Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 DALY VALET A PROPOS DE MARC BAZIN!!!!

Aller en bas 
AuteurMessage
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

DALY VALET A PROPOS DE MARC BAZIN!!!! Empty
MessageSujet: DALY VALET A PROPOS DE MARC BAZIN!!!!   DALY VALET A PROPOS DE MARC BAZIN!!!! EmptyDim 22 Mar 2009 - 15:06

Chers amis,



Dégustez cet excellent article de Marc Bazin. C'est dommage que ce monsieur n'eût pu se faire mieux comprendre au pays. Peut-être lui était-il impossible de s'y consentir parce que trop rempli de lui-même. Son obsession du pouvoir a dû être si pesante que son jugement ne pouvait que perdre de l'allure. Qui sait ! Il y a, cependant, quelque chose de dramatique dans le parcours de cet homme. L’échec d’un brillant brouille les pistes, et perturbe les données comme la chute d’un ange. Cela me peine de voir qu'en Marc Bazin se répète dans une continuité exaspérante l'éclipse ou la débandade de nos lumières dans la gestion de la Res publica. Quand elles s'en mêlent à la faveur de quelque combine politicarde dont elles seules détiennent le secret, la déconvenue nous attend au bout de leurs péripéties. Du 19e siècle à nos jours, l'histoire haïtienne est scandée par de grandes et de petites histoires d'espérances déçues, d'illusions perdues, d'attentes bafouées, ou de confiances mal placées. Le tragique dans tout cela, c'est que des figures d'élite comme Marc Bazin ont toujours été tantot au cœur, tantôt à la marge de ces déconvenues. Je ne sais si les méandres caverneuses et diaboliques du contexte socioculturel haïtien ne peuvent que servir de tombeau aux plus capables d'entre nous, ou si ce sont plutôt nos plus capables qui par bêtise ont choisi d'en faire leur tombeau spirituel et éthique. Sans vouloir anthropomorphiser les choses et chosifier les humains, ou encore moins sombrer dans le primordialisme essentialiste, il y a un débat à engager sur les raisons de l'échec de ces parangons de connaissances. De Demesvar Delorme, Louis Joseph Janvier, Anténor Firmin, Rosalvo Bobo, à Marc Bazin, Leslie, Manigat, Hubert de Ronceray, et autres, j'attends qu'on m'explique le naufrage de nos titanics humains. Un devoir d'inventaire s'impose aux générations montantes.

Comme je le dis souvent, Marc Bazin compte parmi nos plus beaux esprits. Il est l’unique économiste haïtien connu à pouvoir poser les problèmes économiques d’Haïti avec la hauteur et la vision globale d’un homme d’état. A ce titre, je lui tire mon chapeau en dépit de ses mille et une erreurs politiques. Il est dans mon habitude de toujours saluer nos valeurs quand je crois les repérer quelque part. Et ce, quelle que soit leur affiliation idéologico-partisane . Si le politique qui est en lui n'a pas su faire notre bonheur de citoyen, il nous reste au moins l'intellectuel dont le pays devrait être fier. A remarquer qu'il se fait de plus en plus libéral dans l’acception américaine du concept. Les néolibéraux classiques doivent s'en mordre les pouces. Où est passé notre Marco ? doivent-ils se demander, confus. De l’orthodoxie néolibérale à l’hétérodoxie keynésienne, Marc Bazin peut évidemment à son âge se permettre quelques tours de tango.
Je rédigerai bientôt quelque chose de plus substantiel sur le parcours exceptionnel et controversé de cette belle figure de l'intelligentsia haïtienne. J'entends être part de cette œuvre d'inventaire et de déchiffrement de la boite noire du crash collectif haïtien.
kenbe la !

dalyvalet

Washington, DC
17 Mars, 09
------------ ---------
-------- ------------ --------- -------
Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

DALY VALET A PROPOS DE MARC BAZIN!!!! Empty
MessageSujet: Re: DALY VALET A PROPOS DE MARC BAZIN!!!!   DALY VALET A PROPOS DE MARC BAZIN!!!! EmptyDim 22 Mar 2009 - 15:08

Par sa réponse à mes questions sur la déroute de nos élites intellectuelles et sur son échec personnel en politique, Mr Marc Bazin vient de nous confirmer qu'il est un Grand ! Un grand esprit. Un fin intellectuel. On peut ne pas être d'accord sur tout sans être désagréable envers l'un et l'autre. Le dialogue social passera par là nécessairement. Du respect, de la sympathie et de l'élégance dans la divergence. Pourtant, je n'ai pas toujours été tendre envers lui. Encore Chapeau à cette lumière qui n'a pas toujours su comment briller! Peut-être que l'histoire l'absoudra. Je ne sais.



En attendant, ma génération exige des comptes sur le crash haitien. Et nous tenons à les avoir. Puissent ceux-là qui ont été de près ou de loin associés à la gestion du pouvoir politique en Haiti depuis 1986 se montrer suffisamment patriotes pour se conformer à ce devoir d'inventaire. S'ils n'ont pu délivrer l'Haiti promise, qu'ils nous fassent au moins un témoignage sur les raisons de leur échec. L'heure du bilan a sonné.


Je me propose de rencontrer une à une ces grandes figures une fois de retour au pays pour recueillir leurs témoignages. Ces comptes rendus d'acteurs et de témoins seront ensuite consignés dans un ouvrage pour les besoins référentiels des générations futures.


Merci mille fois, Mr Bazin!



kenbe la!


dalyvalet


washington, DC


19 mars, 09


------------ --------- ------


Cher Dany Valet,


“D’accord sur le débat” est le second d’une série de cinq articles que j’ai entrepris d’écrire à la suite d’un texte de Claude Roumain de Décembre 2008 dans lequel, en quelque sorte, Roumain “interpellait” la classe politique à propos de l’économie. Mon troisième article a été envoyé au Nouvelliste le 17 mars et devrait paraître bientôt. Que vous ayez pris le temps de réagir et d’en recommander la lecture à vos nombreux amis m’a fait plaisir et je vous en remercie très sincèrement.
Journaliste au talent reconnu, apprécié pour sa capacité d’analyse et son indépendance d’esprit, votre bilan du parcours de certains acteurs politiques de renom – auxquels vous m’avez fait la bonne grâce de m’associer – donne à réfléchir. Chacun de ces acteurs, bien entendu, a eu sa motivation propre. Ma motivation à moi, tout simplement, c’était – et c’est – de servir ce peuple et ce pays, en tous lieux et en toutes circonstances, tous les moments sont bons. L’essentiel, quand on a décidé de servir, est de ne jamais voler un seul centime de l’argent public, de ne pas avoir sur les mains la moindre goutte de sang et de donner toujours l’exemple du courage, de la bonne foi et de la détermination.
A ce titre, j’ai dénoncé et combattu la corruption en un temps où d’autres avaient peur. J’ai limité les dégâts des embargos injustes et dévastateurs imposés à notre pays au nom de la Démocratie. J’ai activement contribué à porter la pauvreté et l’inégalité au premier plan de l’agenda national, non seulement comme facteurs de réparation de la fracture sociale mais également – et ceci est nouveau – comme des instruments incontournables de la croissance de l’économie. Je ne pense pas qu’il existe une fatalité de l’échec pour une certaine catégorie d’acteurs. Je crois que les grandes fortunes politiques sont le produit des circonstances: les macoutes pour Aristide, la crise financière pour Obama en sont deux des exemples les plus récents.
Votre projet de “rédiger quelque chose de plus substantiel” sur mon parcours m’intéresse et je me tiens prêt, dans le plus strict respect de vos opinions, à cheminer avec vous à travers les étapes, à l’étranger et en Haïti, sous la forme - interviews, textes, notes inédites – que vous jugerez la plus appropriée.
Avec, cher Dany Valet, mes compliments pour ce travail d’éclairage et de vérité que vous poursuivez depuis si longtemps, avec foi, efficacité et sans souci des risques, je vous prie de croire à l’assurance de mes sentiments les plus distingués et très dévoués.

Marc L. Bazin
Président, MIDH
marclouisbazin@ hotmail.com


------------ --------- --------- -------


Chers amis,
Dégustez cet excellent article de Marc Bazin. C'est dommage que ce monsieur n'eût pu se faire mieux comprendre au pays. Peut-être lui était-il impossible de s'y consentir parce que trop rempli de lui-même. Son obsession du pouvoir a dû être si pesante que son jugement ne pouvait que perdre de l'allure. Qui sait ! Il y a, cependant, quelque chose de dramatique dans le parcours de cet homme. L’échec d’un brillant brouille les pistes, et perturbe les données comme la chute d’un ange. Cela me peine de voir qu'en Marc Bazin se répète dans une continuité exaspérante l'éclipse ou la débandade de nos lumières dans la gestion de la Res publica. Quand elles s'en mêlent à la faveur de quelque combine politicarde dont elles seules détiennent le secret, la déconvenue nous attend au bout de leurs péripéties. Du 19e siècle à nos jours, l'histoire haïtienne est scandée par de grandes et de petites histoires d'espérances déçues, d'illusions perdues, d'attentes bafouées, ou de confiances mal placées. Le tragique dans tout cela, c'est que des figures d'élite comme Marc Bazin ont toujours été tantot au cœur, tantôt à la marge de ces déconvenues. Je ne sais si les méandres caverneuses et diaboliques du contexte socioculturel haïtien ne peuvent que servir de tombeau aux plus capables d'entre nous, ou si ce sont plutôt nos plus capables qui par bêtise ont choisi d'en faire leur tombeau spirituel et éthique. Sans vouloir anthropomorphiser les choses et chosifier les humains, ou encore moins sombrer dans le primordialisme essentialiste, il y a un débat à engager sur les raisons de l'échec de ces parangons de connaissances. De Demesvar Delorme, Louis Joseph Janvier, Anténor Firmin, Rosalvo Bobo, à Marc Bazin, Leslie Manigat, Hubert de Ronceray, et autres, j'attends qu'on m'explique le naufrage de nos titanics humains. Un devoir d'inventaire s'impose aux générations montantes.
Comme je le dis souvent, Marc Bazin compte parmi nos plus beaux esprits. Il est l’unique économiste haïtien connu à pouvoir poser les problèmes économiques d’Haïti avec la hauteur et la vision globale d’un homme d’état. A ce titre, je lui tire mon chapeau en dépit de ses mille et une erreurs politiques. Il est dans mon habitude de toujours saluer nos valeurs quand je crois les repérer quelque part. Et ce, quelle que soit leur affiliation idéologico-partisane . Si le politique qui est en lui n'a pas su faire notre bonheur de citoyen, il nous reste au moins l'intellectuel dont le pays devrait être fier. A remarquer qu'il se fait de plus en plus libéral dans l’acception américaine du concept. Les néolibéraux classiques doivent s'en mordre les pouces. Où est passé notre Marco ? doivent-ils se demander, confus. De l’orthodoxie néolibérale à l’hétérodoxie keynésienne, Marc Bazin peut évidemment à son âge se permettre quelques tours de tango.

Je rédigerai bientôt quelque chose de plus substantiel sur le parcours exceptionnel et controversé de cette belle figure de l'intelligentsia haïtienne. J'entends être part de cette œuvre d'inventaire et de déchiffrement de la boite noire du crash collectif haïtien.
kenbe la !
dalyvalet
Washington, DC
17 Mars, 09
Revenir en haut Aller en bas
 
DALY VALET A PROPOS DE MARC BAZIN!!!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: