Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 A MEDITER

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyDim 3 Oct 2010 - 7:17

Rappel du premier message :

"Quand vous ressentez de l'irritation, de la tristesse,
ne restez pas là à ruminer sans rien faire.
Sortez, allez marcher, et en marchant
dites-vous : « Lorsque j'atteindrai cet arbre là-bas
(ou ce mur, ou tel autre repère), je serai délivré de ce malaise. »
Rapprochez-vous avec la certitude que vous allez être totalement libéré.
En atteignant l'endroit fixé, vous sentirez un éclaircissement,
un soulagement. Si l'amélioration est insuffisante,
recommencez en choisissant un autre repère, plus loin,
et affirmez avec force que là, votre mal disparaîtra complètement.
Continuez ainsi jusqu'à sentir une véritable libération.
Quels que soient les états négatifs, l'essentiel, c'est de ne
jamais rester sans rien faire.
Il n'y a rien de pire que la passivité."

-- Omraam Mikhaël Aïvanhov --
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyMar 26 Juil 2011 - 20:29

Gros bisous a vous tous et bonne soiree!

A MEDITER - Page 6 2877794532_1

_________________
Comme toi, il n'en est qu'un, deviens donc qui tu es.

"Ceux qui ont le pouvoir de faire le mal et qui savent ne pas le faire sont des Seigneurs" (Shakespeare)
Revenir en haut Aller en bas
deza
Super Star
Super Star
deza

Masculin
Nombre de messages : 3886
Localisation : U.S.A
Loisirs : READING FOOOTBALL SOCCER TENNIS M
Date d'inscription : 29/07/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le nouveau citoyen haitien

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyJeu 28 Juil 2011 - 14:46


Et c'est pour cela que deza le magnifique ose toujours prendre les chemins qui font peur a la timidite maladive et a tous ceux qui se reclament de cet etat lamentable de l'esprit soumis et gauche qui ne peut jamais etre createur :

T outes ces méditations qui font briller mon Karma,
E t la gentillesse de ton sourire, l’éclair vif d’un aveu,
D e l’amie du virtuel qui m’attire et m’offre son miel !
I njustes théâtres ! Espaces infinies qui nous divisent
R ien qu’en refusant la rencontre de notre présence
E garée dans des temples déserts, éloignés de la vie.
Q ue tu es belle du haut de la mémoire des souvenirs !
U ne fois de l’autre fois de toute une éternité d’amour
E nivrée par les sons de cloches d’une délicieuse poésie
J ’admire cette fortitude qui me presse contre ton coeur
E t qui nous baigne de la lumière de tous les je t’aime.
T oi, tu es l’Ange du beau ! L’harmonie du précieux Ka !
A vance ! Attrape ma main quand j’ai si peur du monde.
I nstruis, touche mon etre de la puissance de ta sagesse
M ets dans mon cœur ce sentiment noble de la passion
E levée parmi le tumulte des émotions de notre secours.

M oi le jeune impatient amoureux de la Table Ronde
O dieu ! Je suis pris au piège de toutes mes émotions
I ncrustées çà et là sur le diadème du règne d’amour :
T out est pour et contre nous dans la vie de Château
O n nous regarde et nous prend pour jeunes étourdis
N e sachant comment dire, décrire cet amour en fleur,
M élange de passion, de noblesse et de délicatesses
A rrangés selon le rythme pur, ancien de la chevalerie.
R ien ne semble pouvoir arrêter ces désirs entre nous :
A utant que je te fuis sans volonte autant que je t’aime !
B aisers oubliés se raniment face à la magie de ton etre
O r, diamant brillent moins que l’éclat de tes prunelles
U niques trésors créés par la constellation d’Aphrodite.
T u me quittes la vie lorsque ma sève riche coule en toi.

sunny sunny Smile Smile farao queen flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyJeu 28 Juil 2011 - 16:04





A force d'impasses et de fausses routes,
A force de s'habituer au pire,
A force des mots sans qu'on les écoute
Jusqu'à ne plus même oser les dire,
A force de rêver à des sirènes
Et ne pêcher que des pauvres leurres,
A force de ne parler qu'aux poubelles,
Au petit matin, cassé et tout seul,
Je ne sais pas où les anges arrivent.
Je me doute que tu n'en es plus un.
Je t'attends, je t'attends, je t'attends, je t'attends,
Je t'attends, je t'attends, je t'attends, je t'attends
Tout le temps, tout le temps,
Tout le temps, chaque instant.
Je t'attends, je t'attends, je t'attends
Depuis si longtemps
.
Je ne sais pas ton âge et ton visage,
Brune du nord ou blonde andalouse.
Je ne te veux ni futile ni sage,
Née pour avancer ou born to lose.
Qu'importe si c'est avril ou décembre.
Je me fous bien du jour et du mois
Mais je serai prêt, je saurai te prendre
Comme une chance qu'on ne manque pas
Mais si tu savais briser ma dérive,
Rendez-vous un de ces quatre matins.


Dernière édition par zouke le Jeu 28 Juil 2011 - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
deza
Super Star
Super Star
deza

Masculin
Nombre de messages : 3886
Localisation : U.S.A
Loisirs : READING FOOOTBALL SOCCER TENNIS M
Date d'inscription : 29/07/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le nouveau citoyen haitien

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyJeu 28 Juil 2011 - 16:08

HUM.
Revenir en haut Aller en bas
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptySam 30 Juil 2011 - 8:52

deza a écrit:
HUM.
M ême le temps qui passe
E t pour que rien ne casse
R ecevez en cadeau
C e gentil petit mot
I l vient vous dire MERCI



_________________
Comme toi, il n'en est qu'un, deviens donc qui tu es.

"Ceux qui ont le pouvoir de faire le mal et qui savent ne pas le faire sont des Seigneurs" (Shakespeare)
Revenir en haut Aller en bas
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptySam 30 Juil 2011 - 21:46

A MEDITER - Page 6 3014409673_1_3_uTNF2aal

Souviens-toi TOUJOURS DE CECI

Quelqu'un est très fier de toi.
Quelqu'un pense à toi.
Quelqu'un se fait du souci pour toi.
Quelqu'un s'ennuie de toi.
Quelqu'un veut te parler.
Quelqu'un veut être avec toi.
Quelqu'un espère que tu n'as pas de problèmes.
Quelqu'un espère que tout ira pour le mieux pour toi.
Quelqu'un désire que tu sois heureux.
Quelqu'un a très hâte de te voir.
Quelqu'un t'aime tel que tu es.
Quelqu'un est content de t'avoir dans son coeur
Quelqu'un veut que tu saches qu'il sera toujours là pour toi.
Quelqu'un a besoin de ton soutien.
Quelqu'un a besoin de savoir que tu crois en lui.
Quelqu'un te fait confiance.
Quelqu'un se souvient de toi en entendant une chanson.

Tu es une personne importante!
Ne l'oublie jamais


_________________
Comme toi, il n'en est qu'un, deviens donc qui tu es.

"Ceux qui ont le pouvoir de faire le mal et qui savent ne pas le faire sont des Seigneurs" (Shakespeare)
Revenir en haut Aller en bas
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptySam 30 Juil 2011 - 21:59

A MEDITER - Page 6 3016314475_1_11_cS7czLH3

La poësie est une mer profonde de sentiments
Ou je me plonge chaque nuit
Pour décrire ce que je sens
Ce qui dans mes larmes luit

Parfois, elle est mon remède
Qui guerit tous mes maux
Parfois,elle est la source de mes peines
Qui se melangent avec l'echo de mes mots

Elle est mon intime amie
A qui je confie tous mes secrets
Comme une étoile dans le ciel qui brille
Qui sait bien me soulager

A un autre monde elle m'enmène
Un monde parfait que le mien
Là ou je chante tous mes poêmes
Là ou n'existe pas le mal, y a que le bien

Bonne nuit à toi, toi et toi!


_________________
Comme toi, il n'en est qu'un, deviens donc qui tu es.

"Ceux qui ont le pouvoir de faire le mal et qui savent ne pas le faire sont des Seigneurs" (Shakespeare)
Revenir en haut Aller en bas
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyDim 31 Juil 2011 - 6:56

A MEDITER - Page 6 3018868669_1_25_H6BMIkk6 A MEDITER - Page 6 3018868669_1_21_aZut8jj0 A MEDITER - Page 6 3018868669_1_25_H6BMIkk6
Les femmes sont sur la terre
Pour tout idéaliser ;
L'univers est un mystère
Que commente leur baiser.

C'est l'amour qui, pour ceinture,
A l'onde et le firmament,
Et dont la nature
N'est, au fond, que l'ornement.

Tout ce qui brille offre à l'âme
Son parfum ou sa douleur ;
Si Dieu n'avait pas fait la femme,
Il n'aurait pas fait la fleur.

A quoi bon vos étincelles,
Bleus saphirs, sans les yeux doux ?
Les diamants, sans les belles,
Ne sont plus que des cailloux ;

Et, dans les charmilles vertes,
Les roses dorment debout,
Et sont des bouches ouvertes
Pour ne rien dire du tout.

Tout objet qui charme ou rêve
Tient des femmes sa clarté ;
La perle blanche, sans Eve,
Sans toi, ma fière beauté,

Ressemblant, tout enlaidie,
A mon amour qui te fuit,
N'est plus que la maladie
D'une bête dans la nuit.

Victor Hugo (Les Contemplations)

A MEDITER - Page 6 3014409673_1_5_UJcHth22

_________________
Comme toi, il n'en est qu'un, deviens donc qui tu es.

"Ceux qui ont le pouvoir de faire le mal et qui savent ne pas le faire sont des Seigneurs" (Shakespeare)
Revenir en haut Aller en bas
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyDim 31 Juil 2011 - 7:03

A MEDITER - Page 6 3005092165_1_17_QMfCHDdi
Je suis le vent...
Pour balayer tes soucis...
Je suis dans les nuages...
Pour venir dans ton univers...
Et tu es dans mes pensées...
Pour ne pas perdre notre amitié...
Je t'envoie mon sourire...
Pour que tu sois réconforté...
Je t'envoie mon bonheur...
Pour qu'il reflète sur toi...
Surtout je t'envoie mon amitié...
Pour réchauffer ton coeur

Prenez le temps de rire, c'est la musique de l'âme.
Prenez le temps de jouer, c'est le secret de la jeunesse.
Prenez le temps de lire, c'est la fontaine de la sagesse.
Prenez le temps d'être calme, c'est la condition de votre coeur.
Prenez le temps d'être bon, c'est le chemin vers les autres.
Prenez le temps de penser, c'est la source du bonheur.
Prenez le temps d'aimer, c'est la raison de vivre.

Ne te dis pas que la vie
Ne vaut pas la peine d'être vécue
Dis toi que c'est ton plus beau cadeau
car il te permet d'exister
Ne te dis pas que le monde est injuste
Que tu n'es pas ce que tu veux
Car tu es ce que tu es
Tu as de la personnalité
Ne te dis pas que l'on te hais
Juste car il a cessé de t'aimer
Car si l'amour n'existait pas
Toi, tu ne serai pas

Dans ma cervelle se promène,
Ainsi qu'en son appartement,
Un beau chat, fort doux et charmant.
Quand il miaule, on l'entend à peine,
Tant son timbre est tendre et discret;
Mais que sa voix s'apaise ou gronde,
Elle est toujours riche et profonde.
C'est là son charme et son secret.
Cette voix qui perle et qui filtre,
Dans mon fonds le plus ténébreux,
Me remplit comme un vers nombreux
Et me réjouit comme un philtre.
Elle endort les plus cruels maux
Et contient toutes les extases;
Pour dire les plus longues phrases,
Elle n'a plus besoin de mots.
Non, il n'est pas d'archet qui morde
Sur mon coeur, parfait instrument,
Et fasse plus royalement
Chanter sa plus vibrante corde,
Que ta voix, chat mystérieux,
Chat séraphique, chat étrange,
En qui tout est, comme en un ange,
Aussi subtil qu'harmonieux!

(Baudelaire) Les fleurs du mal
A MEDITER - Page 6 3005092165_1_17_QMfCHDdi


_________________
Comme toi, il n'en est qu'un, deviens donc qui tu es.

"Ceux qui ont le pouvoir de faire le mal et qui savent ne pas le faire sont des Seigneurs" (Shakespeare)
Revenir en haut Aller en bas
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyDim 31 Juil 2011 - 7:27

A MEDITER - Page 6 2996958053_1_15_FK5Az7Gy

à Renée...

L'amitié d'une amie c'est sacré
Un merveilleux trésor qu'il nous faut protéger

On ne peut se passer de l'amour
Mais encore moins de l'amitié car il en faut toujours

A qui peut-on confier nos joies, nos chagrins ?
Si ce n'est à une bonne amie qui souvent remplace une sœur

Il est agréable de se sentir indispensable pour elle
Quand elle vit des situations délicates

L'amitié, c'est tellement rare je parle de la vraie amitié
Même quand la vie quelque fois nous sépare

Jamais on ne pourra oublier une vraie amie
À qui on sait parler sans crainte mais par contre

On oubliera bien plus vite assez facilement
Les soi-disant amis qui gravitent autour de nous

Renée mon amie, comme tu me manques !
Ca fait deux ans depuis que tu es partie trouver le Seigneur
Il ne me reste que le vide
Personne ne pourra jamais te remplacer !

A MEDITER - Page 6 2996958053_1_15_FK5Az7Gy

_________________
Comme toi, il n'en est qu'un, deviens donc qui tu es.

"Ceux qui ont le pouvoir de faire le mal et qui savent ne pas le faire sont des Seigneurs" (Shakespeare)
Revenir en haut Aller en bas
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyDim 31 Juil 2011 - 7:30

..•˜•.
˜*•. ˜*•.•*˜ .•*˜
˜*•. ˜”*°•.˜”*°•.•°*”˜.•° *”˜ .•*˜
(l)*˜”*°•~ BON DIMANCHE ET BISOUS •°*”˜.•°* (l)
.•*˜ .•°*”˜.•°*”˜”*°•.˜”* °•. ˜*•.
.•*˜ .•*˜*•. ˜*•.
.•˜•


_________________
Comme toi, il n'en est qu'un, deviens donc qui tu es.

"Ceux qui ont le pouvoir de faire le mal et qui savent ne pas le faire sont des Seigneurs" (Shakespeare)
Revenir en haut Aller en bas
deza
Super Star
Super Star
deza

Masculin
Nombre de messages : 3886
Localisation : U.S.A
Loisirs : READING FOOOTBALL SOCCER TENNIS M
Date d'inscription : 29/07/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le nouveau citoyen haitien

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyDim 31 Juil 2011 - 7:39


Bon dimanche et bisous, tendres bisous , geysers de bisous d'affection et d'amitie .
Revenir en haut Aller en bas
travers
Super Star
Super Star
travers

Masculin
Nombre de messages : 2130
Age : 68
Localisation : dans le petrin
Opinion politique : boulanger
Loisirs : hehehe!!les filles
Date d'inscription : 25/08/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le cathare

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyDim 31 Juil 2011 - 7:46

bon dimanche a tous les deuxet merci,un peu de courtoisie et d amitie virtuelle ,c est bien
ca change des boulets de canon que l on voit passer quelque foi et des insultes sur le forum et puis je souhaite un bon dimanche a tous ceux qui liront ces quelques mots Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Société et solitude   A MEDITER - Page 6 EmptyMer 3 Aoû 2011 - 16:12

Société et solitude


La nécessité de la solitude est plus profonde que nous ne l’avons dit ; elle est organique. J’ai vu plus d’un philosophe dont le monde n’est assez large que pour une personne. Il affecte d’être un compagnon agréable ; mais nous surprenons constamment son secret, à savoir qu’il entend et qu’il lui faut imposer son système à tout le reste. L’impulsion de chacun est de s’écarter de tous les autres, comme celle des arbres de tendre au libre espace. Quand chacun n’en fait qu’à sa tête, il n’est pas étonnant que les cercles sociaux soient si restreints. Comme celui du président Tyler, notre parti se détache de nous tous les jours et, finalement, il nous faut aller en Sullcy. Pauvre cœur ! Emporte mélancoliquement cette vérité - il n’est point de coopération. Nous commençons par l’amitié, et toute notre jeunesse se passe à rechercher et recruter la sainte fraternité qu’elle formera pour le salut de l’homme. Mais les étoiles les plus lointaines semblent des nébuleuses ne formant qu’une lumière ; cependant, il n’est point de groupe que le télescope ne parvienne à dissoudre ; de même, les amis les plus chers sont séparés par d’infranchissables abîmes. La coopération est involontaire, et nous est imposée par le Génie de la Vie, qui se la réserve comme une part de ses prérogatives. Il nous est facile de parler ; nous nous asseyons, méditons, et nous nous sentons sereins et complets ; mais dès que nous rencontrons quelqu’un, chacun devient une fraction.

Bien que le fond de la tragédie et des romans soit l’union morale de deux personnes supérieures, dont la confiance mutuelle pendant de longues années, dans l’absence et la présence, et en dépit de toutes les apparences, se justifie à la fin en prouvant victorieusement sa fidélité devant les dieux et les hommes, source de joyeuses émotions, de larmes et de triomphe - bien que cette union morale existe pour les héros, cependant, eux aussi, sont aussi loin que jamais de l’union intellectuelle, et l’union morale n’a pour but que des choses comparativement basses et extérieures, comme la coopération d’une compagnie maritime ou d’une société de pompiers. Mais comme tous les gens que nous connaissons sont insulaires et pathétiquement seuls ! Et quand ils se rencontrent dans la rue, ils n’osent dire ce qu’ils pensent l’un de l’autre. C’est à bon droit, en vérité, que nous reprochons aux hommes du monde leurs politesses superficielles et trompeuses !

Telle est la tragique nécessité que l’expérience rigoureuse découvre sous notre vie domestique et nos rapports de voisinage, nécessité qui, comme avec des fouets, pousse irrésistiblement chaque âme adulte au désert, et fait de nos tendres contrats quelque chose de sentimental et de momentané. Nous devons conclure que les fins de la pensée étaient péremptoires, puisqu’elles ont dû être assurées à un prix si ruineux. Elles sont plus profondes qu’on ne peut le dire, et relèvent de l’immense et de l’éternel. Elles descendent à cette profondeur d’où la société même surgit et où elle disparaît - où la question est : Qui a la priorité, l’homme ou les hommes ? - où l’individu est absorbé en sa source.

Mais il n’est point de métaphysique qui puisse légitimer ou rendre tolérable cet exil parmi les rochers et les échos. C’est là un résultat si contraire à la nature, c’est une vue si incomplète, qu’il faut la corriger par le sens commun et l’expérience. « L’homme naît auprès de son père et y demeure. » L’homme a besoin du vêtement de la société, sinon on a l’impression de quelque chose de nu, de pauvre, d’un membre qui serait comme déplacé et dépouillé. Il doit être enveloppé d’arts et d’institutions, tout comme de vêtements corporels. De temps à autre, un homme de nature rare peut vivre seul, et doit le faire ; mais enfermez la majorité des hommes, et vous les désagrégerez. « Le roi vivait et mangeait dans sa grand’salle avec les hommes, et comprenait les hommes, » dit Selden. Quand un jeune avocat dit à feu M. Mason : « Je reste dans mon cabinet pour étudier le droit. » - « Étudier le droit ! » répliqua le vétéran, « c’est au Tribunal qu’il vous faut étudier le droit ! » Et la règle est la même en littérature. Si vous voulez apprendre à écrire, c’est dans la rue qu’il faut le faire. En vue de l’expression, comme en vue de la fin des beaux-arts, vous devez fréquenter la place publique. La société, et non le collège, voilà le foyer de l’écrivain. Le scholar est un flambeau qu’allument l’amour et le désir de tous les hommes. Sa part et son revenu, ce ne sont jamais ses terres ou ses rentes, mais le pouvoir de charmer l’âme cachée qui se tient voilée derrière ce visage rosé, derrière ce visage viril. Ses productions sont aussi nécessaires que celle du boulanger ou du tisserand. Le monde ne peut se passer d’hommes cultivés. Dès que les premiers besoins sont satisfaits, les besoins supérieurs se font sentir impérieusement.

Il est difficile de nous magnétiser, de nous exciter nous-mêmes ; mais grâce à la sympathie, nous sommes capables d’énergie et d’endurance. Le sentiment de l’entente enflamme les gens d’une certaine ardeur d’exécution à laquelle ils atteindraient rarement s’ils étaient seuls. C’est là l’utilité réelle de la société : il est si facile avec les grands d’être grand, si facile de s’élever à la hauteur du modèle existant - aussi facile que pour l’amoureux de nager vers sa fiancée à travers les vagues auparavant si effrayantes. Les bienfaits de l’affection sont immenses ; et l’événement qui ne perd jamais son charme, c’est la rencontre d’êtres supérieurs en des conditions qui permettent les plus heureux rapports.

De ce que les soirées nous semblent fastidieuses, et que la soirée nous juge fastidieux, il ne s’ensuit nullement que nous ne soyons pas faits pour le monde. Un « backwoodsman », qui avait été envoyé à l’Université, me disait que quand il avait entendu les jeunes gens les mieux élevés causer ensemble à l’École de Droit, il s’était regardé comme un rustre ; mais que toutes les fois qu’il les avait pris à part et en avait eu un seul avec lui, c’était eux les rustres, et lui l’homme qui valait le mieux. Et rappelons-nous - les heures rares où nous avons rencontré les meilleurs êtres : nous nous sommes alors trouvés nous-mêmes, et pour la première fois la société a semblé exister. C’était la société, bien que dans l’écoutille d’un brick, ou les îlots de la Floride.

Un homme de tempérament froid, nonchalant, pense qu’il n’a pas assez de faits à apporter à la conversation, et doit laisser passer son tour. Mais ceux qui causent n’en ont pas davantage - en ont moins. Ce qui sert, ce ne sont pas les expériences, mais la chaleur pour fondre les expériences de chacun. La chaleur vous fait pénétrer comme il convient en des quantités d’expériences. Le défaut capital des natures froides et arides, c’est le manque d’énergie vitale. Elle semble une puissance incroyable ; c’est comme si Dieu ressuscitait les morts. Le solitaire regarde avec une sorte d’effroi ce que les autres accomplissent grâce à elle. C’est pour lui chose aussi impossible que les prouesses du Cœur-de-Lion, ou la journée de travail d’un Irlandais sur la voie ferrée. On dit que le présent et l’avenir sont toujours des rivaux. L’énergie vitale constitue le pouvoir du présent, et ses hauts faits sont comme la structure d’une pyramide. Leur résultat, c’est un lord, un général, un joyeux compagnon. En face d’eux, comme la Mémoire avec son sac de cuir paraît un mendiant vulgaire ! Mais cette ardeur géniale se trouve en toutes les natures à l’état latent, et ne se dégage qu’au contact de la société. Bacon disait au sujet des manières : « Pour les acquérir, il suffit de ne pas les mépriser ; » de même, nous disons de cette force vitale qu’elle est le produit spontané de la santé et de l’habitude du monde. « Pour ce qui est de la tenue, les hommes se l’apprennent mutuellement, comme ils prennent la maladie les uns des autres. »

Mais les gens doivent être pris à très petites doses. Si la solitude est orgueilleuse, la société est vulgaire. Dans le monde, les capacités supérieures de l’individu sont considérées comme choses qui disqualifient. La sympathie nous abaisse aussi facilement qu’elle nous élève. Je connais tant d’hommes que la sympathie a dégradés, des hommes ayant des vues natives assez hautes, mais liés par des rapports trop affectueux aux personnes grossières qui les entouraient ! Les hommes n’arrivent pas à s’unir par leurs mérites, mais s’ajustent les uns aux autres par leurs infériorités - par leur amour du bavardage, ou par simple tolérance ou bonté animale. Ils troublent et font fuir l’être qui a de hautes aspirations.

Le remède consiste à fortifier chacune de ces dispositions par l’autre. La conversation ne nous corrompra pas si nous venons dans le monde avec notre propre manière d’être et de parler, et l’énergie de la santé pour choisir ce qui est nôtre et rejeter ce qui ne l’est pas. La société nous est nécessaire ; mais que ce soit la société, et non le fait d’échanger des nouvelles, ou de manger au même plat. Être en société, est-ce s’asseoir sur une de vos chaises ? Je ne vais point chez mes parents les plus intimes, parce que je ne désire pas être seul. La société existe par affinités chimiques, et point autrement.

Réunissez des gens en leur laissant la liberté de causer, et ils se partageront rapidement d’eux-mêmes en bandes et en groupes de deux. On accuse les meilleurs d’être exclusifs. II serait plus vrai de dire qu’ils se séparent comme l’huile de l’eau, comme les enfants des vieillards, sans qu’il n’y ait là ni amour ni haine, chacun cherchant son semblable ; et toute intervention dans les affinités produirait la contrainte et la suffocation. Chaque conversation est une expérience magnétique. Je sais que mon ami peut s’exprimer avec éloquence ; vous savez qu’il ne peut articuler une phrase : nous l’avons vu en des réunions différentes. Assortissez vos hôtes, ou n’invitez personne. Mettez en tête à tête Stubbs et Coleridge, Quintilien et Tante Miriam, et vous les rendrez tous malheureux. Ce sera immédiatement une geôle bâtie dans un salon. Laissez les chercher leurs pareils, et ils seront aussi gais que des moineaux.

Une civilisation plus haute restaurera dans nos mœurs un certain respect que nous avons perdu. Que faire avec ces jeunes hommes effervescents qui se frayent un passage à travers toutes les barrières, et se comportent dans toutes les maisons comme s’ils étaient chez eux ? Si mon compagnon n’a pas besoin de moi, je le découvre en un instant, et quand le bon accueil n’est plus, des cordes ne pourraient me retenir. On voudrait croire que les affinités s’affirment avec une réciprocité plus sûre.

Ici encore la Nature se plaît, comme elle le fait si souvent, à nous mettre entre des oppositions extrêmes, et notre salut est dans l’adresse avec laquelle nous suivons la diagonale. La solitude est impraticable, et la société fatale. Il nous faut tenir notre tête dans l’une, et nos mains dans l’autre. Nous y arriverons si, en gardant l’indépendance, nous ne perdons pas notre sympathie. Ces montures merveilleuses doivent être conduites par des mains délicates. Nous avons besoin d’une solitude telle qu’elle nous attache à ses révélations quand nous sommes dans la rue et les palais ; car beaucoup d’hommes sont intimidés dans la société, et vous disent des choses justes en particulier, mais ne s’y tiennent pas en public. Toutefois ne soyons pas victimes des mots. Société et solitude, ce sont là des termes décevants. Ce qui importe, ce n’est pas le fait de voir plus ou moins de gens, mais la promptitude de la sympathie ; une àme saine tirera ses principes de l’intuition, en une ascension toujours plus pure vers le bien suffisant et absolu, et acceptera la société comme le milieu naturel où ils doivent s’appliquer.

Ralph Waldo Emerson

_________________
Comme toi, il n'en est qu'un, deviens donc qui tu es.

"Ceux qui ont le pouvoir de faire le mal et qui savent ne pas le faire sont des Seigneurs" (Shakespeare)
Revenir en haut Aller en bas
deza
Super Star
Super Star
deza

Masculin
Nombre de messages : 3886
Localisation : U.S.A
Loisirs : READING FOOOTBALL SOCCER TENNIS M
Date d'inscription : 29/07/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le nouveau citoyen haitien

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyJeu 4 Aoû 2011 - 1:57


Ralph Waldo Emerson,Henry David Thoreau (English 101)

Des écrivains dont les fortes pensées ont contribué à esquisser dans mon esprit les démarches de ma formation intellectuelle .Ce soir, avec toi, je suis heureux et j'ai dix-sept ans amis Kami.

Ah. Quel délice ! Quelle est cette magie de l’écriture qui me transporte et défie le flux et reflux du temps flou qui s’est égaré dans les interstices du va-et-vient des espaces parallèles ?Ce soir, j’ai refait le voyage entre les temps en sens inverse :Et voilà que je monte en courant les escaliers qui mènent à la salle de classe qui ouvre les portes des promesses d’un savoir qui me tend la main et qui m'embrasse à mon arrivée au seuil de son sanctuaire . Je souris a mon professeur qui semble ressentir pour moi une affection particuliee .Elle me sourit.

J'ai dix-sept ans et je sais que je suis fort et indestructible. Le monde m'attend pour que ma volonte impatiente le façonne à travers les moules de mes idéaux. Je le sens . Je vais etre un de ces dieux créateurs d’un monde nouveau .Il ne pouvait en etre autrement . Et je te parle et je retourne en meme temps à cet aujourd’hui qui ne reflète pas tout à fait les ambitions et les reves de mon passé. Ai-je vraiment conquis ce monde que j’avais en tête la bas de ma jeunesse quand le temps importait peu? Amie Kami , tu as dix-sept ans .Partais-tu aussi à la conquête de ce monde que l'on voulait changer du pire au meilleur ?

Bonne soirée amie et bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyJeu 4 Aoû 2011 - 8:01

A MEDITER - Page 6 1736960134_small

A Toi qui prends le temps de penser un peu à moi,
A Toi qui m'as offert ton amitié sans arrière pensée,

A Toi qui me mets quelques mots grâce auxquels la vie est plus colorée,
A Toi qui me mets du baume au coeur par tes visites,

J'offre ce petit bouquet de lilas tout simple,
qu'il t'amène plein de Bonheur, de Paix et d'Amour.

De tout mon coeur, je te remercie.
Je te souhaite une bonne journée.

_________________
Comme toi, il n'en est qu'un, deviens donc qui tu es.

"Ceux qui ont le pouvoir de faire le mal et qui savent ne pas le faire sont des Seigneurs" (Shakespeare)
Revenir en haut Aller en bas
haitimere
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 646
Localisation : 000
Opinion politique : analyse
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 12/02/2011

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyJeu 4 Aoû 2011 - 14:07

kami a écrit:
A MEDITER - Page 6 1736960134_small

A Toi qui prends le temps de penser un peu à moi,
A Toi qui m'as offert ton amitié sans arrière pensée,

A Toi qui me mets quelques mots grâce auxquels la vie est plus colorée,
A Toi qui me mets du baume au coeur par tes visites,

J'offre ce petit bouquet de lilas tout simple,
qu'il t'amène plein de Bonheur, de Paix et d'Amour.

De tout mon coeur, je te remercie.
Je te souhaite une bonne journée.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Chère bien...... Patriote KAMI,

Je me permets respectueusement de vous dire que si votre message si melodieux
m'était adressé, je serai le membre le plus heureux du Forum Haïti !

Avec autant d'Amitié que de respect, Patriote haitimere qui vous souhaite une excellente journée....
Revenir en haut Aller en bas
dilibon
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2205
Localisation : Haiti
Opinion politique : Entrepreneur
Loisirs : Plages
Date d'inscription : 17/05/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Contributeur

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyJeu 4 Aoû 2011 - 14:14

Tu peux en jouir du message public ou le destinataire n'etait pas mentionne mais.... C'est dommage tu n'etais pas particulierement vise! Li pat target ou non! Mais, c'est beau, c'est delicat et d'une elegance qui distingue la source! J'aime admirer demarches d'amis ou d'amoureux qui n'en savent meme pas qu'ils le sont... Dans ce monde pervers et brutal, s'aimer sans faire du mal est louable et admirable....
Revenir en haut Aller en bas
haitimere
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 646
Localisation : 000
Opinion politique : analyse
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 12/02/2011

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyJeu 4 Aoû 2011 - 14:21

dilibon a écrit:
Tu peux en jouir du message public ou le destinataire n'etait pas mentionne mais.... C'est dommage tu n'etais pas particulierement vise! Li pat target ou non! Mais, c'est beau, c'est delicat et d'une elegance qui distingue la source! J'aime admirer demarches d'amis ou d'amoureux qui n'en savent meme pas qu'ils le sont... Dans ce monde pervers et brutal, s'aimer sans faire du mal est louable et admirable....

-------------------------------------------------------------------------------------

Je vous remercie Patriote DILIBON,

Il m'apparait si disgracieux de ne pas repondre à un message d'Amitié si convainquant en apparance!

Patriotiquement vôtre
haitimere...


Dernière édition par haitimere le Jeu 4 Aoû 2011 - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyJeu 4 Aoû 2011 - 14:22

haitimere a écrit:
Chère bien...... Patriote KAMI,

Je me permets respectueusement de vous dire que si votre message si melodieux
m'était adressé, je serai le membre le plus heureux du Forum Haïti !

Avec autant d'Amitié que de respect, Patriote haitimere qui vous souhaite une excellente journée....
Cela ne vous coutera pas si cher, seulement visitez mon blogue et laissez vos coms, cela me ferait grand plaisir, voila comment l'amitie commence sur le blogue.

kami a écrit:
A MEDITER - Page 6 1736960134_small

A Toi qui prends le temps de penser un peu à moi,
A Toi qui m'as offert ton amitié sans arrière pensée,

A Toi qui me mets quelques mots grâce auxquels la vie est plus colorée,
A Toi qui me mets du baume au coeur par tes visites,

J'offre ce petit bouquet de lilas tout simple,
qu'il t'amène plein de Bonheur, de Paix et d'Amour.

De tout mon coeur, je te remercie.
Je te souhaite une bonne journée.

----------------------------------------------------------------------------------------------


_________________
Comme toi, il n'en est qu'un, deviens donc qui tu es.

"Ceux qui ont le pouvoir de faire le mal et qui savent ne pas le faire sont des Seigneurs" (Shakespeare)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyJeu 4 Aoû 2011 - 16:15

Sad Sad Sad
De nouveau, on me quitte encore,
Je ne suis jamais le plus fort,
Je suis celui qui par malheur,
Passe sa vie de coeur en coeur,
C'est à croire que je suis puni,
C'est à croire que l'amour m'oublie,
C'est à croire, c'est à croire,
C'est à croire,
Je ne sais plus.
Faut-il mourir ou vivre,
Quand on a du chagrin,
Faut-il mourir ou vivre,
Je ne sais plus très bien,

Répond moi je veux vivre,
D'avoir auprès de moi,
Faut-il mourir ou vivre,
Pour que l'amour ne nous quitte pas.
Car la peine est là chaque instant,
Et mon rire ne vit qu'un moment,
Avec moi, je lutte parfois,
Hélas, je perds chaque fois,
C'est à croire que l'amour m'oublie,
C'est à croire que je suis puni,
C'est à croire, c'est à croire, c'est à croire,
Je ne sais plus.
Faut-il mourir ou vivre,
Quand on a du chagrin,
Faut-il mourir ou vivre,
Je ne sais plus très bien,
Reviens, moi je veux vivre,
D'avoir auprès de moi,
Faut-il mourir ou vivre,
C'est toi qui me le diras,
Reviens, moi je veux vivre,
D'avoir auprès de moi,
Faut-il mourir ou vivre,
C'est toi qui me le diras,
Reviens, moi je veux vivre.

Revenir en haut Aller en bas
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyJeu 4 Aoû 2011 - 19:30

Zouke,

Je te cherchais à travers la nuit...
Au fond des océans , au sommet des montagnes...

Mon appel impossible a entendre
Mais pourtant, je continue a t'attendre ...


kami a écrit:
Page 8
Je vous attends

A MEDITER - Page 6 1555605422_small

A force d'impasses et de fausses routes,
A force de s'habituer au pire,
A force des mots sans qu'on les écoute
Jusqu'à ne plus même oser les dire,
A force de rêver à des sirènes
Et ne pêcher que des pauvres leurres,
A force de ne parler qu'aux poubelles,
Au petit matin, cassé et tout seul,
Je ne sais pas où les anges arrivent.
Je me doute que vous n'en etes plus un.
Je vous attends, je vous attends, je vous attends, je vous attends,
Je vous attends, je vous attends, je vous attends, je vous attends
Deza, Marc, Maximo et Zouky...
Tout le temps, tout le temps,
Tout le temps, chaque instant.
Je vous attends, je vous attends, je vous attends
Depuis si longtemps...

_________________
Comme toi, il n'en est qu'un, deviens donc qui tu es.

"Ceux qui ont le pouvoir de faire le mal et qui savent ne pas le faire sont des Seigneurs" (Shakespeare)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyVen 5 Aoû 2011 - 12:22

TU ES UNE FILLE SUPERBE,TU AS UN MOT GENTILLE POUR CHAQUE PERSONNE ET C'EST VRAIMENT CETTE QUALITE QUE J'APRECIE EN TOI.
BONNE FIN DE JOURNEE MA BELLE!




A MEDITER - Page 6 St_elo11
Revenir en haut Aller en bas
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyVen 5 Aoû 2011 - 15:23

WOW!!! une peinture magnifique!
N'oublie pas que Kami sait bien comment utiliser ses pattes de velours et aussi se degager de tout en utilisant ses griffes de chat, A MEDITER - Page 6 Aleeraleera miao! lol... , comme avait dit notre ami Maximo, mais ou est-il?

_________________
Comme toi, il n'en est qu'un, deviens donc qui tu es.

"Ceux qui ont le pouvoir de faire le mal et qui savent ne pas le faire sont des Seigneurs" (Shakespeare)


Dernière édition par kami le Ven 5 Aoû 2011 - 15:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
deza
Super Star
Super Star
deza

Masculin
Nombre de messages : 3886
Localisation : U.S.A
Loisirs : READING FOOOTBALL SOCCER TENNIS M
Date d'inscription : 29/07/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le nouveau citoyen haitien

A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 EmptyVen 5 Aoû 2011 - 15:30


J'en dis autant .Si seulement j'avais des ailes pour voler et des yeux percants d'aigle qui me permettraient de decouvrir ce nid d'amour digne des ebats d'un aigle solitaire qui parcourt le bleu des cieux vides a la recherche de la divine compagne !




TGIF EVERYONE .BONNE FIN DE SEMAINE A TOUS LES AMIS DES ARTS ET DE LA BEAUTE!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A MEDITER - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A MEDITER   A MEDITER - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A MEDITER
Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Blogue :: VIVRE-
Sauter vers: