Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -41%
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony ...
Voir le deal
129 €

 

 Doit-on être fier de dire qu’on parle « créole » ou « L’haïtien»

Aller en bas 
AuteurMessage
obsèvatè
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 200
Localisation : la nature
Opinion politique : ....
Loisirs : ....
Date d'inscription : 18/06/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Doit-on être fier de dire qu’on parle « créole » ou « L’haïtien» Empty
MessageSujet: Doit-on être fier de dire qu’on parle « créole » ou « L’haïtien»   Doit-on être fier de dire qu’on parle « créole » ou « L’haïtien» EmptySam 2 Mai 2009 - 18:04

D’après le dictionnaire(Le Petit Larousse.


Créole : n et adj. (esp.criollo).Personne
d’ascendante européenne née dans les
anciennes colonies européennes de plantations (Antilles, Guyanes, Réunion…).



Adj. Propre aux créoles. Cuisine créole…n.m Parler
né à l’occasion de la traitre des noirs esclaves noires (XVIe –XIXe s.) et
devenu la langue maternelle des descendants de ces esclaves. (Il existe des
créoles à base de français, d’anglais, de portugais, etc.)





L'haïtien ou créole haïtien (kreyòl) est une langue créole
parlée par 8,5 millions de personnes en Haïti et environ 1 million dans le reste du
monde, surtout aux États-Unis. Le créole est à base lexicale française avec des influences de fon, éwé, kikongo, yoruba et igbo. Pourtant,
l’influence de ces langues africaines n’a pas été très grande sur le
développement du Kreyòl.

Depuis 1961, le créole haïtien est reconnu comme langue officielle. Son utilisation
littéraire est anecdotique mais croissante. Beaucoup de locuteurs sont
bilingues et parlent haïtien et français, mais le créole haïtien a un statut
social inférieur au français. La langue est utilisée dans les médias tels que
les journaux et la radio.
Source:Joseph Grégoir

Faisons immédiatement le deuil du mot créole un devoir patriotique.

Nos concitoyens haïtiens ont pris l’habitude d’utiliser le mot créole
en lieu et place du mot haïtien sans prêter attention au tort que cela
peut causer à la pérennité de notre existence de peuple. Le mot créole
a été inventé par les colonisateurs pour parler des attributions
coloniales. Tout ce qui est créole appartient à une colonie.

Ainsi, on peut donner trois sens au mot créole. Sens 1 : Blanc
d’origine européenne né dans une colonie. Sens 2 : Langue parlée dans
une colonie. À ce chapitre, les chercheurs regroupent quatre types de
créoles : 1) Le créole à base lexicale anglaise que l’on retrouve dans
les colonies ou anciennes colonies britanniques. 2) Le créole à base
lexicale portugaise que l’on rencontre dans les colonies ou anciennes
colonies portugaises. 3) Le créole à base lexicale espagnole que l’on
rencontre dans les colonies ou anciennes colonies espagnoles.

) Le créole à base lexicale essentiellement gréco-latine que l’on
retrouve dans les colonies ou anciennes colonies françaises telles que
la Martinique, la Guadeloupe, etc. Sens 3 du mot créole: Langue en
formation, langue qui n’a pas d’alphabet officiel.

Ces définitions correspondent surtout au statut de la Guadeloupe et de
la Martinique pour ne citer que ces deux territoires français. Dans le
cas d’Haïti, elles ne servent qu’à cacher à la face du monde son
identité nationale et son statut de République. C’est pour cela qu’il
convient de faire immédiatement le deuil du mot créole dans nos
communications haïtiennes. Car le créole est utilisé consciemment ou
inconsciemment pour assassiner l’haïtien. Il sert à masquer le mot
haïtien qui évoque l’existence de notre peuple et ses créations.

Dorénavant, quand il s’agit d’Haïti, ne dites plus fusil créole, rap
créole, langue créole, restaurant créole, conte créole, littérature
créole, communication créole, femme créole,créolophone, créolophonie, créoliste, etc. Dites plutôt, fusil haïtien,
rap haïtien, langue haïtienne, restaurant haïtien, conte haïtien,
littérature haïtienne, communication haïtienne, femme haïtienne,
haïtianophone, haïtianophonie, etc. Le mot créole n’évoque pas
l’origine nationale de l’objet dont on parle. À chaque fois on fait
l’usage du mot créole en lieu et place de l’haïtien, on contribue
volontairement ou involontairement à la disparition du mot haïtien et
ses attributions.

D’après Alain Rey, linguiste et auteur du Petit Robert, toutes les
langues passent une étape appelée créole. Mais, lorsque le pays où une
langue est parlée par une majorité de citoyens et de citoyennes décide
d’adopter un alphabet officiel pour fixer le statut et l’appartenance
nationale de cette langue, cette dernière change d’appellation CRÉOLE
pour porter le nom de la nationalité du pays qui lui a donné l’alphabet
officiel.
C’est pour cela, on parle le vietnamien au Vietnam, le japonais au
Japon, l’italien en Italie, le français en France, l’allemand en
Allemagne, l’haïtien en Haïti, etc. La langue parlée en Haïti,
s’appelle l’Haïtien depuis le 28 septembre 1979, date à laquelle le
Parlement de la République adopta l’alphabet officiel de la langue
haïtienne dans le cadre de la réforme de l’école fondamentale qui a été
mise en place par le Décret-loi du 30 mars 1982. Ce Décret-loi stipule
à l’article 29 que l’haïtien est la langue enseignée et la langue
d’enseignement tout au long de l’école fondamentale. L’Article 5 de la
Constitution de 1987, signale que l’haïtien est la seule langue qui
unit tous les habitants d’Haïti. L’haïtien et le français sont deux
langues officielles de la République d’Haïti.
Curieusement, dans le Décret-loi de 1982 et dans l’article 5 de la
Constitution de 1987, c’est le mot créole que l’on a utilisé à la place
de l’haïtien pour la simple et bonne raison suivante. Les législateurs
et les constitutionnalistes haïtiens n’avaient pas fait appel aux
spécialistes en aménagement de politique linguistique qui traitent la
question du statut des langues. Toutefois, chaque citoyen, chaque
citoyenne d’Haïti doit se faire un devoir patriotique en apportant
cette correction dans ses conversations et à l’intérieur de tous les
textes de loi du pays, car le mot créole sert à assassiner l’haïtien
qui rappelle l’existence, les créations et le statut réel de notre
peuple.
Revenir en haut Aller en bas
 
Doit-on être fier de dire qu’on parle « créole » ou « L’haïtien»
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: