Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin ...
Voir le deal
59.99 €
Le deal à ne pas rater :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin rosé de Languedoc-Roussillon
59.99 €
Voir le deal

 

 La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 10:40

Dépêches
Haïti/Francophonie : Un institut universitaire Aimé Césaire à Port-au-Prince

mercredi 8 avril 2009

La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Arton8239
<BLOCKQUOTE>
P-au-P, 8 avril 09 [AlterPresse] --- Les nouveaux locaux de l’Institut de la Francophonie pour la gestion dans la Caraïbe (IFGCar) ont été inaugurés, ce 8 avril 2009, au Canapé-Vert (secteur est de la capitale haïtienne).
Cet institut au standard international, qui porte le nom de l’écrivain martiniquais Aimé Césaire, vise entre autres à former au plus niveau des acteurs du développement, selon Bernard Cerquilini, recteur de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF).
La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Jpg_ifgcar2-bis L’inauguration de l’IFGCar s’est déroulée en présence du premier ministre Michèle Duvivier Pierre-Louis, de plusieurs autres personnalités officielles et de divers secteurs dont celui de l’éducation.
MichèlePierre-Louis affirme que l’établissement de cet institut témoigne de « la volonté manifestée depuis quelques années par les universités haïtiennes de monter des programmes de maîtrise qui sont le premier pas indispensable pour structurer la recherche et créer une masse critique d’enseignants-chercheurs. »Pour Michèle Pierre-Louis, l’inauguration de cet établissement d’enseignement supérieur « est une réponse à une préoccupation centrale du gouvernement haïtien. »
Créé sous l’impulsion d’Haïti, l’IFGCAR est soutenu par un consortium composé de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH), l’Université Quisquéya d’Haïti (UNIQ) et l’Université des Antilles et de la Guyane (UAG).
La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Jpg_ifgcar3-bis L’IFGCar est, selon Michèle Pierre-Louis, « un exemple de ce que peut être la synergie quand la volonté et la bonne volonté sont au rendez-vous. »
Le fait de baptiser l’IFGCar Institut Aimé Césaire traduit, selon le chef de gouvernement l’intérêt des autorités compétentes de « marquer une volonté d’ouverture, l’ouverture sur la région caraïbe dont Haïti a trop souvent été isolée. »
« Nous connaissons les difficultés de communication entre les villes séparées par la mer, la langue, mais unies par la culture et par l’histoire », poursuit Michèle Pierre-Louis.
« L’Institut francophone pour la gestion de la Caraïbe est une passerelle jetée vers les autres villes », dit-elle.
L’IFGCar a déjà assuré la formation d’une première promotion qui porte le nom de « Promotion Aimé Césaire ». L’amphithéâtre où la cérémonie d’inauguration s’est déroulée porte le nom de l’intellectuel et homme politique haïtien Anténor Firmin (1850-1911).
Michèle Pierre-Louis fait l’éloge de ces deux hommes : « un martiniquais que toute la culture afro-américaine revendique comme sien et un Haïtien d’envergure, Anténor Firmin, revendiqué à juste titre comme le fondateur de l’anthropologie haïtienne. »
Le recteur de l’AUF croit lui aussi nécessaire d’honorer la mémoire de Césaire et de Firmin, deux grands hommes des Caraïbes qui ont marqué leur temps.
La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Jpg_ifgcar4-bis En ce qui concerne le bâtiment logeant l’Institut Aimé Césaire, c’est « un symbole de l’innovation et de l’excellence », estime Bernard Cerquilini, ajoutant que « l’IFGCar s’est déjà affirmé comme un lieu d’excellence en matière de formation universitaire de haut niveau aux standards internationaux. »
Après la première promotion sortie en septembre 2008, une deuxième promotion est déjà en formation. Bernard Cerquilini annonce d’autres projets qui sont déjà en cours, dont la création d’un collège doctoral en Haïti, l’ouverture d’un campus numérique au Cap-Haïtien ainsi que la mise en place d’un centre de recherche. [do gp apr 08/04/2009 15 ]





</BLOCKQUOTE></FONT>
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 11:58

Mwen kontan wè bel batiman saa ki pral fome kad ayisyen yo mwen ta swete se pa bo palè selman ke yo pral fome ayiti beswen fesè.moun ki ka pwodwi byen ak servis pou popilatyon an.fok nou pa mete chari ya anvan bef la. si nou beswen bon jan PDG nou beswen plis ouvriye kalifye ki ka pwodwi plis manje ,kay ,lopital, sant de sante,lekol wout , port ,aeroport,priyoriote ayisyen jodya se fome entreprenè, ouvriye kalifye.agrikiltè kalifye, pechè modern.ouvriye ki ka repare e mentni machinn ke nou enpote yo.Kreye yon bann moun ki ap radote an franseuuu tout la sent jounnen se pa sa ki ap rezoud pwoblem peyi ya.Nou beswen anpil doktè, anpil infimyè, anpil X-ray teknisyen etc.

fok Minis edikatyon nantyonal ka konprann beswen peyi ya.se pa bati bel batiman ki pral fè ayiti develope se sa yo anseye nan bel batiman yo ki enpotan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 12:05

Qui a financé ce projet?

A quel pourcentage l'Etat haitien a contribué?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 12:31

Le campus moderne est construit sur près de 4 hectares de terre dans le quartier de Canapé vert et a coûté plus de 1.5 millions d’euros. L’Etat haïtien a contribué à hauteur de 400.000 euros tandis que d’autres contributeurs dont l’association des maires francophones, la France et le Canada ont également apporté une contribution à la construction du campus.

http://www.haitipressnetwork.com/news.cfm?articleID=11568

Pou kisa Leta Ayisien pat pran 400,000 euros sa a pou bati yon Campus ki tap pito yon entèn University of the West Indies?

Pou kisa yon cho nan wèl Francofonie an konsa?

Dirijan Ayisien yo gen vè ou yo avèg?

Yo poko konprann se an anglè pou yo fè ti Ayisien fè etid universitè?

Pou kisa yo pa imite La France ki komanse ap pouse etid inivèsitè yo an anglè pito?
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 12:45

Metriz nan ki sa yo pral bay etidyan yo? se sa ki enpotan.Mwen pa genyen pwoblen ka lang lan non paske pou yo ta anseye an angle fok refom la ta komanse fet depi nan sik primè e sekondè men tou tan se an franseuu yo kontinye ap anseye ti moun yo e byen yo pa ka chanje li nan sik iniversitè ya.Men sa ki enpotan se kombyen etidyan ayisyen ki pral ka frekante universite saa menm si frankofou yo ap peye 90% de frè yo ,konbyen ti ayisyen ki ka peye menm mil dola pa ane nan yon lekol konsa?lajan saa ke gouvenman ayisyen kontribiye li ta ka servi peyi ya mye si se te yon bon lekol vokatyonel(art et metiers) yo te mete nan peyi ya.


Dernière édition par Rodlam Sans Malice le Ven 10 Avr 2009 - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 12:52

Rodlam Sans Malice a écrit:
Metriz nan ki sa yo pral bay etidyan yo? se sa ki enpotan.Mwen pa genyen pwoblen ka lang lan non paske pou yo ta anseye an angle fok refom la ta komanse fet depi nan sik primè e sekondè men tou tan se an franseuu yo kontinye ap anseye ti moun yo e byen yo pa ka chanje li an sik iniversitè ya.Men sa ki enpotan se kombyen etidyan ayisyen ki pral ka frekante universite saa menm si frankofou ap peye 90% de frè yo ,konbyen ti ayisyen ki ka peye menm mil dola pa ane nan yon lekol konsa?lajan saa ke gouvenman ayisyen kontribiye li ta ka servi peyi ya mye si se te yon bon lekol vokatyonel(art et metiers) yo te mete nan peyi ya.

An Inde, mwen pa kwè etid primè ak sekondè fèt an anglè alo ke etid inivèsitè yo fèt an anglè.

Moun ki etidie an anglè yo gen plis chans sou mache entènasional la, alo pou kisa yo vle diminie chans ti Ayisien yo?

Pou le moman, Ayiti plis bezwen moun ki bon nan metie manièl ke gwo nounm ak metriz sa yo.
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 13:04

Mwen pa konnen nan ki lang ke endyen yo etidye nan primè ak sekondè men se angle ki lang peyi ya.men kestyon lang byen ke li enpotan men jodya ak mondyalisatyon a se pa selman lang ki enpotan men se kalite etid yo. Chinwa yo ,koreyen , japonè yo pa aprann an angle. poutan se yo ki ap pwdwi anpil bagay ke nou servi jodya.Byen ke nap gade ki ajn japonè yo ap servi ak diskou Obama pou yo aprann angle byen.

pwoblem edikatyon an ayiti e menm an afrik se sa ke yo anseye yo?Nou wè ke lafrik genyen uranium men nanpren yon isinn elektrik nikleyè an afrik, nou genyen minn dyaman men ki bijou nou pwodwi ak dyaman yo, se menm bagay pou tout lot minn ki genyen yo se lot natyon ki ap vinn eksplwate yo.mwen kwè se yon sabotaj ki fet nan edikaton lakay nou.eske franse ap vin montre ayisyen ki jan pou yo eksplwate minn lor ,minn beauxite, minn kwiv ,minn charbon pou nou bouke koupe pye bwa?Yap vinn ban nou metriz nan relatyon enternatyonal ,nan sosyoloji, antropologie pou fè ayisyen fè makak, men yo pap janm mete yon metriz nan elektrik engineering pou nou bati plant elektrik pa nou ni yon metriz nan mechanic engineering pou nou pwodwi machinn ou byen tren a grande vitesse tankou yo.pou nou sipann enpote lwil ak gasolinn. konesans sa yo twop bon pou bouch nou na vinn twop frekan yo pap kapab eksplwate nou tankou esklav ankor.


Dernière édition par Rodlam Sans Malice le Ven 10 Avr 2009 - 13:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
AnaCreole
animatrice
animatrice
AnaCreole

Féminin
Nombre de messages : 363
Localisation : USA
Loisirs : Danser, Lire, Voyager
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 13:05

Colo, ki sa wou pa konprann la ? Se pa pou Ayiti ke y’ap fòme kad sa yo, lè jenn sa yo finn fè metriz yo,y’ap jwenn viza touswit pou Kanada ou LaFrans.
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 13:18

Epi menm sa tou se si yo te pral jwen travay nan echelon siperyè an frans vre.depi an 92 mwen te wè yon injenyè blan franse ki ap fè la liy an frans .jodya se ti ayisyen ki pral jwen gwo job an frans mezanmi banm vanm pou mwen al la gonav tande ,bouke fè moun pase nou nan risib pou yo mentni nou nan iyorans ak malsite.de tan zan tan ya ba yon senkyem kolonn yon ti pri Goncourt pou fè nou pyafe tankou makak.Se sak fè depi 2 syek se yon paket Jako repet ke nou pwodwi.ya site tou sa Moilière, Chateaubriand, Boileau, La Fontaine te ekri nan 18eme syek pi byen pase ti franse men menm yon grenn kafenol yo pa ka pwodwi.

menm yon vye gramè franse se lakay yo pou vye paran nou redi pou yo achte li pou nou.tandiske nou genyen yon paket neg li ap chante ki jan yo for;se sak fè anpil nan nou pat ka rete lekol paske liv selman te finn kraze ekonomi vye paran nou yo. se ak la penn nou te konn ap gade traka vye manman ak papa nou te konn ap pase pou achte liv pou nou chak ane.se sak fè anpil nan nou te dekouraje ak lekol an ayiti paske nou te rann nou kont ke bagay saa koute paran nou twop la penn ak chagren.pafwa paran nou yo pa ka manje ni peye kay yo pou yo ka jwen lajan pou yo achte liv ke blan franse pwodwi pou ba nou epi lè nou fini nou pa ka itil tet nou anyen.Wi nou ka pyafe lè nou tande yon gran disè di :"Quo vadis Domine"nou ka ekri bel poeme pou montre ki jan nou ekri franseuu byen men eske sa ba nou manje,swen sante, jistis , lojman travay vre?

ya toujou fè nou alyene pou nou meprise kilti ,lang ki pa nou pou nou toujou ap achte plak atis franse tandiske Lumann casimir ap mouri ak tuberkiloz nan Fort saint Claire.Na toujou pale byen de vin cognac liqueur franse ke nou bwè lakay nou tandiske nou meprise kleren ak rhum barbancourt.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 13:59

Map tande nou kap pale, san vreman abode sans demach mesye Frankofoni yo. Si mwen raple m byen se sou forom lan nou te mande kisa moun sayo ap regle an Ayiti. Komanse byen konprann rezon yon tèl inivèsite. Modi pwoblèm nou nan peyi dayiti se yon absans total yon klib pansè ak cherchè de ro nivo tankou tout lot peyi ki respèkte yo. Nou pa mete aksan sou rechèrch ak fomasyon kad ro nivo ak sayo rele metriz e doktora. Malgre ti jefo inivèsite Dayiti ak Kiskeya ap mennen ki vreman mizerab.


La se yon komasman ki pral zoutiye peyi dAYITI TANKOU TOUT LOT PEYI AK KAD E BON CHERCHÈ RO NIVO. Nap pale fomasyon plis teknik se la yo prale tou, pou genyen tout sot kad ak cherchè an matematik, fizik, enfomatik, robotik. Se yon debi avan yo atake sèktè sayo. Objèktif yo se palye ak mank sa ki lakoz se lakay blan nou setoblje ale pou gen yon metriz ou doktora nan nenpot sektè.

Kanta yo prale lakay blan, se pwoblèm sosyo-ekonomik ak politik manfouben. Alos olye ankouraje chimè ak kravat ou san kravat leta dwe envesti nan moun konsa. Mouvman Frankofoni byen sible modi pwoblèm nou, e se la yo vle ede nou. E pi pou Malice kap dekonnen o wi se yon kèksyon franse, non lamitye yo vle ede ti nèg aprann rezonnen, panse, defini pwojè sosyete yo.

Non swiv avègleman demann bank amerikenn devlopman, ou tout lot magouyè etranje kap bannou dikta selman. Pou Coloco mwen regret sa nou bezwen bon ekonomis non radotè kap ekri tenten mande blAn lajan. Ni non plis se pa selmaN Collier ki dwe enpoze plan ekonomik li pou peyi dAYITI. nNU BEZWEN AYISYEN KONPETAN NAN SEKTÈE KONSA.

Swiv byen patenarya ki pral mennen ak lot inivèsite peyi lob bo dlo ki pral bakop yon pwojè byen planifye. E pwi aprann byen konesans nan nivo konsa pa gen baryè lang. Yon cherchè ak kad ro nivo dwe alèz nan plizyè lang tankou Espagnol, Franse ak Angle. Alos se remèsye mouvman Frankofoni ki bannou yon enstitisyon nan estanda nivo entènasyonal. FINALITE YO SE MOUVMAN INIVÈSITÈ YO KI PRAL BENIFISYE, SE BON JAN KAD POU LETA AK PRIVE. NOU PAP KONTANTE SELMAN AK EKONOMIS KI KONN PALE SELMAN, RADOTE.



Dernière édition par Rico le Ven 10 Avr 2009 - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 14:10

Rico

mwen byen di se pa bel bilding ki fè yon lekol enpotan se sa ke yo anseye yo. Mwen te ap gade lekol plyteknik nan yon vil an italy mwen pa sonje si se Rome se pase mwen tap pase nan yon la liy mwen te wè yon paket elev ap soti epi mwen te mande chofè ya ki lekol saa ye li te dim se lekol polyteknik e byen lekol saa pa pi bel pase fakilte nou yo non. men se fomatyon yo bay la ki enpotan, Si se vre ke lekol, saa se lekol ki pral fome kad ki ap fè recherch pou pwodwi plis byen ak servis nan peyi ya mwen di bravo.men tou si se lekol ki pral fome diplomat, avoka, politisyen ki ap etidye syans po e byen mon chè map repete l ankor yon bon lekol arts et metiers tap pi itil peyi ya.

Rico dim byen konbyen wo kad ayisyen ou konnen ki ap travay nan wo fonktyon an frans ,mwen pa konn pou kanada.?
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 14:24

Rodlam Sans Malice a écrit:
Rico

mwen byen di se pa ble bildig ki fè yon lekol enpotan se sa ke yo anseye yo. Mwen te ap gade lekol plyteknik nan yon vil an italy mwen pa sonje si se Rome se pase mwen tap pase nan yon la liy mwen te wè yon paket elev ap psoti epi mwen te mande chofè ya ki lekol lekol saa ye li te dim se lekol polyteknik e byen leko saa pa pi bel pase fakilte nou yo non. men se fomatyon yo bay la ki enpotan, Si se vre ke leko, saa se leko,l ki pral fome kad ki ap fè recherch pou pwodwi plis byen ak servis nan peyi ya mwen di bravo.men tou si se lekol ki pral fome diplomat, avoka, politisyen ki ap etidye syans po e byen mon chè map repete l ankor yon bo lekol arte et metiers tap pi itil peyi ya.

Rico dim byen konbyen wo kad ayisyen ou konnen ki ap travay nan wo fonktyon an frans ,mwen pa konn pou kanada.?

Malice sa w rele kad Ayisyen an FRANS , KANADA OU MERIKEN , se etranje kap layite kay blan, kap touche dola blan. Pa konte sou moun konsa. Se sa mesye frankofoni yo reyalize se aprann kenbe kinan w , bayo bon kondisyon. Ti nèg pa bo isit se bliye sa, sitou akoz pitit yo, pa gen retou posib an Ayiti. Si FRANKOFONI VLE EDE YON JENÈS SE PWOFITE.


Se bagay moun sot move kouyon nan repete sotiz pou di kad konsa pa gen enpotans yo. Non yon peyi dwe frape nan nivo siperyè tankou nan nivo mwayen jan nou di yo. Gade ki bann moun sot, kreten move kouyon nap voye nan chanb yo, kom fonksyonè ak menm minis. SI ANTREPRIZ PRIVE VLE PWODWI AK BON JAN KAD SA PRAN VREMAN MOUN KALIFYE DISPONIB NAN PEYI DAYITI. SI AYITI TE KAP PWODWI NAN ENFOMATIK AK BUROTIK SE TE YON PLIS AK NOUVÈL EKONOMI.

Nou pa remake relèv peyi dayiti veritableman pov depi bann bebe boumè nan fen 50 ak debi 60 swa ki lese peyi dayiti. Nou chita nan peyi blan se komsidire se nan ane 50 ak 60 yo nap viv. Non bann moun nouvèl jenerasyon yo se plis lekol bolèt yo pase. E PWI MALICE MWEN PA DISPOZE ECHANJE MWEN KONNEN SE TOUNNEN AN RON POU RYEN
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 14:36

Rico,

Avan ou bezwen yon agronom, ou bezwen yon teknisien pou ki di peyizan yo kouman pou yo plante ou rouze.

Avan ou bezwen yon doktè, ou bezwen yon infimiè pou ki di malad ki jan pou li pran medikaman de baz yo e pou bali piki.

Avan ou bezwen yon ingeniè, ou bezwen yon bon kontremèt ak bon mason pou ki poze blok e fè kay.

Pou chak grenn gwo pwofesionèl kap panse, ou panse 100 teknisien pou ki aplike gwo teori gwo pwofesionèl sa a ap panse a.
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 14:52

Rico

nanpren moun ki di ke yon bon lekol ki pou fome kad siperyè de wo nivo yo pa enpotan non , mwen di ke bel bilding pa fè bon lekol se sa yo anseye nan bel bilding yo ki enpotan.Mwen pa ta ka kritke yon lekol ki pral fome farmasyen ki ka kreye kafenol nan poeyi ya o lye se yon lekol ki ap fome vandè de kafenol.ou toujou pret pou monte sou yon pyedestal san pye pou ap joure.eseye konprann sa lot moun ki ekri yo vle di anvan ou komanse joure.Mwen deja di w deja mwen pa kwè genyen omipresan pami imen Pè etrenl pa sou la tè alor piga ou vinn pran poz gwo konesè w sou mwen tande .se onsa ou tonbe derespekte tout moun ki nan black caucus yo san ke w pa menm konnen moun yo.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 14:58

colocolo a écrit:
Rico,

Avan ou bezwen yon agronom, ou bezwen yon teknisien pou ki di peyizan yo kouman pou yo plante ou rouze.

Avan ou bezwen yon doktè, ou bezwen yon infimiè pou ki di malad ki jan pou li pran medikaman de baz yo e pou bali piki.

Avan ou bezwen yon injeniè, ou bezwen yon bon kontremèt ak bon mason pou ki poze blok e fè kay.

Pou chak grenn gwo pwofesionèl kap panse, ou panse 100 teknisien pou ki aplike gwo teori gwo pwofesionèl sa a ap panse a.


Tande byen Coloco kantite bon teknisyen an konstrisyon mason, elèktrisyen, ferayè kap pouse ekonomi peyi Dominikani bayo bon kondisyon rapatriye yo. Yo pa menm gen papye souvan Men sa nou pa vle di depwi ane Janklodis yo nivo jenn gason 50 lane ak mwen yo pa kanpe soun anyen.


Mwen di nou nou bezwen bon jan avoka, sosyolog, politolog, ekonomis ak lot kad konpetan ki dwe bannou bon politisyen, fonksyonè, depite, senatè. Se yon bann moun minab veritab kreten sono. Nou bezwen anko bon jan kad kontab. jesyonè, enfomatisyen de ro nivo pou administre yon peyi ki dwe bakop antrepriv prive yo. Zafè nou pa bezwen moun konsa se radot ki pa konprann koman yon peyi mache.

Nou bezwen yo an menm tan ak moun metye manyèl. Dayè mwen di nou pa vreman gen pann nan milye sa ak yon popilasyon jenn ki debrouya ak kapasite atizanal yo. Se pi fasil pou mete jenn sayo a nivo nan yon laps tan. kanta kad ro nivo nou panse selman zafè leta. Non se sitou antrepriz prive ki bezwen enjenyè enfomatik, sivil, mekanik bon kan kontab e jesyonè pou louvri peyi DAYITI NAN YON LOT NIVO EKONOMIK AK PWODIKSYION BYEN E BONN JERANS. LÈ NOU PALE BO ISIT NOU RETE SELMAN NAN NIVO PRIMÈ SE MANKE VIZYON.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 15:07

AVAN NOU KONTINYE VOYE TENTEN ANNOU ESEYE KOPNPRANN SAKI RELE:
l’Institut de la Francophonie pour la Gestion dans la Caraïbe


Le mot du Directeur : Excellence et Renouveau
La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Directeur_site_ifgcar
Créé il y a deux ans, l’Institut de la Francophonie pour la Gestion dans la Caraïbe s’est donné comme ambition et vocation de former, au terme d’un cursus de deux ans, des spécialistes de haut niveau en management public et privé répondant aux besoins des économies de la Caraïbe. Il s’agit en définitive, de combler un vide par la création d’un master en économie et gestion, à orientation à la fois professionnelle et recherche, à même de produire des formateurs au niveau doctorat ainsi que des ingénieurs polyvalents dotés de qualifications spécifiques et capables d’initiative, d’innovation tout en étant conscients de leur rôle au sein de la société.
Croyant dans la nécessité d’un tel programme de formation, de généreux donateurs, notamment la République d'Haïti, le Canada, le Canada-Québec (Ministère des relations internationales), la République française (ambassade de France en Haïti), l'Association Internationale des Maires Francophones, l'Agence Universitaire de la Francophonie et l'Ecole Supérieure d'Infotronique d'Haïti ont apporté leur concours à la construction des locaux et du campus de l’institut ou à la réalisation effective du programme de formation.
Tout en saluant leur hauteur de vue, je dois d’emblée avouer que celle-ci met l’IFGCar au pied du mur : l’institut est contraint d’apporter les preuves qu’il mérite un tel égard.
Il s’agit là d’un défi majeur à relever. Pour y parvenir, et à mon sens, point n’est besoin de poursuivre dix mille objectifs : un seul devrait suffire, à savoir l’objectif de l’excellence. Excellence en matière de qualification, excellence en matière de compétence. Excellence en matière d’input et excellence en matière d’output.


L’exigence de l’excellence implique de notre part la quête permanente de la qualité. Elle implique également la quête permanente de l’efficience. Cela signifie que nous devons parvenir aux meilleurs résultats en termes de rendement, de qualification, de compétence en ayant fait le meilleur usage des ressources dont nous disposons. Meilleurs résultats tant au regard de nos propres actions passées qu’au regard de l’action des autres au plan mondial. C’est, je crois, le seul processus pouvant nous permettre de prendre part à la société mondiale en construction, à la mondialisation croissante en cours et à son corollaire la compétition.

Pour cela, et au moment où je prends fonction en tant que directeur de l’IFGCar, je m’engage à concrétiser et renforcer la vocation régionale et internationale de l’institut. D’abord par un recrutement plus large d’étudiants de bon niveau à la fois dans la Caraïbe et dans les autres continents ; ensuite, par le renforcement du caractère international du corps enseignant. Je porterai en outre une attention particulière à la qualité des enseignements en restant extrêmement exigeant quant aux références professionnelles des formateurs, quant aux références de compétence et de grade universitaires des enseignants chercheurs.

Si faire de l’IFGCar un établissement d’excellence exige des enseignants de qualité, cela nécessite aussi une formation de qualité. Celle-ci doit, de prime abord, coller aux réalités du contexte socio économique ambiant. Dans le contexte socio-économique caribéen, une formation de qualité doit, avant toutes choses, conduire l’étudiant à rompre à jamais avec la philosophie et le comportement de « Li bon konsa », soit rompre définitivement avec la philosophie de « l’à peu près ». C’est le sens profond du renouveau auquel j’appelle les étudiants à adhérer. Ce renouveau, vecteur fondamental de l’excellence que nous recherchons, doit se concrétiser par le développement du sens du travail, du sens de l’endurance dans le travail, du sens de la persévérance dans le travail, du sens du travail bien fait ; du sens de la discipline, de la rigueur, de la responsabilité et de l’initiative.

J’exhorte donc les étudiants de l’Ifgcar à se mettre au travail, à redoubler d’ardeur au travail et à cultiver l’esprit d’émulation qui est essentiel au progrès et à l’excellence.


Kinvi Logossah
Professeur des universités
Directeur du Bureau Caraïbe de l'AUF
Directeur de l'Ifgcar
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 15:12

La rentrée à l’Institut de la Francophonie pour la gestion dans la Caraïbe

14 septembre 2006
L’institut a accueilli ses premiers étudiants à Port-au-Prince.

La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines IFGCar
La première promotion aurour du premier ministre d’Haïti

Vingt-cinq étudiants, sélectionnés parmi 180 candidats, ont été accueillis ce jour par le conseil d’administration de l’Institut de la Francophonie pour la gestion dans la Caraïbe (IFGCar) qui a officiellement ouvert à Port-au-Prince, en Haïti.

Cette rentrée inaugurale s’est déroulée en présence du premier ministre d’Haïti, M. Jacques-Édouard Alexis.La rectrice de l’Agence universitaire de la Francophonie, Mme Michèle Gendreau-Massaloux, était représentée par son directeur de cabinet, M. François Vignaux.

L’Institut de la Francophonie pour la gestion dans la Caraïbe formera, en langue française, des spécialistes de haut niveau en gestion des administrations et des entreprises.

Il offrira une formation de niveau master, sur deux ans, dans les domaines des entreprises et des marchés, de gestion des collectivités territoriales et également du tourisme durable et d’aménagement, ces spécialités étant orientées vers le développement caribéen.

Un consortium d’universités, composé actuellement de l’Université d’État d’Haïti, de l’Université Quisqueya (Haïti) et de l’Université des Antilles et de la Guyane (France), supervisera le fonctionnement des activités de formation et de recherche de ce cinquième institut mis en œuvre par l’AUF.



Le chef de ce projet universitaire est le professeur Fred Célimène, de la Faculté de droit et d’économie de l’Université des Antilles et de la Guyane.

Le conseil d’administration de l’institut comprend notamment les recteurs de l’Université d’État d’Haïti et de l’Université Quisqueya, la vice-rectrice aux relations internationales de l’Université Action pour l’éducation et la culture, de la République dominicaine, et des représentants des intérêts économiques locaux.

Le coût total du projet, en terme d’investissement, s’élève à près de 800 000 dollars américains. Les frais de fonctionnement annuels s’élèvent, quant à eux, à un demi million de dollars américains. Les partenaires engagés dans ce projet sont le gouvernement d’Haïti, l’Agence universitaire de la Francophonie, les ministères des Affaires étrangères du Canada et de la France, le ministère des Relations internationales du Québec et l’Association internationale des maires francophones (AIMF).

Les quatre autres instituts que compte l’AUF dans le monde sont l’Institut de la Francophonie pour l’entrepreunariat (IFE) à Maurice, l’Institut de la Francophonie pour la médecine tropicale (IFMT) au Laos, l’Institut de la Francophonie pour l’administration et la gestion (IFAG) en Bulgarie et l’Institut de la Francophonie pour l’informatique (IFI) au Viêt-nam.
En savoir plus



Photos et allocutions

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 15:28

Rico,

Ou mal konprann konpè ou.

Pou chak doktè, ou bezwen 100 infimiè pou ki wè malad yo e pran enfomasion pou pote bay doktè a.
Pou chak agwonom, ou bezwen 100 teknisien agrikol pou ale an deyo, travay ak peyizan yo e vini pote rapo bay agwonom yo nan biwo yo Damien
Men jan nan tout lot sektè.

400, 000 te dwe itilize pou bati lekol pwofesionèl nan vil provins yo paske nou gentan gen lekol kap fome agwonom, doktè, ekonomis, elatriye. Nou sèlman bezwen revize fomasion moun sa yo pou fè yo pèfoman nan milieu ayisien an.


Dernière édition par colocolo le Ven 10 Avr 2009 - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 15:28

ki donk LINAGHEI se yon bloff ki pa ranpli misyon li.se sa ki fè mwen di ke se pa bel kay ki fè bon lekol.Anvan ou beswen bon manajè fok ou kreye antrepriz yo dabor.nou beswen plis injenyè mekanik , enjenyè elektrik ,bon jan moun ki etidye Computer teknoloji ak konpitè syans. bon jan ekonomis tout bon.medsen ki genyen bo jan edikatyion sivik ,bon jan profesè ki ka ekri liv pou ti moun aprann an lang pa yo.bon jan infimyè ki ka administre yon sante de sante pou kontwole kwasans demografik la.wi nou beswen anpil antrprenè ki konnen ki jan pou yo fome antrepriz ki pou pwodwi byen ak servis ke nou beswen.Men nou beswen bon jan ouvriye konpetan tou.

mwen kwè li ta pi bon ke gouvenman an te leve nivo etid nan INAGHEI kreye bon jan laboratwa o lye ke se blan ki te vinn mete yon lekol an ayiti pou perpetye alyenatyon ayisyen.ki sa lekol saa kreye kom syantis, antreprenè e prodiktè kote yo etabli deja yo?depi nou kite se lot moun ki ap vin dikte nou ki sa pou nou aprann e byen nou fek komase ap soufri ak grangou kloroks.Si yo te renmen neg konsa yo pa ta kite koloni afriken yo nan eta yo ye.Mwen pa pran nan bluff malveyan ki te femen je yo pou yo te fè neg masakre neg nan Rwanda.Jem klere tankou kanadyen yo di ya:"Je me souviens."
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 16:17

colocolo a écrit:
Rico,

Ou mal konprann konpè ou.

Pou chak doktè, ou bezwen 100 infimiè pou ki wè malad yo e pran enfomasion pou pote bay doktè a.
Pou chak agwonom, ou bezwen 100 teknisien agrikol pou ale an deyo, travay ak peyizan yo e vini pote rapo bay agwonom yo nan biwo yo Damien
Men jan nan tout lot sektè.

400, 000 te dwe itilize pou bati lekol pwofesionèl nan vil provins yo paske nou gentan gen lekol kap fome agwonom, doktè, ekonomis, elatriye. Nou sèlman bezwen revize fomasion moun sa yo pou fè yo pèfoman nan milieu ayisien an.

Se nou ki refize konprannn, Mwen REDI NOU ANKO, SA PRAN BON JAN KAD AK BON PWOGRAMM POU OUTIYE JENN KAD NIVO TEKNIK YO. Se jan de kad konsa nan tout sektè yo dwe byen fome pou aprann panse, monte bon pwogramm pou fomatè, pwofesyonèl ak teknisyen nou yo.


Zafè enfimyè,teknisyen, kontab, jesyonè kelkswa domenn metye mal fome, yo pa reponn ak estanda entènasyonal yo. A koz pwogwamm detid yo pa panse ni monte ak kad siperyè kap panse, planifye, fè eksperyans nou pa gen vreman sa nan peyi dAyiti.

Mwen di anko se yon debi ak entitisyson frankofoni nan kad echanj li ak lot inèvisite lot bo ki pral mete nou a nivo. Se avantaj yon tèl pwojè konsa genyen. Mwen di Malice se byen konprann sakap pase la. O pwen li twouve enstitisyon deta yo ki prezan yo pa remèt anyen. E byen li dwe konprann inivèsite nou yo plen prof ki souvan pa kalifye.

E menm lè yo kalifye yo pa vreman gen pwogramm ak estanda entènasyonal y. Alos voye monte ak yon bann teknisyen ak pwofesyonèl se lave man siye a tè. Yo dwe byen ankadre a swiv bon pwogramm. Se objèktif mouvman sa menm nan yon peyi tankou Beljik.

Gade koman Malice kanpe an kwa kont gwo yon inisyativ parey kote se leta, ak tout sektè prive kap benefisye retonbe bagay sa. MALICE AK 400 000 ERO se piyay pou ti nèg, se yon pinot. Leta deja mete plis lajan bidjè li deja nan edikasyon, kite FRANKOFONI ede peyi a, pa leve koken ak modi franse yo.


Dernière édition par Rico le Ven 10 Avr 2009 - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines EmptyVen 10 Avr 2009 - 16:27

Rico,

Si francofoni an serie, na va wè sa. Pou le moman, annou rete gade.


AnaCreole a écrit:
Colo, ki sa wou pa konprann la ? Se pa pou Ayiti ke y’ap fòme kad sa yo, lè jenn sa yo finn fè metriz yo,y’ap jwenn viza touswit pou Kanada ou LaFrans.

Ana,

Au risque de déclencher la foudre de mes amis du Québec et de la France, nos professionels n'ont pas d'avenir dans ces communautés francofolles.

La raison est simple, ces pays sont déjà saturés en cadres de haut niveau car ils ont un système assez clément pour encourager les jeunes à rester à l'école et poursuivre leurs études universitaires.

Par contre, les Etats-Unis ont encore besoin de cadres, et les jeunes américains n'ont pas envie de rester à l'école. Cette tendance restera vraie pour au moins 50 ans encore. C'est pourquoi nous devrons viser ce marché.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty
MessageSujet: Re: La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines   La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La francophonie solidifie ses assises au pays de Jean-Jacques Dessalines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: