah ont été repoussés par des jets de pierres. Des policiers du sous commissariat du canapé Vert arrivés sur les lieux, ont été agressés verbalement et physiquement. Un policier a été blessé par une pierre lancée par un étudiant. Après près d'une heure de vive tension dans la zone, les étudiants mirent fin à leur mouvement. Ils menacent de maintenir leur mobilisation jusqu'à ce que leurs revendications soient prises en considération.
Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH Manifetudiantsens12fev_busbarricade_final
Autobus utilisé par les étudiants pour obstruer la circulation. (Photo:Evens St-Félix/Alertehaïti/12 février 2009)
Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH Manifetudiantsens12fev_clash_final
Un policier agressé, tente d'interpeller un étudiant. Il abandonnera sous la pression des autres étudiants. (Photo:Evens St-Félix/Alertehaïti/12 février 2009)
Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH Manifetudiantsens12fev_pancarte_final
Revendication des étudiants. (Photo:Evens St-Félix/Alertehaïti/12 février 2009)
Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH Manifetudiantsens12fev_cour_final
Pierres lancées par les étudiants sur la cour du Rectorat. (Photo:Evens St-Félix/Alertehaïti/12 février 2009)
Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH Manifetudiantsens12fev_policepush_final
Des policiers tentent de retourner le véhicule utilisé par les étudiants comme barricade, sur la cour du Rectorat. (Photo:Evens St-Félix/Alertehaïti/12 février 2009)
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH Empty
MessageSujet: Re: Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH   Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH EmptyVen 13 Fév 2009 - 12:20

Dernière Heure
13/2/2009
<table borderColor=#ebebf3 cellSpacing=1 cellPadding=1 width=142 align=center border=0><tr><td width=146 height=95>
Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH Manifestation
</TD></TR></TABLE>
Violent mouvement des Etudiants de l'Ecole Normale Supérieure ce vendredi 13
2009-02-13

Des étudiants de l'Ecole Normale Supérieure ont lancé un violent mouvement dans la zone de leur établissement ce 13 février. Rues de la Reunion/Mgr Guilloux complètement paralysées. PNH a du faire usage de gaz lacrymogène.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH Empty
MessageSujet: Re: Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH   Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH EmptyVen 13 Fév 2009 - 20:39

2ème journée de manifestation des étudiants de l'Ecole Normale Supérieure
Port-au-Prince, le 13 février.-Des étudiants de l'Ecole Normale Supérieure ont lancé un violent mouvement ce 13 février devant l'établissement à la rue Mgr Guilloux.
Les étudiants disent vouloir maintenir leur mobilisation pour que leurs revendications soient entendues.
Pneus enflammés, jets de pierres, poubelle métallique comme barricade, tout était au menu des étudiants pour attirer l'attention des autorités sur leur mouvement. La circulation automobile était complètement paralysée dans les parages.
Des agents du corps des sapeurs pompiers qui tentaient d'éteindre le feu dans les pneus, ont été accueillis par des jets de pierres. Une unité spécialisée a du faire usage de gaz lacrymogène pour forcer les étudiants à regagner la cour de l'Ecole Normale Supérieure.
A rappeler que le 21 janvier dernier, ces étudiants avaient manifesté à la rue Mgr Guilloux. Ils disaient avoir été victimes d'agression de certains agents de la Minustah. Cette fois, il s'agit d'une revendication pour un programme de licence. Après 48 heures de tension, au Rectorat et à l'Ecole Normale, les autorités tardent toujours à se prononcer. En attendant, la population continue d'en faire les frais.
Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH Manifetudiantsens13fev_pneus_final
Un étudiant se retire après avoir mis le feu aux pneus. (Photo:Evens St-Félix/Alertehaïti/13 février 2009)
Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH Manifetudiantsens13fev_grouperun_final
Des étudiants de l'Ecole Normale regagnant l'établissement après avoir placé les barricades. (Photo:Dieu Nalio Chéry/Alertehaïti/13 février 2009)
Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH Manifetudiantsens13fev_frontiere_final
Policiers évitant de pénétrer sur la cour de l'école. (Photo:Dieu Nalio Chéry/Alertehaïti/13 février 2009)
Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH Manifetudiantsens13fev_avis_final
Une note des étudiants. (Photo:Dieu Nalio Chéry/Alertehaïti/13 février 2009)
Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH Manifetudiantsens13fev_garbagepull_final
Policiers débarrassant la chaussée d'une poubelle métallique utilisée par les étudiants comme barricade. (Photo:Dieu Nalio Chéry/Alertehaïti/13 février 2009)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH Empty
MessageSujet: Re: Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH   Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lekol Nomal Siperyè an bandisyon kont rektora, lese frape ak PNH
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: