Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -30%
Nike Air Max Command
Voir le deal
90.97 €

 

 «Békés esclavagistes» contre «tontons macoutes du LKP»

Aller en bas 
AuteurMessage
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

«Békés esclavagistes» contre «tontons macoutes du LKP» Empty
MessageSujet: «Békés esclavagistes» contre «tontons macoutes du LKP»   «Békés esclavagistes» contre «tontons macoutes du LKP» EmptySam 7 Mar 2009 - 11:42

Guadeloupe: Elie Domota menace les entreprises non signataires


Le leader du LKP a annoncé qu'il poursuivrait les blocages si les entreprises n'appliquent pas l'accord sur les salaires. L'un des portes paroles de l'UMP, Frédéric Lefebvre, y voit des «opérations d'intimidation» menées par des «tontons macoutes du LKP».



Libération.fr




Au lendemain de l’accord de sortie de crise en Guadeloupe, le «collectif contre l’exploitation» qui a mené 44 jours de grève générale maintenait la pression. «Nous n’arrêterons pas et je l’ai dit au préfet», a lancé jeudi soir à Télé-Guadeloupe, Elie Domota, à propos des manifestations et blocages d’entreprises qui se sont poursuivis.

Le texte négocié par le LKP, extrêmement détaillé, compte 165 articles aussi bien sur le prix de la baguette, l’embauche d’enseignants ou l’octroi de billets d’avions à prix réduits. L’accord «Jacques Bino», du nom du syndicaliste tué par balle lors de deux journées d’émeutes qui ont secoué l’île, prévoyant une augmentation de 200 euros des bas salaires lui est annexé.

«Soit ils appliqueront l’accord (prévoyant une augmentation salariale mensuelle de 200 euros), soit ils quitteront la Guadeloupe. Nous sommes très fermes sur cette question là. Nous ne laisserons pas une bande de békés rétablir l’esclavage», a ajouté le leader du LKP. Une référence directe aux descendants de colons blancs, accusés de monopoliser les richesses, qui ravive le spectre de tensions raciales dans une île à l’histoire marquée par l’esclavage.

Et alors qu’une bonne partie du patronat guadeloupéen reste rétif à l’accord conclu dans la nuit de mercredi à jeudi pour mettre fin au conflit, M. Domota a appelé à boycotter les entreprises refusant de l’appliquer, notamment dans la grande distribution.

Les «tontons macoutes du LKP»

Frédéric Lefebvre, un des porte-parole de l’UMP, a dénoncé les «opérations d’intimidation» menées selon lui par «des sortes de tontons macoutes du LKP en Guadeloupe» et il a demandé au leader du collectif, Elie Domota, de «se calmer».

M. Domota, «on voit bien que c’est un indépendantiste et il a sans doute l’impression qu’il a été élu président de la République de la Guadeloupe (...) Il faut qu’il se calme», a déclaré M. Lefebvre à RMC.

«Je pense qu’aujourd’hui il faut faire cesser ces opérations d’intimidation qui ressemblent plus à des opérations de type mafieuses», a aussi affirmé le député des Hauts-de-Seine, évoquant des reportages en Guadeloupe où on voit agir «des sortes de tontons macoutes du LKP».

Selon lui, le Medef de Guadeloupe n’est certes «pas le plus progressiste de France» mais la Guadeloupe a «une tradition de violence dans les mouvements sociaux».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



«Békés esclavagistes» contre «tontons macoutes du LKP» Empty
MessageSujet: Re: «Békés esclavagistes» contre «tontons macoutes du LKP»   «Békés esclavagistes» contre «tontons macoutes du LKP» EmptySam 7 Mar 2009 - 15:11

Propos d'Elie Domota : « Soit ils appliqueront l'accord, soit ils quitteront la Guadeloupe. Nous sommes très fermes sur cette question là. Nous ne laisserons pas une bande de békés rétablir l'esclavage »

http://www.rfi.fr/actufr/articles/111/article_79001.asp

Ce monsieur est-il un fils lointain de Caonabo ou Dessalines???
Revenir en haut Aller en bas
 
«Békés esclavagistes» contre «tontons macoutes du LKP»
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Monde-
Sauter vers: