Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-44%
Le deal à ne pas rater :
Clé USB 3.0 SanDisk Ultra 128 Go (vitesse de lecture jusqu’à ...
18.89 € 33.99 €
Voir le deal

 

 BOUJWA LAKAY NA DE RAN.

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

BOUJWA LAKAY NA DE RAN. Empty
MessageSujet: BOUJWA LAKAY NA DE RAN.   BOUJWA LAKAY NA DE RAN. EmptyMar 21 Avr 2009 - 12:16

412 investisseurs d'Haïti sur le point de perdre 220 millions de dollars US déposés incognito à Antigua.

Par Max Dorismond.

Hum!

En Haïti, ils sont 412 à se plaindre sans prononcer un mot. Ils maigrissent à vue d'œil. Personne ne pouvait deviner la raison de ce dépérissement soudain et collectif, si ce n'était cette note anodine remarquée par hasard dans le journal «La Presse» de Montréal, aujourd'hui, 20 avril 2009. «Cé Hum!». Hypocrisie! Où est passé ton ramage?

Le pays est pauvre et laissé à l'abandon. Tout est en décrépitude. Le Président voyage et va déposer sa besace sur le bureau des puissants de ce monde pour demander l'aumône. Les presses du monde soulignent à l'encre rouge son nom par l'expression consacrée: le-pays-le-plus- pauvre-de- l'Amérique. Des inondations dévastatrices entraînent cadavres et désolation sur leur parcours. Tout est à la dérive.

La diaspora souffre de malaise soudain quand la télé décrit à l'heure du souper ces calamités et ces horreurs qui coupent l'appétit à tout un chacun. Le lendemain, le voisin (Blanc) du bureau, de l'usine, du quartier, devine le tcha-tcha verbal de son interlocuteur haïtien, mal dans sa peau, essayant, dans une explication abracadabrante, de décrire le mal être de sa terre natale, la première république noire, dont il était avant-hier si fier.

Face à ces états de chose, cette diaspora est mise à contribution. Le cœur meurtri, ces pauvres hères, fragiles et frileux, ne peuvent même pas sortir leurs mains de leurs poches, tant le froid est accablant. Mais, comme la cause est noble, comme il faut sauver des frères affamés et démunis, le jeu en vaut la chandelle : «Gelons nos doigts et sortons le portefeuille» .

Aujourd'hui, une note de presse vient de la ramener sur terre. Pas un, pas deux, mais 412 de ses frères «affamés» avaient caché à la Banque Stanford, à Antigua dans les Antilles, un joli magot de 220 000 000,00$ US.

Qui a dit famine! Ce n'est pas vrai! Peut-être sont-ils des millionnaires par erreur? Car, s'ils étaient de vrais millionnaires, ils penseraient mettre en commun, au moins, un p'tit 10% de leur magot, bien acquis ou mal acquis, nous nous en foutons, pour faire un tout petit don à leurs consanguins.

Frérot, si par hasard, tu remarques un de tes pauvres voisins en train de maigrir sur place, ne cherchez pas trop loin, lisez l'article ci- annexé, « Les Canadiens ont……» et tu comprendras. Si vous êtes pressé, voyez le souligné en jaune.

Juste une petite note, en passant: A la radio, un journaliste enquêteur a promis de publier prochainement la liste des investisseurs.

Note: Si vous ne pouvez ouvrir les photos ci-dessous, cliquez sur le lien suivant:

http://lapresseaffa ires.cyberpresse .ca/economie/ services- financiers/ 200904/20/ 01-848257- les-canadiens- ont-englouti- 308-millions- dans-stanford. php ============ ========
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

BOUJWA LAKAY NA DE RAN. Empty
MessageSujet: Re: BOUJWA LAKAY NA DE RAN.   BOUJWA LAKAY NA DE RAN. EmptyMar 21 Avr 2009 - 17:16

Men ou twouve moun ki di fok nou pa rayi boujwa .yon peyi ki ap mande la charite epi yon ti gwoup moun sere lajan yo an deyo peyi ya.ki jan pou yon peyi konsa janm devlope.kote pou leta jwen lajan poul prete peyisan pou yo pwodwi plis manje?Ayiti pran nan twa rwa: yon boujwasi iresponsab ,yon bann politisyen inkonpetan e yon ti peyi ki two piti pou tout moun sa yo.

Si 220 milyon saa te nan yon bank de kredi an ayiti eske li pa ta kreye plis aktivite nan peyi ya?Eske li pa merite ke genyen yon kontwol sou moun ki ap eksplwate pov yo an ayiti?Se pou gouvenman takse moun ki voye lajan sere nan peyi etranje a 50%.ou fè lajan an ayiti epi se a letranje wap voye lajan sere e byen nou pran 50% ladann pou ba pep la servis.Pwen.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



BOUJWA LAKAY NA DE RAN. Empty
MessageSujet: Re: BOUJWA LAKAY NA DE RAN.   BOUJWA LAKAY NA DE RAN. EmptyMar 21 Avr 2009 - 17:50

412 investisseurs d'Haïti

D'autre part, les 27 992 clients de Stanford viennent de 113 différents pays, mais les États-Unis, le Mexique et le Venezuela regroupent à eux seuls les deux tiers des clients et 56% des dépôts. Haïti, pourtant très pauvre, figure parmi les 10 principaux pays. Quelque 412 résidants d'Haïti ont donc investi dans la banque Stanford une somme de 219,7 millions, soit quelque 533 000$ par investisseur.

Par ailleurs, les pièces déposées à la Cour supérieure, à Montréal, comprennent une requête en recours collectif intenté en Alberta au nom des Canadiens floués.

La requête a toutefois été annulée, nous indique Jim Patterson, avocat du cabinet Bennett Jones, de Toronto. Une nouvelle requête sera déposée cette semaine. Les Canadiens qui ont investi dans Stanford viennent de l'Alberta, de la Colombie-Britannique, de l'Ontario et du Québec.

Joint au téléphone, l'ex-directeur du bureau de Montréal, Alain Lapointe, affirme que les chiffres du rapport ne lui disent rien. «C'est très très loin du volume d'affaires dont on a eu connaissance à Montréal. Je n'aurais jamais pensé que ça puisse être autant (308 millions)», dit M. Lapointe, selon qui les Canadiens ont pu investir directement dans la banque à Antigua sans contacter le bureau de Montréal.
Revenir en haut Aller en bas
Thunder
Super Star
Super Star
Thunder

Masculin
Nombre de messages : 4690
Localisation : Planet Earth (Milky Way Galaxy)
Loisirs : Target Practice, Sports Cars, Konpa...
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le gardien

BOUJWA LAKAY NA DE RAN. Empty
MessageSujet: Re: BOUJWA LAKAY NA DE RAN.   BOUJWA LAKAY NA DE RAN. EmptyMer 22 Avr 2009 - 2:41

Epi lè m ap di ke se Ayisyen ki pwoblèm Ayiti, genyen moun ki di ke mwen pa genyen rezon. Mwen sonje apre depa Duvalier an 1986, moun te dechouke ata adoken ki nan wout ke Duvalier te bati. Yo vann tout ray tren Hasco a bout pa bout...

E mwen pa dakò ak desizyon gwo ponyèt ke si wou pa mete lajan w nan peyi a, fòk wou peye 50% an. Wou paka vle "pini" investisè ki genyen dout sou yon mache kèlkonk. Genyen lòt fason pou w ankouraje moun envesti nan peyi a. An nou chache mete risk peyi Dayiti yo ak apeprè menm nivo ak lòt peyi ki nan zonn lan.
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

BOUJWA LAKAY NA DE RAN. Empty
MessageSujet: Re: BOUJWA LAKAY NA DE RAN.   BOUJWA LAKAY NA DE RAN. EmptyMer 22 Avr 2009 - 7:15

Se pa desisyon gwo ponyet ,nanpren oken peyi ki pa genyen koriptyon ni risk.Lotrejou la nou sot tande yon 197 bilyon dola ki fè fon menm kongrè meriken yan pa konnen kote lajan saa pase.se pa an ayiti selman moun pèdi lajan nan kooperativ.se tout ameriken ki ap rele anmwe ki jan 401 k yo pèdi valè.Gade sa Maddoff fè ak lajan yon paket ameriken, gade sak pase nan Enron men ou pap wè Bill gates ,Warren Buffet, Ted Turner Donald Trump al sere lajan yo an Russie ou an Almay.

sa se moun ki renmen peyi yo.ki konnen se gres cochon an ki pou kwit li.kelke swa sekirite ki genyen nan peyi ya boujwasi ayisyenn lan pa janm kite lajan l an ayiti menm sa ki soti nan pep la.MWEN KONNEN YON NONM KI TE GENYEN YON EPISERI SOU GRAND RUE E BYEN SE NAN NEW yORK MWEN VINN KONEN KI JAN NONM SA TE GENYEN LAJAN SERE NAN WALL SREET.e se pa li sel genyen yon lot ki te konn ap bay kout ponya nan Port-au-prince se milyon dola li te genyen nan wall street.poutan entreprenè ayisyen pa ka jwen kredi pou yo menm pwodwi ze an ayiti.ki jan pou yon peyi devlope ak politisyen korompi e yon boujwasi apatrid?ki fèmen je yo pou yo ap mache nan la boue nan salte.Yap kotwaye moun ki ap mouri ak tiberkiloz men menm yon lopital yo pap bati nan peyi ya.Yo pito fout jete gouvenman pou yo pa peye ouvriye yon salè ki kapab pemet yo manje ,yo pap peye taks .yo pito peye mesenè pou jete gouvenman pito yo peye taks ke yo dwe peye leta.

Alor lè moun ap di ke pep la iyoran yo pa ka chwasi moun ki pou dirije ;se pa san rezon ke pep la meprise moun ki di se yo ki pi kapab yo non.si pep la chwasi moun tankou Francois Duvalier, Aristide ak preval o lye li chwasi louis dejoie, baker ou manigat se manb lelit la menm ki ba pep la degoutans.ki jan pou yon moun ki lisid vote pou moun ki ap eksplwate w ,meprise w?ki pa konnen ke yon moun beswen manje ,swen sante ,lojman ,edikatyon jistis. travay, etc?se yon krim pou yon moun ap fè lajan nan yon peyi e se lot peyi ki ap benefisye de pwofi ou fè nan peyi ya ,se sa menm se 50% taks pou yo peye sou lajan yo fè nan peyi ke yap voye sere nan peyi etranje.fok genyen yon kontwol sere pou anpeche ke lajan peyi se ka lot moun yo voyel al sere.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



BOUJWA LAKAY NA DE RAN. Empty
MessageSujet: Re: BOUJWA LAKAY NA DE RAN.   BOUJWA LAKAY NA DE RAN. EmptyMer 22 Avr 2009 - 16:12

Je pense que la justice américaine doit ouvrir une enquete sur ces 412 Haitiens.

Pa blie kèk jou de sa, yon nan gwo boujwa sa yo, Marzouka ke yo te arete o Bresil, te di ke anpil gwo lot chabrak tankou li kap vann drog sou preteks ke se komès wap fè anba lavil la.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




BOUJWA LAKAY NA DE RAN. Empty
MessageSujet: Re: BOUJWA LAKAY NA DE RAN.   BOUJWA LAKAY NA DE RAN. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
BOUJWA LAKAY NA DE RAN.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: