Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 12 janvier/12 avril trois mois de perdu

Aller en bas 
AuteurMessage
james Beltre
Junior


Masculin
Nombre de messages : 1
Localisation : Delmas
Loisirs : musique
Date d'inscription : 14/04/2010

12 janvier/12 avril trois mois de perdu Empty
MessageSujet: 12 janvier/12 avril trois mois de perdu   12 janvier/12 avril trois mois de perdu EmptyMer 14 Avr 2010 - 13:00

12 Janvier – 12
Avril 2010

“TROIS MOIS DE PERDU”

Du Temps
Pour La Nouvelle Haïti


La nouvelle “Haïti “ tarde à se lancer, essayons de voir, Pourquoi aucune
Vision Claire n’est dégagée pour qu’enfin on se met à rêver. Quand on parle de Vision,
de Reconstruction, de Refondation, s’est –on au moins poser la question à
savoir : Quand, Avec Qui, et
Comment ?



Beaucoup pense qu’il faut
commencer tout de suite, alors là ! Je peux vous dire que ce n’est pas
possible. Pour une raison bien simple, « le Temps » Oui, il faut du temps, temps de Réflexion,
temps de Concertation, temps de faire l’Inventaire, temps de Comprendre et
enfin temps d’agir. Je comprends qu’on aimerait aller vite, le peuple est dans
la rue, la saison pluvieuse arrive, les rues sont bloquées par des débris,
l’image écœurante des maisons effondrées est trop présente. Oui, je comprends
tout cela mais, voila nous parlons de nouvelle Haïti, d’une autre société,
d’une autre Vision et cela ne peut se faire avec une baguette magique.


Il faut du temps… L’ouverture des
classes, ben Oui, il faut encore du temps ! Oui, du temps encore du temps.
Pourquoi ? Parce que ces incapables qui nous dirigent ne sont pas en
mesure de comprendre Qu’aujourd’hui, on ne peut recommencer sur les déchets, les débris d’avant 12 Janvier. Il faut
utiliser toutes les forces vives du pays et de la diaspora.Nous avons besoin de
tout le monde mais, Attention ! On ne peut parler de Nouvelle Haïti et
penser que ceux qui ont contribué d’une manière ou d’une autre à la descente
aux enfers de ce pays puisse occuper un poste important dans la nouvelle
Haïti. NON, NON ET NON !


Le Président de la République
d’Haïti en l’occurrence Monsieur René
Garcia PREVAL
est aux abois, perdu, il fait preuve de son incompétence, de
son incapacité à gérer la situation. Les voyages, les rencontres, les demandes
d’aides etc.… cela ne suffit pas. Monsieur Préval aurait du prendre des mesures
drastiques pour lancer la « Nouvelle
Haïti »
puisqu’il n’a rien à perdre. Il ne va pas se représenter, Oui,
il peut vouloir mettre sa femme mais, là encore, il lui reste dix mois pour
faire ses preuves, Il a raté l’occasion de montrer à tout le monde qu’il est un
Homme, un vrai. 12 Janvier Monsieur
PREVAL, Oui 12 Janvier, on aurait pu avoir un autre PREVAL, un autre Président,
un chef d’Etat Visionnaire.



Le temps- Monsieur PREVAL, il est encore temps de jeter les bases de
la « Nouvelle Haïti » en
prenant des mesures simples, de ne plus payer tous ces dignitaires inutiles
(ministres, Directeurs, conseillers électoraux etc.) à ne rien faire Il faut
les renvoyer et utiliser leurs salaires, leurs frais, leurs voitures pour donner des signaux forts de lancements.


Vous allez me dire que cela ne serait pas suffisant comme
ressource ? Oui, mais c’est un début, il faut apprendre à nous démerder
nous même. Et j’en suis certain que la communauté internationale serait prête à
nous aider en équipement. Nos dirigeants demandent de l’argent, toujours de l’argent. Utilisons
d’abord nos propres moyens pour lancer la nouvelle Haïti, et surtout pour
construire notre Palais National signe de notre souveraineté.





Des MESURES POUR LANCER LA NOUVELLE HAITI

- Recruter 10.000 jeunes par département soit, 100.000 jeunes. Les mettre en
formation civiques ou militaires dans le plateau central, zone moins à risque
pour nous préparer à toute autre catastrophe, être capable de sauver nous-mêmes
nos vies avant l’arrivée de l’aide Internationale.



- Nationaliser
toutes les écoles et les rendre gratuites pendant cinq ans (primaire, Secondaire).
Le temps, il faut du temps pour réfléchir à la nouvelle Ecole de la Nouvelle
Haïti. Plus d’écoles « Borlette », n’importe où avec n’importe qui
comme directeur
.


Mieux vaut perdre un an et de recommencer avec un vrai programme
scolaire, trop de décalage entre les écoles (congréganistes, privées et autres).

L’ETAT : Il ne
faut pas être devin pour comprendre que pour la « Nouvelle Haïti » un autre Etat est nécessaire, pas reformer mais repenser.

Le Temps EST AU DIALOGUE

- La formation
d’un haut conseil d’Etat pour la réflexion sur la « Nouvelle Haïti »
c'est-à-dire : QUEL ETAT ? QUELLE SOCIETE ?
QUELLE NATION ?......



On pourrait la composer ainsi : Un Représentant de l’Etat Actuel, René
Préval qui cédera sa place le 07 Février 2011. Vous avez compris sans doute que je ne parle pas
d’élection ? Oui, on ne peut avoir d’élection pour la « Nouvelle
Haïti » avec encore un Conseil Electoral Provisoire. Un représentant pour chaque département y compris la Diaspora et un représentant
des secteurs suivants : Société Civile, Education, Politique, Université,
Eglise, Syndicat et trois anciens présidents de la république qui ne pourront
se présenter à aucun mandat. Ces représentants en collaboration avec
l’International auront à proposer en 30 jours un calendrier précis sur les
activités pendant cinq ans pour le lancement de la « Nouvelle
Haïti ».


Désolé, Messieurs les champions des intérêts personnels si je cherche à
contrarier vos plans parce que, pour cette nouvelle Haïti, il faut redéfinir
l’Homme Haïtien, privilégier l’Intérêt général,
le moment est venu de prendre des mesures pour Haïti, pour le Peuple,
pour l’Environnement, pour le bien être de la Population pas seulement pour
vous et votre petite famille.


Comment parler d’élection pour la nouvelle Haïti avec Monsieur Gayot Dorsainvil comme
Président du CEP. Ces millions pourront servir au financement de
l’école gratuite pour nos enfants, donc pas d’élection pendant cinq ans, pas
besoin de CEP. Je suis un fervent supporteur, adepte même de la démocratie,
mais ces mises en scène au CEP ne seront plus de mise à la Nouvelle Haïti. Avoir
des élections en fin 2010 Pourquoi faire ? Juste changer le Président,
pour éviter le vide présidentiel et non le vide parlementaire ou institutionnel. J’ai toujours compris qu’une
campagne électorale était faite pour proposer un programme à la Population.
Pour cette nouvelle Haïti dois-je encore m’attendre à l’élection des populistes
sans programme venant de nulle part,… du temps, il faut du temps pour lancer.


-Deux grands parti-politiques avec
des idéologies, des programmes, des visions différentes en privilégiant bien
que différent l’intérêt Général.
La
Question ne se résume pas simplement à passer la manette Monsieur Préval mais aussi à définir une nouvelle ligne politique. Nous
avons eu Mme Pierre Louis, premier
ministre. elle ne pouvait rien faire parce qu’elle ne venait pas d’une structure politique
pouvant la soutenir, et quand elle a demandé trois audits sur l’utilisation des
197 millions vous avez, Monsieur le Président fait a vos Sénateurs pour la renvoyer bien que je dois aussi vous en remercier puisque
la population a pu voir ou assister a un vrai débat démocratique ,et je loue le
courages des sénateurs Youri
Latortue, Roody Hériveaux, Evalière Bauplan
qui à eux trois bien que minoritaires en vote,
ont démontrés qu’un sénateur c’ est
quelqu’un qui a des convictions et du caractère, pas un écervelé à la solde de la Présidence. Le temps est au
dialogue, à la réflexion mais, pas aux élections trompe l’œil.


Je comprends que ces messieurs
aimeraient comme toujours augmenter leur portefeuille, prendre une partie de
l’argent de la reconstruction, ils sont pressés, ils veulent aller vite,
non ! Encore du temps, prendre le temps, nous n’avons pas besoins d’argent
pour le moment. Vous n’êtes sans doute pas d’accord, mais je le pense
profondément parce que, nous ne pouvons donner de l’argent à ces mêmes dirigeants
corrompus. D’après le département d’Etat, nous avons reçu l’argent du Petro
Karibe. Ou sont ces 197 millions de
dollars USD
Monsieur le président ? Combien avez-vous utilisé de fonds d’urgence depuis
le 12 janvier
? Si les sénateurs, les députés ne le savent pas,
alors qu’ils doivent contrôler l’action gouvernementale. Ou allons-nous ?
Arrêtez avec les commissions bidon, il
faut un plan « Androgène »
et pour cela il faut du temps, 12
Janvier nous concerne tous pas un petit groupe d’amis sans scrupules et
corrompus.


-La création d’un haut conseil d’investissement, de
communication, d’aménagement du territoire, de la formation supérieure et
professionnelle.
Voila, ce qui me donne
l’occasion de répondre à cette question Avec Qui ?


Nous ne pouvons parler de Nouvelle Haïti ? En prenant les mêmes, on recommence, j’entends par là
qu’il faut être rationnel, pragmatique et bien sur, dégager un leadership collectif
avec les hommes qu’il faut à la place qu’il faut. Place aux jeunes, oui cette
jeunesse que vous n’avez pas su encadrer, formé, habitué à prendre des
décisions. Oui, cette jeunesse doit être à la base de toute action pour la
refondation de l’état.


Voila pourquoi, il faut du temps, temps de choisir, temps de créer un
leadership collectif, temps de faciliter l’émergence des leaders de demain,
temps d’établir les normes et les règles de cette nouvelle Haïti.


« On peut être Haïtien par Hasard,
mais on ne sera jamais Citoyen Haïtien par hasard
». Aimer son
pays, son prochain, son environnement seront les moteurs de cette nouvelle
Haïti. Haïti est riche en Ressource Humaine. On ne peut aussi ignorer la
disparition de plus de deux cents professeurs d’université, plus de quatre
mille étudiants et de plusieurs cadres, la fuite des cerveaux à l’étranger. Il
faut créer les conditions de retour pour ces jeunes qui pourront apporter leur
pierre à la construction de cette nouvelle Haïti.





- La création d’une école Supérieure Nationale d’Administration :
Pourrait-nous
aider à préparer l’avenir. Une première promotion de cent
cinquante jeunes ayant au moins un bac+4 devra rentrer en formation pour les
cinq prochaines années.

Ne me demandez pas où
trouver le financement ? Ma réponse est simple, Haïti dépense et reçoit
beaucoup d’argent, de l’argent que
personne ne sait pourquoi il a été dépensé. Le premier ministre a demandé un
renforcement budgétaire de 350 millions de dollars, sans pour autant nous dire
ou il en est avec le budget, combien il en a déjà dépensé. Il ne suffit pas de
demander de l’argent, la communauté internationale est prête à nous aider,
demander de préférence à la France de
nous envoyer des professeurs de l’ENA,
Aux Américains des professeurs de HARVARD ou autres. Nos partenaires
comprendront enfin que nous voulions vraiment cette nouvelle Haïti. Voir les
choses autrement, nous le savons tous,
l’International nous voit d’un œil très
critique, tous des corrompus, des voleurs, pour pallier à cette manque de
confiance, alors un conseil de Gestion des fonds pour ces cinq ans de réflexion
sur la Nouvelle Haïti sera crée et je n ai aucun problème d’inclure
l’internationale dans le processus de contrôle.





C’est juste pour vous démontrer encore une fois que le temps, toujours du
temps est nécessaire pour arriver ou permettre cette Nouvelle Haïti de voir le
jour dans les 25 prochaines années.





Des Promesses…..mais nous sommes toujours Pauvres





Depuis plus d’un mois, le Président de la République, le Gouvernement, le
Secteur privé des affaires concentrent toute leur énergie à préparer le 31
mars, Résultat : Un premier mois satisfait, un président aux anges et nos
hommes d’affaires voient ou ils vont tirer leur épingle du jeu. Que c’est
triste ! Essayons d’analyser la situation : la communauté
internationale promet de décaisser 5.3 milliards pours les prochains 18 mois, et 9.9 milliards dans les trois ans à venir. L’Internationale n’est
pas encore sortie de la crise, ces pays se battent avec un fort taux de
chômage, ils n’ont aucune confiance au Gouvernement en place et je ne peux
m’empêcher de penser à ses nombreuses
réunions remplies de promesse faite à Haïti mais, nous sommes toujours
pauvres et bien sur pas de décaissement puisque ces montants n’étaient pas
prévus dans leurs budgets et sans oublier la ratification de leur parlement
respectif. Disons maintenant que la Communauté
Internationale
veut vraiment aider Haïti, le problème de confiance pour la
Gestion des fonds se pose toujours. J’aimerais aussi vous rappeler que les
bailleurs de fonds ne vont pas donner de l’argent sans d’abord s’assurer qu’une
partie de la somme donnée leur revienne,
des fortes sommes d’argent seront utilisées à payer leurs coopérants. Je
ne peux m’empêcher aussi de noter que les 5.3
milliards
de dollars seront alloués sur une période de 18 mois, la demande
du renforcement et la prolongation de la loi d’urgence pour 18 mois, la
commission intérimaire 18 mois et le
mandat de Monsieur Préval se termine dans 10 mois bien que durant ces dix mois, il peut dépenser sans contrôle, sans justificatif
même pas par la CSCCA et comme il y aura
une restriction des libertés fondamentales : pendant ces 18 mois il ne pourra
pas avoir d’élections à moins que le plan de monsieur Préval est de dépenser l’argent alloué pour la
reconstruction pour mettre son successeur. Chers lecteurs, et auditeurs je ne vois là que des intérêts mesquins et
aucune intention réelle de lancer la nouvelle Haïti.





SOMMES-NOUS HUMAINS





Elle ne sera pas lancer si nous ne prenons pas le temps de réfléchir sur la
situation actuelle, aussi comprendre
pourquoi Haïti d’avant 12 janvier n’était que désordre, médiocrité,
insalubrité. Je me posais même la question : Sommes-nous humains ? J’ai
toujours cherché à comprendre ces organisations de droits de l’homme qui crie
haut et fort la façon dont on transportait les Haïtiens dans les containers de
la république Dominicaine vers Haïti. En
passant, un grand merci à nos voisins pour leur aide efficace et rapide d’après
le séisme et, ses ONG n’ont jamais su prendre position sur les conditions de
transports inhumaines de nos compatriotes par les promoteurs de la
mort(Chauffeur) d’une ville à une autre. Peut-on parler de nouvelle Haïti sans
une grande réflexion sur le transport ? On parle de tourisme à longueur de
journée mais, je n’ai jamais entendu parler de mesure régulant par exemple le
taxi en Haïti. Je vous rappelle, le taxi, l’accueil, et la sécurité dans le
transport en général sont des éléments clef pour tout pays voulant recevoir des
touristes. Nos chauffeurs du Tap-tap ou Camionnette, ou devrais-je les appeler
par leurs vrais noms : « Fouteurs
de Merdes
» sans formation sur la circulation routière sans savoir
vivre et qui font preuve tous les jours d’une manque de bon sens, sans parler
de leur tenu qui laisse toujours à désirer, les bus des provinces qui souvent
répètent « nou pa poté pou l’hopital
« .



La Justice : Un autre sujet qui demande réflexion. La justice est non seulement
corrompue ce qui veut dire « Les
riches ne vont pas en prisons
»Des questions sont restées sans
réponse.


Pourquoi un président de la cour de cassation n’a toujours pas été
nommé ? Pourquoi il n’y a toujours pas de « Procès Sandro » ? Là ! Je rêve car dans un
vrai procès, la sœur du président devrait justifier comment elle a pu avoir des
prêts exorbitants de même que des
sénateurs ou femmes de sénateurs, Je rêve. Oui, je rêve, d’un vrai procès Alain Désir Sur l’affaire de Port-de-Paix ou
je vous rappelle la police auxiliaire de
la justice est fortement impliquée ou
un procès sur les propos « d’Amaral
Duclonas »
accusant la
présidence. C’est plus simple de l’extrader en France. Je ne suis pas
défaitiste mais il ne m’est pas facile de croire ou d’accorder crédit à ces mêmes dirigeants pour
lancer la nouvelle Haïti. Le 21 mars, j’ai assisté en tant que Chef d’Entreprise
au forum économique du Secteur Privé. Je suis resté toute la journée jusqu’au
discours du Président de la République qui a été excellent, de même que le
résumé de Richard Coles ou les
propos de Réginald Boulos qui
pratiquement a ordonné aux hommes d’affaires de payer leurs taxes. Monsieur
Boulos a parlé d’une classe moyenne forte pour cette nouvelle Haïti. Qu’il le
pense ou pas, j’ai trouvé cela extraordinaire qu’il a osé parler de classe
Moyenne devant cette soi disant « ELITE » qui n’a jamais voulu une classe moyenne
forte. Nous savons aussi que les agences bancaires haïtiennes ne sont pas
prêtes à investir dans une nouvelle classe moyenne. Pas de Crédit, Pas de
classe moyenne. La population a besoin de signaux forts « bay kou bliye pote mak sonje ». Nous
pourrions facilement créer avec la diaspora et le secteur prive une banque de
développement et d’investissement pour faciliter l’entreprenariat dans la
classe moyenne.






Comment lancer cette nouvelle Haïti ?





Notre Société est remplie de Haine,
d’Intolérance, nous devons pour cette nouvelle Haïti apprendre à nous
respecter, à aimer notre pays, notre patrie, à accepter les différences de
l’autre, à faire l’effort surhumain de privilégier l’intérêt général, collectif,
vivre pour son pays. Nous ne pouvons
avoir fait fortune, Et n’avoir jamais rien fait pour ce pays.
La nouvelle
Haïti est possible seulement en donnant la possibilité à tous les Haïtiens d’y
participer y compris les exiles, en
redonnant la dignité à nos frères humiliés d’avant et après le 12 janvier, elle
est possible si nous savons souffrir, si nous n’avons pas peur d’avoir faim,
d’avoir soif, de dormir dans la rue. Oui, c’est à nous Haïtien de prendre en
main notre destin, notre avenir. Pour moi, nous avons besoin de nous retrouver
entre nous sans intrus, sans communauté internationale, sans experts
internationaux, oui entre Haïtiens j’ai dit Haïtien vivant en Haïti ou
l’étranger. Messieurs les bailleurs de fonds, les chasseurs du trésor, dans les
pays pauvres laissez nous choisir quel pays nous voulons pour nos petits
enfants. C’est vrai nous avons besoins de votre appui technique et financier
mais vous ne pourriez jamais, jamais au grand jamais nous dire quel pays nous
avons besoin. Vous savez très bien que
l’état actuel d’Haïti vous
convient depuis votre soi disant démocratie en Haïti depuis 1986.





Nouvelle Haïti : Dialogue Social…. Pardon Général





L’échec des dirigeants Haïtiens depuis 1986
c’est aussi votre échec : l’instabilité, la misère, la violence, la
Barbarie, le Kidnapping, la corruption est-ce cela la démocratie pour
vous ?
Laissez nous s’il vous plait choisir nous même notre
patrie, cessez de faire signer des documents préparés par vos experts qui n’ont
pas l’âme Haïtien pour la nouvelle Haïti. Nous apprécions et nous vous en
remercions infiniment pour votre aide, votre collaboration, vos dons et votre
appui en général mais tout cela ne vous donne pas le droit de penser, de
choisir à notre place.


La Nouvelle Haïti ne
serait jamais possible avec vous en décideur, en maitre à penser, Que faites
vous de notre culture, nos mœurs notre passé, les milliards que
vous allez donner et en bénéficier avant les Haïtiens ne pourront jamais lancer
la nouvelle Haïti, sans un vrai dialogue social, une réflexion Haïtienne, sans
un vrai pardon général. Vous nous avez toujours aidés à exiler des chefs d’état
aujourd’hui, aidez nous à les faire retourner au pays. Permettez aux Haïtiens
de se retrouver, de dialoguer et ensemble qu’ils puissent choisir et lancer la nouvelle
Haïti.





Un Mois de MARATHON :


Lancer la nouvelle Haïti du 18 mai fête du drapeau au 21 juin fête de la musique
et début de l’été, par un mois de
marathon national pour avoir les fonds nécessaires : « tout moun dwe bay’ ». Nous
ne pouvons seulement compter sur l’aide internationale, chaque Haïtien doit se
sentir concerner « UNISSONS-NOUS POUR NOTRE PAYS ET NOS
ENFANTS » Un comité de pilotage
composé de : Kesnel Pharel, Valery Numa, Richard Coles, Israël Jacky
Cantave, Wiclef Jean, Alan Cavé, Jacques Maurice, Clarens Renois, Joe Zenny, Mika Benjamin, Chaba, Roberto
Martino, Bélo, Tifane, Fabienne Colas, Jessica Geneus, Lucko Désir, Bregard
Anderson, Reginald Lubin, Smoi Noizi, Steeven Benoit ,Youri Latortue, Marie
Alice Belizaire Coradin, Stanley Gaston, un membre des secteurs religieux (
Catholique, Protestant, Vodouïsan ), un membre du groupe Barikad, un membre du
groupe Rockfam, deux membres de l
exécutif, cinq membres de la diaspora et, deux membres de l’université. Et une
fois le comité réunit et formant les membres du bureau je proposerai donc de
demander à la première Dame de Co-parrainer le marathon avec le Président de la
chambre du commerce et de l’industrie monsieur Reginald Boulos. Tout Haïtien « dwe maré renm yo ». Les
Fonds doivent être déposés sur le compte
trésor public pour la reconstruction du pays, car je ne voudrais en rien
surpasser l’Etat dans son rôle.



Le pays
entier doit être mobilisé que ce soit par des manifestions culturelles, sportives,
religieuses, éducatives etc…, Le comite aura pour tache de contacter les
membres de l’exécutif pour une franche collaboration car le Président de la République devra mettre à
leur disposition les moyens nécessaires pour son fonctionnement.



Pour le
lancement la Nouvelle Haïti par :






-
La formation de cent mille jeunes
dans le plateau central



-
La nationalisation de toutes les écoles
et gratuites pendant cinq ans



-
La création d’un haut conseil de réflexion sur la nouvelle Haïti


-
La création d’un Conseil de Gestion de
fonds



-
La création une école supérieure nationale
d’administration



-
La reconstruction du Palais National


-
blan pakapab konstui palè nou an, se nou Haitien ki
pou fel,) je suis prêt comme nombreux de nos compatriotes à transporter sur mon
dos des pierres enfin tout ce qu’il faudrait pour reconstruire notre
« Palais » symbole de notre souveraineté.















BELTRE B. ROBERT(JAMES)


Entrepreneur


Professeur à l’Université


jamesbeltre@hotmail.com


Tél : (509) 34463747
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5211
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

12 janvier/12 avril trois mois de perdu Empty
MessageSujet: Re: 12 janvier/12 avril trois mois de perdu   12 janvier/12 avril trois mois de perdu EmptyMer 14 Avr 2010 - 14:19

Marc a écrit:
Ami Kakakok

Je n'ai jamais dit que tu étais nuisible. Tu as tes opinions et j'ai les miennes. Tu n'as jamais cessé de critiquer Préval et cela depuis des lunes. Alors que moi mwen kritike e mwen aplodi tou leu mwen konsate ke Gouvèneman ap fe bon travay.
Selon toi, tout est mauvais. Tout le monde sait que tu es un anti-Préval. C'est pourquoi mwen dako ak lwa sur la prolongation de l'état d'urgence. Justement pour empêcher des anti-tout comme toi de destabiliser le pays.
</STRONG>

Contrairement je ne suis pas un anti-tout je suis un anti- laideur , je suis un anti-idiocratie , je suis un anti salop , je suis un anti- president qui ne fait pas honneur a sa position ...je suis un anti-president malprope en taxi moto pour relgler les afffaires de la republique !

Pourtant je suis 100% pour la position de JamesBeltre et j'apprecie l'arrivee de ce sang neuf sur notre site !J 'ai la capacite d apprecier les bonnes idees !et d'appuyer les bonnes positions !
Revenir en haut Aller en bas
travers
Super Star
Super Star
travers

Masculin
Nombre de messages : 2130
Age : 68
Localisation : dans le petrin
Opinion politique : boulanger
Loisirs : hehehe!!les filles
Date d'inscription : 25/08/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le cathare

12 janvier/12 avril trois mois de perdu Empty
MessageSujet: 12 janvier/12 avril   12 janvier/12 avril trois mois de perdu EmptyJeu 15 Avr 2010 - 11:26

je suis fier de voir que vous possedez des hommes comme monsieur BELTRE
kakakok je partage le meme sentiment
ce monsieur est un homme de terrain ,il sait de quoi il parle c est precis
des hommes comme ca devraient etres plus souvent au pouvoir que des hommes qui brassent du vent et des paroles et qui s afichent
bravos monsieur
vive haiti
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5211
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

12 janvier/12 avril trois mois de perdu Empty
MessageSujet: Re: 12 janvier/12 avril trois mois de perdu   12 janvier/12 avril trois mois de perdu EmptyJeu 15 Avr 2010 - 17:24

travers a écrit:
je suis fier de voir que vous possedez des hommes comme monsieur BELTRE
kakakok je partage le meme sentiment
ce monsieur est un homme de terrain ,il sait de quoi il parle c est precis
des hommes comme ca devraient etres plus souvent au pouvoir que des hommes qui brassent du vent et des paroles et qui s afichent
bravos monsieur
vive haiti

Oui mon ami c'est de partager mais c est beaucoup mieux de vugariser , de denoncer et surtout de gener les partisans des prolongations.. De toutes les facons mon ami Marc se sel pep Aysyen ki pwal deside koze pwologasyon sila ! Je ne crois as que le peuple allait se reposer paisiblement sous les tentes et assister a la perinite de l'idiocratie de Preval !
En passant tenez-vous bien j ai passse plus de 10 ans sur Haitiwebs a demonter a Prouver a Marc qu 'Aristide etait un salle eau ce n;est qu apres le 29 fevrier pres le depart des anges gardiens qu 'il arrive a accepter cette verite . Aujourd'hui il faut redoubler d efforts pourqu il puisse comprendre et accepter que Rene Preval est un ivrogne, un idiot totallement irresponsable . C'est triste on ne remet pas la direction d'une salle d urgence a un medecin idiot et usurpateur de titre ...
Il nous faut crier haut et fort contre toutes negociations , contre toutes prologations de mandat .Negocier pour diriger mal , gagoter le plus longtemps.......
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16525
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

12 janvier/12 avril trois mois de perdu Empty
MessageSujet: Re: 12 janvier/12 avril trois mois de perdu   12 janvier/12 avril trois mois de perdu EmptyJeu 15 Avr 2010 - 19:39

Mwen t ap tande BELTRE sou SIGNAL FM.Misye di ke li trè jèn.
Kisa sa vle di.Misye lan ventèn li ou byen koumansman trantèn li?
Si se ta sa ,misye ta sanble se lan jenerasyon apre 1986 lan,li ta ye?
Bon,mwen ta vle kOmante sou yon opinyon ke misye te emèt lan yon entèvyou sou SIGNAL FM lan.
Misye vle montre ke bagay yo te pi bon anvan.Misye di ke nou te konn ekspOte pwofesè bay afriken yo e kounye an se pwofesè afriken ki ap vin ba nou kout men.
ATANSYON BELTRE.
Lè ayisyen te pral an Afrik ,sou kOmansman administrasyon DIVALYE an,a pèn si te gen 20% popilasyon an ki te konn li ak ekri.Sa vle di ke nou ta ka itilize 3 ou 4 fwa plis (si pa plis) kad nou te genyen lan epOk lan.
DIVALYE te kite kad sa yo pati ;youn se paske edikasyon pèp lan pa t enterese l e lan obskirantis li,li pa t bezwen moun edike lan peyi an;moun sa yo te gen tandans pou yo vin opozan!
yon lOt bagay ,ou te gen dwa konte ak dwèt lan men w,konbyen lise ki te genyen lan peyi an.
Si w se yon jennonm pa kite nèg ki lan rayisman yo pou mesye LAVALAS yo ,fè w repete bagay ki pa vre.
Bagay yo pa t pi bon anvan!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




12 janvier/12 avril trois mois de perdu Empty
MessageSujet: Re: 12 janvier/12 avril trois mois de perdu   12 janvier/12 avril trois mois de perdu Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
12 janvier/12 avril trois mois de perdu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CANICHE croisé Griffon de 6 mois champagne Roubaix (59)
» Avril Lavigne[Pouffy]
» Je suis un peu Perdu..
» Friday Night Smackdown - 27 Avril 2012 (Résultats)
» Tableau de l'employé du mois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: