Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-20%
Le deal à ne pas rater :
Bon plan rentrée : PC portable Asus à 319€
319 € 397 €
Voir le deal

 

 Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie Le cas de l’UEH «Etre roi est

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie     Le cas de l’UEH     «Etre roi est Empty
MessageSujet: Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie Le cas de l’UEH «Etre roi est   Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie     Le cas de l’UEH     «Etre roi est EmptyMer 6 Mai 2009 - 9:52



Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie



Le cas de l’UEH



«Etre roi est idiot ; ce qui compte c'est de faire un royaume.» André Malraux



L’état
de médiocrité ou d’idiotie dans lequel nous sommes plongés n’est pas le
fruit du hasard. Une seule Université d’Etat pour 205 ans d’histoire
est une dégradation historique, une honte internationale, un
avilissement pour le nègre que nous sommes en cantonnant toujours : «
Se pa fòt nou ». Qui s’excuse s’accuse ! L’unique université d’état
comprend des facultés éparpillées comme de petites parcelles sans une
structure organisationnelle, de petites boutiques, des bric-à-brac
maisons d’affaires en veux-tu en voilà, des champignons qu’on a fait
grandir de peur de ne pas éclater un régime moribond en 1961.
Ironiquement, certains les dénomment: les onze (11) caciquats. Les
pédagogues de l’UEH, au niveau du Décanat, Rectorat, Professorat munis
de doctorats ou masters ont vu la différence en Europe, en Amérique, et
j’en passe. Ces pauvres (professeurs à plein temps, enseignants-
suppléants) qui subissent les conséquences d’un Etat médiocre suite à
deux régimes sous-développementis tes, quand ils vont chez eux pour
dormir ils diront à leurs conjoints ou à leurs enfants: «
ça, ce n’est pas comme ça, j’ai vu mieux ailleurs, franchement, c’est
de la merde. Mon fils ou ma fille, où veux-tu étudier après le Bac ? »
Papa, plus prêt de toi, à Saint-Domingue
où il y a plus de 20,000 ressortissants haïtiens dans les universités
dominicaines. D’ailleurs, aucun des enfants des hommes d’Etat
n’effectue leurs études universitaires en Haïti. A commencer par
l’actuel Président lui-même et la liste est longue!




A la Faculté des Sciences Humaines de l’UEH, j’ai rencontré de brillants condisciples qui
sont capables de se mesurer à n’importe quel sorbonnard malgré les
limites académiques d’Haïti. J’ai vu d’autres qui ont eu certaines
lacunes ont eu aussi la volonté de faire des efforts, tout comme
d’autres qui étaient là par la force des choses. La culture de
l’excellence ne leur disait rien. Ils n’étaient pas conscients de leur
médiocrité. On imagine déjà si cette dernière catégorie devient un
parlementaire, il ne prendra pas le temps de passer des heures pour
bien polir, repolir son ouvrage vingt fois, l’examiner avant de publier
un texte de portée historique. Ca vaut bien la peine d’être impopulaire
dans ma position face à des moutons de panurges qui ne sont pas
convaincus de la culture de l’excellence. J’ai lu toutes les réactions
à propos de la Sénatrice, près d’une vingtaine, et parmi lesquelles, il
y en a eu trois qui font partie du Club de l’Excellence. Le reste, sauf
dans certains cas, qu’ils continuent de vautrer dans la médiocrité, de
la voter démocratiquement et se foutre le doigt dans leur nez pour en
enlever des crottes. Ils réagissent comme des zombis rebelles, ayant
des attitudes suivistes, qui ne font que taper n’importe quoi sur leurs
claviers.




Revenons à l’UEH



Fondée
par la loi du 4 août 1920, l’UEH n’est même pas en mesure d’accueillir
des étudiants internationaux qui souhaiteraient comprendre ce riche
laboratoire nègre qu’est Haïti. Haïti, seul pays francophone de la
région pourrait accueillir dans les programmes d’échanges avec les
universités nord-américaines les étudiants assoiffés de comprendre et
de maitriser la langue française. Mais Papa Doc a tout bloqué.




De
sources sûres, la France ou l’Organisation Internationale de la
Francophonie voulait ériger sous Papa Doc un campus universitaire
gigantesque en vue de l’émancipation de la langue française dans le
bassin de la Caraïbe. Papa Doc refusait car il avait peur
de voir l’émergence des Jacques Stephen Alexis, des Richard Brisson et
de nombreux intellectuels kamoquins qui ont été inhumés à
Fort-Dimanche. Au lieu d’une production d’intellectuels, l’UEH endurait
l’invasion des Bouquis. Et qui ne sait pas que le symbole
dérisoire du plus fameux des bouquis fabriqué par Papa Doc fut le
Colonel Jacques Gracia dont les blagues et les satyres signalaient
toujours des moqueries combien de fois délicieuses? La
tradition orale autour de Jacques Gracia, symbole du sot et de
l’imbécile fait rappeler que ce monsieur (et tous ceux de son espèce)
savaient inscrire des jeunes dans les lycées surpeuplés. Quand il n’y a
plus de places en cinquième, on les fout en troisième, seconde, rhéto
ou philo. Imaginons ces cancres et tous ceux de leur espèce qui se
voient réussir par un quelconque hasard et ruse au Bac, puis pénètre
les facultés pour faire le « surveiller-rapporte r ». C’est plus que
l’invasion des barbares, c’est l’invasion des bouquis au sein de l’UEH. Ces bouquis qui peuvent devenir n’importe quoi, n’importe quand dans un pays où la médiocrité fait la pluie et le beau temps.




Sous
l’abjecte Papadocratie, des agents de services secrets, les bouquis au
sein de l’UEH, qui ne savent ni lire ni écrire à la faveur d’un régime…
Cela ne va pas empêcher de rencontrer un René Civil et des OPs
militants comme étudiants de l’UEH, on ne sait comment ils ont
parachuté mais toujours au service du régime titidien. De l’invasion
des bouquis, des macoutes dans les universités on passera
à la mutation en chimères, des rat pa kaka (RPK) qui privatisent
l’institution universitaire. De la papadocaratie, Haïti sera elle-même
victime de la lavalassocratie qui résulte en une médiocratie… tout cela converge vers un Etat Voyou. Ceux qui veulent continuer à donner leur vote pour la perpétuité des médiocrates.. .
j’exclame à cor et à cri: « ô rage, ô Lavalas, ô désespoir ! »




L’institution
universitaire de l’Etat Haïtien, dans son espace physique, est une pure
violation de droits humains. Puanteur, insalubrité, conditions
infrahumaines, la malpropreté, l’état des toilettes, des cafeterias
font que ceux qui sont diplômés là-bas ont avalé la pilule pendant des
années car l’Etat médiocre invite dans un tel environnement à forger
des cancres. Laboratoires de recherches, il n’y en a pas. On
a un vice-recteur à la recherche, où sont les laboratoires et les
centres de recherche de l’UEH? Dans quel milieu international les
recherches de l’UEH ont-elles été publiées? Cette unique université
d’état, médiocre et unique en son genre, les meilleurs qui en sont
sortis peuvent être appelés des miraculés « sauvés des eaux. » Quand
les étudiants se révoltent en brulant les pneus aux alentours du Palais
National, on doit les comprendre parce qu’ils sont frustrés. Ils ont
cette crise interne qui les turlupine face à un Etat qui ne respecte
pas ses citoyens.






Joachim
Balaguer nous a crachés au visage dans son livre « La isla al reverse
». Emeline Michel, cette femme flamme de la Culture Haïtienne, a prié
et a pleuré dans son âme patriotique pour chercher la pitié de Dieu par
rapport à la comparaison entre nous et Saint-Domingue… « Père
l’Eternel, O bon berger vinn sové la vi mwen… »




Cette
UEH dans l’état médiocre qu’elle est, a déposé un budget sous les yeux
du parlementaire Joel Joseph LOUIS. Ce monsieur, sait-il lire pour
comprendre que l’Université dans un pays est sacrée et c’est là qu’on
forme les générations futures. Ces parlementaires médiocres qui
décident sur le sort de l’Université déjà en chute libre, nous sommes
abasourdis sur l’avenir de la République.




Et
si on veut être des ministres de la médiocratie, de la voyoucratie, eh
bien entrez dans votre merdier tout seuls, je souhaiterais que vous y
en sortiez avec les parfums que vous méritez.




Ca
n’étonnerait quiconque que le sens de la rigidité, la méthode, la
rigueur aurait été substitué par la voie facile, la négligence pour
adopter l’art de bien faire. Les générations présentes et futures
devraient remettre une plaque d’honneur aux papadocrates et lavalassocrates pour avoir retardé le pays pendant près d’un demi-siècle. Leurs œuvres les suivent. Ces imbéciles!




C’est
le moment de ne pas voter les médiocres mais de faire une campagne pour
le club de l’excellence car il est temps de donner le « pays aux plus capables et aux plus compétents. » Être dirigés par les médiocrates, nous en avons marre !




Quand les ignares diplômés prolifèrent, la bêtise fleurit joyeusement. Jean-Luc Dion



Frantz Villaire

Jérémie, Haiti

Le 5 mai 2009
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie     Le cas de l’UEH     «Etre roi est Empty
MessageSujet: Re: Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie Le cas de l’UEH «Etre roi est   Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie     Le cas de l’UEH     «Etre roi est EmptyMer 6 Mai 2009 - 14:38

On devrait applaudir la critique de Mr.Villaire s'il n'etait pas empreinte des prejugés des membres de l'elite haitienne.L'auteur du texte nous rapporte l'année de la construction de l'UEH qui se situe durant la période de l'occupation americaine.Duvalier a été elu President d'haiti en 1957;Qu'avaient fait ses predecesseurs pour doter le pays d'une universite moderne?

D'accord Duvalier aurait pu faire mieux en tant qu'intellectuel ,mais pourquoi ne pas blamer aussi Jean pierre Boyer, Fabres Nicholas Geffrard,Borno ,Vincent, Lescot et tous les mulatres qui ont dirigé le Ministère de l'education en haiti ?C'est la cause de notre retard:nos analyses reflètent toujours nos prejudices.Oui Jacques Gracia fut un sorti des rangs mais il n'etait pas un traitre.Il n'a pas trahi son bienfaiteur en executant l'odre d'un "bourique chargé".Je choisirai un militaire de l'acabit de jacques gracia pour diriger l'armée mille fois au lieu de ces mercenaires "eduqués".

Qu'on ne me dise pas que Gerard Latortue ne pouvait rien faire pour ameliorer l'UEH, au contraire il a préféré installer des militaires etrangers au sein de l'ecole de medecine construite par le president Aristide.Alors il faut bien etablir les responsabilités de cette catastrophe.

Oui il faut confier le gouvernement du pays à des gens capables de le transformer ,mais le hic est de savoir qui sont ces plus capables.Les diplomes sont-ils des indices edifiants de la capacité de nos postulants?pourquoi Roy, Borno, Vincent ,Lescot n'ont-ils pas bati des centres universitaires modernes a travers le pays?Critiquer seulement Duvalier et Aristide denote un prejugé de l'auteur envers ces deux anciens dirigeants haitiens.La responsabilité de cette catastrophe doit etre partagée par toutes les couches de l'elite haitienne:l'
elite du savoir et de l'avoir.

Les grandes Universites modernes des Etats-unis ne sont pas seulement les oeuvres du gouvernement.Les familles riches americaines ont dote leur pays des meilleures universites.On peut citer les Rockefeller, Les dupont, les Vandebuildt et plusieurs autres; quand a-t-on deja entendu un millionnaire haitien légué un don a L"UEH?Alors messieurs il ne s'agit pas seulement de blamer les autres il faut reconnaitre aussi vos manquements.Pourquoi Mr villaire et les autres intellectuels haitiens ne construisent-ils pas une universite à jeremie?Je suis certain que toutes les universités qui hebergent des etudiants haitiens en republique dominicaine ne sont pas uniquement des institutions de l'etat.Si les etudiants haitiens peuvent payer les frais scolaires dans les pays etrangers pourquoi ne pourraient -ils pas le faire en haiti si nos intellectuels n'etaient pas des paresseux qui se contentent seulement de critiquer les autres sans rien produire pour augementer le PIB du pays.

Cette critique de nos anciens chefs d'etat n'est pas sans merite ,cependant il n'y aura aucun President providentiel qui viendra tout resoudre si les haitiens ne retroussent pas leurs manches pour produire plus de biens et services pour augmenter la production nationale.Compter sur un president providentiel, un Tonton Noel, pour nous apporter des bijoux est angelique.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie     Le cas de l’UEH     «Etre roi est Empty
MessageSujet: Re: Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie Le cas de l’UEH «Etre roi est   Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie     Le cas de l’UEH     «Etre roi est EmptyMer 6 Mai 2009 - 15:10

De
sources sûres, la France ou l’Organisation Internationale de la
Francophonie voulait ériger sous Papa Doc un campus universitaire
gigantesque en vue de l’émancipation de la langue française dans le
bassin de la Caraïbe. Papa Doc refusait car il avait peur
de voir l’émergence des Jacques Stephen Alexis, des Richard Brisson et
de nombreux intellectuels kamoquins qui ont été inhumés à
Fort-Dimanche.


Wi se toujou bann ti gouvenman popilis, volo, diktatè kap jwe nasyonalis boulshit. Lè se pa chapo Desalinn pou konbat swadizan lennemi blan Franse. Yo pran poz Chalmay Peralte yo pou voye jilbrèt nan joure blan meriken.


Men kwi w yo toujou byen long lakay sitou 2 nasyon sayo. San peyi sayo pa gen bidgè nan peyi dAyiti. Ki te mele koken ki toujou wè modi komilis nan refize avantaj peyi dAyiti pap janm kap

twouve.
Non yo pa bezwen inivèsite MODI FRANSE.

Konsa ti nèg ak plis kreten, move kouyon. moun san kromozom. Alos koken ap fè sayo vle, manipile ti pèp jan yo vle, kenbe an distans tout lespri ak konesans kap vinn mande dekiprevyen.

Se byen raple koman yo te vle ede ti nèg ki toujou negatif, rechigna, retwogad refize epanwisman entelèktyèl. Non politikayri ak enbesilite rann yo estipid, move kouyon. Yo pèdi tout oponite peyi dAyititi te jwenn.
Revenir en haut Aller en bas
revelation
Super Star
Super Star
revelation

Masculin
Nombre de messages : 3086
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie     Le cas de l’UEH     «Etre roi est Empty
MessageSujet: Re: Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie Le cas de l’UEH «Etre roi est   Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie     Le cas de l’UEH     «Etre roi est EmptyMer 6 Mai 2009 - 16:42

Citation :
Rod di: Pourquoi ne pas blamer aussi Jean pierre Boyer, Fabres Nicholas Geffrard,Borno ,Vincent, Lescot et tous les mulatres qui ont dirigé le Ministère de l'education en haiti ?
C'est la cause de notre retard:
nos analyses reflètent toujours nos prejudices.

Wi w gen rezon Rod!! analiz ke w fe la montre prejidis w kont milat, kom si se yo ki la koz sa.
Se milat ki la koz tout mize peyi a!!
Kontinye konsa mon fre.


Citation :
Frantz Villaire a dit: Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie Le cas de l’UEH «Etre roi est

Nou pa konprand problem neg Frantz Villaire sa!!
Wi gen anpil neg sot ki antre nan universite deta d'Ayiti paske yo gen "parenn".
Men gen neg ki antre avek fos kouraj yo tou e neg sa yo fe anpil efo pou yo rete fini etid yo malgre univesite a sal e mal ekipe.

Memm o Zeta Zini gen parenaj!!
Yon etidyan bezwen 3 let de rekomandation plis yon essay avan ke yo admet li nan yon universite san konte bel note nan SAT.

Gen etidyan, si papa yo se alumni ansyen elev universite sa, yo gen plis chans antre.

Obama, Clarence Thomas, Randell Robinson e tout lot ti neg ki ale Havard U. non selman fok yo te gen bon not, men fok yo te gen 1 ou 2 parenn pou backup yo. George Bush al Yale ak Harvard a koz de parenaj papa'l ak granpapa'l.

Fok Frantz Villaire pa blame etidyan pitit pep la ki jwen parennaj e mwayen antre nan UEH.
Dumarsais Estime te minist sou Stenio Vincent, prezidan milat, Duvalier te minist sou Estime.
Tout mond te gen parenn ki pou ouvri pot pou antre!!

Se UEH ki pou renfose curiculum etid yo pou ke si yon neg kretin, memm si li gen parenn li pap kab rete.

Parenn kap fe yon moun antre, men li pakab etidye pou li.

Mwen dako ak Rod ki di ke anpil ayisyen kap brille nan peyi blan fe tout etid yo gratis nan lekol Leta.

Moun sa yo etan alumni, ansyen elev te fet pou sipote lekol leta nan peyi d'Ayiti e oganize fund raisng pou yo.

Fre St Louis Gonzague e FIC yo chaje ak lajan paske yo gen list tout ansyen elev yo e yo voye mande yo lajan chak annee.

Memm lekol nan peyi blan yo fe fund raisng!!

Fok nou aprand sipote ansyen lekol nou pou ede lot fre ak se ki nan bezwen.!!

Zafe de Papadocratie, Lavalassocratie, Mediocratie sa se yon kout lang politik ki pa chita sou anyen!!

Villaire se yon ti intellektyel tet chat ki pa gen djob, e ki egri apre tout etid ke li fe, lap gade ti neg pitit pep la ke li rele moun sot yo ap manje sou li!!

Diminye sou arogans w, e ogmante tolerans ak konpasyon w, si w gen chans, yon jou wa satisfe!!

Revelasyon
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie     Le cas de l’UEH     «Etre roi est Empty
MessageSujet: Re: Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie Le cas de l’UEH «Etre roi est   Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie     Le cas de l’UEH     «Etre roi est EmptyMer 6 Mai 2009 - 17:03

Revelation

mwen di :la responsabilité de cette catastrophe doit etre partagée par toutes les couches de l'elite haitienne:l'elite du savoir et de l'avoir.sa vle di ke mwen pa retire elit nwa a se sak fè mwen site nom Gerard Latortue ki te profesè fakilte de dwa.Ou wè prejije m kont milat men ou pa wè prejije Vilaire kont Duvalier et Aristide.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17266
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie     Le cas de l’UEH     «Etre roi est Empty
MessageSujet: Re: Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie Le cas de l’UEH «Etre roi est   Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie     Le cas de l’UEH     «Etre roi est EmptyMer 6 Mai 2009 - 17:19

Mwenmenm ,zafè milat ak nwa ,mwen pa vle tande sa menm.

Eske sou gouvènman Borno,Vincent,Lescot te gen lekòl ak wout?
E mwen pa p pran priyè paske TRUJILLO milat parèy yo t ap konstwi lekòl ak wout.
Mwen di se pou mesye yo sispann zafè nwaris ak milatris sa yo.Se sankent kòb ak de gouden!
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17266
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie     Le cas de l’UEH     «Etre roi est Empty
MessageSujet: Re: Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie Le cas de l’UEH «Etre roi est   Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie     Le cas de l’UEH     «Etre roi est EmptyMer 6 Mai 2009 - 17:34

[quote="Rico"]De
sources sûres, la France ou l’Organisation Internationale de la
Francophonie voulait ériger sous Papa Doc un campus universitaire
gigantesque en vue de l’émancipation de la langue française dans le
bassin de la Caraïbe. Papa Doc refusait car il avait peur
de voir l’émergence des Jacques Stephen Alexis, des Richard Brisson et
de nombreux intellectuels kamoquins qui ont été inhumés à
Fort-Dimanche.

[b]

Boulcrap,

"De sources sures"?
Sous sa a manti kon chen.Alòs La Frans ane 50s 60s yo ta chwazi vin bati yon Inivèsite (de grande envergure?) ann Ayiti?
Lan ane 50s ,60s yo ,la Frans po t ko menm bati Inivèsite lan koloni l yo ,Matinik,Gwadloup ak Giyàn ;alòs se ann Ayiti li ta chwazi al bati l?

"expansion de la langue française"?
Alòs ,si la frans ta vle ekspann lang franse an pandan lanne sa yo,se pa ta lan ansyen koloni l yo ann Afrik pou l ta fè l.
Kòm si la frans te janm enterese wè pwogrè ann Ayiti.
LSa pa t enterese l yè,sa pa enterese l jodi an
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie     Le cas de l’UEH     «Etre roi est Empty
MessageSujet: Re: Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie Le cas de l’UEH «Etre roi est   Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie     Le cas de l’UEH     «Etre roi est Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie Le cas de l’UEH «Etre roi est
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: