Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-31%
Le deal à ne pas rater :
Play-Doh – 36 pots de Pate à Modeler – Couleurs Multiples
17.99 € 25.99 €
Voir le deal

 

 Qui a trafiqué le discours officiel de l’Ambassadeur des Etats-Unis en Haïti ?

Aller en bas 
AuteurMessage
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Qui a trafiqué le discours officiel de l’Ambassadeur des Etats-Unis en Haïti ? Empty
MessageSujet: Qui a trafiqué le discours officiel de l’Ambassadeur des Etats-Unis en Haïti ?   Qui a trafiqué le discours officiel de l’Ambassadeur des Etats-Unis en Haïti ? EmptyJeu 14 Mai 2009 - 11:39

Qui a trafiqué le discours officiel de l’Ambassadeur des Etats-Unis en Haïti ?
Qui a trafiqué le discours officiel de l’Ambassadeur des Etats-Unis en Haïti ? 135_0002
Qui a trafiqué le discours officiel de l’Ambassadeur des Etats-Unis en Haïti ? 135_0017
[size=9]Léone Augustin, Responsable de APIAVIV
(Photo de Cyrus Sibert)

Par Cyrus Sibert
[/size]


Radio Souvenir FM, 106.1 : souvenirfm@yahoo. fr
Le Ré.Cit : www.reseaucitadelle .blogspot. com/

Cap-Haitien, le 13 Mai 2009

C’est avec un sentiment
d’injustice que le personnel du Ministère de la Santé Publique dans le
Nord d’Haïti se prépare à accueillir plusieurs dizaines de visiteurs le
16 Mai prochain dans le cadre de la 26e Mémorial International du SIDA
à la Chandelle à Milot. Car, pour avoir reproduit, en guise
d’introduction, un discours de l’Ambassadeur des Etats-Unis comportant
des informations erronées, l’Agenda 2009 du Programme National de Lutte
contre le SIDA du Ministère de la Santé Publique MSPP qui devait servir
à promouvoir le programme de prévention en faveur des enfants d’Haïti,
n’a fait que choquer et causer des préjudices graves aux employés de la
Direction Départementale.

En effet dans le Discours de
l’Ambassadeur des Etats-Unis, Janet A. Sanderson à l’occasion de la
journée mondiale du SIDA en 2008, nous lisons :


En janvier 2004, Léone
Augustin, qui travaillait au Ministère de la Santé au Cap-Haïtien, a
appris qu’elle avait le VIH/SIDA. Au début elle voulait garder cette
information pour elle, et s’en est seulement confiée à un ami.
Cependant, elle a vite réalisé qu’au travail, ses collègues
commençaient à l’éviter. Il était donc clair que son secret a été
divulgué, et que tout le monde à son bureau était mis au courant.
Certains de ses collègues refusaient de lui donner la main, ou même de
s’asseoir sur une chaise qu’elle avait auparavant utilisée. Léone était
donc très déprimée et pensait à démissionner. Cependant, au cours de
l’année 2005, elle commençait à recevoir des traitements
antirétroviraux et le support social d’un hôpital. Léone a pris la
décision de lutter pour sa propre vie, et d’aider d’autres personnes à
en faire de même. Alors que sa santé s’améliorait, elle commençait à
parler à des personnes au sujet du VIH/SIDA, et se faisait la
porte-parole d’autres séropositifs et de leurs familles. Elle est
aujourd’hui un membre du conseil d’APIAVIV, l’Association de Personnes
Vivant et Affectées par le VIH/SIDA. APIAVIV a plus de 200 membres et
fournit l’encadrement, l’éducation et le support aux séropositifs et
leurs familles. Aujourd’hui, Léone travaille toujours avec ses
collègues au même bureau au Ministère de la Santé.


Si l’histoire à propos de la
stigmatisation contre Léone est vraie, il ne s’agissait pas du
Ministère de la Santé Publique, mais du Ministère de l’Education
Nationale. Dans une interview accordée à RESEAU CITADELLE le 15 Avril
2009, la victime a corrigé l’Ambassadrice Anderson. L’incident s’est
produit, alors qu’elle travaillait comme Secrétaire à la Direction de
l’Enseignement Secondaire.
Aujourd’hui
ses collègues ont évolué. S’ils ne la voient pas un jour, ils se font
du souci. Elle a subi une promotion. Elle est secrétaire au bureau du
directeur Départemental du Nord. Depuis avril 2007, elle travaille
aussi à l’Hôpital Justinien comme agent de terrain.


Si aux yeux du profane cette
fausse information émise par l’Ambassadeur Janet A. Anderson est une
erreur humaine, pour le personnel de la Direction Départementale Nord
du MSPP il s’agit d’une manipulation visant à ternir l’image du
personnel du Ministère de la Santé dans le Nord. Car, cette information
erronée a été corrigée par le Directeur Départemental Nord, le Dr
Robert Jasmin. Ce dernier avait protesté auprès des instances
concernées signalant que pour des professionnels de la Santé publique,
des comportements qui tendent à stigmatiser une personne vivant avec le
virus du SIDA est un signe d’incompétence grave. La persistance de
telle information erronée peut être préjudiciable pour les
professionnels de la santé qui travaillent au bureau départemental du
ministère. Malgré les promesses de correction, un agenda 2009 a été
édité avec le discours original de l’Ambassadeur Janet A. Sanderson.


Une situation qui révolte le
personnel du Bureau Départemental de la Santé Publique. On y voit un
complot ourdi par des ONGs qui interviennent dans le Nord, afin de
discréditer les employés de l’Etat et se placer comme seules entité
dépositaires de ressources humaines aptes à mener avec
professionnalisme des programmes contre le SIDA.


Une situation regrettable
qui porte l’observateur à se poser des questions sur le mode de
collecte des données et le sérieux des informations véhiculées par
l’Ambassade des Etats-Unis à Port-au-Prince. Comment des ONGs ont –
elles pu manipuler les informations collectées par l’Ambassade des
Etats-Unis jusqu’à inscrire de fausse information dans le discours
officiel de Madame Janet A. Sanderson ? Pourquoi le Ministre de la
Santé Publique, le Dr Alex Larsen a-t-il accepté des cautionner de
telles manœuvres ? (Dans l’Agenda 2009 en question sont publiés les
discours du Dr Larsen et de Madame Michèle Duvivier Pierre-Louis pour
la journée internationale du SIDA).


La disparition du
Président de la Commission Nationale du Marché Public peut en dire
long sur les luttes d’influence et les intérêts qui entourent
l’exécution des ouvrages publics. Le secteur santé, spécifiquement, le
marché des Programmes de Prévention des MST /IST/SIDA est aussi au
centre des luttes d’influence et de toutes sortes de manipulations et
d’opérations mafieuses. Si la faute commise par l’Ambassadeur Janet A.
Sanderson dans son discours du 01 décembre 2008 est vraiment une
manipulation des ONGs cherchant à avoir le monopole de la gestion des
programmes de lutte contre le SIDA, on serait en droit de dire que
l’Ambassade des Etats-Unis à Port-au-Prince prend la forme du vase qui
le contient, c’est-à-dire qu’elle est aussi corrompue que
l’administration publique haïtienne.



RESEAU CITADELLE (Le Ré.Cit), le 13 Mai 2009, 17 heures
Revenir en haut Aller en bas
 
Qui a trafiqué le discours officiel de l’Ambassadeur des Etats-Unis en Haïti ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: