Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-26%
Le deal à ne pas rater :
DeLonghi Détartrant écologique pour machine à café 500ml
9.90 € 13.36 €
Voir le deal

 

 LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS !

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! Empty
MessageSujet: LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS !   LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! EmptyDim 12 Sep 2010 - 11:33

Fidel Castro pense que le modèle cubain "ne marche même plus" sur l'île communiste, selon un entretien accordé au magazine américain The Atlantic par un journaliste qui a rencontré le père de la révolution de 1959 à La Havane.

"Le modèle cubain ne marche même plus pour nous", a indiqué au journaliste américain Jeffrey Goldberg le chef historique de la révolution cubaine, dont les propos ont été retranscrits en anglais sur le site internet du mensuel.

lire la suite :
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20100909.OBS9612/fidel-castro-le-modele-cubain-ne-marche-meme-plus-pour-nous.html..

Marc encore un petit moins a eu certain courage a un certain moment de demander certaines explications a lavalas....Rosseau a essaye de le faire un peu timidement ...Mais quand a Joel c'est une maladie ...Recemment il a tente d'expliquer pourqui et pourquoi il avait supporte le debarquement , le debordement des chimeres lavalas dans l'enceinte meme de 'universite d'etat ... Pauvre d'esprit il a parle de provocation ....

Pourtant ils ont si bien compris Aristide et Preval qu'ils narrivent pas comprendre Castro ...Castro n'est pas un salop apres plus de 50 de domination il arrive a comprendre tres bien les nouvelles directions economiques du monde il commence deja a prendre la route de la continuite et de la survivance de sa revolution .... ...

Nos deux supers salops pendant plus que 20 ans de dictatures , de vandalismes , de magouilles politique ils ont plus de 20 partis politique bidons lavalas pour assurer l leur propre survivance au lieu de garder tout le mouvement dans l'interet general de tout le pays ...

C'est l'une des raisons je refuse d'enter dans un debat sur ce sujet avec Wozo et particulierement avec Joel......

Pandant plus de 20 ans Preval et Aristide ne font que supporter la corruption , patronner des assassinat politique et organiser des elections magouilles....C'est l'une des raisons le pays se retrouve avec plus de 7 candidats lavalas sans aucun projet , sans aucun discours nouveau et sans aucun espoir pour soulager les souffrances de la masse et de la classe moyenne .

Apre 2 salop sa yo Haiti pap janm twove yon momant favorab konsa pou yonn chanjman reyel .....Eskizem vre salop la se pa yo se nou ki kontnye ap sipote tout kk yo fe . Joel ki toutan ap pale de koudeta yon sangine tankou Aristide panko janm pwan yon koudeta...Ale mande a Patrice Lumanba a Allende kisa yon koudeta ye ...
Mwen rete kwe lanmo de vakabon sa yon tap plis sevi lavalas , ak tout res peyi a ...

Pozisyon Preval genyen jodya ak fos okipasyon yo fe sonje lo Aristide te genyen chans negosye li te pas tout moun nan kk..Li te telman sou blof li te menm nome yon minis a la negosisyon.....Jodya Preval anko kanpe sou pozisyon l ..Li pa tande li pa we se mete pitit gason l le zoz*lier de sa fille au palais national .....

Rete tande pla genyen wel ka makorel
!
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9900
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! Empty
MessageSujet: Re: LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS !   LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! EmptyDim 12 Sep 2010 - 12:55

Mwen bral sansire mo ???? la sou fowom lan. wou pap kapab itilize mo sa anko lan text wou yo.
Mèsi pou kolaboratyon.
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! Empty
MessageSujet: Re: LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS !   LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! EmptyDim 12 Sep 2010 - 13:23

Si nous tenons véritablement à aider cette terre dévastée, il faut que nous cessions de chercher à la contrôler et à l’exploiter.

N’importe quelle grande ville de la planète aurait subi des dégâts énormes après un tremblement de terre de l’ampleur de celui qui a ravagé la capitale d’Haïti, mais ce n’est pas un hasard si Port-au-Prince ressemble aujourd’hui en grande partie à une zone de guerre. La plupart des dégâts à l’origine de cette dernière catastrophe, la plus dévastatrice qu’ait connue Haïti, s’expliquent mieux si on comprend qu’ils sont le résultat d’agissements humains comme tous les autres épisodes effroyables de l’histoire du pays.

Ce pays a subi plus que son lot de catastrophes. Des centaines de personnes sont mortes dans le tremblement de terre à Port-au-Prince en juin 1770 et le bilan du terrible séisme du 7 mai 1842 est estimé à 10.000 morts seulement à Cap ¬Haïtien, une ville du nord du pays. Les ouragans secouent régulièrement l’île, les plus récents ayant eu lieu en 2004 et à nouveau en 2008 ; les tempêtes de septembre 2008 ont inondé la ville de Gonaïves, faisant plus d’un millier de morts et détruisant la plupart des infrastructures précaires et des milliers d’habitations. L’ampleur des dégâts subis à la suite de ce tremblement de terre ne sera peut-être pas connue définitivement avant plusieurs années. Même des réparations sommaires ne seront pas achevées avant des années, et les effets à long terme sont incalculables.

Ce qui est déjà on ne peut plus clair toutefois, c’est que ces conséquences découleront d’un passé encore plus lointain de misère et d’assujettissement voulus.

Haïti est généralement décrit comme "le pays le plus pauvre de l’Hémisphère occidental". Cette pauvreté est l’héritage direct du système d’exploitation colonial peut-être le plus brutal de l’histoire mondiale, aggravé par des décennies d’oppression postcoloniale systématique.

La noble "communauté internationale" qui se bouscule pour envoyer son "aide humanitaire" à Haïti est largement responsable des souffrances terribles qu’elle cherche aujourd’hui à atténuer. Depuis que les US ont envahi et occupé le pays en 1915, toute tentative politique sérieuse de permettre au peuple haïtien de passer (selon les termes de l’ancien président Jean-Bertrand Aristide) "de la misère noire à une pauvreté digne" est stoppée délibérément et violemment par les US et certains de ses alliés.

Le propre gouvernement d’Aristide (qui avait été élu par 75% de l’électorat) a été la dernière victime de ces interférences, quand il a été renversé par un coup d’état soutenu par divers pays en 2004 et qui a provoqué la mort de plusieurs milliers de personnes, ce qui a mis en fureur une grande partie de la population. Depuis, l’ONU est engagée à grands frais dans une mission d’envergure pour la stabilisation et la paix dans le pays.
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! Empty
MessageSujet: Re: LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS !   LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! EmptyDim 12 Sep 2010 - 13:25

Actuellement, Haïti est un pays où, d’après l’enquête la plus fiable qui ait été faite, "environ 75% de la population vit avec moins de 2 $ par jour et 56% - quatre millions et demi de personnes – vivent avec moins d’un dollar par jour".

Les décennies d"’"ajustement" néolibéral et d’intervention néo-impériale ont enlevé à son gouvernement toute possibilité sérieuse de se consacrer à la population ou de réglementer l’économie du pays. Les accords internationaux commerciaux et financiers, qui prévoient des sanctions en cas de rupture de contrat, veillent à ce que la misère et l’impuissance restent un fait structurel de la vie à Haïti.

Ce sont cette pauvreté et cette impuissance qui expliquent toute la dimension de l’horreur à Port-au-Prince aujourd’hui. Depuis la fin des années 70, les offensives néolibérales sans merci menées contre l’économie agricole d’Haïti forcent des dizaines de milliers de petits agriculteurs à migrer vers les villes pour aller s’entasser dans des taudis. Bien qu’il n’y ait pas de réelles statistiques, des centaines de milliers d’habitants de Port-au-Prince vivent actuellement dans des lieux d’habitations sordides, souvent dangereusement perchés sur le flanc de ravins déboisés.

La sélection de ceux qui vivent dans ces endroits et dans de telles conditions n’est en soi pas plus "naturelle" ou accidentelle que l’ampleur des souffrances qu’ils ont endurées.

Comme le fait remarquer Brian Concannon, directeur de l’Institut pour la Justice et la Démocratie à Haïti : "Ces gens ont échoué là parce qu’eux ou leurs parents ont été délibérément poussés à quitter la campagne par les politiques économiques ou les stratégies d’aides conçues spécialement pour créer dans les villes une importante main-d’œuvre captive, et donc exploitable ; par définition, ce sont des gens qui n’auraient absolument pas les moyens de faire construire des maisons à l’épreuve des tremblements de terre".

Pendant ce temps, les infrastructures fondamentales de la ville – l’eau courante, l’électricité, les routes, etc. demeurent dans un état désastreux, quand elles existent. La marge de manœuvre du gouvernement pour organiser une quelconque aide d’urgence aux sinistrés est proche de zéro.

C’est la communauté internationale qui dirige véritablement Haïti depuis le coup d’état de 2004. Ce sont ces mêmes pays qui se bousculent aujourd’hui pour envoyer des secours à Haïti, qui ont, au cours des cinq dernières années, constamment voté contre toute extension du mandat de l’ONU à des missions autres que militaires.

Les suggestions qui ont été faites de consacrer une partie de cet "investissement" à la réduction de la pauvreté ou au développement de l’agriculture ont toutes été repoussées, comme le veut depuis longtemps le système mis en place pour peser sur l’attribution de l’"aide" internationale.

Les mêmes tempêtes qui ont tué tant de personnes en 2008 ont touché avec la même violence l’île de Cuba, où seules 4 personnes ont trouvé la mort. Cuba a échappé aux pires effets des "réformes" néolibérales, et son gouvernement a les mains libres pour protéger la population des catastrophes.

Si nous tenons à aider Haïti à traverser cette crise, alors, nous devons garder à l’esprit ce point de comparaison. En même temps que nous envoyons les aides d’urgence, nous devons nous demander ce qu’il y a lieu de faire pour aider la population et les institutions publiques d’Haïti à devenir indépendantes. Si nous tenons à être secourables, il faut cesser de chercher à assujettir son gouvernement, à pacifier sa population et à exploiter son économie. Et enfin, il faut que nous commencions à rembourser au moins une partie des dégâts que nous avons déjà causés.

Peter Hallward
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17232
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! Empty
MessageSujet: Re: LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS !   LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! EmptyDim 12 Sep 2010 - 16:51

Marc a écrit:
Mwen bral sansire mo ???? la sou fowom lan. wou pap kapab itilize mo sa anko lan text wou yo.
Mèsi pou kolaboratyon.

MARC;

Misye malad.Nèg lan gen yon obsesyon ak mesye LAVALAS yo.Pwoblèm lan ou pa ka inyore l.Misye gen yon litani depi 6 a 8 an.Se yon zafè de asasen,dwòg dilè,vòlò.

Kelkelanswa sijè ki ap diskite an ,se LAVALAS ASASEN,DWÒG DILÈ,VÒLÒ.
Sa vin tankou yon patoloji.

Epitou ,misye ap site PETER HALLWARD ak BRIAN CONCANNON.De nèg ki konsidere koudetayis 1991 ak 2004 yo tankou se DYAB yo ye.
Ant parantèz ;BRIAN CONCANNON ,yon avoka ameriken ki pale KREYÒL kou rat ,se te konseye gouvènman AYISYEN an pandan pwosè RABOTO an ki te kondane JODÈL CHANBLEN pou prizon a vi pa kontimas.
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! Empty
MessageSujet: Re: LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS !   LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! EmptyDim 12 Sep 2010 - 17:54

Joel a écrit:
Marc a écrit:
Mwen bral sansire mo ???? la sou fowom lan. wou pap kapab itilize mo sa anko lan text wou yo.
Mèsi pou kolaboratyon.

MARC;

Misye malad.Nèg lan gen yon obsesyon ak mesye LAVALAS yo.Pwoblèm lan ou pa ka inyore l.Misye gen yon litani depi 6 a 8 an.Se yon zafè de asasen,dwòg dilè,vòlò.

Kelkelanswa sijè ki ap diskite an ,se LAVALAS ASASEN,DWÒG DILÈ,VÒLÒ.
Sa vin tankou yon patoloji.

Epitou ,misye ap site PETER HALLWARD ak BRIAN CONCANNON.De nèg ki konsidere koudetayis 1991 ak 2004 yo tankou se DYAB yo ye.
Ant parantèz ;BRIAN CONCANNON ,yon avoka ameriken ki pale KREYÒL kou rat ,se te konseye gouvènman AYISYEN an pandan pwosè RABOTO an ki te kondane JODÈL CHANBLEN pou prizon a vi pa kontimas.

Joel misye pa malad se woumenki malad..Se wou ki sipote kinapinn pour le retour , se wou anko ki trouve lejimtinm debakman nan inivesite leta nomal sou pweteks se yon provokasyon ...Se pa pwemye fwa wap chache fe radye m sou net la . Bagay sa yo toujou rive lo genyen eleksyon kakakok pa janm sezi we bagay sa yo .

Wi si nou vle nou met fe sa nou vle ak mwen ..Nou pap janm kapab sansire sevo ak refleksyon mwen yo . Fok nou ta rive sansire ajisman ak kopotman zanmi nou yo o pouvwa avan ..
Mwen pa envante anyen Jean Theagene soti bay yon entevyou a Nancy Rock ale tande l pou we depi ki ti neg ap femkrinm nan peyi a...Nan bafanm decharj elektrik nan bouboune ...depi lo ti neg ap rale Florival , Paste Leroy nan Prizon pou fizye..

Alors chres zanmi mwen genyen anpil respe pou nou ki sipote A SA SAINT an libete sa yo ..Inosang aux mains sales sa yo ..Men kata yo menm mwen pa vle we yo di tou...Yon jou kon jodya kod la jistis genyen pou pann nan kou yo ...

Pou zafe dwo dile ou pa bezwen pale 3/4 nan titidis , prevalis deja gradye nan inivesite DEA..Ou pa ka di se pa vre .. Fourel se te limenm ki rele vini chaje li .

Alo banm van se sant eleksyon nou pwan ki fe nou leve nan deye kakakok.....Mwen sonje sa nou te fem lo eleksyon Preval Mwen pa ka oze di nou Preval se yon soular yon move tafyate ...

Ale koute Metropolis anko pou nou konpwann eske nan peyi la France konn genyen Pwizon prevantive pwolonje ????Se tann yap tann Preval fini manda li ya ..Pou lal sevi temwen pou yon gwo A SA SAINT ke li sanble tap kolabore ak li .

Fok nou fout sispann ankouraje kase fey kouvri sa...Wi Pandan 20 denye ane sa yo nan peyi nou nou anafe ak leta voyou kote se koronpi a A SA SAINT ki la loi ...

sele l'article IV ive de la konstitisyon ...Tout vakabon ki sipote ???? nan peyi mwen se ???? yo ye tou !

Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! Empty
MessageSujet: Re: LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS !   LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! EmptyDim 12 Sep 2010 - 17:59

Joel a écrit:
Marc a écrit:
Mwen bral sansire mo ???? la sou fowom lan. wou pap kapab itilize mo sa anko lan text wou yo.
Mèsi pou kolaboratyon.

MARC;

Misye malad.Nèg lan gen yon obsesyon ak mesye LAVALAS yo.Pwoblèm lan ou pa ka inyore l.Misye gen yon litani depi 6 a 8 an.Se yon zafè de asasen,dwòg dilè,vòlò.

Kelkelanswa sijè ki ap diskite an ,se LAVALAS ASASEN,DWÒG DILÈ,VÒLÒ.
Sa vin tankou yon patoloji.

Epitou ,misye ap site PETER HALLWARD ak BRIAN CONCANNON.De nèg ki konsidere koudetayis 1991 ak 2004 yo tankou se DYAB yo ye.
Ant parantèz ;BRIAN CONCANNON ,yon avoka ameriken ki pale KREYÒL kou rat ,se te konseye gouvènman AYISYEN an pandan pwosè RABOTO an ki te kondane JODÈL CHANBLEN pou prizon a vi pa kontimas.

Mwen pa janm nan paket blof ak vakabon li fasil pou anpil nan komanse fe tout kalite komante sou CASTRO pandan nou genyen yon gwo labou nanje nou la an HAITI ARISTIDE AK PREVAL ki tout destine yon pep yo pase nan labou , nan krim ak koripsyon....
Bann Sall Up tres pwochnman nou pwal asiste ak tout kominote entenasyon , oksidanto ki pwal enjekte anpil lajan nan ekonmi Cuba a , chaje fe li tounen le BORDEL DE L"AMERIQUE anko....Pandan aki revolisyon CUBAINE NAN deja chita la... Jounen jodia 2 super salle upnou yo ba genyen anyen anyen pou ofwi omond sinon DROG < KRIM > AK KORIPSYON ![b]
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! Empty
MessageSujet: Re: LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS !   LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! EmptyDim 12 Sep 2010 - 18:05

Si nous nous fions aux principaux titres et articles que nos médias affichent ces temps-ci sur Haïti, nous arriverons vite à la conclusion que le Président Préval, non seulement doit laisser sa place vite, mais doit être exclu comme Président légitime et responsable de la tenue des prochaines élections. Des « étudiants » et « divers mouvements et personnalités publiques » se manifestent et réclament la démission du Président Préval avant même la tenue des élections présidentielles et législatives prévues, exceptionnellement par décret gouvernemental, pour mai 2011. Les nombreux problèmes causés par le tremblement de terre ont fait en sorte qu’elles ne pouvaient se réaliser convenablement à la date prévue par la Constitution, soit le 7 février 2010.

Qu’y a-t-il donc derrière ces titres et ces articles que nos médias s’empressent de porter à la connaissance de leurs lecteurs et lectrices ? On se souviendra la couverture que ces mêmes médias avaient accordée au coup d’état militaire qui avait délogé, au Honduras, le Président Manuel Zelaya dont le mandat arrivait à terme et à qui revenait la responsabilité d’assurer la tenue d’élections présidentielle et législative de novembre 2009. Dans ce dernier cas, il était tout à fait prévisible que cette élection soit remportée par ceux et celles qui poursuivraient les orientations prises par l’administration du Président Zelaya, à savoir poursuivre les réformes amorcées en les consolidant dans une nouvelle Constitution et maintenir la coopération avec les pays émergents, particulièrement en participant à l’ALBA. Toutefois, selon les oligarchies et ceux qui les soutenaient, il ne pouvait en être question. « Il y a tout de même des limites à la démocratie surtout si elle ne laisse pas toute la latitude aux oligarchies d’agir à leur guise."

Dans le cas d’Haïti, me semble-t-il, il y a deux facteurs qui transcendent tous les autres et qui doivent être constamment présents dans la lecture que nous ferons des évènements à venir : d’abord les 10 milliards de dollars US, théoriquement disponibles, pour la reconstruction d’Haïti, ensuite les liens des divers candidats avec les pays émergents de la région. Si nous savons que le Président Zelaya a été expulsé en raison de ses liens avec ces pays et de l’appui qu’il recevait de la population Hondurienne pour aller dans ce sens, il y a fort à parier, qu’en Haïti, les maîtres du jeu ne laisseront pas le peuple et ses futurs dirigeants emprunter une telle orientation. Ils sauront nous convaincre que le peuple n’a pas encore le « discernement qu’il faut et l’intégrité nécessaire » pour décider de son avenir et que certains de ses dirigeants, incompétents et malhonnêtes, n’ont pas le niveau moral pour assumer de telles responsabilités.

D’ores et déjà nous savons que le Président Préval maintient de bonnes relations avec les pays émergents et que tout récemment encore, il s’est rendu à Cuba, pays qui coopère depuis des années dans les secteurs de la santé et de l’éducation. Nous savons que le Venezuela, suite au tremblement de terre, a remis la totalité de la dette d’Haïti et qu’il lui assure gratuitement l’approvisionnement en pétrole pour tous les services publics. Les pays de l’ALBA ont développé des programmes de coopération dans divers secteurs et participent activement à répondre aux besoins les plus urgents. Il est certain que nos médias ne parlent pas beaucoup de ces manières nouvelles de faire. Pourtant, elles s’avèrent efficaces et sont appréciés par les bénéficiaires.

Les États-Unis, avec ses milliers de soldats récemment installés au Costa Rica, avec ses millions de dollars utilisés à travers des ONG qui savent lui rendre de nombreux services de nature pas toujours humanitaire et comptant toujours sur ses alliés traditionnels dont le Canada et l’Europe, ne laisseront pas le peuple Haïtien décider d’une orientation politique et économique qui ouvrirait la porte à d’autres joueurs que ceux qu’ils auront eux-mêmes choisis. Les 10 milliards de dollars US ne doivent pas leur échapper et doivent servir le plus possible les économies de leurs pays. Pas question que leur usage soit entièrement décidé par des dirigeants qui ne leur soient assujettis. Il est donc important pour eux de prendre l’entier contrôle des élections, peu importe les subterfuges utilisés pour y arriver.

Haïti, premier peuple de la région à avoir conquis son indépendance, sera, finalement, le dernier à pouvoir l’exercer. Certains diront sans doute qu’ils n’a qu’à s’en prendre à lui-même et Dieu sait que les médias et les gouvernements ne manquent pas d’alimenter ce préjugé. Toutefois, il nous appartient de faire la part des choses et de saisir les divers intérêts qui se trament derrière ces déclarations et manifestations.

Quelle triste histoire que celle de ces empires qui ne lâchent pas prise tout en nous chantant la mélodie de l’amour !

Oscar Fortin
Québec, le 15 juillet 2010
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! Empty
MessageSujet: Re: LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS !   LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
LE MODEL LAVALAS ,TITIDIS ,PREVALIS NE MARCHE PLUS !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Monde-
Sauter vers: